Unités de l'aéronautique militaire, 1914-1918

© Travaux de Pierre-François Mary (Mise à jour 16 mai 2016)

(version 20160526)

Escadrilles

L’escadrille, choisie comme unité de base des Traditions de l'Aéronautique militaire – choix logique en 1920, est rapidement devenu un sous-ensemble de l’unité de base tactique représentée la plupart du temps par le groupe puis l’escadron, devenant principalement un témoin de mémoire transmis d’unités en unités. Sur un plan pratique, sa symbolique permet cependant de palier à la rareté des sources existant encore, en permettant d'identifier tel ou tel appareil sur une photographie.

Toutefois, parce que l'identité d'une escadrille peut être transférée par simple décision administrative, il est parfois difficile de savoir ce que ce mouvement recouvre, s'il est accompagné du déplacement des personnels ou des matériels.

 

Vend.

 

CM

 

BLC

 

HF A

 

EPA

 

Esp.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

01

05

10

15

20

25

30

35

40

45

50

55

60

65

70

75

80

85

90

95

100

105

110

115

120

 

130

 

140

 

150

 

160

 

170

 

 

 

 

 

200

 

210

 

220

 

230

 

240

 

250

 

260

 

270

 

280

 

290

 

300

 

310

 

 

 

 

 

 

 

350

 

 

 

 

 

382

 

390

 

 

 

412

 

 

 

 

 

441

 

 

 

461

 

470

 

481

 

490

 

501

 

510

 

521

 

531

 

541

 

551

 

560

 

571

 

581

 

 

 

 

    Note importante

Le guide des Archives de l’aéronautique militaire de la Première Guerre mondiale publié par le SHD en 2008 rappelle que plus de la moitié des archives de l'Aéronautique militaire ont disparu en 1940. Si l'optimisme le plus fou peut laisser imaginer que certains cartons existent encore en Russie parmi les fonds récupérés par les soviétiques en Allemagne en 1945, les documents aujourd'hui accessibles nous permettent de reconstituer quelle fut l'organisation des forces aériennes françaises pendant la Grande Guerre, au prix de nombreux recoupements et extrapolations. Il faut ajouter à cela les archives familiales qui ré-apparaissent petit à petit depuis quelques années grâce aux contacts noués sur Internet – un travail considérable a été réalisé par Albin Denis pour son site web " Les escadrilles de l'AM française dans la grande Guerre", rejoint de son coté par Claude Thollon-Pommerol avec son site "Les As oubliés de 14-18" .

 

L'ouvrage "Les escadrilles de l'Aéronautique militaire, symbolique et histoire – 1912-1920" publié par le (défunt) SHAA en 2004 est une base de travail incontournable, qu'il convient toutefois de manier avec une certaine prudence: son contenu lié aux "Traditions" (victoires, pertes, citations, décorations…) est d'une très grande précision – c'est le domaine de compétence de l'équipe qui a réalisé le travail; par contre pour ce qui concerne les terrains de stationnement, les regroupements et les unités terrestres d'affectation, bref l'organisation générale de l'AM, le travail est beaucoup moins abouti et doit être davantage considéré comme un recensement des indices retrouvés – recensement malheureusement trop succinct qui en particulier ne donne pas ses sources, plutôt qu'une présentation synthétique – ce que l'aspect de l'ouvrage pourrait laisser penser; l'objectif du travail qui suit est en grande partie de préciser cet aspect des choses.

Il faut saluer la mise en ligne par le SHD d'un grand nombre de documents numérisés sur le site web "Mémoires de hommes", qui nous permettent d'avoir facilement accès à une partie des documents utilisés pour la réalisation de l'ouvrage susnommé. En premier lieu, on trouve les journaux de marche en opération "JMO", chronique très précise de l'activité de l'unité. Malheureusement, seuls une trentaine d'entre eux ont été conservés pour les plus de 300 escadrilles opérationnelles entre 1914 et 1918, à peine 1/10e… La lecture des rares JMO conservés nous montrent ce dont cette absence nous privent, même si elle est souvent décevante pour appréhender l'environnement de cette unité. Du coup, les "Carnets de comptabilité en campagne", documents administratifs par excellence et conservés dans une proportion beaucoup plus importante – peut-être plus de 80 %, nous fournissent pour chaque escadrille la liste des lieux de stationnement ainsi qu'une idée des unités de rattachement, soit qu'elles soient précisées, soit qu'elles apparaissent dans les relevés d'allocations. Même si ces carnets ont parfois été mal renseignés, ils restent aujourd'hui pratiquement la seule source qui nous permettent de connaître les terrains de stationnement des escadrilles de l'AM: improbable et juste revanche des "pailleux" ! L'arrivée de ces documents au SHAA à la fin des années 1990s, en provenance des services des personnels de l'AA, pourrait avoir été le catalyseur de la décision de réaliser l'ouvrage du SHAA…

Autre source, la lecture des JMO des unités d'affectation, armées, corps d'armées, etc, là aussi au prix de longs recoupements.

On peut imaginer que l'équipe de rédaction de l'ouvrage du SHAA n'a pas pris tout de suite la mesure de la tâche qui l'attendait, et qu'ensuite les échéances ne leur ont pas permis de disposer du temps nécessaire. La critique est aisée, mais le principal reproche qu'on peut leur faire est d'avoir utilisé une mise en page qui laisse croire à un travail abouti…

Pour leur défense, il faut reconnaître qu'un outil extraordinaire est apparu sur Internet depuis l'édition de leur travail, le site web Géoportail créé par l'Institut Géographique National, qui couvre l'ensemble du territoire français à différentes échelles, jusqu'aux cartes dites d'état-major (25.000). Un moteur de recherche extrêmement performant permet désormais de retrouver le moindre nom de lieu-dit porté sur ces cartes, et donc de lever le doute sur l'emplacement d'un terrain.

 

Les notices décrivant les différents stationnements et affectations des escadrilles de l'aéronautique entre 1914 et 1919 sont rassemblées ici par numéros, les particularités en tête (BLC, HF A, escadrille de l'Espinasse, etc.). De manière générale, tout ce qui n'est pas confirmé par une source primaire est en italique. Une astérique indique une information non confirmée issue de l'ouvrage du SHAA (dans quelques cas, elle renvoie à une note en fin de notice).

En introduction de chaque notice, on trouve un résumé de la carrière de l'escadrille depuis le début de la guerre ou depuis sa création; seules les références aux groupes de combat ou de bombardement font l'objet de liens hypertextes.

 

Les sources, les références web et bibliographiques sont placées en tête d'article si elles concernent toute la carrière de l'escadrille pendant la guerre. Pour le reste, on trouvera pour chaque année un résumé des sources utilisées.

 

Dénomination d'escadrille: les premiers textes d'avant-guerre mentionnent clairement la désignation des unités par une abréviation du nom du constructeur de leurs appareils, et tout au long de la guerre, on trouve dans les journaux de marche des unités certaines dates de changement de désignation. Cependant, les journaux de marche des aéronautiques d'armée – par exemple, sont beaucoup moins rigoureux et utilisent le plus souvent le terme "escadrille xx"; de même la première page des carnets de comptabilité ne porte parfois que la même mention "escadrille xx"; il est même possible de trouver un tampon portant le nom précédent encore utilisé, alors qu'il aurait été parfaitement possible d'y porter de manière manuscrite la dénomination correcte: tout cela tendrait à démontrer que cette dénomination a été moins importante à l'époque que son usage ultérieur par les traditions de l'armée de l'air ne pourrait laisser penser… Dans ce qui suit, les dates précises données par le SHAA ont été retenues, bien que leur origine ne soit pas connue. Dans le cas contraire, elle sont déduite approximativement des changements de désignations des titres de carnets de comptabilité: par exemple le 2e trimestre (2T) si la désignation change avec le carnet suivant dont la page de garde est rédigée le premier jour du troisième trimestre (le nom de l'escadrille porté sur la couverture du même carnet semble pouvoir avoir été inscrit plus tard, lors de son archivage, il est parfois différent ! A ce titre, le mode d'archivage de ces documents n'est pas connu, mais certains carnets repétant d'une trimestre à l'autre les même informations de stationnement peu laisser penser qu'ils étaient rapidement envoyés à un service de l'arrière dès le trimestre achevé).

Dans tous les documents d'archive, les escadrilles d'armée ou de CA équipées de Spad biplaces sont baptisées "SPA"; toutefois, par convention, on utilisera le terme "SPAbi" pour les différencier plus facilement des unités de chasse.

 

Unités de rattachement : les dates d'affectation n'ont pas toutes la même signification. Pour les escadrilles d'armée, c'est la date d'affectation de l'escadrille si elle est connue par les sources, sinon la date d'arrivée sur un aérodrome du secteur de la nouvelle armée d'affectation, éventuellement la date de départ du secteur précédent si le transfert de l'échelon roulant prend plusieurs, étant bien conscinet que l'ordre de transfert n'arrive pas toujours le jour même. Les affectations temporaires des escadrilles d'ramée à un CA ou une DI est mentionné en note. Le même principe gouverne la date de transfert des unités d'artillerie lourde, très rapidement déconnectée de leur régiment d'affectation initiale.

Pour les escadrilles de corps d'armée ou attachées à une division d'infanterie, c'est la date de transfert du corps d'armée ou de la division qui est retenue, même si le transfert de l'escadrille est décalée, pour plus de cohérence: on constate aussi bien des transferts anticipés que retardés… Il pourra donc y avoir une différence notable entre cette date et celle de l'arrivée de l'escadrille sur le terrain du nouveau secteur.

Pour ce qui concerne les escadrilles de corps d'armée, une particularité apparaît après l'Armistice: les corps d'armée prennent une forme extrêmement mouvante, où seul l'état-major en assure la pérénité, passant d'un secteur à l'autre où il prend le commandement des unités présentes; si l'aéronautique d'un CA lui reste alors organiquement liée, elle peut très souvent être affectée à une armée: on trouvera alors par exemple la mention "aéro 4e CA/VII° A." alors que le 4e CA est affecté à une autre armée si les ses escadrilles restent stationnées dans le secteur de la VII° A. Le cas le plus surprenant est celui de l'aéro du 7e CA en Belgique qui dépend du 33e CA ayant sous ses ordres toutes les unités de la VI° A. stationnées autour d'Aix la Chapelle, alors que l'EM du 7e CA a regagné la 7e région militaire et que l'aéro du 33e CA est resté à Malzéville en secteur de la VII° A. ! Ces aéronautiques de CA donneront naissance pour la plupart à des groupes d'observation au cours du mois de février 1919.

 

Les secteurs d'opérations ne sont donnés qu'à titre indicatif sans limites précises, davantage en lien avec l'armée de rattachement de l'escadrille (entre Soissons et Reims, la limite se place entre la V° A. et sa voisine occidentale par exemple).

 

Terrain de stationnement : les journaux de marche des escadrilles comme des grandes unités mentionnent bien entendu les aérodromes utilisés, il s'intéressent à l'activité opérationnelle, mais comme il l'a été déjà dit, seule une infime partie de ces documents nous est parvenue, qui ne permettrait pas une reconstitution complète de l'activité de l'AM pendant la guerre. Par contre, les carnets de comptabilité s'attachent quant à eux à l'administration de la vie courante des unités: leur approvisionnement non technique, leur logement, et tout ce qui concerne la vie non opérationnelle qui se déroule principalement sur le lieu de cantonnement qui peut être différent et même éloigné de l'aérodrome. Il est donc nécessaire de raccorder les deux types de sources pour constituer pour chaque escadrilles la séquence des terrains fréquentés, sachant que la plupart des unités étaient cantonnées aux abord de la plate-forme; pour avoir négligé ce point, les rédacteurs de l'ouvrage du SHAA ont trop souvent entretenu la confusion, en particulier pour les cantonnements d'une nuit de l'échelon roulant d'une escadrille se déplaçant d'un point à l'autre du front. Le problème est cependant compliqué par le fait que certain terrain ont pu être utilisés pendant de très courtes périodes, et que d'autre part, des aérodromes ont pu voir apparaître des plates-formes annexes très proches mais distinctes. Pour ne rien arranger, le même aérodrome a pu avoir un nom différent suivant l'époque de son utilisation…

Compte tenu de toutes ces considérations, si la dénomination retenue pour chaque aérodrome peut paraître empreinte d'une forme d'arbitraire, elle essaie d'être celle qui est la plus communément utilisée; elle seule sera soulignée dans les texte, les cantonnements connues étant mentionnés en note.

La date qui est donnée est celle de l'arrivée sur le terrain considéré des premiers éléments de l'escadrilles (avions ou personnels sol suivant les cas). Si la date du départ du terrain précédent est connues, les deux dates sont données séparées d'un tiret, une date suivie d'un "+" étant la date de départ du stationnement précédent.

Les terrains hors de France sont en marron (Orient, Italie, AFN), sauf les terrains utilisés en Allemagne après l'Armistice qui sont en bleu-vert et les terrains en Belgique en kaki.

Un ">" placé derrière le nom d'un terrain est le signe d'un stationnement court pendant un transfert entre deux secteurs d'opération, pour autant qu'on puisse être certain que l'escadrille ne se déplace pas au rythme des offensives ou contre-offensives… (placé devant, le même signe indique la permanence d'un stationnement à travers un changement d'affectation).

Une barre"/" indique deux terrains utilisés en même temps (on trouvera encore quelques couples terrain/cantonnement, tentative de présentation abandonnée car elle devient très lourde en cas de changement de cantonnement autour d'un même terrain).

L'exemple de la VI° A. dans la Somme en 1916 montre qu'on doit être plus rigoureux sur l'affectation des escadrilles d'armée au CA. Il faut donc développer les tableaux synthétiques en tête de documents. "20e CA/VI° A." signifie que l'esc. est affectée de manière permanente au 20e CA, celui-ci étant sous les ordres de la VI° A., tandis que "VI° A. – 20e CA" dénote une escadrille d'armée affectée temporairement au 20e CA. Une fois encore, l'exemple de la VI° A. semblerait montrer une certaine cohérence entre les stationnements et l'affectation des escadrilles: toutes les unités affectées à un CA seraient ainsi rassemblées sur un même terrain, ce qui pourrait être un moyen supplémentaire de lever certains doutes.

 

Tout cela peut paraître compliqué, mais le but recherché n'est qu'une certaine rigueur de présentation.

Numéro escadrille

Web

Bibliographie

Généralités rattachement.

Date

Sources

Dénomination. Unités rattachées ou dédoublements.

[unités de rattachement] Zone de travail date d'arrivée sur un terrain* (deux dates avec un tiret pour la durée du transfert) … (Allemagne en vert, autes pays en brun).

(*) "Saizeraie/Lure" indique le terrain de Saizeraie (nom retenu pour la base de donnée des terrains français, "Lure" le lieu de cantonnement indiqué par le CCC, par exemple.

 

 

Les région indiquées correspondent aproximativement à la carte ci-dessus. Pour la région centrale, la Picardie représente les environs de Roye, à la limite de la frontière entre les département de l'Oise et de la Somme, l'Aisne la région de Soissons à Reims, et la Marne les rives du fleuve et le département de la Seine et Marne.

Escadrille Vendôme

JMO aéro X° A.

Des appareils Vendôme apparaissent le 13/9/14 avec la HF 1 à Fagnières; 2 avions à cette date, 4 le jour suivant (?) [JMO aviation IX° A/SHD/Air]. Leur utilisation met en évidence la facilité de montage et démontage des appareils, un des avantages mis en avant par le constructeur [CTP]. Toutefois, comme le fait remarquer CTP, aucune source militaire repérée à ce jour ne prouve que ces avions ont été agréés, commandés et livrés.

Ils rejoignent une Escadrille Vendôme créée le 9/12/14, qui  fusionne dès le 3/1/15 avec la HF 32, re-nommée "Esc. Mixte 32"1. Le JMO de l'Aviation de la X° A. confirme pour le début 1/1915 l'existence d'une Esc. mixte 32 "HF 32 et VE". Elle passe à une date indéterminée à l'artillerie du 10e CA/X° A. Il ne semble pas y avoir plus de quatre avions, qui vont disparaître lors des décisions de rationalisation, probablement [CTP].

(1) Le 31/12/14, on voir apparaître un avion VE dans le JMO de l'aviation de la X° A. Au 6/1/15, le même JMO mentionne une escadrille mixte 32 "(HF 32 et VE)" qui s'installe à Hermaville. … (4 appareils en fin d'année).

 

Opdycke mentionne un Vendôme "Repliable" et un "Type militaire" en 1914, ce dernier est un biplace propulsé par un Le Rhône de 50 ch, réputé être démonté en 70 secondes, ce qui semble être une caractéristique de l'appareil à en croire le télégramme du 28/11/17. Voir doc./sources*

Escadrille CM*

JMO aéro V° A.

Nicolaou, Stéphane  "L'aéronautique de la cinquième armée en 8-9/1914"  in Icare 201  6/2007  (5a).

Créée avec quelques avions de la division Caudron de l'école de Courcy qui sont mis à la disposition de la V° armée. Elle devient C 39 en 3/1915.

Voir CM 39.

Escadrilles BLC

Les escadrilles de l'AM française dans la grande Guerre http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/presentation.htm  AD  Doc. (8/2013)

 

JMO des divisions de cavalerie, corps de cavalerie Sordet et JMO de l'aéronautique V° A,

Listes de nominations au JO de la République des officiers pilotes dans ces unités.

 

Elles ont été créées le 15/6/1914 avec trois division de cavalerie (même numéro), pour "… donner des yeux à ces unités très mobiles". Elles sont équipées de Blériot XI légers (60 ch) pouvant être facilement démontés. [AD].

En 8/1914, "…La 12ème Direction a l'honneur de faire connaître que ces escadrilles ont été constituées en temps de paix uniquement comme escadrilles d'expériences et qu'aucun ravitaillement n'a été prévu pour elles. Elles ont été passées en cet état aux divisions de cavalerie mobilisées".

On trouve les désignations "BL3 ou "BL cav.". Le 5/9/1914, les deux BLC 2 et BLC 4 sont réunies en une seule escadrille dotée de 2 sections, peut-être à la suite de la disparition le 3/9 du Lt Charles Mendès, commandant la première.

Avant la livraison de Blériot "vision totale" en 10/1914, les trois escadrilles sont équipées de monoplaces "60 ch". Seule l'une d'elles avait reçu un "vision totale" en août, perdu par le Lt Gouin dès le 11/8.

 

GQG à Saint-Pol, le 24 octobre 1914 [CTP].
"L'aviation au détachement d'armée de Rousbrugges sera composé de l'escadrille MS 26 qui est à Dunkerque, de l'escadrille cavalerie 4 qui est au corps de Mitry et de l'escadrille MF 33 de l'armée de Saint Pol. Cette aviation sera dirigée par le capitaine Yence de l'armée de Neuves-Maisons. Elle sera ravitaillée jusqu'à nouvel ordre par soin du directeur de l'aviation de l'armée de Saint-Pol qui donnera au capitaine Yence toute indication utile à ce sujet. Les autorités intéressées sont directement prévenues. Prière de faire suivre communication en temps utile au Général Commandant détachement de l'armée de Rousbrugges.
P.O. du chef de service de l'Aéronautique du GQG la V 14 remplacera la MF 33 à l'armée de Rousbrugges".

15 novembre 1914, Le Général commandant en chef à M. le ministre de la guerre:

J'ai l'honneur de vous rendre compte que l'aviation de l'Armée de Belgique comprendra, aussitôt que le temps aura permis aux escadrilles de rejoindre:

Les escadrilles MS 26, VB 1, VB 2, MF 33, l'escadrille mixte 35, l'escadrille Deperdussin monocoque 36 et l'escadrille de cavalerie BL 4.

J'ai désigné le Capitaine Guillabert pour prendre la direction du service aéronautique de cette armée. Le capitaine Bertin commandera la réserve des pilotes du Bois d'Arcy. Signé Berthelot.

 

Aussi bien dans  le "Plan de répartition des avions devant être livrés en Novembre par le Service des Fabrications de l'Aviation" du 6/11/1914, que dans la "Note sur la production des avions en Novembre 1914" du 13/12/1914, ces escadrilles brillent par leur absence. Il n’est donc pas prévu de leur fournir du nouveau matériel.

 

Livraison de Blériot "vision totale" :

"Les avions Blériot biplaces* sont appelés à disparaître en raison de la grande difficulté d'observation à bord de ces engins. Ils doivent être remplacés par le Blériot, type vision totale" [Hirschauer, note 10/1914].

(*) Ne s'applique pas nécessairement aux Esc. BLC équipées de monoplaces… [AD].

 

"Le premier Blériot à vision totale doit être prêt le 24*. Les autres sortiront ensuite un tous les deux jours. Impossible pour le moment vous affecter une escadrille biplace". signé Barès [Télégramme 19/10/1914. Directeur service aéronautique GQG à Capitaine Balsan, cdt Aviation Corps Cavalerie Conneau - Saint-Pol].

(*) Le premier "vision totale" est perdu en Belgique par le Ltt Gouin, le 24/8/1914, mais il s'agit alors peut-être d'un prototype.

 

Les avions Blériot à vision totale seront livrés par la 2ème Réserve Saint-Cyr dans l'ordre suivant: Quatre appareils à Armée Rousbrugge dont un déjà livré. Huit appareils à armée Saint-Pol, le complément à 2ème Réserve Saint-Cyr. Signé Barès [1/11/1914. Directeur Service Aéronautique GQG à Direction Aviation armées Saint-Pol et Roosbrugge. Commandant 2ème Réserve aviation Saint-Cyr].

 

"Poperinghe, 10 décembre 1914".

Le capitaine commandant la 4ème escadrille de cavalerie à M. le cdt Barès, directeur du service de l'aviation aux armées GQG.

Objet: demande au sujet des avions Bl vision totale, à construire conformément au type dernièrement construit, à munir de 80 HP le Rhône.

J'ai l'honneur de vous rendre compte que les avions monoplaces vision totale nous donnent toute satisfaction, aux escadrilles de cavalerie, actuellement à Poperinghe (4e et 2e esc.). Cependant la mise en service a donné lieu aux observations suivantes, et, j'ai l'honneur de demander qu'il en soit tenu compte pour les avions nouvellement commandés.

1°- les étriers haut et bas qui fixent les sangles devront être de 7mm au lieu de 6mm et dépassant moins des planches (sangles plus longues), les rivets ayant cassé, il y a lieu de leur donner 1mm de diamètre de plus aussi.

2°- La surface aile située entre les deux ailes doit être conforme à l'avion primitif Bl 288 (brulé le 11 août par les Allemands à Arlon) c'est à dire plate, à bord d'attaque non en entonnoir, conforme à l'avion que la maison vient de construire pour moi.

3°- le tube trop plein d'essence doit être relevé le long du tube de remplissage d'essence pour éviter les pertes d'essence en position vol plané.

4°- Le pare-brise doit être du type de l'avion cité au § 2 qui permet l'emploi de la jumelle puisqu’il met le pilote complètement à l'abri du vent. Un petit pare-brise doit être mis au-dessus de la surface entre-aile.

5°- le siège doit être reculé et la commande retournée de façon à éviter que les commandes de profondeur ne passent à l'intérieur de l'engrenage de gauchissement.

6°- a) j'ai l'honneur de vous rendre compte que les moteurs Gnome 60 et 80 HP*, ayant des obturateurs et des soupapes d'aspiration, automatiques, sont sujets à des pannes totales qui causeront la perte des pilotes des escadrilles de cavalerie, tous officiers de valeur.

