Centre d'instruction du Bombardement 328

Du 01/01/1957 au 01/01/1958

 Avant
Groupe ou Escadron
Escadrille n
Nom de tradition
Stationnement 
Equipement 
Après
 
CIB 328 (1)
1
 Cognac
 B 26 Invader
2
 
 Vautour II A et B CM 170 Fouga Magister



(1) 26/09/1957 : le CIB 328 reçoit le drapeau de la 23 e escadre de bombardement

















92ème Brigade de Bombardement


Du 01/01/1958 au 01/11/1958

 Avant
Groupe ou Escadron
Escadrille n
Nom de tradition
Stationnement 
Equipement 
Après
 
EB 1/92 Bourgogne
1
BR 35
 Cognac
 Vautour II B
2
BR 7
 
 
 
CIB 328
1
 
 B 26 Invader
2
 
 Vautour II A et B CM 170 Fouga Magister

Insigne de l'EB 1/92 Bourgogne :

































92ème Brigade de Bombardement

Du 01/11/1958 au 01/05/1964

 Avant
Groupe ou Escadron
Escadrille n
Nom de tradition
Stationnement 
Equipement 
Après
 
EB 1/92 Bourgogne
1
BR 35
 Cognac (1)
 Vautour II B
2
BR 7
 
 
 
EB 2/92 Aquitaine
1
4B3
 
 Vautour II B
2
I/25(2)
 
 
 
CIB 328
1
 
 B 26 Invader
2
 
 Vautour II A et B CM 170 Fouga Magister

(1)
Bordeaux Mérignac mars 1961 (CIB 328 en dernier, le 26 mai 1961)

Insigne de l'EB 2/92 Aquitaine :


Vautour II A CIB 328 (avec perche sèche pour l'entraînement au ravitaillement en vol)

Vautour II B Aquitaine

Vautour II B CIB 328

B 26 Invader CIB 328

CM 170 Fouga Magister CIB 328


























92ème EB

Du 01/05/1964 au 01/09/1974

 Avant
Groupe ou Escadron
Escadrille n
Nom de tradition
Stationnement 
Equipement 
Après
 
EB 1/92 Bourgogne
1
BR 35
 Bordeaux Mérignac
 Vautour II B
2
BR 7
 
 
 
EB 2/92 Aquitaine
1
4B3
 
 Vautour II B
2
I/25(2)
 
 
 
CIFAS 328 (*)
1
 
 B 26 Invader (1)
2
 
 Vautour II A et B CM 170 Fouga Magister (1)

(*) changement d'appellation CIB / CIFAS, le 25 mai 1964.

(1)
Mirage IV A à partir du xx/10/1964
Nord 2501 SNB à partir du xx/10/1964
B 26 Invader retrait en avril 1967 (et pour l'Armée de l'air)
T 33 à partir d'avril 1967
Vautour II N à partir de novembre 1973 (**)

(**) Pour assurer l'activité planifiée de la "quatre-vingt douze" en particulier le vieillissement des équipages, le mois de septembre 1973 est témoin de l'arrivée des premiers Vautour II N libérés de l'ECTT 2/30 qui passe sur Mirage F1. Un septième et dernier V II N rejoint l'escadre en novembre 1976. (Source "Histoire & Collection - SO 4050 Vautour - page 32 - Alain Crosnier)
Suite de l'activité de la "92" sur Vautour

Vautour II B Bourgogne

Vautour II A Bourgogne




Voir contribution








92ème EB (*)

Du 01/09/1974 au 01/09/1978

 Avant
Groupe ou Escadron
Escadrille n
Nom de tradition
Stationnement 
Equipement 
Après
 
CIFAS 328
1
 
 T 33
2
 
 Mirage IV A Nord 2501 SNB

(*) Le 1er mai 1974, les EB 1/92 et 2/92 fusionnent au sein de l'escadre, leur dissolution étant prononcée en fin d'année. La "92" est néanmoins maintenue en activité et rassemble les derniers Vautour de l'Armée de l'air, la dotation prévue pour 1975 étant de 17 Vautour II B et 6 Vautour II N. (Source "Histoire & Collection - SO 4050 Vautour - page 32 - Alain Crosnier)