(source : Escadron de Chasse 3/11 Corse )

La dernière victoire aérienne de la Chasse française remportée par le sous-lieutenant Henri Suisse 

Brevet de pilote militaire n°28745 délivré le 29 février 1940 à Avord

Les livres d'histoire aéronautique parlent peu de cet homme, et pourtant Henri Suisse, posant ici devant son Spitfire du "Corse" après l'Armistice, est un pilote qui a marqué tout particulièrement le passé de notre unité : le 24 avril 1945, alors que la Deuxième Guerre Mondiale est proche de son terme, il décolle des environs de Strasbourg au sein d'une patrouille de dix Spitfire. Cap sur Ulm, au sud de l'Allemagne. Après une heure de vol, alors que les chasseurs atteignent Tannhausen, près d'Augsburg, le sergent Moron repère deux Me 109. Le sous-lieutenant Suisse effectue un retournement vers l'un deux, le Messerschmitt manoeuvre mais le pilote du Spitfire parvient à l'endommager par ses tirs. Quelques instants plus tard, l'appareil ennemi s'écrase dans un champ.
Henri Suisse ne le sait pas, mais il vient de remporter la dernière victoire aérienne de la chasse française... il n'y en aura plus d'autres jusqu'à l'Armistice.

Le lieutenant Suisse pose devant une de ses réalisations à l'effigie de la SPA 69 "Tête de Chat" dont il fut membre.

Le lieutenant Suisse en Indochine. Toujours au sein du "Corse", il vole désormais sur de Havilland DH 98 Mosquito.

L'impressionante carrière d'Henri Suisse sur réacteur après l'Indochine : Dessin du célèbre pilote et journaliste Jacques Noetinger, tiré d'une page biographique que nous vous invitons à consulter