(*) Les 80 ch en particulier montés sur les "vision totale" de l'escadrille ont causé les pannes suivantes:
Capitaine Gouin Bl 288. Panne de soupape d'admission 11 août à Arlon en pays ennemi. Avion brulé par les Allemands. Blériot Vision Totale  n° 344 venu "péniblement de Buc à Poperinghe" le 4 novembre avec des problèmes de soupape; n° 353 panne le 8 novembre, puis le 19 et le 22; n° 366 brisé le 6 décembre.

Pour mémoire:

Corps de cavalerie Sordet formé le 2/8 avec les 1ère DC, 3e DC et 5e DC. Après diverses modifications de sa composition, il devient corps de cavalerie Bridoux le 8/9/14 à la suite du limogeage de son premier commandant à qui on reproche son manque d'agressivité. Malheureusement, Bridoux est tué lors d'une reconnaissance en voiture (!) le 17/9, et l'unité devient corps de cavalerie Buisson. Dès le lendemain, le GQG a décidé la création de corps de cavalerie plus important et le CC Buisson est le 26/9, ses deux divisions (1ère et 5e) rejoignant le CC Conneau II.

Corps de cavalerie Conneau formé le 14/8/14. Sa dissolution est décidée par le GQG en même temps que celle du CC Buisson, et le 26/9, le général Conneau prend la tête d'un nouveau corps de cavalerie Conneau (II) provisoire, devenant 1er corps de cavalerie le 30/9/14.

Escadrille BLC 2

SHD/1A 286/1

Formée en 7/1914 à Toul, attachée à la 2e division de cavalerie (II° armée). A la suite des pertes subies par les deux BLC 2 et BLC 4, elles sont rassemblées le 5/9/14 avec la V° A., chacune formant une section. Elle est dissoute au déb./1915.

[2e DC/II° A.] Lorraine >Croix de Metz, 3/8 Lunéville,

[2/9 > CC Conneau/V° A.; 5/9 > V° A.] Champagne 4/9 Mourmelon> Orbais1, 5/9 : les deux BLC 2 et BLC 4 forment les deux sections d'une même escadrille,

[19/9 > CC Conneau/VI° A.; 21/9 > …/II° A.; 30/9 = 1e CC/II° A.] Somme2 20/9 Albert, 27/9 Bapaume, 29/9 Arras,

[22/10 > …/DA Belgique; 16/11 = …/VIII° A.)] Flandres 22-26/10 Estaires,

[<12/11 > …/X° A.3] Artois <12/11 Herlin le Sec4, fin/11 Toussus5, <23/11 Herlin le Sec4,

[<23/11 > VIII° A.6] Flandres <23/11 Roesbrugge (B). Dissoute 10/1/1915.

(1) Le 3/9, la BLC 2 reçoit l'ordre de se rendre à Champaubert, avec une étape à Mourmelon. Le lendemain, le Lt Mendès arrive le premier au terrain d'étape, où il est prévenu de l'arrivée imminente des Allemands. Il reste sur place pour prévenir les suivants: deux avions peuvent repartir et un autre pilote rejoint les lignes françaises à pied, mais un pilote est capturé et Mendès tué. Le 5/9, les deux BLC 2 et BLC 4 sont rassemblées en deux sections d'une même escadrille ; la BLC 2 semble reprendre son autonomie le 19/9 avec le CC Conneau quand on retrouve dans les JMO la mention des deux escadrilles [AD].

(2) Villes autour desquelles évolue le CC Conneau; l'escadrille doit suivre le CC par la route, en décollant du premier champ disponible quand on lui demande…

(3) "Situation de l'aviation à la date du 12/11/14... Blériot monoplaces - Escadrille de cavalerie; l'une avec avions vision totale; peu de rendement. 3 escadrilles: BL.2 et BL.5 armée de Saint-Pol, BL.4 armée de Belgique" [SHAA A 25 (Blake/P1418)].

(4) "Saint Pol".

(5) A/R pour équipement en Blériot "vision totale" ? - voir BLC 5.

(6) "Poperinghe, 10 décembre 1914… escadrilles de cavalerie, actuellement à Poperinghe" (4e et 2e esc.).

Escadrille BLC 4

Formée en 6-7/1914, elle est attachée à la 4e division de cavalerie (IV° armée). A la suite des pertes subies par les deux BLC 2 et BLC 4, elles sont rassemblées le 5/9/14 avec la V° A., chacune formant une section avant de reprendre leur indépendance; au vu de la trajectoire de l'esc. à la fin août, il est probable qu'elle soit déjà affectée à la V° A. Elle est dissoute au déb./1915.

1914

Les lieux non soulignés sont les villes proches desquelles les avions de l'escadrille sont mis en œuvre, sans le moindre aménagement.

Nicolaou, Stéphane  "L'aéronautique de la cinquième armée en 8-9/1914"  in Icare 201  6/2007  (5a).

[4e DC/IV° A.] Ardennes 1/8 Wiseppe1 retraite2 24/8 Le Chesne, 26/8 Rethel,

[26/8-4/9 > V° A.1] Champagne 26>28->31/8 Sissonne, 1/9 [retraite3], <4/9 Orbais4, 5/9 Sézanne/Romilly5, 11/9 Nesles, 13/9 Champfleury, 16/9 Muizon6,

[22/10/14 > 1e CC/DA Belgique; 16/11 = …/VIII° A.] Flandres7 22-26/10 Merville, déb./11 Roesbrugge8 (B). Dissoute le 10/1/1915.

(1) Un avion livré par de Rose à Carignan le 14/8 [JMO V° A.]: dét. ?

(2) Elle quitte probablement Wiseppe avec les autres esc. de la IV° A. qu'elle suit jusqu'à Rethel le 26/8. Ensuite, elle semble continuer sa route vers le SO et sa nouvelle affectation à la V° A., partant au plus tard le 28/8 en même temps que les esc. de la IV° A. Peut-être s'arrête-t-elle sur un terrain intermédiaire avant d'arriver à Sissonne où A. Denis la signale le 31/8.

(3) Entre le 31/8 à Sissonne et le 4/9 à Orbais, l'évolution du front impose de déplacer l'escadrille, le 1/9 au moins au sud de l'Aisne, le 2/9 au sud de l'Ourcq.

(4) Les rescapés de la BLC 2 sont rassemblés avec la BLC 4 jusqu'au 19/9 quand elle rejoint la II° A. en octobre: on retrouve alors dans les JMO la mention des deux escadrilles [AD].

(5) Orbais est en secteur allemand après le 5/9… l'esc. doit donc se replier vers le sud: toutes les autres unités de la V° A. sont sur ces terrains. Détachements le 6/9 pour les 1e et 3e CA à Courgivaux et les Essarts le Comte.

(6) Le JMO de la V° A. dit "à la sortie de Reims, le long de la Vesle"…

(7) "Situation de l'aviation à la date du 12/11/14... Blériot monoplaces - Escadrille de cavalerie; l'une avec avions vision totale; peu de rendement. 3 escadrilles: BL.2 et BL.5 Armée Saint-Pol, BL.4 Armée Belgique" [SHAA A 25 (Blake/P1418)].

(8) "Poperinghe, 10 décembre 1914"… escadrilles de cavalerie, actuellement à Poperinghe (4e et 2e esc.).

Escadrille BLC 5

SHD/1A 308/3

Nicolaou, Stéphane  "L'aéronautique de la cinquième armée en 8-9/1914"  in Icare 201  6/2007  (5a).

Créée en 6/1914 à Reims, attachée à la 5e division de cavalerie. Dissoute le 25/8/1915, elle sert à constituer dans la foulée la N 69.

SHD/1A 308/3.

Nicolaou, Stéphane  "L'aéronautique de la cinquième armée en 8-9/1914"  in Icare 201  6/2007  (5a).

1914

Les lieux non soulignés sont les villes proches desquelles les avions de l'escadrille sont mis en œuvre, sans le moindre aménagement.

[(5e DC)1; 4/8/14 > CC Sordet/V° A.-GQG] Ardennes 1/8 Poix-Terron, 5/8 Douzy, 6/8 Bertrix (B), 10/8 Rochefort (B), 14/8 Florenville (B), 16/8 Saint Gérard (B), 17/8 Jemmapes (B), 20/8 Fontaine l'Évêque (B), 23/8 Maubeuge Artois 25/8 Walincourt Somme 27/8 Villers-Faucon, 28/8 Vermand> Roye, 29/8 Parvillers,

[30/8 > …/VI° A.; 1/9 > …/GMP; 4/9 > …/GQG; 5/9 > …/VI° A.; 8/9/14 = CC Bridoux/…; 17/9/14 = CC Buisson/…] Picardie 30/8 Froissy Île de France 31/8 Noailles, 2/9 Marines, 5/9 Saint Cyr (avions neufs), 6/9 Tremblay les Gonesse, 7/9 Nanteuil le Haudouin2, 9/9 Ormoy-Villers > Senlis3, 10/9 Mitry/Compans, 11/9 Senlis Picardie 12/9 Verberie, 13/9 Gerbigny, 15/9 Péronne, 16/9 Péronne4, 20/9 Albert,

[21/9 > …/II° A.; 26/9/14 > CC Conneau II/…; 30/9/14 = 1e CC/...] Picardie >Albert Artois 27/9 Bapaume/Sailly au Bois, 29/9 Arras, 4/10 Aubigny, 5/10 (repli),

[22/10 >…/DAB; 16/11 = …/VIII° A.5] Flandres 22-26/10 Estaires, x/10 Lys en Lannois,

[<12/11 > X° A.6] Artois <12/11 Herlin le Sec7, fin/11 Toussus8, fin/11 Herlin le Sec7,

[2/12/14 1e CC > X° A. repos, 29/12/14 > secteur Liévin] Artois 29/12 Duisans9,

[12/2/15 > …/IV° A.] Champagne 16/2 Vitry le François, 21/310 Saint Dizier.

[5/15 > II° A.] Somme-Picardie confirmée 16/5/15 -5/7/15 [source ?] ????.

[28/7/15 > X° A.11] Artois ????. Dissoute le 25/8/15, elle sert à constituer la N 69 le 14/10/15.

(1) Affectée initialement à la 5e DC, elle passe rapidement sous le contrôle direct du CC Sordet [source: correspondance Cne de Marancour >  A. Denis].

(2) Un avion le 7/9 au Plessis-Belleville.

(3) Un avion à Dammartin, les autres suivent le CC par la route.

(4) Région de Péronne le 15/9, sur le terrain d'avant 1914 le lendemain.

(5) Source A. Denis.

(6) "Situation de l'aviation à la date du 12/11/14... Blériot monoplaces - Escadrille de cavalerie; l'une avec avions vision totale; peu de rendement. 3 escadrilles: BL.2 et BL.5 armée de Saint-Pol, BL.4 armée de Belgique" [SHAA A 25 (Blake/P1418)]. N'est plus avec le 1e CC qui reste en Flandres jusqu'au 2/12, qunad il rejoint la X° A., mais au repos…

(7) "Saint Pol".

(8)  "Le 25/11/914, le capitaine de Marancour, chef de l'escadrille Bl 5, a reçu à Buc des Blériot à vision totale Blériot-Gouin Gnome 80 CV; confirmé par le SHAA." [A. Etévé in "La victoire des cocardes", p 148].

(9) Tant que le 1e CC est au repos, la BLC 5 reste avec la X° A., puis rejoint le 1e CC lorsqu'il prend un secteur devant Liévin: cela expliquerait à la fois le "Arras" du SHAA (source ?) et le fait qu'elle n'est plus mentionnée par le JMO de cette armée puisqu'elle a repris son indépendance au sein du 1e CC.

(10) Après avoir passé un certain temps au repos à Châlons, le 1e CC s'installe au SO de Saint Dizier le 21/3: date possible.

(11) Elle réapparaît dans le JMO aéro X° A. du 28/7 au 19/8/15.

Escadrille BLC 8

Instruction relative à la création en juin 1914 de quatre escadrilles provisoires de cavalerie  15/6/14.

Prévu pour accompagner la 8e DC stationnée à Dôle. Non constituée ? Aucune mention en août 1914 dans le JMO de la 8e DC.

Escadrille HF A

Bellenger mentionne la présence de deux monoplans aux ailes repliables qui suivent le 22e régiment d'artillerie de campagne du col Estienne. Grâce à ces deux avions, il obtient d'excellents résultats, en particulier le 5/9/1914 [Bell./pe p 206, citant l'ouvrage du Gal Bourget "le Général Estienne" publié chez Berger-Levrault]. Ce serait les deux prototypes du programme abandonné de voltigeur d'observation d'artillerie" Saint Chamond" du Cne Couade.

 

Dans leur Histoire de l'aviation militaire française, Christienne et Lissarague écrivent que "la section d'aviation d'artillerie n° 1 de Vincennes fut rattachée un peu plus tard au 22e Régiment d'artillerie: ce sera la HF 32".

HF "Artillerie". Son origine remonte au 16/9/14:

GQG, Direction du service aéronautique.

L'Armée Castelnau utilise depuis un certain temps deux pilotes hors escadrille, les lieutenants Ménard et Cheutin sur avion H. Farman. Ces pilotes ont été spécialisés dans cette armée à l'observation d'artillerie et ont obtenu d'excellents résultats. Il serait possible, sans gêne pour le reste du service, de constituer définitivement cette section provisoire. Indépendamment du rendement immédiat que l'on obtiendrait, on serait à même, d'après l'expérience, de juger les avantages et les inconvénients d'une pareille organisation, et, si elle devait être plus tard généralisée, d'avoir les éléments nécessaires pour la constituer.

Propositions:

Une escadrille à 3 avions dite escadrille d'artillerie est constituée à l'Armée Castelnau. Elle comprend les 3 pilotes hors escadrille ci-après: Lieutenant Ménard, Cheutin, Battini. Les avions HF 80 HP et les rechanges seront fournis par la 2ème réserve de Dijon. Le matériel roulant sera celui de l'escadrille de Tunis, remis en état par la 2ème Réserve de Dijon.

Le 26/9/14 deux avions HF arrivent avec un chef d'escadrille – le Cne Couret, et deux pilotes, Ménard et Cheutin (le troisième – Battini – est encore à Dijon). Elle fait des missions avec des pilotes jusqu'au 5/10/14 [JMO aviation IX° A./SHD/Air].

La HF A apparaît dans le JMO IX° A. vers le 29/9/14 (à confirmer). Le 4/10/14, elle est à Mourmelon.

On trouve encore la HF A le 12/11/14 dans la situation de l'aviation de la X° A., avec la HF 32 – ce qui exclut une filiation directe des deux esc., mais probablement une fusion à la fin 1914 ou au début 1915 [SHD/Air A.25].

EPA

Demie escadrille d'armée constituée le 20/6/15 pour la I° A. afin de compenser le départ de la MF 22 (?). En subsistance auprès de la C 18, comme la MF 63 qui s'administre elle-même à partir du 1/9/15 (date arrivée des officiers à la MF 63 d'après son CCC 3T/1915).

[I° A.] Argonne 20/6 Verdun [26/8 > intégrée à la MF 63/RF Verdun, dont elle a constitué une "fraction avancée" - CTP].

Escadrille de l'Espinasse

En 5/1917, une escadrille de l'Espinasse" est formée en Italie avec des éléments des C 227, C 219 et C 210, du nom du général français mort à Magenta en 1859, ancêtre du commandant de l'unité; elle aligne 6 Sopwith 1.A2 destinés au réglage des tirs du détachement français d'ALVF, escortés par des Nieuport de la N 561. Lorsqu'elle repart en juillet, la N 561 récupère quelques uns de ses avions pour des missions de reconnaissance photo.

A son retour en France, les personnels rejoignent la BR 219.

Aucun CCC. D. Méchin/Fan 545-547. A. Denis.

Escadrille côtière de Panomi

Il existe une esc. côtière de Panomi, créée en 10/1817 pour la protection du trafic maritime autour de Salonique et dissoute en 9/1918, rattachée à la Marine.

Aucun CCC. A. Denis.

 

1a

Escadrille d'armées, puis travaillant avec le 33e CA à partir de 2/1915, jusqu'à la fin de la guerre.

1914

HF 1 (quelques avions Vendôme sont attribués à la HF 1 en 9/14, qui partent former une Esc. Vendôme le 9/12/14).

CCC complets. JMO aviation IX° A. puis X° A. Nicolaou/IX-X° A.

[CIA Nancy/Toul; 15/8 > II° A.] Lorraine >Croix de Metz, 8/8 Villers les Nancy, 14/8 Malzéville1,

[6/9 > IX° A.2] 6/9 Villers les Nancy, 9/9 La Vendue> Champagne 10/9 Méry sur Seine3, 13/9 Chalons sur Marne/Mourmelon/Vendeuvre sur Barse4,

[4/10 > X° A.] 5/10 Compiègne>5, 6/10 Salouel> Artois 7/10 Ransart6 > Herlin le Sec7, 23/10 Bruay, 3/11 Hazebrouck8, 14/11 Bruay9.

(1) Au début 9/14, la plupart des escadrilles d'armée sont scindées en deux sections : l'une reste avec l'armée, l'autre avec un CA ou le GDR: la section détachée de la HF 1 accompagne le GDR.

(2) Le retour à Villers le 6/9 est peut-être le signe d'un transfert décidé dès cette date, le lendemain de la formation de l'aviation de la IX° A. dont les escadrilles qui lui sont subordonnées sont affectées administrativement à la VI° A.

(3) L'escadrille passe la journée du 11/9 à Pleurs.

(4) Entre le 13/9 et son départ pour la X° A., l'esc. est très souvent scindée en deux, entre Châlons (champ de manœuvres), Mourmelon (camp de Châlons) et "Vandeuvre" (très certainement "Vendeuvre sur Barse, près de Bar sur Aube):
13/9: 2 av. Châlons/4 av. Vendeuvre; 14/9: 2 av. Mourmelon/4 av. Vendeuvre; 16/9: 4 av. Vendeuvre > Châlons; 20/9: 2 av. Châlons/4 av. Mourmelon; 22/9: toute esc. à Mourmelon (dans les hangars civils de "Bouy" le 3/10).

(5) "Camp des Sablons".

(6) "Haute Visée" dans JMO X° A. - même site.

(7) JMO X° A. dit "Bachincourt", erreur pour "Tachincourt" (cant.).

(8) Détachée auprès du 1e CC (J. Balsan en est le directeur de l'aviation).

(9) JMO aéro X° A.: 16/12 "AL 33e CA", 18/12 regroupée avec la VB 1 dans/avec un "groupement Beyl" au début des offensives dans la région de Souchez, sur un terrain à l'est de Haute Avesnes (près de Arras) peut-être jusqu'au 20/12…

1915

HF 1: 11-17/2/151 > MF 1.

CCC complets. JMO aviation X° A.

 

[X° A.; <25/22 > 33e CA/…] Artois >Bruay, 9/1 Hermaville, 1/5 Villers-Châtel3.

(1) CCC 2T/15* intitulé "MF 1". Le Cne Fuzier, cdt de l'esc., part pour entraînement sur MF le 27/1/15. Le JMO de la X° A. note :

"…11 février 1915: HF 1, Photographies de la région Augres - Souchez, Bois-Carré à l'est et contre la route de Souchez à Aix-Noulette à 1km nord de la halte de Souchez. 16 février 1915: Le capitaine Fuzier, le sergent Massue, le sergent Riester rentrés à Hermanville, Mixte 1, venant de Saint-Cyr sur M.F. 17: il y a alors 6 MF-11 (?) disponibles. 17 février 1915: MF 1, Photographies de la région: Ecurie, Neuville Saint-Wast, la Maison-Blanche" [JMO aéro X° A.].

(2) CCC 1T15/all.

(3) Le 9/5, pour le début de la 2e bat. d'Artois, il est prévu une demie esc. à Verquin avec le 9e CA en renfort de la MF 33 qui est partagée entre le 9e et le 17e CA; > ~16/5 (?). Renforcée le 25/9 (début 3e bat. d'Artois) pour AL.

1916

MF 1. La S.A.L. MF 205 lui est rattachée en 1/16-10/16.

CCC complets, sauf  3T/1916. JMO aéro VI° A.

[33e CA/X° A.] Artois >Villers-Châtel,

[29/2 > …/VI° A. repos] Oise 2/3 Tricot1,

[8/3 > …/II° A.] 13/3+ Robinson2> Argonne 18/3 Lemmes,

[11/4 > …/I° A.3] Argonne >Lemmes Lorraine 28/5 Croix de Metz, 1/7 Saizerais4,

[12/8 > …/VI° A.; 11/11/ > …/X° A.] Somme 16/8 Rouvrel*, 19/8 Le Hamel, 27/8 Sailly-Lorette,

[20/11 > …/I° A.] Oise 22/11 Sacy le Grand, 14/12 Palesne.

(1) Cantonnée à Tricot le 2/3, puis à Vaux le 12/3 avant départ vers l'est dans CCC. Probablement "Le Frestoy-Vaux" au nord de Tricot, quoi qu'il soit surprenant de changer de cantonnement la veille du départ… Pas d'autre "Vaux" connu.

(2) Dénomination anachronique, mais le terrain de Saint Dizier est situé sur le même site.

(3) Le 33e CA est au repos avec la I° A. à partir du 11/4, puis à l'instruction avec le DAL le 30/4, avant de rejoindre la I° A. le 15/5. Que fait l'escadrille pendant ce temps ? Travaille directement pour la I° A. ?

(4) CCC 3T/1916 manquant: source SHAA ? (voir JMO VI ° A.).

(*) Le JMO Aéro/VI° A. semble donner une arrivée directe au Hamel.

1917

MF 1. 4/171 > F.1. Elle accueille en 1/17 le dét. de chasse 508.

CCC 2T/17 absent. JMO 33e CA.

[33e CA/I° A.; 22/3 /> …/III° A.] Oise >Palesne2,

[20/5 > …/VI° A.] Aisne 20/5 Mont St Martin,

[7/8 > …/VII° A.3] Vosges 5/8 Luxeuil, 9/8 Phaffans4, 14/8 La Verrerie5, 10/9 Fontaine, x/12 La Verrerie6.

(1) CCC 1T/17: "MF 1", CCC 3T/17: "F 1"; par ailleurs, le JMO 33e CA mentionne une "F 1" le 20/4.

(2) CCC 2T/17 absent : l'esc. reste à Palesne après que la III° A. ait avancé,  puis rejoint Mont St Martin dès le retrait du 33e CA au repos avec la VI° A. ?

(3) Repos ou instruction 3/8-13/9.

(4) "Bessoncourt": site différent de l'aérodrome de campagne de 1914 ?

(5) "Roye-Lure".

(3) SHAA donne 1/1/18 [source ?]; CCC 1T/18 manquant.

1918

F 1. 27/2/181 > SAL 1. Elle est dédoublée en 2/18 pour créer la AR 272 qui travaille comme elle avec le 33e CA.

CCC 1T/18 absent. JMO 33e CA. SHAA.

[33e CA/VII° A.2] Vosges >La Verrerie*,

[12/3 > …/IV° A. repos/instr.] Champagne 14/3 Auve*,

[28/3 > …/III° A.] Oise 28/3 Palesne3, 2/4 Corbeaulieu,

[8/5 > …/VII° A.] Vosges 10-11/5 Luxeuil, 21/5 Dogneville,

[6/10 > …/Gpt Chaudel/1ère armée US] Lorraine 4/10 Luxeuil>, 7/10 Courcelles sur Aire,

[1/11 > …/II° A.> …/VIII ° A.; 10/11 > …/X° A. ; 28/12/18 > aéro 33e CA/VII° A.] Lorraine >Courcelles sur Aire, 10/11 Croix de Metz>, 11/11 Azelot, 24/11 Many Allemagne 13/12 Kreuznach.

(1) L'esc. se sépare de ses AR pour la création de l'AR 272 en février – toutefois, il faut attendre le 4T/18 pour voir les CCC passer de "F 1" à "SAL 1"… La "AR 1" a-t-elle vraiment existé ?

