SPA 90 Coq de profil chantant

Spad VII de l'escadrille SPA 90 - lieu ? - 1918 ou 1919
Aux commandes, le lieutenant Henri de Ginestet qui commanda cette unite du 4ème trimestre 1918 au 23 avril 1919 (voir contribution).


Autre photo d'Henry de Ginestet placé en place arrière d'un Sopwith 1 A2
(voir contribution)
(SPA 90 équipée de Sopwith 1 A2 : doute, appareil appartenant peut-être à l'escadrille 216)


Etrange choix en matière de traditions et record de durée en matière de déshérence : dissoute le 9 août 1918, il faut attendre le 01/08/1996 pour voir réapparaître la SPA 90 Coq de profil chantant au sein de l'EC 1/12 Picardie de Cambrai. . Pour motif, une association de "birds" sans aucun doute, puisque associée avec la SPA 172 Le Perroquet et la SPA 173 l'Oiseau de Paradis.


Mirage 2000C n° 117 (103 - LD) décoré spécialement pour la dissolution de l'EC 1/12 Picardie (SPA 90 - SPA 172 - SPA 173) - Cambrai - 07/07/2009.


Au décollage à Cambrai, le 30/06/2009.