GAM 82

GAM = Groupe Aérien Mixte




GAM 82 du 01/05/1964 au 01/04/1976
ETOM 82 du
01/04/1976 au 05/03/1979

 Avant
Groupe ou Escadron
Escadrille n°
Nom de tradition
Stationnement 
Equipement 
Après
 
GAM 82
1
 Faaa
 Breguet 763 "deux-ponts" (1)
2
 
 

(1)
Breguet 763 "deux-pontsjusqu'en 1972
Alouette IIjusqu'en 1976
Piper Aztec 
Douglas DC-6de 1966 à 1977
Cessna 411 
Mystère 20 
Nord 2501 
Caravelle SE 210à partir de 1976 jusquà 1995

© Sirpa Air
Avec la montée en puissance du centre d'expérimentation du Pacifique, l'Etat-major décide de mettre en place une unité permanente à Tahiti. C'est ainsi que le GAM 82 voit le jour le 1er mai 1964, avec pour insigne le crocodile hérité de l'ancien EOM 82. Ce nouveau GAM s'installe donc sur la nouvelle base de Faaa, avec une grande diversité de matériel : six Breguet 763 "deux-ponts", rachetés à Air France, une dizaine d'Alouette II, et deux Piper Aztec. En 1966, arrivent les premiers Douglas DC-6, puis en 1967 deux Cessna 411.
Un Mystère 20 sera régulièrement détaché de 1968 à 75. Auparavant, en 1972, sont retirés les deux derniers Breguet 763. Durant les années 1974 et 1975, deux Noratlas sont également affectés à l'unité. L'année 1976 voit un changement d'appellation : le 1er avril, le GAM 82 devient l'escadron de transport outre-mer 82. Cette même année, les dernières Alouette II quittent le Pacifique, tandit que trois Caravelle (baptisées de noms polynésiens) sont prises en compte, permettant le départ des DC-6 au début de l'année suivante. Puis, en 1979, le DHC-6 Twin-Otter est mis en place.
Toujours en 1979, l'ETOM 82 abandonne son "Crocodile", puisqu'il reprend les traditions du "Maine", qui étaient auparavant affectées à l'escadron de transport 2/64 basé au Bourget et dissous quelques mois plus tôt. L'année 1984 est marquée par la mise en place de trois AS 332 Super Puma, appareils achetés par la DirCEN, mais mis en œuvre par des équipages de l'ETOM, tandis que le Twin-Otter regagnait la métropole. Un dernier changement a lieu en 1995, avec le retrait du service des trois Caravelle, remplacées par deux Casa 235. Avec le démantèlement en cours du centre du Pacifique, l'ETOM 82 verra dans les mois à venir son activité diminuer considérablement.
© Sirpa Air