(2) 29/1: au repos.

(3) CCC 2T/18: Palesne <1/4: elle ne doit être arrivée longtemps avant le 28/3, date du transfert du 33e CA à la III° A.

(*) CCC 1T/18 absent.

1919

SAL 1.

CCC 1T et 2T/19. JMO 33e CA. OB 19/3/19.

[28/12 > ( aéro 33e CA/VII° A.1] 1/1 Lunéville,

[2/19 > GO 128/X°A.2]  >Lunéville, 11/3 Germersheim,

[1/4 > GO 142/IV° A.] >Germersheim, 30/4 Neuhof, 25/5 Bockum,

[28/83 > …/GA 5] 28/8 Bron3. 5e esc. du 4e RO.

(1) Le 19/1, l'EM du 33e CA part en Allemagne prendre le commandement des troupes françaises autour de Aachen, remplaçant l'EM du 7e CA qui rejoint la 7e RM; il laisse l'aéro 33e CA à Lunéville (avec la VII° A. depuis le 28/12/18).

(2) Le GO 128 est créé avec la IV° A., mais la SAL 1 le rejoint quand il est affecté à la X° A. ? Passage par le 9e CA/VII° A. en 2/1919 avant de rejoindre le GO 128* (?).

(3) Dissolution de la IV° A. le 28/8: ses unités sont rassemblées au sein d'un groupement d'aviation n° 5 à Bron (intérieur: plus de JMO ?).

1b

VB 1 (1914): voir VB 101.

2a

Initialement attachée à la III° armée, elle suit le 5e CA à partir de 2/15 jusqu'à la fin de la guerre, attachement formalisé en 5/15.

1914

MF 2.

CCC complets. Nicolaou/III° A.

[III° A.1] Argonne >Verdun, 26/8 Cheppy, 1/9 Verdun2.

(1) Couverture du secteur de Verdun pendant la période de concentration, aux ordres de la III° A. à partir du 13/8.

(2) CCC 3T/14: "mise à la disposition de la place de Verdun" probablement >15/9, puis directement aux ordres de la III° A.

1915

MF 2.

CCC complets.

[III° A.; <13/2 > 5e CA1/…] Argonne >Verdun2, 6/2 Clermont en Argonne.

(1) Premières allocations 5e CA le 13/2.

(2) Elle reste à Verdun pendant le mois de janvier, bien que la III° A. se soit déplacée vers l'ouest de la Meuse le 8/1.

1916

MF 2. 4T/161 > F 2

CCC complets.

[5° CA/III° A.] Argonne >Clermont en Argonne, 19/3/16> Auzéville>3, 23/3/16 Autrécourt sur Aire,

[26/6 > …/II° A.4] Argonne >Autrécourt sur Aire, 6/8 ferme de Bellefontaine,

[9/8 > …/IV° A. instruction] Argonne >ferme de Bellefontaine instruct. 16/8 camp de Mailly,

[30/8 > …/VI° A.] >camp de Mailly Somme 8/9 Rouvrel, 12-13/9 Treux, 26/10 Bois des Tailles,

[17/11 > …/IV° A pour repos/instr. > transfo/F] Somme 15/11 Treux, Champagne 4-6/12 Matougues5,

[18/12 > …/V° A.] Aisne 26/12 Rosnay.

(1) Le CCC 4T/16 est le premier à porter la mention "F.2". Cohérent avec le passage à Matougues. Malgré l'utilisation des AR et AR.2, il semble que l'escadrille ne prenne jamais le titre de "AR 2", mais passe directement à celui de "SPA 2", d'après le CCC 4T/1917*.

(3) Bivouac à Auzéville 19-23/3 avant départ pour Autrécourt, est-ce la conséquence du bombardement du terrain de Clermont ?

(4) la III° A. est retirée du front le 26/6, date à laquelle le 5e CA devient le "Groupement Z" (?); CCC 2T/16 : MF 2 > II° A., mais tout au long de 7/16, CCC 3Ta/16/alloc. mentionne 5e CA et II° A.

(5) Passage sur F.40 au GPAé de Matougues ?

1917

F 2. <8/12/171 > SPAbi 2.

CCC complets.

[5e CA/V° A.; 21/4 > …/X° A.; 28/10 > …/VI° A.] Aisne >Rosnay, 1T Treslon2, 8/12 ferme de la Cense.

(1) CCC 4T/17/st mentionne "F 2" à Treslon et "SPA 2" à La Cense le 8/12.

(2) Le CCC 1T/17 ne donne aucun stationnement, puis 2T>4T/17: "plateau de Treslon".

1918

SPAbi 2.

CCC complets. JMO 5e CA.

[5e CA/VI° A.; 11/2 > …/III° A. – secteur brit. > GAR le 23/3] Aisne >ferme de la Cense, 27/1 ferme de Moras1 Picardie 24/3 Remy2, 8/4 Mont l'Evêque,

[14/4 > …/I° A.] Somme 15/4 Moyencourt,

[27/5 > …/VII° A.] Vosges 26-28/5 Luxeuil>3,

[30/5 > …/V° A.; 28/11 > …/I° A.] Champagne 1-2/6 Trécon, 22/8 Morangis, 21/9 Anthenay, 21/10 Rosnay, 1/11 Roucy, 1/12 La Cheppe.

(1) Cantonnement de repos dans le village de Courcelles, en contrebas du terrain de la ferme de Moras.

(2) Cantonnement à la Patinerie.

(3) Passage confirmé par le CCC 2T/18. Il semble que l'esc. ait reçu l'ordre de partir pour les Vosges le 26/5, mais que dès le 27/5, l'affectation du 5e CA ait été modifiée pour la IV° A., puis finalement la V° A. le 30/5, ce qui conduit la SPAbi 2 à Trécon.

1919

SPAbi 2.

Aucun CCC. OB 19/3/19. JMO 5e CA.

[5e CA/I° A.] Champagne >La Cheppe,

[7-19/3 > GO 139/GA 2] Champagne 7-19/31 Matougues.

[x/4 > groupe d'esc. marocaines*] x/41 Maroc Meknès*. 3e esc. du 7e RO.

(1) La date du 20/3 mentionnée par le SHAA est peut-être liée à l'existence de l'OB du 19/3/19 qui donne l'esc. avec le GO 139/GA 2, en attente de départ pour le Maroc… Dépat probable dans le courant du mois d'avril.

2b

VB 2 : voir VB 102.

3a

Créée BL 3 en 1912, elle s'est dédoublée en 9/13 pour créer la BL 10. Elle est initialement attachée à diverses armées, puis intégrée au GC 12 le 1/11/16 (voir "groupe de Cachy"/"groupe Brocard").

JMO 1/10/15-10/11/18 conservé par SHD (?), mais non mis en ligne…

1914

BL 3.

CCC complets. JMO IX° A. Nicolaou/I° A.

[CIA Belfort; 11/8 > A. Alsace; 27/8 > I° A.] Vosges >Belfort1 Lorraine 28/8 Dogneville2,

[5/9 > VI° A. (subordonnée à la IX° A.)] Champagne 5-6/9 Méry sur Seine3, 11/9 Pleurs, 13/9 Châlons4, 21/9 Mourmelon5, 4/10 Fagnières,

[5/10 > VI° A.] Aisne 5/10 Vauciennes, 2/11 ferme de Cravançon.

(1) Le 9/8, au retour d'une reconnaissance dans la région de Mulhouse, deux terrains avancés sont repérés, l'un entre Cernay et Aspach, l'autre au pont d'Aspach – ce dernier sera utilisé dix jours plus tard par la BL 10. Burnhaupt le Haut 19/8, puis 20-21/8.

(2) Détachements auprès des CA au jour le jour: 29/8 Rehaincourt (8e CA), 30/8 Haillainville 2 av. (8e CA), 31/8 Haillainville 1 av. (8e CA), 1/9 Haillainville (8e CA), 2/9 Haillainville 1 av. (8e CA) + Moriviller 1 av. (16e CA/II° A.), 3/9 Haillainville 2 av. (8e CA) + Rambervillers 2 av. (13e CA).

(3) Quelques avions se posent à La Vendue le 5/9 puis repartent pour Mailly ou Troyes, recevant l'ordre en fin de journée de se rendre à Méry sur Seine, nouveau point de concentration. Il n'y a que 3 avions opérationnels le 6/9, laissant la plupart du travail à la BL 10.

Le JMO IX° A. situe l'esc. à Plancy le 7/9 et à Pleurs le 9/9, ce qui n'est pas repris par le CCC 3T/14: il est donc probable que ce ne sont que des stationnements journaliers avec un minimum de troupes au sol déplacées.

(4) 3 avions détachés à la ferme des Monts Fournois le 20/9.          

(5) Le JMO IX° A. précise que la BL 3 et la HF 1 s'installe dans les hangars civils le 3/10

 

1915

BL 3. 25/4/151 > MS 3: MS L/LA, puis des MF2 et des Nieuport. 23/9/15 > N 3: toujours de nombreux MS, plus un premier Spad à partir du 11/10. Le 25/10, il y a 14 avions pour 6 pilotes (8 à la fin de l'année). La majorité des avions sont encore des biplaces et les missions se partagent entre reconnaissance, barrage,et interception. Il faut probablement attendre l'arrivée en masse des Fokker monoplans pour que la nécessité d'unités réellement spécialisées se fasse sentir.

CCC complets. JMO aéro/VI° A.

[VI° A.] >ferme de Cravançon, 14/1 Vauciennes3, 3/2 Montgobert4, 9/4 Vauciennes5, 16/8 Breuil le Sec6.

(1) Source SHAA ? AFGG donne déjà une MS le 20/4…

(2) A partir de 6/1915, des appareils MF apparaissent sur les "situations" hebdomadaires du JMO VI° A.: 3 avions puis 6 en juillet, qui préparent la création de la MF 62 au début août.

(3) Seule mention "Vez" dans le CCC 1T: cantonnement ?

(4) "Montgobert" mentionné par les deux CCC concernés, pourquoi "Cravançon" le 3/2 donné par JMO aéro VI° A. ?

(5) 13-18/6: dét. 1 ou 2 av. à "Hautefontaine" (Vaubéron).

(6) 17/8: 2 av. détachés sur des terrains de CA; 23/8: 2 av. Palesne et 1 av. Villers-Bretonneux; 6/9: 1 av. Méry, pour surveiller le front du 3e CA; 12/10: 1 av. Moreuil avec la C 43.

1916

N 3.

CCC 3T et 4T/16. JMO aéro/VI° A.

[VI° A.] Oise2 >Breuil le Sec Somme 16/4 Cachy3,

[1/11 > GC 12/VI° A.; 12/12 > …/X° A.] Somme >Cachy,

(2) Détachement à Vadelaincourt au début de la bataille de Verdun en 4-5/16: elle est en subsistance auprès de la MF 22 à partir du 8/4 [voir CCC 2T/16 MF 22].

(3) Voir "groupe de Cachy"/"groupe Brocard"). En avril, escortes pour le GB 3 stationné à Esquennoy, où les avions prévus viennent se positionner (ou à Villers-Bretonneux). Au début 7/16, prise de photos avec un "petit appareil anglais" = avion ou appareil photo ? [JMO aéro/VI° A. p 3]. CCC 3T et 4T/16 manquants.

1917

N 3. 4T/171 > SPA 3.

CCC complets. SHAA.

[GC 12/X° A.] Somme >Cachy,

[23/1 > …/VIII° A.] Lorraine 28/1/17 Manoncourt,

[26/3 > …/VI° A.; >27/4 > …/X° A.] Aisne 26/3 ferme de la Bonne Maison,

[8/7 > …/I° A.] Flandres 11/7 Coudekerque-Branche*2, 12/7 Bierne3, 15/8 Saint Pol sur Mer, 26/9 Bierne3,

[9/12 > …/VI° A.] Aisne 9-11/12 ferme de Maison Neuve4,

(1) SHAA donne 10/1916, mais CCC rempli à la main "N 3" jusqu'au 4T/17: erreur SHAA pour 10/17 ?

(2) Non mentionné par CCC 3T/17.

(3) "Bergues-Bierne".

(4) Echelon roulant transporté par VF de Belgique à Villers-Cotterêts. SHAA cite un "Saint Eloi" introuvable, non mentionné par CCC

1918

SPA 3.

CCC complets.

[GC 12/VI° A.] Aisne >ferme de Maison Neuve,

[12/1 > …/II° A.] Argonne 12/1/18 Beauzée sur Aire,

[5/3 > …/V° A.] Champagne 7/3 Lhéry,

[24/31 > …/III° A.; <1/4/18 > …/I° A.] Oise 24/3 Mesnil Saint Georges, 28/3 Raray, 9/4 Hétomesnil, 6/6 Sacy le Grand>, 8/6 Hétomesnil

[15/7 > …/V° A.] Aisne 17/7 Trécon, 25/7 Herbisse,

[26/7 > …/I° A.] Oise 29/7 Hétomesnil,

[28/8 > …/II° A.] 3/9 Quinquempoix> Argonne 9/9 Lisle en Barrois,

[18/9 > …/IV° A.] Champagne 18/9 La Noblette, 1/11 Hauviné,

[11/11> …/VIII° A.] Lorraine 13/11 Laneuveville devant Bayon, 5/12 Haguenau Allemagne 15/12 Lachen-Speyerdorf,

 (*) Affectations du 24/3 au 18/9 (CCC/alloc. SPA 3/26): Le 27/3, la V° A. est retirée du front de l'Aisne et placée en réserve dans la région de Beauvais après le déclenchement du Kaiserschlacht le 21, le GC 12 passe alors à la III° A. (alloc. 27/3), puis <1/4 à la I° A. (alloc. 1/4). Le 30/6, on trouve une mention "V° A.", mais suivi dès le 2/7 d'un "I° A.": transfert reporté le 15/7 (?) lors de la dernière offensive allemande autour de Reims. Il repart ensuite dans l'Oise à la fin du mois. Il arrive en Argonne le 10/9, mais on a une alloc. II° A. dès le 28/8.

1919

SPA 3.

CCC 1T et 2T/19. OB 19/3/19. CCC SPA 67.

[GC 12/VIII° A.; x/5 > GC 12/ECh 2/VIII° A.1; 12/10 > …/AFR] >Lachen-Speyerdorf, 28/4 Germersheim, 19-21/6 Griesheim, 2/7 Germersheim1,

[28/10 > …/intérieur2] 28/10 Neuhof*. 1ère esc. du 2e RAC.

(1) CCC 3T et 4T/19 absents, date et affectation déduites des CCC de la SPA 67, particulièrement bien renseignés.

(2) VIII° A. dissoute le 12/10/19. La 2e escadre est alors autonome ?

 

3b

VB 3 : voir VB 103.

4a

Créée en 1912, elle est affectée à la V° armée, elle commence à travailler avec le 3e CA dès 12/1914, avant de lui être officiellement attachée en 5/15.

1914

D 4.

CCC complets. JMO aéro V° A. Nicolaou/V° A. SHAA.

[CIA Mézières; 13/8 > V° A.; 11/12> … (3e CA)] Ardennes 2/8 Tournes1, 14/8 Givet (B), 21/82 Philippeville (B), 23/8 Tournes, Aisne 25/8 Aubenton, 27/8 Sissonne, 30/8 Laon3 Champagne4 31/8 Courcy/Bétheny, 2/9 Champaubert, 4/9 Romilly5, 12/9 plateau de Nesles (arrière) 13/9 Saint Cyr6, Aisne 22/9 Ville en Tardenois7, 26/10 Bouvancourt.

(1) A Wiseppe <8/8, de retour < 10/8 [Nic.]. Elle est affectée au CC Sordet 13-20/8.

(2) Source SHAA ? Les autres esc. sont à Philippeville dès le 17/8, mais la D 4 ne passe du CC Sordet à la V° A. directement que le 20/8, ce qui explique peut-être la date…

(3) Comme les autres esc. de la V° A. ?

(4) Elle travaille avec le 18e CA pendant la première partie du mois, puis avec le 1e CA (3e CA au début 1915).

(5) 4/9: 2 av. à Sézanne. 5/9: 4 av. St Martin aux Champs (18e CA). 6/9: 1 av. St Martin aux Champs. 10/9: dét. 1/2 esc. ferme de Plénois (18e CA). 11/9: dét. 1/2 esc. Nogentel (18e CA). 12/9 dét. 1/2 esc. Fère-Champenoise (18e CA).

(6) Les avions (Dep. 1913) sont convoyés vers la réserve de St Cyr pour les échanger contre des modèles 1914; retour le 22/9. SHAA donne Champfleury le 13/9: source ?

(7) Initialement prévue pour revenir à Reims (Champfleury ?), elle est dirigée le 19/9 vers Ville en Tardenois; l'échelon roulant arrive le 21/9 et les avions le lendemain. Travaille désormais avec le 1e CA. Réglages d'artillerie à Roucy les 24/9 et 29/9 (au moins).

Le JMO V° A. mentionne le 12/10 trois terrains avancés: Branscourt (Jonchery/Vesle), ferme du Faîté (Ventelay) pour le 18e CA ?, et ferme de Lut(h)ernay (Bouvancourt) pour le 1e CA, ce dernier utilisé par la D 4 ?

(8) "Le JMO V° A. précise "cote 204": plateau au nord de Bouvancourt ? SHAA: arrivée le 28/10 [source ?].

1915

D 4. 29/3/15*1 > C 4.

CCC 2T/15 vide. JMO aéro V° A. JMO aéro X° A. Carnet des vols MF 22. SHAA.

[3e CA/V° A.] Aisne >Bouvancourt2, 9/1 Muizon3.

[9/5 > …/X° A.] Artois 9/5 Avesnes le Comte4, <23/8 Berles5, 6/10 Moreuil*6,

[24/10 > …/VI° A.] front Aisne/Oise >Moreuil.

(1) Un officier à la RGA le 26/3 pour préparer la transformation sur Caudron [JMO V° A.], cohérent avec la date donnée par SHAA.

(2) 1 av. à Muizon le 7/1.

(3) SHAA: 9/1 Rosnay [source ?] peut-être comme la V 24, EM à Rosnay ? x/3 Merval [source ?] inversion avec D 6 ?

(4) Trois avions en renfort de la MF 33 le 15/5.

(5) Source JMO aéro X° A.

(6) Les CCC 3T et 4T/15/sta. sont vides (SHAA donne toujours Avesnes le 1/10: source ?). Dét. de 2 avions (*) à Avesnes le C. puis Berles avec la MF 22 6-29/10, signalé par le CCC 4T/15 de cette dernière escadrille, en même temps que 4 G.III venant de la C 56. (*) on trouve 6 avions Caudron dans le carnet des hdv de la MF 22 conservé; vols 6-26/10.

1916

C 4.

CCC complets.

[3e CA/VI° A.] Oise

[20/2 > …/II° A. (repos); 26/2 > …VI° A. (tvx)] Somme/Oise

[28/3 > …/III° A.>II° A.] ArgonneLemmes, …

1917

C 4.

CCC complets.

[3e CA/II° A.] Argonne

[27/3 > …/X° A.; 10/5 > …/I° A.; 27/5 > …/VI° A.; 16/7 > …/X° A.] Aisne 7/4 Ville-Savoye1, 1/6 Mont St Martin, 16/6 La Cense,

[20/8 > …/III° A.] Somme 20/8 Mesnil St Georges, 28/8 Eppeville, 1/11 Matigny, …

(1) Dét. (?) Marne 20-30/4 Villeneuve les Vertus ?.

1918

C 4. 25/2/18* > SAL 4. Dédoublée en 3/1918 pour créer la SOP 280.

CCC Complets. JMO SAL 280.

[3e CA/III° A.] Somme

[18/1 > …/IV° A.] Champagne

[20/6 > …/VI° A.; 17/7 > …/IX° A.; 25/7 > …/V° A.; 30/7 > …/VI° A.; 11/8 > …/X° A.; 19/8 > …/VI° A.] Marne …, 23/8 Coincy,

[7/9 > …/V° A.] Marne >Coincy, 23/9 Goussancourt, 22/10 Roucy, 1/11 Goussancourt,

[1/11 > …/VIII° A.] Lorraine 5/11 Tantonville1,

[10/11 > …/X° A.] Lorraine 8/11 Manoncourt, 18/11 Lorquin Alsace 24/11 Haguenau,

[7/12 > ../VII° A.] Lorraine 17/12 Buhl.

(1) Le JMO de la SAL 280 décrit le transfert avec précision, le même ici ?

1919

SAL 4.

CCC 1T à 3T/19. OB 19/3/19.

[3e CA1/VII° A.] >Buhl,

[x/22 > GO 127/GA 1] >Buhl, 12/3 Frescaty, 11/5/19 Pars les Romilly (DMA 1) > Villemaur sur Vanne (DPTA),

[23/5 > (esc. réduite isolée) école de Pau] 23/5 Pont-Long, 11/7 Bron. Dissoute à le 16/7/19; traditions reprises par la 15e esc. du 32e RAM en 6/1924.

(1) Le CCC 4T/18, assez précis, ne parle que de rattachements à une armée – aucune mention du 3e CA, idem pour la SAL 280…

(2) La VII° A. est dissoute en 2/19 et le 13/9/19, le 3e CA n'apparaît plus dans l'OB de l'AM.

4b

VB 4 : voir VB 104.

5a

(Créée en 1912). Elle est affectée à différentes armées, stationnée pendant presque toute la guerre dans l'Est de la France.

1914

MF 5.

CCC complets. JMO SRA I° A. Nicolaou/I° A.

[I° A. – couv. 21e CA1; 14/8 > I° A.] Vosges >Dogneville, 15/8 Rambervillers2, 23/8 Dogneville3, 30/8 Belfort4 Lorraine 22-24/9 Villers les Nancy5, 4/10 Croix de Metz6.

(1) Couverture secteur centre Vosges [Nic./a1 p 45-48]; 21e CA, > I° A. le 14/8 [JMO SRA I° A. p 4].

(2) Reconnaissances depuis un terrain aménagé à Lorquin le 19/8 [Nic./a1 p 51].

(3) Un avion à Bult le 27/8 auprès du 13e CA [Nic./a1].

(4) Détachement auprès de la place de Belfort.

(5) Très nombreux détachements d'un ou deux avions sur un terrain avancé au profit de l'artillerie du 23/9 au 22/11 (missions au départ des terrains permanents par la suite), beaucoup plus nombreux que Nicolaou le mentionne dans Icare [Nic./a1; JMO SRA I° A.]: Minorville (23/9-15/11), Courcelles aux Bois (29/9-5/11), Gironville (29/9-9/10), Jouy sous la Côte (2-23/10), Aulnois sur Vertuzey (15-23/11).

(6) Détachements d'artillerie, voir note précédente: une demie esc. est installée à Lérouville (Commercy) à partir du 7/10 pour faciliter ces détachements; elle y est encore mentionnée le 23/10; par la suite, un avion est détachée le 19/11 et le 21/12. Elle revient de manière permanente avec le 8e CA à partir du 25/12/14, l'autre moitié restant avec la I° A.

1915

MF 5. Pendant toute l'année 1915, elle est divisée en deux demie escadrille, l'une avec le 8e CA, l'autre avec la I° armée ou différents corps. Stationnements stables: l'absence du CCC 2T/15 ne créé par de rupture.

CCC 2T/15 absent. JMO SRA I° A.

MF 5/1 [I° A.] Lorraine/Argonne >Croix de Metz, 18/3 Verdun1 [1/4/15 > 12e CA/I° A.] Lorraine/Argonne >Verdun, x/4 Croix de Metz2 [15/6/15 > I°A. (65e DI)] Lorraine/Argonne >Croix de Metz.

(1) Le 26/3, en renfort pour le 31e CA et la 73e DI, le 31/3 avec la 73e DI.

