EH 1/67

Du 01/09/1964 au 01/05/1966


 Avant
Groupe ou Escadron
Escadrille n°
Nom de tradition
Stationnement 
Equipement 
Après 
EH 1/67
 Bremgarten
 Sikorsky H 34 H 19 Alouette II























EH 5/67 Alpilles

Du 01/05/1975 au 16/02/2015


 Avant
Groupe ou Escadron
Escadrille n°
Nom de tradition
Stationnement 
Equipement 
Après 
EH 5/67 Alpilles
 Istres (1)
 SA 330 Puma Alouette II Alouette III (2)

(1)
Aix les Milles du 01/09/1982 au 01/07/2001
Istres depuis le 01/07/2001

(2)
AS 332 Super Puma depuis ?
AS 555 Fennec depuis ?

Liste des commandants d'escadrons

Prévisions

© Sirpa Air

Le 29 juillet 1962, les premiers appareils de l'escadron d'hélicoptères 2/23, rentrant d'Algérie, apparaissent dans le ciel de Provence. Un détachement est implanté sur la base aérienne 125 d'Istres et l'escadron 2/22, basé à Chambéry. En 1964, les escadres d'hélicoptères sont dissoutes et les nouveaux escadrons constitués sont rattachés au commandement du transport aérien militaire.
Le détachement d'Istres devient permanent et prend l'appellation DPH 2/68. En 1969, nouvelle restructuration des unités d'hélicoptères et nouveau sigle : DPH 5/68. Le détachement dépend toujours de l'escadron de Chambéry. Il est toujours équipé d'Alouette II et de Sikorsky H-34 et renforcé, en 1972, par des Alouette III. Le détachement 5/68 est dissous en 1975 et remplacé par l'escadron d'hélicoptères 5/67. Les H-34 sont remplacés par des SA-330 Puma. L'unité reprend l'insigne et les traditions de l'EH 1/67, formé à Bremgarten en RFA en 1964 et dissous en 1966. Il reçoit le nom de tradition "Alpilles".
Le 1er septembre 1982, l'EH 5/67 est transféré d'Istres à la base aérienne 114 d'Aix-les-Milles. L'unité est mise pour emploi à la 4ème région aérienne. Elle effectue les missions dévolues aux hélicoptères de l'armée de l'air : transport, défense de bases, évacuations sanitaires et toutes missions à caractère humanitaire et plus particulièrement la recherche et le sauvetage des équipages des aéronefs et des navires dans tout le sud-est de la France. L'escadron assure également la surveillance du champ de tir du centre d'essais de la méditerranée et la récupération des cibles volantes CT20 au profit de ce centre. L'unité a effectué, depuis son arrivée à Istres, 46 000 heures de vol dont un bon nombre a été consacré à l'exécution de 260 missions de sauvetage de 410 personnes civiles ou militaires.
Suite à la dissolution de la région aérienne méditerranée qui a eu lieu en 2000 et qui a entraîné un redéploiement des unités aériennes, l'escadron d'hélicoptère 5/67 "Alpilles" a été transféré sur la base aérienne 125 d'Istres le 1er juillet 2001. Stationné sur la base aérienne 114 d'Aix-les-milles depuis 19 ans, l'escadron retrouve ainsi sa base d'origine où il avait vu le jour en mai 1975.

© Sirpa Air




EH 5/67 Alpilles

De 16/02/2015 (*) à aujourd'hui

 Avant
Escadron ou Groupe
Escadrille n°
Nom de tradition
Stationnement 
Equipement
Après
  
EH 5/67 Alpilles
1
EH 4/67 Durance
 Istres
 SA 330 Puma AS 332 Super Puma AS 555 Fennec
 
 
2
VB 135
 
 

(*) décision n°230/DEF/CEMAA/NP portant filiation et transmission de patrimoine du 16/02/2015

Liste des commandants d'escadrons

Fennec

Voir actualité "Armée de l'air" du 27/05/2015 et du 28/06/2016