(2) Le 2/6, 3 avions des deux 1/2 escadrilles sont à Verdun pour une mission de bombardement du QG du Kronprinz le lendemain, puis retour le 4/6.

MF 5/2 [8e CA/I° A.] Lorraine/Argonne >Lérouville, 18/3 Verdun, x/4 Lérouville1.

(1) Le 15/5, des avions des MS 31 et MF 44 viennent en renfort. Le 2/6, 3 avions des deux 1/2 escadrilles sont à Verdun pour une mission de bombardement du Kronprinz le lendemain, puis retour le 4/6. Elle reste avec le 8e CA jusqu'au 24/1/16, quand il reçoit la nouvelle MF 71 arrivant le 30/12/15 à Croix de Metz puis à Commercy le 24/1/16.

1916

MF/F 5. La 1/2 esc. détachée au 8e CA rejoint probablement l'autre après le 14/1/16, quand elle a été remplacée par la MF 71.

CCC 1T/16 absent.

[I° A.] Argonne/Lorraine >Croix de Metz, …

1917

F 5. 9/17 > SOP 5.

CCC complets.

[VI° A.] Aisne 23/3/17 Ville-Savoye, 17/6 Mont Saint Martin, 17/7…

1918

SOP 5. 13/7/18* > SAL 5. Avec le 6e CA à partir de 1/1918 au moins (AFGG).

CCC complets.

[6e CA/…] …

[1/5 > …/VIII° A.1] Lorraine 1/5 Lunéville, 27/6 Azelot2, 29/10 Laneuveville, 10/11 Azelot2,

[1/12 > …/IV° A.] Alsace 4/12 Haguenau.

(1) secteur 6e CA après l'arrivée de celui-ci en Lorraine le 20/9/18. Le JMO 6e CA parle des "escadrilles (au pluriel) de CA le 11/1 demeurant à Laneuveville", mais les esc. 5 et 141 sont  parties pour Azelot dès le 10/11… Le 18/11, le même JMO ne mentionne plus que le déplacement de la BR 7, aucun autre mention d'escadrilles par la suite. Toutefois, les SAL 5, BR 7 et BR 141 sont toujours avec le 6e CA au 1/1/19 [JMO 32e CA !!].

(2) Cant. à "Burthécourt".

1919

SAL 5. <19/3/19 > BR 51.

CCC 1T et 2T/19. OB 19/3/19.

[6e CA/IV° A.; 19/1 > aéro 6e CA (secteur 32e CA)/IV° A.2] >Haguenau,

[x/2 > GO 121/…] >Haguenau, 16/5/19 Courban (DMA 3), > DPTA.

[25/5 > (esc. réduite isolée) école d'Avord] 25/5/19 Avord. Dissoute le 14/8/19*.

(1) OB 19/3/19.

(2) Le 6e CA est replié sur la région de Vitry le François à partir du 19/1/19, remplacé par le 32e CA; son aéro (5, 7, 141) reste sur place.

5b

VB 5 : voir VB 105.

6a

Débute la guerre avec la V° armée, avec laquelle elle est rapidement affectée au 18e CA (10/14), affectation formalisée en 5/15 et conservée jusqu'à la fin de la guerre.

1914

D 6.

CCC complets. JMO aéro V° A.

[CIA Mézières; 13/8 > V° A.; (9/14) > … (18e CA)] Ardennes 1/8/14 Tournes1, 17/8 Philippeville (B) retraite 23/8 Tournes, 25/8 Hannapes> Laigny2, 27/8 Sissonne3, 30/8 Laon, 31/8 Vailly> Corbeny> Bétheny/Courcy Champagne 2/9 Champaubert, 4/9 Romilly4, 11/9 plateau de Nesles5, 15/9 Champfleury6, 20/9 Ville en Tardenois7, 29/10 Merval8.

(1) Elle prend quelques Caudron (CM ?) en subsistance. Premières reconnaissances le 8/8; à partir du 10/8, un deuxième terrain est utilisé à Villers-Semeuse.

(2) Source CCC; Nicolaou donne Aubenton le 25/8…

(3) Dét. 18e CA à Chevresy-Monceau le 29/8 pendant la bataille de Guise.

(4) 4/9: 2 av. Sézanne. 5/9: 8 av. Sézanne. 6-7/9: dét. Sézanne. 8/9: dét. Les Essarts puis Recoule.

(5) Source CCC 3T/14. JMO V° A.: toujours à Romilly le 12/9 (?).

(6) Ordre de rejoindre Champfleury le 13/9, ce qui est fait le 15/9 [source CCC 3T]. 16/9: 1 av. à Roucy, à proximité de l'EM 18e CA.

(7) 20 & 24/9: 1 av. Maizy (18e CA). 29/9: dét. art. ferme Hurtebise et Chevreux. 30/9: dét. art. ferme Hurtebise. Le JMO V° A. mentionne le 12/10 trois terrains avancés: Branscourt (Jonchery/Vesle), ferme de Lut(h)ernay (Bouvancourt) pour le 1e CA, et ferme du Faîté (Ventelay) pour le 18e CA ?, ce dernier utilisé par la D 6 ?

(8) Affectation au 18e CA pour "effectuer les reconnaissances et les réglages d'artillerie" [CCC 4T].

1915

D 6. 1/3/15* > C 6.

CCC complets.

[18e CA/V° A.] Champagne >Merval, 11/5 Baslieux les Fismes1.

(1) Déménagement à la suite du bombardement du terrain de Merval le 10/5.

1916

C 6.

[18e CA/V° A.] Champagne

[22/5 > …/II° A.] Meuse

[9/6 > …/III° A.; 26/6 > …/IV° A.] Champagne

[1/12 > …/V° A.> I° A.; 11/12 > …/III° A.; 20/12 > …/X° A.] Somme …11/12/16 Démuin, 27/12 Marcelcave

1917

C 6. 1917 > SOP 6.

[18e CA/X° A.] Somme

[5/2 > …/III° A.] repos >Marcelcave, 15/2 Grivesnes, 25/2 Esquennoy,

[28/3 > …/X° A.] Champagne Rugny>, la Cense, …

[24/6 > …/VII° A.] Vosges

[2/10 > …/IV° A.] Champagne

1918

SOP 6. 1/1/18* > SAL 6.

CCC 4T/1918 absent. JMO 18e CA. CCC SPA 258.

[18e CA/IV° A.] Champagne

[26/3 > …/III° A.] Picardie/Aisne Sacy, Rémy, Bailleul le S.,

[11/6 > …/X° A. (Groupement de l'Oise ?)] bat. Matz >Bailleul le S., <1/7 Brasseuse,

[2/8 > …/III° A.; 11/8 > …/X° A.] Aisne Raray*,

[30/8 > …/III° A., puis 4/9 > …/I° A.] 22-28/8 Aisne Mercières aux Bois1,

[25/9 > …/X° A.] Aisne > NE (ligne Hindenbourg) 29/9 ferme de Beaurepaire (Maison-Neuve),

[27/10 retour …/III° A.] Aisne déb./11 Besny et Loisy, 14/112 Droizy,

[3/12/18 > aéro 18e CA/II° A.5] Alsace 2-7/126 Arcey, 13/12 Rustenhardt5,

(1) Transfert en plusieurs échelons.

(2) Date d'arrivée de la SPAbi 268 également affectée au 18e CA; dans tous les cas <24/11.

(3) Affectation et stationnements : source JMO 18e CA.

(4) Transfert prévu en 2 étapes pour l'échelon volant, 5 étapes pour l'échelon roulant (voir SPA 268, probablement les mêmes).

(5) Ordre de l'aéronautique de la II° A., à laquelle est rattaché le 18e CA à partir du 1/1/19.

(6) Transfert prévu en 2 étapes pour l'échelon volant, 5 étapes pour l'échelon roulant (voir SPA 268, probablement les mêmes).

1919

SAL 6.

Aucun CCC. JMO 18e CA. OB 19/3/19. Intérieur/10/6/19.

[1/1/19 > 18e CA/II° A.1] >Rustenhardt,

[5/2/19 > …/IV° A.2] 31/1 Sierentz,

[25/2/19 > GO 123/…3] >Sierentz, x/3 Habsheim, 3/4 Neuf-Brisach, <25/4 Courban4 (DMA 2) > Le Plessis-Belleville (DPTA),

[x/5 > (esc. réduite isolée) école de Cazaux 5] <10/6 Cazaux. Dissoute le 18/7/19, traditions passent à la 16e esc. du 3e RO.

(1) Aucun CCC disponibles pour 1919. Source JMO 18e CA jusqu'à Neuf-Brisach en avril.

(2) Dissolution de la II° A. le 5/2. L'EM de l'aéro 18e CA, la Section photo n° 3 et les deux esc. 6 et 268 déménagent.

(3) En application de la note 1163 du 12/2/19 sur la constitution de GO et GR. Le GO 123 (esc. 6 et 42) n'est pas affecté organiquement au 18e CA.

(4) Même parcours que la SPAbi 42 qui part à Courban le 19/4 ? "Esc. réduite > DPTA Le Plessis-Belleville, puis Cazaux. Les deux esc. sont remplacées par la BR 11 qui arrive du GO 130 en même temps que le GO 123 passe à la X° A.

(5) Toujours "escadrille réduite" [état des groupements d'aviation au début de la deuxième phase de démobilisation, 10/6/1919].

6b

VB 6. Voir VB 106.

7

Avec la III° armée, puis affectée formellement au 6e CA en 5/15, avec lequel elle travaille depuis le début de l'automne de l'année précédente.

1914

HF 7.

CCC complets. Nicolaou/III° A.

[CIA Verdun; 13/8 > III° A.] Argonne >Verdun, 26/8 Cheppy, 1/9 Clermont en Argonne1, 3/9 Vaubecourt, 5/9 Béhonne> Maulan2, 14-15/93 Verdun.

(1) La HF 7 est à Clermont en même temps que la HF 13 à "Clermont (Vraincourt)"… Est-elle également stationnée à proximité de ce village situé à moins de 2 km de Clermont en Argonne ?

(2) Escale à Behonne le temps de trouver un terrain approprié à proximité de Ligny en Barrois.

(3) Tempête dans la nuit du 12-13/9. Les deux seuls avions en état sont rapatriés à Béhonne puis Verdun le 14/9, tandis que l'échelon roulant rentre le lendemain par Commercy avec les autres machines. Une partie de l'esc. travaille avec le 6e CA dès le début 9/1914.

1915

HF 7. 2/4/15* > MF 7.

CCC 3T et 4T/15 absents. SHAA.

[III° A.] Argonne >Verdun,

[13/1/15 > I° A., 20/1/15 > 6e CA1/…] Argonne >Verdun, 17/5 Ancemont2,

[3/9/15 > …/IV° A.] Champagne 5/93 ferme d'Alger*4, 1/10 Bussy le Château*5.

(1) Une partie de l'esc. travaille avec le 6e CA dès le début 9/1914.

(2) Deux avions participent au bombardement du QG du Kronprinz le 3/6.

(3) SHAA donne la date du 5/8, mais l'escadrille est encore à Ancemont le 23/8. Erreur pour 5/9 ?

(4) CCC 3T/15 absent.

(5) CCC 4T/15 absent, SHAA: 1/10 Suippes/bivouac Marchand, x/12 Bussy le Château - Suippes [source ?], correspondant au même terrain. Cohérent avec le CCC 1T/16: "bivouac Marchand au sud de Suippes" au 1/1/16.

1916

MF/F 7. La S.A.L. 211 lui est rattachée 18/1/16-10/10/16, avant de devenir F 211.

CCC 3T et 4T/16 absents.

[6e CA/IV° A.] Champagne 1/1 Suippes/bivouac Marchand, …

[10/6 > …/II° A.] Argonne.

[6/8 > …/V° A.] Aisne.

[5/9 > …/VI° A.1] Somme …, 1/9 Treux, 9/9 Rouvrel, 16/10 Chipilly, x/11 Bois des Tailles, x/12

[12/12 > …/X° A.] Somme.

[23/12 > …/I° A. (Oise); 27/12/16 > …/V°A .] Somme.

(1) Source SHAA ? Aéro/VI° A.: arrivée à Rouvrel le 9/9. Par ailleurs 6e CA n'arrive que le 5/9: il est rare de voir l'esc. précéder le CA.

1917

F 7. 6/17* > BR 71.

CCC 1T/17 absent1.

[6e CA/V°A .] Somme.

[15/ > …/VI° A.] Aisne 1/17 Mont St Martin2 transfo Br XIV 2/6/17 Le Plessis-B.,

[4/6 > …/I° A.] transfo Br XIV >Le Plessis-B., …

[8/6 > …/VII° A.] Vosges 22/6 Luxeuil,

(1) Erreur de chargement des CCC pour 1917 sur le site Mémoires des Hommes.

(2) Première esc. à passer sur Br XIV, mais le CCC 3T/17 est encore "MF 7" (erreur ?) et 4T/1917 "BR 7"; probablement pas de "SOP 7".

1918

BR 7.

CCC complets.

[6e CA/VII° A.] Vosges >Luxeuil,

[23/3 > …/III° A. > I° A.] Picardie 24-26/3/18 Mesnil St Georges1, 27/3 Esquennoy>, 28/3 (le) Tillé>, 29/3 Esquennoy>, 22/4 Viefvillers,

[6/5 > …/VIII° A.] Lorraine 7-8/5 Lunéville, 27/6 Azelot2, 25/10 Laneuveville, 10/11 Azelot2 Alsace 18/11 Lorquin, 24/11 Haguenau,

[1/12 > …/IV° A.] Alsace >Haguenau.

(1) Transfert de Luxeuil à Montdidier en train.

(2) Cantonnement à "Burthécourt".

1919

BR 7.

CCC 1T à 3T/19 (mais 1T sans sta./alloc.).

[6e CA/IV° A.; 19/1 > aéro 6e CA (secteur 32e CA)/IV° A.1] >Haguenau1,

[2/19 > GO 121/…] >Haguenau, <19/3 Bourscheid2, 3/5 Buhl, 17-19/6 Germersheim3, 2/7 Neuhof, 30/7-3/8 Longvic4,

[22/8 > GA 55] >Longvic. 7e esc. du 2e RO.

(1) CCC 1T/1919: pas de page position et alloc. numérisée. L'EM du 6e CA part pour la région de Vitry le François, remplacé par celui du 32e CA à partrir du 19/1; l'aéro 6e CA reste dans le secteur.

(2) "Mittelbronn".

(3) Ultimatum des Alliés au gouvernement allemand pour qu'il signe le traité de Versailles, les armées françaises sont mises en état d'alerte pour avancer en Allemagne. Les Allemands acceptent les conditions avant la fin du délai de 5 jours.

(4) Etapes de l'échelon roulant: 30/7 Colmar, 31/7 Belfort, 1/8 Vesoul, 2/8 Gray [CCC 3T/1919].

(5) La IV° A. est en cours de dissolution – ce qui est fait le 18/8. Toutes les unités venant de cette armée passent au groupement aéronautique n° 5 (Bron), formé le 22/8.

8

Créée en 10/1912 à Nancy, affectée à la II° armée, puis avec le 11e CA dès 1/1915 (rattachée en mai) auquel elle reste liée jusqu'à la fin des hostilités.

1914

MF 8.

CCC complets. Nicolaou/II° A.

[II° A.1] Lorraine >Villers les Nancy, 22/8 Croix de Metz2, 28/8-1/9 Villers les Nancy, 17/9 Croix de Metz Oise 19-20/9 camp de Mailly>, 21/9 Beauval3, 22/9 Breuil le Sec4 Somme5 27/9 Salouel, 14/10 Vauchelles, 11/12 Vaux sur Somme.

(1) Couverture de la basse Meurthe pendant la période de concentration; aux ordres de la II° A. à partir du 13-15/8. Au début 9/1914, seule la MS est attachée entièrement à l'EM de la II° A.; les autres esc. sont scindées en deux: une moitié avec l'armée, l'autre avec un CA ou le GDR: MF 8/20e CA. Aucune indication connue de la persistance de cette organisation par la suite.

(2) Croix de Metz confirmé dans le CCC 3T/14. Trois avions rentre à Villers le 28/8 (détachement auprès du 20e CA – source CCC), suivis par l'E/R le 1/9.

(3) Trois avions passent par la Vidamée> les 21-22/9.

(4) Deux avions se posent à Roye pour des reconnaissances d'artillerie [Nic./2a].

(5) La II° A. arrive dans la Somme le 21/9/14.

1915

MF 8.

CCC complets.

[II° A.; 5/15 > 11e CA/II° A.] Somme >Vaux sur Somme1,

[2/8 > …/VI°A. (rés. GQG); 12/8 > …/Grpt Pétain; 20/9 = …/II° A.] >Vaux sur Somme Champagne 6/8 Fagnières2, 14/8 Tilloy et Bellay.

(1) Un premier détachement part pour Beauval ("Meaux") le 30/7, rejoint le 6/8 à Fagnières par le reste de l'unité.

(2) Cantonnement à Saint Gibrien.

1916

MF 8. 8/16* > F 8. En 16/2/16-8/16, elle a la responsabilité des S.A.L. MF 212, MF 215 et MF 218.

CCC complets.

[11e CA/II° A.; x/x > …/IV° A.] Champagne

[27/5 > …] Argonne

1917

F 8. 10/17* > AR 8.

CCC complets.

[> …/VI° A.] Aisne … 1/3/17 St Thibaut, 19/4…

[18/5 > …/III° A.] Somme 16/5 Mesnil St Georges, 26/5 Eppeville,

[24/8 > …/VI° A.] Aisne 3/9 Mont de Soissons.

1918

AR 8. 15/2/18* > SAL 8.

CCC complets.

[11e CA/VI° A.] Aisne >Mont de Soissons, Chaudun/Mais.>, 29/5 Mosloy>, 31/5 May en M.>,

[x/6 > …/X° A.] Oise/Aisne Raray, Perroy, Nanteuil le H., Ormoy le Davien>, …

[9/9 > …/IV° A.] Champagne … <1/10 La Cheppe Ardennes 22/10 La Neuville en Tourne à Fuy,

[13/11 > …/V° A.1] Ardennes >La Neuville en Tourne à Fuy, 15/12 Carignan.

(1) Transfert de l'aéro le 20/11, mentionné par le CCC 4T/18 de la SPAbi 55.

1919

SAL 8.

CCC 1T/19. OB 19/3/19. SHAA.

[11e CA/V° A.; 22/1 > …/III° A.1; mi/2* > GO 135/…] >Carignan,

[9/3 > …/I° A.; 7-1919/3 > …/GA 2] 9/3 Matougues,

[4/19 > esc. marocaines*] x/42 Meknès*. 2e esc. du 7e RO

(1) En prévision de la dissolution de la V° A. le 1/2.

(2) SHAA: à partir de 9/19.

9

Créée fin 1912, elle commence la guerre avec la I° armée, avant de passer à diverses armées.

1914

BL 9.

CCC complets. JMO CIA Epinal/SRA I° A. Nicolaou/I° A.

[CIA Épinal; 13/8 > I° A.; 25/12 > 2e GDR] Vosges >Dogneville, 15/8 Rambervillers1, 23/8 Dogneville2 Lorraine 22/9 Villers les Nancy3.

(1) Deux avions détachés à Lorquin le 19/8.

(2) Plusieurs détachements à partir du 30/8: 30/8 Rambervillers (13e & 21e CA), 31/8 Rambervillers (13e CA), 6-7/9 Moyemont (8e & 12e CA), 10 et 12/9 1 av. Bult.

(3) Détachements: Mesnil la Tour (26/9), Mesnil la Tour (30/9), Lérouville (30/9) [8e CA], Minorville (24/10-18/11), Malzéville (5/11), La Fourasse (19/11).

1915

BL 9. 18/2/151 > C 9.

CCC complets.  JMO CIA Epinal/SRA I° A.

[2e GDR/I° A.] Lorraine >Villers les Nancy,

[8/1 > 2e GDR/GPE2; 11/3 =DA Lorraine] Lorraine >Villers les Nancy3.

(1) Exceptionnellement, le CCC 1T/15/st. précise que la BL 9 est dissoute et remplacée par la C 9 le 18/2/15… Il est peu probable cependant qu'il y ait eu une réelle dissolution [JMO SRA I° A. donne le 19/2/15]. La nouvelle C 9 doit rester avec le 2e GDR qui devient DAL le 11/3 suivant.

(2) Le 2e GDR passe directement sous les ordres du GPE le 8/1. Le 2e GDR prend position autour de Nancy le 8/1/15 (devenant DA Lorraine le 11/3); il semble que l'esc. soit à la fois contrôlée par le 2e GDR et la I° A. [CCC 1T/1915/alloc.: I° A. le 29/1/15, mais CCC 2Ta/1915/alloc.: 2e GDR (cependant barré…)], et elle apparaît toujours dans le JMO du SRA I° A. à la veille de sa dissolution, le 16/2/15…

(3) Travaille avec la 68e DI le 23/3.

1916

C 9.

CCC complets.

[DA Lorraine] Lorraine

1917

C 9. 7/17*1 > SOP 9.

CCC 3T/17 absent. SHAA.

[DA Lorraine, 2/1 = VIII° A.2] Lorraine

[x/7 > VI° A.] Aisne 1/7/17 Villeselve*3,

[x/7 > III° A.] Picardie 30/7 Mesnil St Georges*,

[x/8 > VI° A.] Aisne x/8 Tartiers*, <1/10 Mont Saint Martin, 5/11 Ambrief, 18/3/18 Tartiers2.

(1) Le CCC 3T/17 est manquant, mais le 4T/… est intitulé "SOP 9", cohérent avec la date de 7/17. Le transfert vers la VI °A. (secteur 39e CA ?) est-il contemporain de la transfo sur Sopwith ?.

(1) Affectation à la 48e DI/39e CA en 3/17 [sources SHAA ?].

(3) CCC 3T/17 absent.

1918

SOP 9. 30/5/18* > BR 9. Dédoublée en 3/18 pour créer la SOP 285, probablement en lui laissant ses avions tandis qu'elle passe sur Br XIV.

CCC 4T/18 seul. SHAA. CCC SOP 285.

[VI° A.] Aisne >Ambrief, 18/3 Tartiers1.

[x/7 > 161e DI/…/IV° A.*2] déb./6/18 Etampes Champagne ??/7 Remicourt/Noirlieu,

[13/10 > 161e DI/1e CA/VII° A.; 11/11 > VII° A.3] Vosges 15/10 Luxeuil, 23/10 Bessoncourt4,

[16/11 > II° A.5] Vosges >Phaffans4 Alsace 26/11 Neuf-Brisach, dissoute le 31/12/18; ses traditions sont reprises par la 8e esc. du 3e RB en 1920.

(1) Déb/18 personnel > Moissy-Cramayel pour transfo Br XIV (source A. Denis – pas de CCC 2T/18 pour détailler le calendrier); toutes les unités quittent Tartiers en 4/18. Des équipages doivent aller chercher les Br XIV à Etampes au déb./6/17 – source SHAA ?

(2) Les CCC 2T et 3T/1918 sont manquants : sources SHAA ? La 161e DI est avec le 8e CA > 29/8.

(3) Il est probable que l'esc. ne suive plus la 161e DI après l'Armistice… (à confirmer).

(4) CCC 4T/18: mouvement vers "Bessoncourt", mais cantonne à "Phaffans". Par d'autre mention du site de Phaffans depuis la courte offensive de 8/1914 – deux plates-formes différentes ?

(5) EM VII° A. part pour la Lorraine, remplacé par celui de la II° A.

10

Attachée à la I° armée, à la IX° A. en 9/14, puis au 35e CA du début 1915 (formalisé en 5/15) jusqu'à la fin de la guerre.

1914

BL 10.

CCC complets.  JMO CIA Epinal/SRA I° A. JMO CIA Belfort. Nicolaou/I° A. JMO VI° A.

[I° A.-7e CA1, 11/8 > A. Alsace; 28/8 > I° A.] Alsace Belfort2, 28-30/83 Dogneville4,

[4/9 > VI° A., subordonnée à la IX° A. – Ic. 193] Marne/Champagne 5-6/9 Méry sur Seine5, 12-13/9 Fa     gnières6, 21-22/9 ferme des Monts Fournois7, 3/10 Fagnières, 4/10 Les Petites Loges8,

[5/10 > VI° A.] Aisne 5/10 Vauciennes>, 7/10 ferme de Vaubéron9.

(1) Aux ordres du 7e CA jusqu'au 11/8 en couverture des hautes Vosges, qui forme alors l'Armée d'Alsace avec le 1e GDR, laquelle est dissoute le 28/8.

(2) Trois avions à Angeot les 7-8/8/14, près du QG du 7e CA ("ordre d'envoyer trois avions à Rougemont" in JMO CI Belfort). Le 9/8, toute l'esc. est à Heimsbrünn mais se replie le même jour à Galfingen, puis Angeot et Belfort à la nuit tombée [JMO CI Belfort] sauf deux avions [peut-être "Brunstadt" mentionné par le JMO CI Belfort ?]. Le 10/8, 2 avions rentent à Belfort, les autres retournent à Angeot avant de revenir à Belfort. Les 11 & 12/8, 4 avions passent la journée à Fontaine, près du QG du 7e CA.

Le19/8, l'escadrille part pour la journée à Burnhaupt le Haut, près du QG de l'armée d'Alsace installé à Pont d'Aspach. Relevée le lendemain par la BL 3, 1 seul avion restant détaché [JMO CI Belfort: ordre de se porter sur le terrain du pont d'Aspach les 19/8, 19/8, 20/8… Un avion doit se poser après sa mission à Altkirch le 20/8 mais netrouve pas le terrain aménagé…].

(3) Départ de l'échelon roulant le 28/8. Trois avions à Dogneville le 29/8, les autres restant à Belfort jusqu'à l'arrivée de la MF 5 le lendemain.

(4) Un premier dét. à Saint Gorgon, au sud de Rambervillers, dès le 30/8 (21e CA), puis à nouveau un avion le 31/8. 2 avions détachés les 1-4/9 à Belfort (sous les ordres d'un pilotes de la BL 18 également détaché). Un détachement à Bruyères le 3/9 (14e CA). Un avion à Bult le 4/9.

(5) Le départ de l'esc. est retardé par un accident au décollage. Quelques avions passent par La Vendue, puis arrivent à Troyes ou le camp de Mailly; ce dernier est l'objectif initial de l'unité, mais elle y est trop vulnérable et reçoit l'ordre de continuer jusqu'à Méry sur Seine le lendemain. Le JMO IX° A? mentionne plusieurs stationnements ignorés par le CCC: l'esc. doit y passer la journée avant de rentrer le soir à Méry: 7/9 3 avions à Plancy et 3 autres à Pleurs, 8/9 2 avions à Pleurs, 9/9 toute l'esc. à Plancy pour le 11e CA.

(6) L'échelon roulant part pour Fagnières le 12/9, précédé par 2 avions. Les autres arrivent par la route le lendemain (tempête dans la nuit). SHAA donne "Suippes" les 16-21/9: source ?

(7) 3 avions détachés dès le 21/9, puis toute l'unité le lendemain, pour le CA combiné, ex Groupement Humbert.

(8) CCC: "Villers-Marmery"; au service de l'artillerie du CA Combiné.

(9) Cant. à la "râperie de Pouy".

1915

BL 10. 3/15* > C 10.

CCC 4T/15 absent. JMO aéro VI° A.

[VI° A., <4/152 > 35e CA/VI° A.] Aisne >ferme de Vaubéron3 Oise 28/6 Palesne4.

(1) Cohérent avec le CCC 2T/15 intitulé "C 10".

(2) elle est rattachée au 35e CA le 1/4/1915 (CCC 2T/1915). Formalisé en juillet ? (AFGG).

(3) Cant. à la "râperie de Pouy", puis "autre cantonnement" à "Hautefontaine" à partir du 30/1/1915 [JMO aéro VI° A.].

(4) CCC: "Pierrefonds". Le JMO aéro VI° A. donne un arrivée le 1/7… Le 14/7, il cite précisément la "ferme du Haut Palesne". Toujours à Palesne le 1/1/16.

1916

C 10.

CCC complets.

[35e CA/VI° A.] Oise >Palesne,

[12/4 > …/X° A., 27/4 repos; 10/5 retour VI° A.] Oise >Palesne,

[10/51 > …/VI° A.] Somme 20/5 Mesnil St Georges, 16/6 Marcelcave2,

[5/8 > …/X° A., 19/9 repos] >Marcelcave repos 9/11 Tillé3,

[24/11 > …/I° A.] Oise >Tillé3, 1/12 Corbeaulieu.

(1) Transfert du 35e CA le 10/5 [AFGG], mais transfert de la C 10 à une date différente.

(3) Cant. à "la Folie", ferme et propriété sur la route de Beauvais.

1917

C 10.

CCC complets. SHAA.

[35e CA/I° A.] Oise >Corbeaulieu, 7/2/17 Gournay sur Aronde1,

[22/3 > …/III° A.] repli allemand >Gournay sur Aronde2, 4/4 Flavy le Martel, 15/5 Villeselve, 15/6 Esquennoy, 26/6 Villeselve, 30/7 Mesnil St Georges, 18/8…

[5/8 > …/X° A.] …

[28/10 > …/VI° A.] …, 26/12 Mont Saint Martin3.

(1) CCC: "La Montagne".

(2) CCC: "La Montagne", puis une partie de l'esc. est cantonnée dans la ferme du château d'Estay à Apilly 26/3/17-4/4/17, avant de rejoindre le reste à Flavy le Martel.

(3) CCC 1T/1918 manque, et CCC 2T/1918 dit que la C 10 est à Sacy le 2/4… quid entre 1/1 et 2/4/18; pour SHAA, Sacy à partir du 30/3 (source ?). A noter que la SOP 282 est formé par dédoublement de la C 10 le 8/3/18 à Mont Saint Martin, ce qui suppose que la C 10 y est encore stationnée. La SOP 282 quitte Mont Saint Martin pour Saconin le 27/3 et arrive à  Sacy le 2/4…

1918

C 10. 11/3/18* > SAL 10. Dédoublée le 8/3/18 pour créer la SOP 282 – elle-même attachée au 35e CA.

CCC 1T/18 absent. CCC SOP 282. JMO 35e CA.

[35e CA/VI° A.] Aisne >Mont Saint Martin,

[27/3 > …/III° A., (3-6/4 > …/I° A.)] Picardie >Mont Saint Martin, 2/4/18 Sacy le Grand1, 22/5 ferme Cohen,

[10/6 > …/Gpt Mangin; 13/6 > …/III° A.; 2/8 > …/I° A., 28/8 réserve] Aisne >ferme Cohen,

[15/9 > …/X° A.] Aisne >ferme Cohen, 22/9 Mosloy, 29/9 Droizy,

[27/10 > …/III° A.2; 11/12/18 > aéro 35e CA/…] Aisne 27/10 ferme de Lavergny, 8/11 Clermont les Fermes,

[17/12 > …/VII° A.3] Lorraine 17/12 Gondreville.

(1) SHAA mentionne Sacy le 30/3, puis "Epineuse" (Bailleul le Soc) en fin avril…: source ?. A partir de Sacy, les esc. 10 et 282 sont stationnées ensemble.

(2) La BR 282 passe à la III° A. le 1/11, il est donc probable que c'est la même chose pour la SAL 10 (voir remarque générale à propos de l'aéronautique de CA); de même, le passage de la BR 282 à la I° A. (avec laquelle le CA passe le 11/12) n'est pas mentionnée dans son CCC 4T/1918, et le JMO 35e CA précise que l'aéro est maintenu à Clermont en prévision d'un déplacement ulterieur, ce qui a lieu le 17/12 vers la Lorraine en secteur VII° A.

(3) Le 35e CA retrouve la VII° A. le 31/12.

1919

SAL 10.

CCC 1T à 3T/1919 (1T vide) OB 19/3/19..

[(aéro) 35e CA/VII° A.] >Gondreville,

[~1/3 > "aéro 2e CA"/VIII° A.] ~1/3 Landau,

[>1/4 > GO 130/VIII° A.] >1/4 Germersheim, 25/4 Bitche1, 26/5 Landau, 19/6 Germersheim,

[2/7 > …/IV° A.2] 2/7 Neuhof,

[19/8 > …/"intérieur"2 = GA 13] 19/8 Saint Symphorien. 3e esc. du 1e RO.

(1) CCC 2T/19/alloc. : X° A., comme la BR 11, qui vient de quitter le GO 130 (VIII° A.) pour le GO 123 (X° A.). Court passage par la X° A. pendant le stationnement à Bitche ? Surprenant car c'est la VIII° A. qui a repris le commandement des unités en Basse-Lorraine…

(2) CCC 3T/19/alloc.

(3) Groupement rassemblant les unités stationnées à Tours.

11a

Commence la guerre avec la V° armée, avant d'être rapidement transférée à la IV° A. Affectée au 2e CA en 1/1916 d'après AFGG, mais peut-être dès 3/1915, l'esc. suivant les affectations du 2e CA dès ce moment.

1914

C 11.

CCC complets mais vides. Nicolaou/IV° A.

[V° A.] Ardennes 31/7 Montmédy1, 6/8 Wiseppe2,

[10/8/14 > IV° A.] >Wiseppe3, 24/8 Le Chesne4, 26/8 Rethel Champagne 28-29/8 Cauroy, 29-30/8 Monthois, 1/9 Suippes, 2/9 Châlons sur Marne, 3/9 Saint Dizier, 4/9 Brienne5, 13/9 Vitry le Fr., 14/9 La Grande Romanie, 7/10 Mourmelon*, 9/10 Châlons sur Marne.

(1) Le SHAA donne l'escadrille à Montmédy le 31/7, puis à Douai le 1/8: sources ?

(2) Lors de la mobilisation, la IV° A. manque d'esc.: il est décidé le 6/8 de lui transférer la C 11; en attendant, elle travaille pour son armée d'origine depuis Wiseppe [Nic./4a].

(3) Dét. auprès du 2e CA mentionné le 13/8 à Sivry sur Meuse pour former les pilotes à l'observation d'artillerie, mais peu d'emploi pendant la bataille des Ardennes [Nic./4a].

(4) Les CCC de 1914 sont vides. Nicolaou confirme que toutes les esc. de la IV° A. suivent le même itinéraire pendant la retraite de l'armée. Stationnement repris des esc. V 14 et DO 22 (incertitudes d'une journée pour deux terrains).

(5) Dét. avec les CA de l'armée. 10/9: 1 av. Arzillères (1e CAC), 2 av. Perthes et 1 av. St Aère (2e CA).

1915

C 11. Une C 11 bis créée en 3/15 à Somme-Bionne à partir de la C 11, qui devient C 51 le 1/4/15.

CCC complets.

[IV° A.] Champagne >Chalons sur Marne, 2/2 Somme-Bionne,

[31/3 > I° A.; <22/4 > 2e CA/…] Argonne 31/3 Verdun.

[10/8 > …/RF Verdun1] Argonne >Verdun, 1/9 Ancemont.

(1) Le 2e CA est retiré du front le 1/10 (> Champagne), mais contrairement à ce qui est prévu initialement, la C 11 reste en Argonne en soutien du secteur sud (le secteur nord est affecté à la C 18). Il revient dès le 23/10, mais ne monte pas en première ligne avant le 1/12, date à laquelle la C 11 le rejoint, assistant en même temps la 67e DI.

1916

C 11.

CCC 1T/16 absent. JMO VI° A.

[2e CA/II° A.] Argonne >Ancemont,

**[23/6 > …/VI° A.] Somme 24-27/6 Villers-Bret.1,**

[5/8 > …/X° A.] Somme >Villers-Bret.,

[28/12 > …/DA Lorraine > VIII° A.] Lorraine 29/12/16-2/1/17 Croix de Metz, 4/2 Villers les Nancy.

(1) CCC 1/8-30/9 vide, mais toujours à V-B au 4T/1916. Le 2e CA ne participe pas aux combats de la Somme avant le 23/7: la C 11 est surtout utilisée par l'aviation d'armée, en particulier pour les missions de nuit – bombardement et reconnaissance. Toutefois, il semble que l'artillerie du 2e CA l'ait employée, demandant des réglages par la C 11 [JMO aéro/VI° A. 7/1916].

1917

C 11. 11/17 > BR 11.

CCC complets. SHAA.

[27/3/17 > …/X° A.] Somme/réserve3 ???? Aisne 4/4 Hourges,

[19/4/17 > …/V° A.] Aisne 19/4 Rosnay Champagne 11/6 Sermiers

[17/6/17 > …/IV °A.] Champagne >Sermiers, 24/6 Saint Dizier,

[1/7/17 > …/II° A.] >Saint Dizier Argonne 15/8 Senard/Grigny4, 10/9 Julvécourt,

(3) SHAA mentionne la 88e DI en 3/1917, effectivement avec la VIII° A. à ce moment-là. La source est peut-être une citation à la suite de plusieurs missions (la 88e DI ne dépend jamais du 2e CA à cette date).

(4) A confirmer… (pas d'autre "Grigny" plausible).

1918

BR 11.

CCC complets. SHAA. JMO 2e CA.

[2e CA/II° A.] Argonne >Julvécourt1,

[28/3 > …/IV° A.> VI° A.] 30/3/18 Cernon Aisne 6/4 Ambrief, 19/4 ferme de Vaubéron,

[5/5 > …/III° A.] >ferme de Vaubéron Bataille du Matz 11/5 Palesne, 2/6 Grandfresnoy,

[19/6 > …/VI° A.] >Grandfresnoy Aisne 20/6 Chauconin, 28/7 Boursonne2,

[13/8 > …/II° A.] Argonne 13/8 Erize la Petite, 1/9 Pretz en Argonne,

[4/9 > …/IV° A.] >Pretz en Argonne Champagne 13/9 Cernon, 23/9 Marson>, 25/9 Tilloy & Bellay,

[17/10 > …/VIII° A.] Lorraine 17-18/10 Ochey3, 20/10 Lunéville, 19/11 Buhl Alsace 24/11 Haguenau, 5/12 Lachen-Speyerdorf, fin/124 Germersheim.

(1) SHAA mentionne Beauzée sur Aire à partir du 15/3, mais rien dans CCC 1T/18: détachement ?

(2) CCC: "Billemont".

(3) Cant. de l'échelon roulant à "Bar le Duc".

(4) Non mentionné par CCC 4T/18, mais installée le 1/1/19 d'après CCC 1T/19.

1919

BR 11.

CCC complets. JMO 2e CA. OB 19/3/19.

[2e CA/VIII° A.1; 29/1/19 > "aéro 2e CA"/…] >Germersheim,

[>19/32 > GO 130/VIII° A.] >Germersheim,

[25/4 > GO 123/X° A. 3] 25/4 Gonsenheim,

[3/7 > …/VIII° A.] 3/7 Bitche, 14/8 Lachen-Speyerdorf,

[29/8 > …/X° A.; 12/10 > …/AFR] 29/8 Gonsenheim. devient 8e esc. du 2e RO.

(1) Confirmé par JMO 2e CA le 1/1/19. Le 2e CA passe à la III° A. le 29/1/19, mais il semble que son aéronautique reste avec la VIII° A. [OB 19/3/19].

(2) OB 19/3/19: "doit former le GO 130" (avec la SAL 10). Peut-être seulement prévu – ou pour peu de temps, car SHAA = GO 123 le 1/4/19 [à prendre peut-être comme "4/19"], cohérent avec une mention X° A. le 17/5 dans CCC 2T/1919/alloc. et GO 123/X° A. dans "répartition moyens en cas de reprise des hostilités du 22/5". Malheureusement, pas de JMO X° A. disponible…

(3) Le CCC 2T/19/alloc. mentionne X° A. le 17/5 (?).

11b

C 11 bis formée en 3/15 à Somme-Bionne à partir de la C 11, qui devient C 51 le 1/4/15 [source SHAA ?].

1915

C 11 bis.

[1e CAC/IV° A.] Champagne x/3 Somme-Bionne. 1/4 = C 51.

12

Formée en 1912, elle est affectée à la V° armée au début de la guerre. Rééquipée de MS "LA" et "N" de chasse en devenant MS 12, elle est à l'origine de la création de l'aviation de chasse. Elle intègre en 10/16 le groupe de combat Le Révérend, rapidement re-nommé GC 11 le mois suivant.

1914

N 12.

CCC 4T/14, vide. JMO aviation V° A. Nicolaou/V° A. SHAA.

[V° A.] >Bétheny Ardennes1 2/8 Tournes*, 8/8 Wiseppe*, 10/8 Mouzon, 14/8 Tournes, 19/8 Philippeville (B)* retraite 23/8 Tournes, 25/8 Aubenton, 27/8 Sissonne, 30/8 Laon2, 31/8 Bétheny/Courcy, 2/9 Champaubert, 4/9 Romilly, 5/9 Saint Cyr3, 6/9* Villacoublay, 14-15/9 Champfleury4, 20/9 Lhéry, 16/10 Muizon5.

(1) CCC 3T/14 manquant et 4T/14 ne mentionnant pas les lieux de stationnement: source JMO V° A., Nicolaou et SHAA.

(2) Non mentionné par JMO V° A: comme les autres esc. ?

(3) Remplacement des "Ni 100 ch", inutilisables, par des Ni X.

(4) Ordre de rejoindre "Château-Thierry" (Nesles ?) le 12/9; finalement départ par la route le 14/9 vers Champfleury. Les 4 premiers avions arrivent sans armes. Reconnaissances pour le 3e CA dès le 22/9.

(5) CCC: "Châlons sur Vesle". SHAA: 15/10 [source ?]. Essais de réglages d'artillerie pour le 3e CA le 27/11, mais la tâche est reprise par la D 4 le 11/12; la N 12 reste une esc. d'armée avant de passer progressivement à la chasse en 1915.

1915

N 12. 22/3/15 > MS 12. 21/9/15 > N 12.

Aucun CCC. JMO aviation V° A.

[V° A.; 22/3/15 > chasse/…] Aisne >Muizon1, 7/6 Rosnay.

(1) Arrivée des premiers pilotes pour la future MS 12 le 27/2; le premier chasseur MS est là le 7/3. SHAA donne "Champigny sur Vesle" le 28/2 et "Châlons sur Vesle" le x/3: sources ? Probablement des cantonnements. Déménagement probable à Rosnay le 7/6 après le bombardement du terrain.

1916

N 12.

Aucun CCC. JMO aviation V° A. > 30/4/16.

[ch. V° A.] Aisne1 >Rosnay, 12/4/16 ferme de la Cense,

[<11/9 > ch. II° A.; x/10 > GC Le Révérend/II° A.; x/11 > GC 11/II° A.] Argonne2 11/9 Béhonne, 5/10 Vadelaincourt.

(1) Rosnay confirmé à partir du 1/4/16 par le CCC 2T/16…

(2) CCC 3T/16 manquant: quid entre 1/7 et 9/11 ?

1917

N 12. 5/1917 > SPA 12.

CCC 2T et 3T/17.

[GC 11/II° A.] Argonne >Vadelaincourt,

[30/11 > …/V° A.] >Vadelaincourt3 Aisne 8/4/17 Lhéry,

[8/7 > …/I° A.] Flandres 7-8/7/17 Bergues,

[<30/8 > …/VI° A.; x/12 > …/V° A.2] >Bergues Aisne/Oise3 16/9 Beugneux4,

(1) CCC 1T/17 manquant, mais 2T/17 précise que l'esc. est à Vadelaincourt depuis le 5/10/16. N 31 est à Lhéry depuis le 9/2…

(2) Les CCC 1T/18/alloc. des SPA 31 et SPA 48 signalent "31/12/17 … V° A.". Beugneux est la limite des secteurs des deux Armées, il n'est pas impossible qu'un transfert de courte durée ait eu lieu.

(3) CCC 3T/17/st. vide: pas d'autre terrain avant Beugneux ?

(4) Cant. à Cramaille.

1918

SPA 12.

CCC complets.

[GC 11/V° A.; 2/1 > VI° A.] Aisne/Oise >Beugneux, 30/3 Tillé, 27/5 Arcy Sainte Restitue,

[30/5 > …/V° A.] Marne 30/5 Villeneuve les Vertus1, 11/6 La Ferté Gaucher, 28/6 Villeseneux, 24/7 Trécon,

[23/9 > …/IV° A.] Champagne 23/9 Francheville, 15/10 Mourmelon,

[6/11 > …/ X° A.2; 22/11 > …/VII° A.3] Lorraine 6/11 Ochey, 11/11 Pont Saint Vincent, 3/12 ferme des Petites Tappes4.

(1) Contre-ordre le 30/5, à la suite de l'offensive allemande.

(2) Confirmé par CCC 4T/18/alloc. du 11/11.

(3) L'EM de la X° A. part en Alsace, ses unités passant sous le commandement de la VII° A.

(4) Voir CCC 2T/19; cant. au château de Ladonchamps.

1919

SPA 12.

OB 19/3/19. CCC 2T et 3T/19.

[GC 11/VII° A.; 20/2 > …/GA 11] > ferme des Petites Tappes,

[22/4 > GC 22/IV° A.] 22/4 Haguenau, 23/6 Habsheim2, 2/7 Haguenau, 2/8 Courban (DMA 3). Dissoute le 2/8/19, ses traditions seront reprises en 10/34 par la 2e esc. de la 6e EC.

(1) Dissolution de la VII° A. le 20/2: passage directement au GA n° 1, ou pour quelques jours par la VIII° A. qui prend en charge les unités stationnées en Lorraine ?

(2) Seule escadrilles du GC 22 à venir quelques jours à Habsheim ? Cant. à Rixheim.

13

Attachée à la III° armée pendant les premiers mois de la guerre, elle est affectée au 15e CA au début 1915.

1914

HF 13.

CCC complets.

[III° A.] >Mourmelon Argonne 8/8 Verdun, 26/8 Cheppy, 1/9 Vraincourt1, 3/9 Vaubecourt, 5/9 Maulan, 15/9 Verdun2.

(1) le CCC 3T/1914 donne "Clermont en Arg. (Vraincourt)", voir la HF 7.

(2) SHAA mentionne Saint Pol (sur Ternoise ?) avec la X° A. le 20/10, mais pour les CCC 3T et 4T/14, l'esc. reste à Verdun avec la III° A.

1915

HF 13. 5/15* > C 13.

CCC 1T/15 absent.

[III° A. > 15e CA/…] Argonne >Verdun, 31/5 Sainte Menehould1,

[10/8 > …/Grpt Pétain] Champagne >Sainte Menehould,

[20/8 > …/VI° A.] Aisne 22/8 Vauciennes,

[28/8 > …/V° A.] Champagne 27/8 Rosnay, 6/9 Hourges, 20/11 Plivot2,

[9/12 > …/II° A.] Champagne 16/12 Auve.

(1) Un avion reste à Verdun à la disposition du détachement Carbillet (?) [JMO art. 15e CA, 26N 157/1 MH].

(2) Le 18/11 d'après JMO V° A., "Oiry".

1916

C 13.

CCC 4T/16 absent. JMO 9/7/16 >.

[15e CA/II° A.] Champagne >Auve.

[16/5 > …/II° A.] Argonne 19/5 Brocourt, 28/8 Autrécourt, 7/12 …

1917

C 13. 9/17 > SOP 13. Elle accueille un dét. de chasse 517 en 3/1917, qui donne naissance à la N 95 le 20/5/17.

CCC complets. JMO >11/3/17.

1918

SOP 13. 10/3/18* > SAL 13. Elle est dédoublée en 2/1918 pour former la SOP 270 qui est également attachée au 15e CA.

CCC complets. JMO 15e CA.

[15e CA/VIII° A.] Lorraine

[5/6 > …/III° A.] … Aisne 7/9 Corbeaulieu,

[14/9 > …/I° A.] Aisne >Corbeaulieu, 21/9 Flavy le Meldeux, 1/11 Fonsomme,

[17/11 > …/III° A.1] Aisne >Fonsomme,

[26/12 > aéro 15e CA/VII° A.2] Vosges 31/12 Roville aux Chênes.

(1) L'EM de "l'aéro 15e CA" arrive dans la région de St Just en Chaussée le 18/12, sans changement de stationnement pour la SAL 13.

(2) L'EM du 15e CA doit partir en Allemagne prendre le commandement de troupes d'occupation; il passe à la I° A. le 26/12, en même temps que son aéronautique est transférée dans les Vosges, en secteur VII° A.

1919

SAL 13.

CCC 1T et 2T/15. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[aéro 15e CA/VII° A.; 23/1/19 > 15e CA/…1] >Roville aux Chênes,

[20/22 > aéro 15e CA/IV° A.] >Roville aux Chênes, 1-2/43 Neuhof, 15-16/5 Courban (DMA 3), 22/5 Villemaur sur Vanne (DPTA).

[23/5 > (esc. réduite isolée) école de Pau] 23-26/5 Pont-Long. Dissoute le 16/7/19*, ses traditions sont reprises par la 52e esc. du Levant en 1920.

(1) Temporairement à la I° A., l'EM du 15e CA passe à la VIII° A. en Allemagne le 12/1 puis revient avec la VII° A. à Forbach le 23/1, tandis que son aéro est à Roville depuis le 31/12/18, déjà en secteur VII° A.

(2) Date de dissolution de la VII° A.; l'aéro 15e CA est mentionnée le 19/3 avec la IV° A. [OB].

(3) Etape de l'échelon roulant à Rambervillers.

14a

V 14 formée en 1913. Affectée à diverses armées, elle devient une escadrille de bombardement le 29/9/1914, affectée au GB 1 lors de sa création, avant de changer de désignation: VB 1 puis VB 101.

1914

V 14.

CCC complets (MH/V 101).

[IV° A.] >Mourmelon Argonne 9/8 Clermont en Argonne1 Ardennes 15/8 Wiseppe, 24/8 Le Chesne, 26/8 Rethel Champagne 28/8 Cauroy, 29/8 Monthois, 1/9 Suippes, 2/9 Châlons sur Marne, 3/9 Robinson, 4/9 Brienne2, 13/9 Vitry le François, 14/9 La Grande Romanie,

[29/9 > II° A.] Somme 29/9 Salouel,

[5/10 > X° A.3] Artois 5/10 Herlin le Sec4, 6/10 Ransart, 7/10 Herlin le Sec4,

[25/10 > D.A. Belgique; 16/11 = VIII° A.] Flandres 25/10 Saint Pol sur Mer. Devient VB 1/101 le 23/11/14, lors de la formation du GB 1.

(1) Est-ce le même site que le futur terrain de la MF 2 aménagé en 2/1915 ? Voir aussi les HF 7 et HF 13 un mois plus tard, respectivement à "Clermont" et "Clermont (Vraincourt)".

(2) Détachements auprès des CA.

(3) Elle se spécialise alors pour le bombardement.

(4) Cant. "route d'Amiens".

14b

Créée le 18/12/1914 comme DO 14, mais rebaptisée rapidement MF 14 en 1/1915 (le CCC 1T/1915 est corrigé). Elle est affectée à la VII° armée (ex DA Vosges), puis part en Italie 11/1917-4/1918. a partir de 4/1916, elle semble travailler avec la 46e DI (alpine), et lui est affectée en 1918 (source AFGG).

1914

DO 14.

Pas de CCC – voir 1T/15. SHAA.

[DA Vosges] Vosges 18/12 Belfort*.

1915

DO 14. 1T/151 > MF 14.

CCC complets mais vides. SHAA.

 [DA Vosges; 4/4 = VII° A.] Vosges Belfort, x/3 Dogneville*3, 21/4 Saint Léonard*3, fin/4 Corcieux4.

(1) Page de garde du CCC 1T/15 "DO 14 et MF 14".

(2) CCC 1T/16 manquant, 2T/15 premier "F 14".

(3) CCC 2T/15: "secteur postal 44".

(4) D'après A. Galmiche [voir St Léonard], le terrain se révèle très rapidement à la portée de l'artillerie allemande et l'escadrille se replie sur le site de Corcieux, utilisé par la MF 5 en 1913 lors de manœuvres. Travaille avec la 41e DI.

1916

MF 14. 2T/161 > F 14.

CCC 1T/16 absent.

[VII° A.] Vosges >Corcieux1, 1/6 Girecourt, …

(1) CCC 3T/16 est le premier "F 14" (source SHAA pour 11/15 ?).

(2) Confirmé par le CCC 2T/16 à partir du 1/4.

1917

F 14. 9/1917 > AR 14.

CCC complets.

[VII° A.] Vosges

[x/11 > FFI] Italie1.

(1) toujours avec la 46e DIA ?

1918

AR 14. 4/1918 > SAL 14.

CCC 1T/18 absent.

[FFI] Italie1

[13/4/18 > France, reconstitution comme SAL 14],

[46e DI] transfert 13/4/18 Etampes>, 13/4 Dugny,

[15/5 >…/DAN, 25/5 > …/14e CA/DAN1] Flandres Hondschoote,

[1/7 > …/IV° A .] Champagne Linthelles>, Coupéville,

[9/8 > …/I° A.2] Picardie Ferme Cohen, <1/10 Avricourt, 13/10 Flavy le Meldeux Aisne 25/10 Fonsomme,

[26/11 > …/III° A.; 27/11 > …/VI° A.] Aisne >Fonsomme3 Flandres 7/12 Cappelle la Grande4.

(1) DAN: alloc. 31/5/18. 14e CA: alloc. du 6/6/18.

(2) La 46e DIA est affectée au 15e CA le 27/9, repasse à la I° A. les 10-17/10 (alloc. le 16/10), et enfin le 10/11.

(3) Elle est "maintenue à Fonsomme" malgré le transfert de la 46e DI à la VI° A.

(4) Erreur de date dans le CCC: 7/12 confirmé par le JMO de la 46e DI qui précise "au sud de Dunkerque".

1919

SAL 14.

CCC 1T et 2T/19. JMO 46e DI. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[46e DI/VI° A.; <19/3 > 7e CA/…1] >Cappelle la Grande,

[>19/3 > GO 141/VI° A.; 12/4 > …/GA 42] >Cappelle la Grande, 18-19/5 Le Bourget. 3e esc. du 4e RO.

(1) Depuis 12/1918, le 7e CA est à la dispostion de l'armée belge.

(2) Le 19/3/19, le GO 141 est prévu pour être formé avec les deux escadrilles qui sont restées avec le 7e CA. Il passe au groupement d'aviation n° 4 après la dissolution de la VI° A. le 12/4/19.

15a

Attachée à diverses armées, escadrille de chasse à partir de la fin 1915. Elle passe au GC 13 le 15/2/17.

1914

REP 15. Une partie des avions est utilisée pour créer la REP 27 en 8/14.

CCC complets. JMO aéro VI° A. JMO aéro X° A. SHAA. Nicolaou/V° A. et VI° A.

[V° A.1] >Bétheny Ardennes 6/8 Wiseppe1, 10/8 Mouzon2, 14/8 Tournes, 19/8 Philippeville (B)*, 23/8 Tournes3, 25/8 Aubenton4, 27/8 Sissonne5.

[28/8 > VI °A.] Picardie 29/8 Saint Just en Chaussée, 30/8 Creil, 1/9 Persan6 Marne 2/9 Écouen7, 3/9 Vincennes, 5-6/9 Compans, 10/9 Saint Soupplets, 12/9 Pisseleux8.

[7/10 > X° A.] Artois 6/10 Herlin le Sec > Doullens9, 7/10 Herlin, 23/10 Bruay10.

(1) Missions directement réalisées pour la V° A., pas pour le CIA de Mézières.

(2) Source JMO V° A.; SHAA: "Autrecourt" le 12/8 (source ?). Trop près du front > Tournes.

(3) Source JMO V° A.; SHAA: Chimay (B) (source ?).

(4) Source JMO V° A.; SHAA: Laigny le 25/8 et Nicolaou: Vervins le 26/8 (sources ?).

(5) Bellenger écrit qu'elle vient de Vouziers, mais Sissonne confirmé par JMO VI° A. [Bell./pe].

(6) Le CCC donne "Berles", probable confusion du rédacteur avec Bernes…

(7) Le 2/9, deux  terrains sont aménagés à Écouen et Le Bourget – à proximité du PC de la VI° A., mais ils ne paraissent pas beaucoup utilisés.

(8) Nic./6a: "Trois avions à Vic sur Aisne le 15/9". Ce pourrait-il être la râperie de Vaubéron, terrain utilisé par les Allemands et bien connu des aviateurs de la VI° A. ?

(9) Près de la citadelle.

(10) "Haillicourt"; JMO X° A. précise "fosse n° 6". JMO aéro X° A.: 16/12 attachée à l'artillerie du 21e CA, 18/12 regroupée avec la VB 2 (dans/au service de) un "groupement Gigout", peut-être jusqu'au 20/12, sur un terrain au sud de Noeux les Mines.

1915

REP 15. 26/31 > MS 15. 31/81 > N 15.

CCC complets. JMO aéro X° A.

[X° A.2] Artois  >Bruay2, 3/1 Béthune3, 26/3 ferme de Neuville4, 24/8 Savy5.

(1) La REP est dissoute le 26/3, puis immédiatement recréée MS 15; les premiers Morane arrivent le 20/3 à "Brias", et il reste toujours des appareils REP pendant plusieurs semaines. Première mention "N 15" le 31/8 - SHAA donne 20/9… [JMO X° A.].

(2) "Haillicourt".

(3) Travaille avec le 21e CA, "escadrille d'artillerie" le 3/2, mais "chasse, protection et réglage" le 22/2 [JMO X° A.]. A partir du 21/5, les MS 15, MF 16 et N 57 sont rassemblées au sein d'un "groupe provisoire chargé de la chasse des avions ennemis" - peut-être la première appellation de ce type (?). Le 5/7, le JMO X° A. ne parle plus à nouveau que des "escadrilles de chasse"

(4) "Brias"; à partir du 19/4, de nombreux détachements sont ordonnés [JMO X° A.]:

19/4, 21/4 et 22/4: 2 av. Gouves; 23/4: Villers-Châtel; 25/4: 2 av. Gouves; 29/4 et 30/4: 1 av. Gouves; 9/5 (début 2e bat. Artois): Savy, à proximité de l'EM de l'armée, formant une "escadrille mixte 15/54" avec la MF 54 qui vient d'être formée - 1 seul av. le 12/5 et le rappel des différents stationnements du 13/5 place la MS 15 à "Brias"; 16/3: 1 av. Savy; 17/5: 1 av. Savy et 1 av. Hermaville; 18/5: 1 av. Savy; 25/5: atterrissage à Savy au retour des missions de reconnaissance.

(5) 24/8 par le CCC, 26/8 par le JMO X° A. Dét. Béthonsart le 24/9 pour reconnaissance [JMO Aéro X° A.].

1916

N 15.

CCC complets. JMO SPA 15 17/5/16>.

 

[ch. X° A.] Artois > Savy, …

[15/3 > ch. II° A.] Argonne … Lemmes,

[6/5 > ch. X° A.] Oise 6-8/5 Sacy le Grand Picardie 3/7 Grivesnes1,

[15/11 > ch. III° A.] Picardie >Grivesnes Somme 13/12 Warfusée,

(1) CCC 4T/1916/alloc. = X° A. le 28/9.

1917

N 15. 17/10* > SPA 15.

CCC 4T/17. JMO SPA 15.

 

[ch. III° A.] Somme >Warfusée, 11/1 Le Crotoy1,

[15/2 > GC 13/III° A.] Somme 27/1 Cachy repos 6/2 Ravenel,

[4/17> …/VI° A.] Le Plessis-B.> Aisne 8/4 la Bonne Maison, ?/5 Chaudun/div.

[7/17 > …/I° A.] Flandres 17/7 Saint Pol sur Mer,

[8/17 > …/II° A.] Argonne 11/8 Senard,

[9/17 > …/VI° A.] Aisne 27/9 Chaudun.

[12/17 > …/IV° A.] Champagne 9/12 La Noblette,

(1) CCC 1T > 3T/1917 manquants, sources SHAA = JMO ?

1918

SPA 15.

CCC complets. JMO SPA 15.

[GC 13/IV° A.] Champagne >La Noblette,

[10/2 > …/EC 2/gpt Féquant] >La Noblette Aisne 26/2 Coincy Picardie 3/4 Fouquerolles,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Champagne 28/5 Beugneux/Cram.> ferme des Grêves>, déb/6 Champaubert, Oise 10/6 Mouchy le Ch., 19/6 Ressons. Marne 9/7 Louan

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Oise 24/7 Mont l'Evêque

[14/8 > …/GAR]

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Argonne Brabant le Roy Champagne 31/10 Marson1,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 10/11 Frolois.

(1) "Marson-Francheville".

1919

SPA 15.

CCC 1T et 2T/19. JMO SPA 15 >10/7/19. OB 19/3/19.

[GC 13/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Frolois,

[<11/5 > …/EC 2/VIII° A.; 12/10 > …/AFR] 7-9/5 Germersheim, 19/6 Griesheim, 1-2/7 Germersheim1,

[28/10 > …/int.] 28/10*1 Neuhof*. 4e esc. du 2e RAC.

(1) SHAA: à Neuhof dès le 29/9 (source ?): détachement anticipant le retour du GC 13 en France, comme l'EB 12.

16

Aviation d'armée, elle est  affectée au 2e CA italien à partir de 5/1918, semble-t-il en compagnie de la SOP/BR 235 qui l'accompagne jusqu'à la fin de la guerre.

1914

MF 16.

CCC complets. Nicolaou/III° A.

[III° A.] >Mourmelon Argonne 8/8 Verdun, 26/8 Cheppy,

[28/8 > VI° A.] 28/8 Mourmelon>, 29/8 Compiègne1>, 30/8 Bazicourt Île de France 31/8 Creil, 1/9 Persan2, 2/9 Écouen Marne 3/9 Tremblay les Gonesse > Vincennes, 6/9 Compans, 8-10/9 Saint Soupplets3 Aisne 12/9 Pisseleux, 14/9 Vauciennes.

(1) Deux avions à Sacy le Grand dans la nuit du 29-30/8.

(2) Deux avions restent près de Senlis. Le 2/9, deux  terrains sont aménagés à Écouen et Le Bourget – à proximité du PC de la VI° A., mais ils ne paraissent pas beaucoup utilisés.

(3) Des avions à St Soupplets dans la journée dès le 8/9. L'escadrille est partagée en deux moitié qui travaille pour le 4e CA et le 7e CA.. 8/9: un avion à Nanteuil (7e CA). 10/9: un avion sur un "terrain de fortune entre Ognes et Brégy" [Nic./6a]; est-ce le terrain de Nanteuil ? (4e CA). 17/9: un av. Tracy le Mont (4e CA), un av. "Vic sur Aisne" Vaubéron (?) (7e CA). 18/9: un av. Tracy le Mont (4e CA), un av. "Vic sur Aisne" Vaubéron (?) (7e CA). 19/9: un av. "Vic sur Aisne" Vaubéron (?) (7e CA).

1915

MF 16. S.A.C. n° 6 et n° 7 en subsistance à partir du 16/8 à la ferme de Neuville. Intégrées le 25/9 à la VB 113/GB 3/X° A.

CCC complets.

[VI° A.] Aisne >Vauciennes,

[20/5 > X° A.] Artois 20-21/5 ferme de Neuville1, 22/9 Béthonsart.

(1) "Brias". Etape de l'échelon roulant à Compiègne le 20-21/5 [CCC 2T]. SHAA donne "St Pol sur Mer" le 20/5, probablement une confusion avec Saint Pol en Ternoise.

1916

MF 16. 7/16* > F 16.

CCC complets.

[X° A.] FlandreOise 14/3/16 Vauciennes, 13/4 Sacy le Grand Picardie 4/7/16 Grivesnes Somme 26/8 (le) Hamel,

[27/12 > I° A.] Oise 27-28/12 Palesne.

1917

F 16. 7/17 > AR 16.

CCC complets. CCC 2T/1919 donne tous les terrains du 5/4/17 au 25/4/19.

[I° A.] Oise >Palesne,

[29/1 > III° A.1] Picardie 29/1 Grivesnes, 26/2 Esquennoy, 14/3 Montdidier, 23/3 Esquennoy,

[28/3 > X° A.] Champagne 28/3 Rugny>, 5/4 Château-Thierry (?), 8/4 La Cense, 22/4 Houges, 17/7 Villeneuve.

[22/7 > VII° A.] Vosges 22/7 Belfort/Fontaine,

[3/10 > IV° A.] Champagne 3/10 Tilloy et Bellay.

(1) Peut-être affectée initialement au secteur 10e CA/III° A., elle suit à partir du 15/2 la route de la C/SOP 6 du 18e CA (28/3 III° A. > X° A.) jusqu'au départ de celle-ci vers les Vosges à la mi-juin. Toutefois, Grivesnes à la limite entre les I° et III° A. …

1918

AR 16. 22/1/18* > SAL 16. Elle est dédoublée en 2/1918 pour former l'AR 268.

CCC 4T/18 absent, mais CCC 2T/1919 donne tous les terrains du 5/4/17 au 25/4/19.

[IV° A.] Champagne >Tilloy et Bellay,

[x/1 > 18e CA/V° A.] Champagne >Tilloy et Bellay, 4/2 Melette,

[15/3 > IV° A. (retrait V°); x/4 > 31° CA/I° A.] repos 28/3 Le Plessis-Bell.> (Escadre 1 ?) Somme 9/4 Montagne, 11/4 Bovelles,

[x/5 > 2e CA italien1/V° A.; 6/7 > GQG (repos ?)] Champagne 28/4 Cernon, 8/5 Herbisse, 11/6 Trécon, 14/7 Bréban2,

[13/8 > …/II° A.] Meuse 13/8 Pretz en Argonne, 6/9 Remicourt,

[12/9 > …/V° A.] Aisne >Remicourt, 17/9 Goussancourt, 23/9 Rugny/Fonfry,

[3/10 > repos ?; 27/10 > …/III° A.; 17/11 > V° A.3] Aisne >Rugny, 25/10 Coucy les Eppes, 11/11 Brunehamel Ardennes 5/12 Mouzon4.

(1) Après la déclaration de guerre entre l’Italie et l’Allemagne le 25/8/16, des unités des armées alliées étant venues renforcer l’armée italienne en 1917, le gouvernement italien proposa à son tour à la France le 6/4/18 d’envoyer des troupes sur le front français de l’Est. Le 2e CA italien, composé des 3e et 8e DI italiennes aux ordres du général Albricci fut désigné pour cette mission et inclus dans la V° A. française commandée par le général Berthelot. L’état-major de ce corps expéditionnaire italien fut installé du 1/5/18 au 31/12/19 à Lyon dans la mairie du 6e arr. Dès son arrivée, il occupa une large brèche et qui s’étendait entre Reims et Soissons, autour de Château-Thierry. Une bataille intense dura du 15 au 24/7 et les pertes italiennes furent de 9.334 morts et blessés. Le général Berthelot mit à la disposition du général Albricci la 14e DI française, et malgré une violente préparation d’artillerie avec des gaz de combat, les 3 divisions allemandes dont une prussienne et une bavaroise échouèrent dans leur attaque.

(2) "Dampierre".

(3) La III° A. se replie dans la région de Laon en laissant une partie de ses unités, dont apparemment l'aéro du 2e CA italien. Voir BR 235.

(4) "Autrecourt".

1919

SAL 16.

CCC 2T et 3T/19 donne tous les terrains jusqu'au 25/4/19. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[V° A.; 1/2 > III° A.1; x/2 > GO 137/I° A.; <19/3 > …/GA 2] >Mouzon2, 4/3 Linthelles,

[31/3 > GR 106*3/GA 2] 31/3 Villeneuve les Vertus, 8/4 Matougues, 16/4 Romilly (DMA 1), 24/4 Villemaur sur Vanne (DPTA),

[25/4 > (esc. réduite isolée) école Avord] 25/4 Avord, 4/7 Bron (2e GA). Dissoute 9/7/19.

(1) Court passage à la III° A. après la dissolution de la V° A. ?

(2) "Autrecourt".

(3) Affectation surprenante pour deux semaines avent d'être dissoute au DMA 1, mais le passage de Linthelles (terrain du GO 137) à Villeneuve (terrain du GR 106) semble le confirmer…

17a

Attachée initialement à la I° armée, elle est dissoute à la mi/11/1914, pour être reformée comme VB 3 avec le même personnel le 17/12/14.

1914

BR 17. (Br U-11).

Devaux, Jean  "L'escadrille Breguet au combat"  in Ic 193 p 105

CCC 3T & 4T/1914 (MH/103).

 [I° A.] >Dijon Vosges 8-9/8 Dogneville, 15/8 Rambervillers, 23/8 Dogneville Lorraine 20-22/9 Villers les Nancy>, 23/9 Croix de Metz2, 14/10 Saint Cyr. Dissoute avant le 17/11, ses personnels forment la VB 3/103 à cette date [étiquette sur CCC 3T dit 3/12/14…].

(1) L'escadrille commence la guerre avec 6 Br U-1 équipés de Salmson/CU M9 de 80/90 ch. La voilure souple n'a qu'un seul longeron; elle conserve également quelques modèles anciens emmenés lors du transfert depuis Étampes (dont un propulsé par un CU de 110 cv, transformé à Villacoublay avec une voilure bi-longeron); 5 exemplaires de type U-2 (S/CU 110/130 ch) sont en commande, mais considérés comme dangereux après plusieurs accidents, ils resteront à Dijon où ils seront démontés.

Les avions sont utilisés pour les réglages d'artillerie jusqu'en 10/1914, mais sans pouvoir s'installer sur des terrains de campagne où leur train fragile ne résisterait pas.

Bouttieaux les jugent inaptes au service (Vz insuffisante), et il demande leur remplacement par des Voisin équipés des moteurs CU de 130 cv prévus pour les U-2 (ce type a reçu une nouvelle aile bi-longeron gauchie sans ailerons). La proposition est acceptée par Barès, mais en attendant, il faut faire avec les avions en dotation, plus éventuellement ceux qu'on pourrait assembler à Villacoublay.

(2) Pas de terrains de détachement - sauf un avion à Jouy sous la Côte les 25/9, 11/10 et 13/10, le train trop fragile des avions ne résistant pas aux sols sommairement aménagés; l'esc. se spécialise dans les bombardements et les reconnaissances offensives. A noté le 13/10 un Br en "protection du dirigeable Tissandier".

17b

Créée le 5/12/14, attachée à diverses armées, puis au 1e CA à partir de 1/1918.

1914

C 17.

CCC 4T/14. JMO SRA I° A.

[5/12 > I° A.1] 5/12 Bron2 Argonne 10/12 Croix de Metz.

(1) Le 25/12/14, une demie esc. affectée au 31e CA, l'autre à la 73e DI [JMO SRA I° A. p 96].

(2) Trajet de l'échelon roulant: 6/12 Tournus, 7/12 Longvic (complément matériel/2e réserve), 9/12 Bourmont.

1915

C 17.

CCC complets. JMO SRA I° A.

[I° A. > 73e DI/…] Argonne >Croix de Metz1.

(1) Travaille avec le 31e CA et la 73e DI, puis à partir du 14/4 avec la 73e DI exclusivement (le 31e CA est pris en charge par la MF 44).

1916

C 17.

CCC 4T/16 absent.

[10/9 > IV° A.] Champagne 10/9 Vitry le Fr.>,

[10/9 > VI° A.] 11/9 Penchard>, 12/9 Le Plessis-B.> Somme 13/9 Le Hamel, 16/9 Treux1, x/11 Bois des Tailles, x/2/17

(1) Détachement 5e CA ?

1917

C 17. 9/17 > SOP 17.

CCC 1T et 2T/17 absent.

[VI° A.] >Bois des Tailles, x/2/17

[4/5 > repos] Champagne 4/5/17 Villeneuve les Vertus,

[9/7 > I° A.] Flandres 9/7 Hondschoote,

[9/12 > VI °A.] Aisne 9-11/12 ferme de Mornas1,

(1) "Courcelles".

1918

SOP 17. 25/3/18* > SAL 17.

CCC 2T et 4T/18 absent. SHAA. JMO 1e CA.

[VI °A.] Aisne >ferme de Mornas1,

[27/1 > 1e CA/VI° A.] Aisne 27/1/18 La Cense,

[27/4 > …/V° A. repos2] Oise fin/4 Esquennoy*,

[29/5 > …/VI° A.] Aisne ??/5 Suzay*,

[2/6 > …/X° A.] Aisne >Suzay*, x/6 Mont l'Evêque, 14/7 Raray, 30/7 Palesne,

[28/9 > …/VII° A.; 16/11 > …/II° A.3] Vosges fin/9 terrain de repos*, x/11 La Verrerie*4,

[1/12 > aéro 1e CA/VII° A.] Lorraine 1/12 Malzéville5,

[<31/12 > …/X° A.6] Allemagne <31/12 Gonsenheim.

(1) "Courcelles".

(2) Le 1e CA est au repos dans la région de Noailles et Beauvais, puis repasse à la VI° A. le 29/5 pour la 3e bat. de l'Aisne.

(3) L'EM de la II° A. arrive le 16/11 pour prendre le commandement des unités de la VII° A. qui part à Saint Avold.

(4) SHAA: "Lure".

(5) JMO 1e CA: "aéro 1e CA part pour Malzéville le 1/12 (échelon roulant en 2 étapes, arrêt à Gerardmer). Seulement EM ou bien toutes les escadrilles ?

(6) CCC 1T/19: l'esc. semble déjà installée à Gonsenheim (secteur X° A.).

1919

SAL 17.

CCC complets (4T/19 vide).

[aéro 1e CA/X° A.1] >Gonsenheim,

[x/2 > GO 125/…; fin/5*2 > GO 127/…; 12/10 > …/AFR] >Gonsenheim, 22-23/9 Bitche3, >3/10 Gonsenheim4. 6e esc. du 5e RO.

(1) CCC 1T/19: à Gonsenheim le 1/1 = aéro 1e CA passée à la X° A. ?

(2) Les deux autres esc. du GO 127 formées avec le GA n° 1 restent à Frescaty jusqu'à leur départ pour Pau dans le courant 5/19: passage de l'esc. au GO et de celui-ci à la X° A. pour cette occasion plutôt que le 1/4 ?

(3) CCC 2T/19 peu clair: jusqu'au 31/7 à Gonsenheim, et à Bitche le 23/9, mais la période 31/7-23/9 équivoque.

(4) CCC 4T/19 vide: retour à Gonsenheim où elle se trouve le 1/1/20.

18

Attachée à la I° armée, puis à la R.F. de Verdun le 10/8/15, et enfin au 30e CA (ex secteur nord de la RFV) à partir de 1/1916, jusqu'à la fin de la guerre.

1914

BL 18.

CCC complets. JMO SRA I° A. Nic./I° A.

[I° A.] >Dijon Vosges 8-9/8 Dogneville1, 15/8 Rambervillers2, 23/8 Dogneville3 Lorraine/Argonne 18/9 Villers les Nancy, 23/9 Croix de Metz4.

(1) Étape de l'échelon roulant à "Jussey".

(2) Trop exposé aux attaques allemandes, l'esc. rentre à Dogneville.

(3) Détachements: 29/8 Bult (13e & 21e CA), 31/8 Rambervillers, 1-5/9 1 av. Belfort (pl. Belfort, avec 2 av. BL 10), 6/9 Moyemont, 7-8/9 Corcieux. Différence de stationnement dans le JMO SRA I° A. p 4: 15/8 Rambervillers, 22/9 Villers le N., 23/9 Toul (p 20: 20/9 > Nancy…).

(4) Dét. 30/9 Mesnil le Tour, puis à partir du 18/10: Minorville (18/10), Jouy sous la Côte (24/10-1/11), Aulnoy sur Vertuzey (1-/511).

1915

BL 18. 18/2/15 > C 18.

CCC 2T et 4T/1915 manquants. JMO SRA I° A.

[I° A.; 16/2 > Place de Verdun/I° A.2] Argonne >Croix de Metz1, 17/1 Pierrefitte sur Aire, 13/2 Verdun.

[10/10 > sect. nord/RF Verdun] Argonne >Verdun.

(1) Travaille avec la 65e DI à partir du 14/1 [JMO SRA I° A.].

(2) La place de Verdun est directement rattachée au GPE les 3-15/4. SHAA: Toul en mars… erreur ?

1916

C 18.

CCC 1T et 3T/1916 absents.

[I° A.; 10/8 > RF Verdun] Argonne >Verdun,

[x/1 > 30e CA/RF Verdun-II° A.; 5/3 dét. > II° A.1] Argonne 25/2/16 Vadelaincourt>, 28/2 Julvécourt,

[9/6 > …/VI° A.; 28/6 > …/X° A.; 15/11 > …/III° A.] Picardie 16-17/6 Mesnil St Georges>3, 18-24/65 Moreuil, (CCC 3T/1916 manquant), <1/104 Grivesnes,

(1) Le 5/3/16, le 30e CA est retiré de front et part jusqu'à la fin de l'année près de Belfort I° A. le 5/3, puis VIII° A. le 9/3. Toutefois, la C 18 est encore à Julvécourt le 1/4, probablement détachée auprès de la II° A., pendant la bataille de Verdun. Elle retrouve le 30e CA le 17/6 autour de Montdidier où il est arrivé quelques jours auparavant.

(3) Étape à Palesne citée par le SHAA, mais non mentionné par le CCC 2T/1916 [source ?]. [JMO VI °A./aéro].

(4) CCC 3T/1916 manquant. Le 30e CA reste dans la région de Montdidier, on peut donc imaginer qu'il n'y a pas d'autre terrain intermédiaire.

(5) JMO VI° A./aéro = 18/6, CCC = 24/6…

1917

C 18. Elle accueille le dét. chasse 518 3/17-20/5/17 (qui devient N 95 avec le dét. 517).

CCC complets.

[30e CA/III° A.] Picardie >Grivesnes,

[17/1 > …/II° A.] Argonne 28/1/17 Senoncourt,

[24/6 > …/IV° A.] Champagne 9/7 Mourmelon,

1918

C 18. 11/2/18 > SAL 18. Dédoublée en 2/18 pour créer la SOP 278, également attachée au 30e CA.

CCC complets. JMO 30e CA.

[30e CA/IV° A.; 27/3/18 > dét. IV°A.1] Champagne >Mourmelon,

[8/4 > …/VI° A.] Aisne 7-11/42 Mont St Martin, 19/4 Ambrief, 17/5 ferme de Vaubéron3, 31/5 Ormoy le Davien,

[2/6 > …/X° A.] Oise 3/6 Raray, 13/7 Mont l'Évêque, 17/7 Trumilly4, 27/7 Russy-Bémont, 27/8 ferme de Vaubéron2,

[7/10 > …/GA Flandres; 19/10 > …/VI° A.] Flandres 11-12/10 Recques5, 26/10 Tielt (B).

(1) Le 30e CA passe à la III° A. le 27/3/18, puis à la VI° A. le 31/3, en réserve GQG (zone III° A.). La SAL 18 semble rester avec la IV° A. jusqu'à ce que la VI° A. reparte vers le front le 8/4.

(2) Echelon roulant à Fossoy (près Ch. Thierry) le 7/4, puis Mont l'Evêque 8-11/4.

(3) Cant. à "Mortefontaine".

(4) Cant. à la "ferme de la Citerne".

(5) Cant. à "Zutkerque".

1919

SAL 18.

CCC 1T/1919. OB 19/3/19. SHAA. Etat intérieur 10/6/19. JMO 30e CA, 7e CA, 33e CA.

[30e CA/VI°A.; <19/3 > aéro 7e CA/33e CA/…; >19/3 > GO 141/GA 41] >Thielt (B), 8/4 Ronchin*, 18-19/52 Le Bourget. 4e esc. du 4e RO.

(1) Le 19/3/19, le GO 141 est prévu pour être formé avec les deux escadrilles qui sont restées avec le 7e CA. Il passe au groupement d'aviation n° 4 après la dissolution de la VI° A. le 12/4/19.

(2) Même dates que la SAL 14, autre esc. du GO 141 ?

19

Affectée à la II° armée puis avec le 13e CA dès 1/1915 (rattachée en mai), auquel elle reste liée jusqu'à la fin des hostilités.

1914

HF 19.

CCC complets. SHAA. Nic./II° A.

[II° A.1] >Longvic Lorraine 8/8 Neufchâteau>, 10/8 Villers les Nancy, 19/8 Lunéville, 21/8 Villers les Nancy, 23/8 Croix de Metz, 1/9 Villers les Nancy, 4/9 Croix de Metz, 12/9 Villers les Nancy, 17/9 Lérouville> Oise2 21/9 Béhonne>, 22/9 Beauval, 24/9 Breuil le Sec Picardie2 1/10 Esquennoy, 8/10 Montdidier3.

(1) Au début 9/1914, seule la MS est attachée entièrement à l'EM de la II° A.; les autres esc. sont scindées en deux: une moitié avec l'armée, l'autre avec un CA ou le GDR: HF 19/15e CA. Aucune indication connue de la persistance de cette organisation par la suite.

(2) Dès le 13/9, il est décidé de transférer la II° A. en Picardie pour renforcer la VI° A. (course à la mer).

(3) SHAA: "Cagny" en 12/1914 (source ?).

1915

HF 19. 1T/15 > MF 19.

CCC complets. SHAA.

[II° A.; x/5 > 13e CA/II° A.1] Picardie >Montdidier2,

[1/7 > …/VI° A.] Picardie >Montdidier, 12/7 Méry la Bataille, 17/9 Tricot3.

(1) Affectation définitive à une date inconnue.

(2) SHAA: "Amiens" en 3/1915 – rien dans CCC: source ?

(3) SHAA: "Clermont" le 31/12/15: source ?

1916

MF 19. 3T/1916 > F 19. La S.A.L. 206 lui est rattachée 16/10/16-10/16.

CCC complets.

[23/2/16 > II° A.; 27/2/16 > …/III° A.1] Meuse

VI° A. le 29/2 ?

[16/4 > …/X° A.] Oise

[30/6 > …/III° A.] Oise

[29/10 > …/I° A.] Oise

[7/12 > …/DA Lorraine, repos] Lorraine

(1) sous les ordres de la II° A. 30/3-16/4.

1917

F 19. 3T-4T/1917 > AR 19.

3T et 4T/1917 absents.

[2/1 > …/VIII° A. > I° A.] Oise … 26/1 Remy,

[22/3 > …/III° A.] Oise >Remy Somme …, 4/4/17 Eppeville,

[29/6 > …/II° A.] 28/6 Remy> Argonne 30/6…

1918

AR 19. 4/19 > SAL 19. Dédoublée en 2/1918 pour créer la SAL 264 qui la suit avec le 13e CA.

CCC complets. JMO 13e CA.

[13e CA/II° A.] Argonne

[4/9 > …/IV° > …/V° A.] Champagne <1/10 Morangis, 21/10 Saint Etienne sur Suippe, déb./11 Ecly1, 19/11 ferme d'Alger,

[28/11 > …/I° A. (secteur VII° A.)2] Champagne >ferme d'Alger.

(1) SHAA: le "moulin d'Ecly" au début novembre – à cote de Rethel (08) (source ?). La SPAbi 64 est à Ecly du 9 au 18/11…

(2) JMO 13e CA: "aéro 13e CA" à Pagny sur Meuse (pas d'aérodrome) à partir du 7/12/18, en secteur VII° A., mais dépendant toujours de la I° A.

1919

SAL 19. La SAL 33 est prise en subsistance par la SAL 19 à partir du 19/8/19 [CCC 3T/1919], jusqu'au 1/9 ?

CCC complets. JMO 13e CA. OB 19/3/19.

[(aéro) 13e CA/I° A. (secteur VII° A.)1] >ferme d'Alger,

[18/1 > aéro 13e CA/X° A.2; >19/3 > GO 129/…2; 12/10 > …/AFR] 18/1 Laneuveville devant Bayon3, 8/3 Gonsenheim. 4e esc. du 3e RO.

(1) L'EM 13e CA se déplace à partir du 5/1/19; l'aéro 13e CA semble rester avec la I°A. en Lorraine (la VII° A. étant "chargée de l'intendance") – comme celle du 9e CA – jusqu'à son transfert à la X° A., dont la date correspond probablement à celle de son arrivée à Laneuveville.

(2) L'OB du 19/3/19 précise que le GO 129 n'est pas encore formé à cette date: l'aéronautique du 13e CA a peut-être été dissoute avant le 19/3 et la SAL 19 directement rattachée à l'aéronautique de la X° A. (?).

(3) Cant. à "Neuviller".

20

Affectée à la II° armée, puis au 14e CA en 1/1915 (attaché à partir de 5/15) et reste avec lui jusqu'à la fin de la guerre.

1914

MF 201.

CCC complets. Nic./II° A. SHAA.

[II° A.2] >Longvic Lorraine 8/8 Neufchâteau>, 9/8 Villers les Nancy3, 17-18/8 Lunéville4, 20/8 Villers les Nancy, 22/8 Croix de Metz5, 31/8 Bayon6, 17/9 Croix de Metz transfert 19-20/9 camp de Mailly7> Beauval, 23/9 Breuil le Sec8 Somme 29/9 Salouel9, 16-17/10 Villers-Bretonneux.

(1) Les deux CCC de 1914 sont intitulés "Esc. 20"…

(2) Au début 9/1914, seule la MS est attachée entièrement à l'EM de la II° A.; les autres esc. sont scindées en deux: une moitié avec l'armée, l'autre avec un CA ou le GDR: MF 20/16e CA (confirmé ici à partir du 28/8 – voir note 5). Aucune indication connue de la persistance de cette organisation par la suite. A noter que les 16e CA et 2e GDR reste en Lorraine avec la I° A. mais la MF 20 part avec la II° A.

(3) Arrivée des avions le 9/8, rejoints par le parc le 10/8. Un avion le 15/8 à Varangéville.

(4) Transfert des avions le 18/8.

(5) Trois appareils et un tracteur à la disposition de l'artillerie du 16e CA les 23-27/8/14 à Bayon, puis 4 appareils à partir du 28/8 pendant la bataille du Grand Couronné devant Nancy, rejoints par le reste de l'esc. le 31/8.

(6) Détachement de la moitié de l'esc. à Toul les 6-10/9. Brault évoque un passage à Villers les 11-17/9… [Brault/Nic./2a].

(7) Départ de l'échelon roulant le 19/9, suivi par les avions le lendemain, toute l'unité arrivant à Beauval ("Meaux") le même jour. Brault y arrive le 21/9.

(8) Dét.: 25-28/9 Caix (16e CA); 29/9 Corbie (11e CA). SHAA mentionne Villers-Bret. le 25/9 pour toute l'esc.: source ?

(9) Dét.: 1/10 Millencourt (11e CA), 12-17/10 (1/2 esc.) Forceville; ils rejoignent ensuite le reste de l'unité à Villers-Bret.

1915

MF 20.

CCC 1T/15 absent, 3T vide.          

[II° A. > 14e CA/II° A.] Somme >Villers-Bretonneux1,

[2/8 > …/VI° A.2] Somme >Villers-Bretonneux,

[12/8 > …/Gpt Pétain3; 20/9 = …/II° A.] 16/8 Vauciennes*>, 17/8 Mailly*> Champagne 18/8* Tilloy et Bellay,

[20/9 > …/II° A.] Champagne > Tilloy et Bellay,

[15/10 > …/VII° A., repos] Lorraine 28/10 Neufchâteau>, 29/10 Dogneville4, 19/11 Belfort.

(1) CCC 1T/15 absent, mais toujours à V.Br. le 1/4.

(2) Le 14e CA passe à la VI° A. le 2/8, et la MF 20 arrive le 4/8 [JMO VI° A.], très probablement en restant à V.B.

(3) Elle quitte la VI° A. le 9/8 [JMO VI° A.]; reste-t-elle à V.B. avant son transfert ? Sources SHAA jusqu'à Tilloy ?

(4) Une partie de l'esc. à Belfort dès le 30/10, en subsistance auprès de la C 34.

1916

MF 20. 3T/1916 > F 20.

CCC complets.

[14e CA/VII° A. repos/instr.] Lorraine

[28/2 > …/II° A.] Argonne …, Senoncourt, …

1917

F 20. 4T/1917 > SPAbi 200.

CCC complets.

[10/1 > …/III° A.] Somme x/1/17 Gratibus1, mi/3 Ercheu1, mi/3 Eppeville1,

[8/5 > …/VI° A.] Aisne 8/5 La Cense1,

[26/6 > …/III° A., repos] Picardie 1/7 Mesnil St Georges1, 28/7 Villeselve1, 13/8 Tartiers,

[15/8 > …/VI° A.] Picardie >Tartiers,

[1/12 > …/III° A.; 21/12 > …/IV° A.] Picardie >Tartiers,

(0) Les CCC passe de "F 20" en 4T/1917 à "SPA 20" en 1T/1918, SHAA donne AR 20 en 8/1917, probablement basé sur l'arrivée d'avions AR, mais l'esc. reste une "F".

(1) CCC 1T/1917 à 3T/1917 vide: source SHAA ?

1918

SPAbi 20.

CCC complets. JMO 14e CA.

[14e CA/…] …

[14/1 > …/VII° A.] Vosges 26/1/18 Luxeuil>1, 28/1 Fontaine,

[2/4 > …/V° A.] Champagne3 3-6/4 Lhéry,

[10/4 > …/X° A.] Somme3 15-16/4 Fienvillers (80), 28/4 ferme de Beaurepaire,

[3/5 > DA Nord] Flandres3 4-7/5 Proven (B), 5/6 Eringhem, Honschoote, …

[6/7 > …/IX° A; 15/7/18 > …/V° A.; 17/9 > …/IV° A.; 13/11 > …/V° A.; 28/11 > I° A.4] Champagne …, <1/10 Mourmelon, 14/10 Linthelles (repos) Ardennes 1/11 Saint Etienne à Arnes Champagne 19/11 Matougues,

[7/12 > …/VII° A.5] Lorraine 3/12 Pont Saint Vincent, 22/12 Yutz.

(1) Pas mentionné par CCC 1T/1918: source SHAA ?

(3) Avec le déclenchement de l'offensive allemande dans la Somme, le 14e CA est transféré plusieurs fois à partir du 2/4 (déduit des CCC de la SOP 60, car celui de la SPAbi 20 ne donne que "…déplacement de l'escadrille…"):
.2/4 > V° A. [Champagne]: 2/4 St Loup sur Semouze>, 3/4 Neufchâteau>, 4/4 St Dizier>, 5/4 Jarry>, 6-7/4 Lhéry.

.10/4 > X° A. [réserve région Amiens]: 8/4 Fossoy> (Château-Thierry, 02), 9/4 Saint Soupplets> (Meaux, 77), 10/4 Esches> (Méru, 95), 11/4 "Frenelle" = Boisemont (27) [renfort armée brit. Doullens] 15/4 Equennes> (80), 16/4 Fienvillers (80), 28/4 ferme de Beaurepaire (Doullens, 80).

. 3/5 > DAN [Flandres]: 4/5 ?? > 13/5 Hondschoote.

A noter que la SOP 263 est transférée en seulement six jours par train 13-19/5 > Hondschoote, tandis que ses pilotes sont transformés sur Salmson 2.A2.

(4) Le 28/11, la I° A. prend le contrôle du secteur V° A. au sud de la Meuse…

(5) Le 14e CA passe sous les ordres du gouverneur militaire de Metz le 24/12, son aéro reste avec la VII° A ?

1919

SPAbi 20.

CC 1T/19. JMO 14e CA. OB 19/3/19.

[Aéro 14e CA/VII° A.] >Yutz,

[20/21 > GO 126/GA 1] >Yutz,

[>19/3 > …/IV° A.2] >19/3 Neuhof*3, 1/7 Le Valdahon*,

[22/8 > …/GA 5] 22/8 Bron*. 7e esc. du 5e RO.

(1) Dissolution de la VII° A.

(2) Passage probable à la IV° A., cohérent avec un stationnement en Alsace; confirmer par un passage à Bron avec le GA n° 5, qui accueille les unités de cette armée quand elle est dissoute.

(3) Dét. à Chaux en 5/19* ?

21a

Affectée à la IV° armée, puis avec diverses armées. Affectée en 6/1916 à l'ALGP de la VI° A., elle est dissoute à la fin de l'année pour former la C 219, tandis qu'une nouvelle C 21 apparaît en 1/1917.

1914

V 21.

Aucun CCC. Nic./IV° A.

[IV° A.] Ardennes >Wiseppe1 retraite2 24/8 Le Chesne, 26/8 Rethel Champagne 28-29/8 Cauroy, 29-30/8 Monthois, 1/9 Suippes, 2/9 Châlons sur Marne, 3/9 Saint Dizier, 4/9 Brienne*, 13/9 Vitry le Fr.*, 14/9 La Grande Romanie*, 7/10 Châlons sur Marne*, 13/11 Mourmelon*.

(1) Dét. Vraincourt le 31/8 (>?) avec le 17e CA pour former les pilotes à l'observation d'artillerie, mais pas d'emploi dans ce rôle pendant la bataille des Ardennes.

(2) CCC manquants pour toute l'année. Stationnée à Stenay avant la guerre, elle quitte probablement ce terrain en même temps que les autres esc. de la IV° A. le 24/8, et qu'on retrouve à Brienne le Château le 4/9. Elles semblent rester ensemble jusqu'au début octobre.

1915

V 21. S.A.C. n° 8 et n° 9 en subsistance à partir du 9/9 à Melette, absorbées le 17/12 par la VB 111/GB 3/VI° A.

CCC 4T/15 seul conservé. SHAA.

[IV° A.] Champagne >Mourmelon*1, 25/8* Cuperly.

(1) Le 7/6/15, la V 21 vient renforcer le GB 1 à Malzéville pour participer au bombardement de Karlsruhe avant de repartir en Champagne immédiatement après [AD/esc. 219]. Y a-t-il un terrain intermédiaire entre Mourmelon et Cuperly ? SHAA [source ?] la place au "camp de Châlons", c'est-à-dire Mourmelon, en mars.

1916

V 21. 4/16 > C 21.

CCC 2T/16 seul conservé. SHAA.

[IV° A.] Champagne >Cuperly, déb./1 ferme d'Alger1,

[1/16 > VI° A.2] Somme 19/1 Bougainville1 Oise 10/3 Palesne3.

[12/4/16 > X° A.] Oise >Palesne,

[11/6 > ALGP/VI° A.] Somme 11-17/6 Rouvrel4, 13/8 Le Hamel, 27/8 Démuin (CCC 3T & 4T/1916 manquants), xx/11 Chipilly. Dissoute 1/1/17 > C 219.

(1) Source SHAA ?

(2) Affectation au GAN mentionnée par le JMO aéro/VI° A. une seule fois le 8/4…

(3) Cantonnement à la ferme de Cumières jusqu'au 27/3, puis à la ferme Delahaye [CCC].

(4) Départ de l'échelon roulant de Palesne le 11/6 (CCC 2T/1916) et arrivée à Rouvrel de l'esc. le 17/6 (JMO VI° A.).

21b

Formée le 11/2/15 avec la II° armée. Devient la MF 50 le 1/4/15.

1915

V 21 bis (app. Voisin et MF).

JMO MF 50.

[IV° A.] 11/2 Villacoublay Champagne 15/2 Mourmelon,

[11/3 > 16e CA/IV° A.] Champagne 3/11 Somme-Tourbe. 1/4 = MF 50.

21c

Créée le 4/1/17 après la dissolution de la première C 21 transformée en C 219. Elle est attachée à diverses armées.

1917

C 21.

CCC complets.

[VI° A.] Le Bourget Aisne 4-6/1/17 Arcy Ste Restitue,

[20/1/17 > IV° A.2] Champagne 20/1 Villeneuve les Vertus, 7/4 Mourmelon,

[7/17 > VII° A.] Vosges 24-25/7 Le Valdahon3,

[2/18 > V° A.] Champagne 25/2/18 La Cense.

(1) 1T/18 confirmé par CCC, source SHAA ?

(2) SHAA mentionne le 17e CA au 2T/1917: pas d'affectation permanente notée par AFGG (déjà la C 56), mais vient certainement en renfort au moment de la "bataille des Monts" dans la région de Suippes (17/4-15/6; le 17e CA part ensuite pour la région de Saint Mihiel).

(3) Quitte le Valdahon au moment de la création du C.I. obs. US ?

1918

C 21. 7/3/18*1 > AR 21. 14/6/18* > SPAbi 21.

CCC complets.

[V° A.] Champagne >La Cense,

[<15/3 > VI° A.] Aisne/Oise 15/3 Saconin*2, 30/3 Tartiers, 8/4 Ambrief,

[<29/4 > I° A.] transfert 14/4 Raray, 23/4 Mont L'Evêque Somme 26/4 Sommereux, 27/4 Bovelles3, 1/8 Moyencourt les Poix.

[<31/8 > III° A.] Oise 25/8 Sacy le Grand, 7/9 Corbeaulieu4,

[<14/9 > (I° A.); 14/10 > 37e DI/8e CA/…] >Corbeaulieu4, 17/9 Royallieu5 Somme 9/10 Curchy-Manicourt, 30/10 Tergnier, 9/11 ferme du Clos6,

[22/11 > aéro III° A.7] Aisne 22/11 Tergnier, 3/12 Cerny les Buçy,

[29/12 > II° A.] 29/12-2/18 Vosges Chaux.

(1) 1T/18 confirmé par CCC.

(2) "Râperie de Saint Amand", non mentionnée par le CCC 1T/18. Secteur 1e CA ?

(3) Le 24/6/18 avec la 37e DI, d'après SHAA. Pendant tout l'été, les affectations de l'esc. sont très voisines de celles de la 37e DI. division isolée (affectation non mentionnée par AFGG, mais cohérence entre terrains et secteurs).

(4) "ferme de Sept Voies".

(5) "terrain de Royallieu".

(6) La ferme du Clos est au sud de Proisy, aussi dénommé "Wiège-Faty".

(7) Dernière mention de la SPA 21 dans le JMO 37e DI le 20/11; le 21/11: "escadrille…. (vide)". La 37e DI passe alors au 35e CA/III° A. dans la zone de la Fère, ce qui n'est pas incompatible avec le terrain de Tergnier…, mais son affectation à la I° A. en zone d'occupation à partir du 20/12 n'a plus de rapport avec un stationnement de la SPA 21 à proximité de Laon.

(8) Transfert échelon roulant par VF [CCC].

1919

SPAbi 21.

CCC 1T/19.

[II° A.1; 5/2 > IV° A.2] 2/1 Chaux, 14-15/2 Courban (DMA 3). Dissoute le 27/2/19.

(1) Le 2/1, la 37e DI se déplace de Champagne vers les Vosges (GA Castelnau), s'installant dans la région de Charmes (NE/Epinal), puis autour de Rambervillers à partir du 18/1 – un peu plus à l'est, affectée à la IV° A., donc apparemment sans rapport avec le stationnement de la SPA 21 à Belfort.
(2) Dissolution de la II° A. le 5/2…

22

Créée le 12/8/141. Avec diverses armées avant d'être attachée au 12e CA à partir de 7/15.

(1) On s'aperçoit au moment de la faire partir sur le front que les Dorand n'ont pas passé les épreuves qualificatives, et que l'escadrille n'existe pas administrativement faute de qualification officielle. Un petit jeu d'écriture réglera tout ça, le 12/8 [Pages 1418/Vendôme; Nic./4a].

 

JMO 1/2/15-14/1/19 conservé.

1914

DO 22. 1/11/14 > MF 22.

CCC complets.

[IV° A.] 14/8 Villacoublay, 16/8 Montmirail> Ardennes 17/8 Wiseppe retraite 24/8 Le Chesne, 26/8 Rethel Champagne 29/8 Cauroy, 30/8 Monthois, 1/9 Suippes, 2/9 Châlons sur Marne, 3/9 Saint Dizier, 4/9 Brienne le Château, 13/9 Vitry le François, 14/9 La Grande Romanie, 7/10 Châlons.

1915

MF/F 22.

CCC 2T/15 absent. JMO 1/2/15-6/9/15. Cahier hdv 21/9/15>.

[IV° A.1] Champagne >Châlons,

[31/32 > I° A./DA Gérard3] Argonne 31/3 Verdun,

[15/6 > II° A.4] Somme 18/6 Salouel, 20/6 Marieux,

[19/7 > 12e CA/X° A.] Artois 19/7 Hermaville, 26/7 Avesnes le Comte, 8/10 Berles5, 28/10 Avesnes le Comte5.

(1) Travaille en particulier avec le 12e CA et le 17e CA. Nombreux détachements journaliers à la ferme de Piémont (Suippes) 2-19/2 et Bouy 2/2-7/3, puis après le bombardement du premier à Cuperly 21/2-28/3.

(2) Erreur dans le CCC 1T/15: arrivée le 31/3, pas le 31/4, qui n'existe pas !!!

(3) Arrive en même temps que le 12e CA, mais elle n'apparaît pas dans le JMO SRA I° A. avant le 22/4: elle doit être attachée au DA Gérard jusqu'au 21/4 puis reprend un statut d'esc. d'armée [JMO SRA I° A.]. Aucune indication d'un rattachement au 12e CA, mais elle quitte l'Argonne en même temps que lui.

(4) L'escadrille est très probablement déjà attachée au 12e CA au moins depuis Verdun, mais celui-ci est au repos jusqu'au 19/7, et les reconnaissances commencent dès le 1/7; elle doit donc travailler pour la II° A. directement.

(5) Détachements de la C 56 (4-29/10) et C 4 (4-29/10) [CCC 4T/15 et JMO ].

1916

F 22.

CCC complets, 3T vide. JMO 27/9/16> et 23/12/16>. Cahier hdv >26/9/16.

La S.A.L. 201 lui est rattachée à sa formation.

[12e CA/X° A.] Artois >Avesnes le Comte, 2/3 Villers-Châtel,

[14/3 > …/VI° A.] Somme 14/3 Tricot1,

[30/3 > …/II° A.] 1/4 La Cheppe2 Argonne 2/4 Béhonne, 4/4 Vadelaincourt3,  repos 23/6 Saint Dizier,

[28/6 > …/V° A. repos] Aisne CCC 3T/1916 vide, <1/10 Beugneux4,

[14/10 > …/III° A.> I° A.> VI° A. repos; 11/11/16 > …/X° A.] Somme 21/10 Sacy le Gr., 9/11 Treux, 11/11 Sailly-Laurette,

(1) La SAL MF 203 est mise en subsistance avec la MF 22.

(2) Le train roulant à la Ferté\Jouarre le 1/4 et à Châlons sur Marne le 2/4.

(3) Les sections V 216 et MF 206 sont mises en subsistance à la MF 22, ainsi qu'un détachement de la N 3, (HG lien à revoir) à partir du 8/4.

(4) CCC non rempli pour le 3T/16, en Champagne ouest dès début 7/1916.

1917

F 22. 4T/19171 > AR 22. Elle reçoit le dét. chasse 512 2/17-1/6/17, qui devient ensuite N 94 avec les dét. 513 et 514. Elle est dédoublée en 11/17 pour créer AR 254 qui reste aussi avec le 12e CA.

CCC complets. JMO >7/9/17 et 1917 (?).

 (1) CCC 1T/1918 premier à porter la mention "AR 22". Changement en Italie ?

[12e CA/X° A.] Somme >Sailly-Laurette,

[16/1 > …/IV° A.] Champagne

[x/11 > …/FFI] Italie

1918

AR 22. 18/5/18* > SAL 22.

CCC complets. JMO >4/1/19. Cahier hdv >30/3/18. Cahier missions 22/2/18-12/8/18.

 [12e CA/ FFI] Italie

1919

SAL 22.

CCC 1T et 2T/19. JMO >4/1/19.

[12e CA/FFI] >Nove di Bassano, 14-18/3 Pars les Romilly1 (DMA 1). Dissoute le 4/4/19*, traditions reprises par la 14e esc. du 38e RAM en 6/1924.

(1) Il est très probable que l'esc. laisse ses avions en Italie.

23

Formée le 15/8/1914 avec des appareils qui auraient dû être exportés. Escadrille d'armée, initialement avec la II° armée.

1914

MS 23. Une autre escadrille est baptisée par erreur MS 23, puis MS 31.

Aucun CCC, mais 2T/15 donne stationnements depuis 29/11/14. Nic./II° A. SHAA.

 [II° A.] 16/8 Toussus/Saint Cyr1 Lorraine 16-17/8 Villers les Nancy2 22/8 Croix de Metz3, 14/9 Villers les Nancy, 16/9 Lérouville transfert 20/9 camp de Mailly> Oise 21/9 Beauval4, 22/9 Breuil le Sec Somme 1/10 Doullens*, 2/10 Esquennoy*, 11/10*5 Salouel, 24/10* Hénencourt, 4/11* Heilly, 12/11 Salouel*, 29/11 Treux.

(1) "Saint Cyr" par CCC, "Buc" par Icare… Arrivée le 15/9 par SHAA (aucun autre > "Toul" 14/9 et "Commercy" 16/9).

(2) Arrivée des premiers avions le 16/8 [souvenirs Garros/Nic./2a].

(3) Détachement de toute l'esc. les 30-31/8 à Pont Saint Vincent, puis un avion le 4/9. Le 9/9, un avion à Bayon [Garros/Nic./2a].

(4) Au moins deux avions – dont celui de Garros – vont directement à Breuil [Garros/Nic./2a].

(5) Les stationnements à Salouel, Hénoncourt et Heilly sont confirmés par les photos de la coll. Lecou (A. Denis).

1915

MS 23. 20/9/15 > N 23. Devient une escadrille de chasse d'armée. S.A.C. n° 10 et n° 11 en subsistance à partir du 1/11,venant de la C 61.

CCC 1T/15 absent, mais 2T/15 donne stationnements depuis 29/11/14.

[II° A.1] Somme >Treux, 23/5 Petit Camon transfert 6/8 Beauval> Champagne 7/8 Fagnières, 21/8 Somme-Vesle.

(1) Elle prend le nom de "Groupement Pétain" du 10/8 au 20/9, au moment de sa reformation en Champagne.

1916

N 23.

CCC complets. SHAA.

[II° A.; 5/1 > ch. IV° A.1] Champagne >Somme-Vesle,

[19/1 > ch. DAL] 29/1/16 La Cheppe>2 Lorraine 2-3/2 Lunéville>, 6/2 Manoncourt en Vermois,

[16/2 > ch. RF Verdun] Argonne 16/2 Verdun, 23/2 Ancemont>, 24/2 Vadelaincourt,

[26/2 > ch. II° A.] Argonne >Vadelaincourt, 6/12 Souilly, …

(1) La II° A. est retirée du front de Champagne le 5/1 et positionnée dans la région de Verdun, où l'esc. la retrouvera à la fin février.

(2) SHAA mentionne le terrain de Melette en 1/1916, mais il n'y a rien dans le CCC 1T/1916: détachement de courte durée ou erreur [source ?].

1917

N 23.

Aucun CCC1.

[ch. II° A.] Argonne1 >Souilly,

(1) Le SHAA ne semble pas avoir trouvé d'autres sources. D'après les pertes de l'esc. et les photos du front que donne A. Denis, la N/SPA 23 reste stationnée dans la région de Verdun au moins jusqu'en 3/1918.

1918

N 23. 1/18 ou 8/181 > SPA 23.

Aucun CCC.

[ch. II° A.2] Argonne >Souilly,

[x/9 > ch. (II° A.) I° A. US] Argonne3 ????,

[11/11 > ch. II° A.4] Lorraine 11/11 ???? Vosges/Alsace 21/11 Habsheim4.

(1) 1/1918 selon A. Denis, 8/1918 selon SHAA…

(2) Aucun CCC en 1918: le SHAA ne semble pas avoir trouvé d'autres sources. D'après les pertes de l'esc. et les photos du front que donne A. Denis, la N/SPA 23 reste stationnée dans la région de Verdun au moins jusqu'en 3/18. SHAA mentionne le GC 22 en 1918, trop vague pour que l'information puisse être utile…

(3) Si la SPA participe à l'offensive américaine sur Saint Mihiel, il est difficile de savoir si elle reste à Souilly.

(4) La II° A. (EM – pas d'unités) est en réserve en Lorraine, puis passe au GA Castelnau dans les Vosges (secteur sud). SHAA indique ce terrain fin 1/19, il est possible qu'elle y arrive directement…

1919

SPA 23.

CCC 3T/19. OB 19/3/19. Voir autres esc. GC 22.

[ch. II° A.] >Habsheim,

[5/2 > GC 22/IV° A.1] 5/2 Haguenau, 7/8 Courban (DMA 3). Dissoute le 9/8/19.

(2) Affectation et stationnement confirmés par l'OB du 19/3/19; il est logique d'imaginer qu'elle reste avec la II° A. jusqu'à la dissolution de celle-ci, puis rejoint un GC au sein de l'armée prenant le contrôle de la Haute Alsace – une escadrille isolée de chasse d'armée n'ayant plus de sens (elle est restée ainsi avec la II° A. qui n'a pas de GC affecté).

24

Formée le 7/8/14 avec des appareils qui auraient dû être exportés. Attachée initialement à la V° armée, puis à diverses armées.

1914

V 24.

CCC complets. JMO aviation V° A. Nic./V° A.

[V° A.] Bétheny1 Ardennes 7/8 Villers-Semeuse2, 19/8 Philippeville (B), 23/8 Chimay (B) retraite 25/8 Aubenton> Vervins, 27/8 Sissonne, 30/8 Laon, 31/8 Bétheny/Courcy Champagne 2/9 Champaubert, 4/9 Romilly3, 11-12/9 plateau de Nesles, 13/9 Champfleury4 Aisne 20/9 Lhéry5, 18/12 Muizon.

(1) SHAA: Rethel le 3/8 [source ?]. Deux avions (dont Frantz) à Tournes en subsistance avec la D 6 (6-8/8).

(2) Tournes également utilisé à partir de <10/8.

(3) 5/9: dét. 2 av. Sézanne.

(4) Les trois premiers avions arrivés se posent à Bétheny, mais il se trouvent à portée de l'artillerie allemande et se replient à Champfleury le lendemain.

(5) Essais TSF à Courcelles pour batt. lourdes du 1e CA.

1915

V 24.

CCC complets. JMO aviation V° A. SHAA.

[V° A.] Aisne >Muizon1, 13/5 Rosnay2.

(1) L'EM et les pilotes sont cantonnés à Rosnay où l'esc. s'installe le 13/5 (la troupe est alors à la ferme de Rosnay). Aucune mention de Jonchery (quelques km à l'O de Muizon) en avril, comme le dit SHAA [source ?].

(2) JMO V° A.: la V 24 doit laisser la place à lune "école Nieuport" après le 8/11 en s'installant sur un nouveau terrain sur lequel les Bessonneau reçus seront érigés: soit le projet est abandonné, soit le nouveau terrain n'est qu'un autre emplacement sur le plateau de Rosnay, car le CCC 1T/1916 la place toujours à Rosnay…

1916

V 24. 1T/16> N 241. 9/6 > F 24. Dédoublement en 1/1916 pour créer la S.A.L. V  210, puis rattachement de la S.A.L. V/F 216 2/16-10/16.

CCC complets.

[V° A.] Aisne >Rosnay, 11/4 Arcy Ste Restitue,

[8/6/16 > VI° A.-20e CA; 21/8 > …-1e CA] Somme 8-9/6/16 >Le Hamel2, 10/8 Morlancourt, 15/11 Croix-Comtesse repos3 11/12 Bougainville, 20/12 Tillé4.

(1) Transformation sur Nieuport prévue en 2/1916 abandonnée faute de matériel. Devient "F 24" le 9/6/1916 [CCC 2T/1916], peut-être sans transfert d'avions entre Arcy et Le Hamel… Une mention "MF 24" en couverture du CCC 4T/1916, par erreur.

(2) cantonnée depuis son arrivée dans le village, l'esc. est bivouaquée dans les bois près du terrain à partir du 18/6.

(3) retrait de la VI° A. le 12/12/16, l'esc. part en cours de tir à Bougainville.

(4) "…terrain de la Folie près de Beauvais".

1917

F 24. 3T/1917 > SOP 24.

CCC complets.

[VI° A.-20e CA] repos Tillé (La Folie), 4/1/17 Crèvecœur le Gd,

[24/1 > V° A.] Champagne 24-26/1/17 Treslon, 6/3 Nogent les Sermiers1, 28-29/6 Rosnay1, 5/12 Bouzy,

 

 (1) Le terrain de Nogent est bombardée le 28/6 et l'esc. déménage à "Rosnay-Bois" le 29/6 [CCC 2T/1917].

1918

SOP 24. 14/3/18 > SAL 24. Dédoublée en 3/1918 pour créer la SOP 279. A partir de 4/1918, affectée au 2e CC [voir JMO aéro VI° A.].

CCC complets. SHAA.                                                  

[V° A.] Champagne >Bouzy,

[22/11 > IV° A.] repos 22/1/18 Linthelles2,

[24/3 > III° A.] Oise 24/3 Corbeaulieu, 2/4 Mont l'Evêque3,

[déb./4 > 2e CC/DA Nord] Oise 6/4 Suzay4 Flandres 14/4 Bray-Dunes, 22/4 Proven (B),

[21/5 > …/X° A.5] Somme 9/5 Vignacourt,

[fin/5/ > …/VI° A.] Marne 1/6 May en Multien,

[24/66 > …/III° A.] Oise 1/7 Noailles, 6/7 Mouchy le Châtel,

[14/7 > …/VI° A.] Oise 14/7 Epiais les Louvres,

[17/7 > …/X° A.] Oise 17/7 Mont l'Evêque, 20/7 La Vidamée7,

[5/8 > …/I° A.] Oise 5/8 Morvillers Saint Saturnin, 7/8 Esquennoy, 21/8 Crouy en Thelle, 31/8 Tillé8,

[22/9 > …/VI° A.; 15/10 = AFB; 18/11 = VI °A.] Flandres 23/9 Hondschoote, 7/10 Bray-Dunes, 10/10 Meulebeke (B),

[14/12 > …/III° A.] Oise 14/12 Noirémont7. Dissoute le 1/1/19, traditions reprises par la 58e esc. du Levant.

(1) Travaille avec le 2e CC dès le mois de janvier ? [sources SHAA ?].

(2) Linthelles est en secteur IV° A., affectation confirmée par CCC 1T/1918/alloc. Participe à la formation de la SOP 279 le 1/3 en lui transférant ses Sopwith; elle devient SAL 24 le 14/3.

(3) "Moulin de la Victoire" dans SHAA.

(4) "Boisemont".

(5) CCC 2T/18/alloc. de la SOP 279 donne X° A. le 21/5.

(6) Noailles premier terrain en zone VI° A., mais SOP 279 à Mouchy dès le 24/6, après sa conversion sur Br XIV…

(7) "Saint Nicolas d'Acy".

(8) "Le Tillé" dans CCC 3T/18. Est-ce "Le Tillet", au NE de Crouy, mais seule mention – peu probable, ou bien Beauvais-Tillé, plus plausible. La BR 279 est au "Thilloy", près de Beauvais, qui doit correspondre à "Tilloy", près de Morlaine, où les Allemands construiront de nombreux hangars en 1941.

(7) "Froissy"; loin du front: repos ? Avec le 2e CC en 11/1918 ? [sources SHAA ?].

25

Formée le 1/9/14 avec l'aviation du CRP, elle passe rapidement à la III° armée, puis avec diverses armées, elle se spécialise progressivement dans le bombardement, avant d'être affectée au GB 1 le 25/2/18.

Nombreuses confusions de dates dans SHAA.

1914

MF 25.

CCC complets. Nic./III° A.

[CRP] 1/9 Toussus,

[III° A.] Argonne 4-5/9*1 Verdun.

(1) Date non mentionnée par CCC 3T/14; opérationnelle dès le 6/9, ce qui signifie une arrivée au plus le 5/9 [Nic./3a]. Passage Vauciennes le 21/9 signalé par SHAA, probablement une erreur [sources ?].

1915

MF 25.

CCC complets.

[III° A.] Argonne >Verdun, 8/1 Sainte Menehould, 1/5 Verrières, 18/8 Laheycourt.

1916

MF 25. 2T/1916 > F 25. Voir déplacement en 1/1916.

CCC 4T/16 absent.

[III° A.] Argonne 1/1 ferme de Bellefontaine1,

[29/3 > II° A.] Argonne 29/3 Vadelaincourt.

(1) Trois avions détachés 4/1-3/2 à Brocourt avec la 29e DI. Trois avions détachés 16-28/3 à Vadelaincourt avec la II° A., en subsistance avec la C 53; il est rejoint le 29/3 par le reste de l'esc. qui passe à la II° A.

1917

F 25.

CCC 4T/17 seul.

[II° A.] Argonne >Vadelaincourt, 31/3/171 Maulan, 16/9 ferme de Bellefontaine2,

(1) CCC manquants de 4T/1916 à 3T/1917 [source SHAA ?].

(2) cantonnement officiers et navigants à Noyers.

1918

F 25. 25/2/18* > V(R) 25. 3T/1918 > F 25. Dédoublée pour former la VB 137 le 28/8/18, au moment de sa conversion sur F.50. "EB n° 11" sur CCC à partir de 3T/18.

CCC complets (4T/18 vide). JMO GB 1 (>11/11/18).

[II° A.] …

[25/2* > GB 1/EB 11] Argonne 25/2/18 >ferme de Bellefontaine, 14/3 Maulan Aisne 5-6/4 Arcy Ste Restitue2,

[27/5 > GB 2/IV° A.] Champagne 27/5 Villeneuve les Vertus,

[8/6 > GB 1/EB 11/GAC; 21/11 > …/GA Maistre4 (V° A.; 28/11 > I °A.5)] Champagne 9/6 Cernon, 26/8 Villeneuve les Vertus3, 9/11 La Cheppe4, 12/11 Villeneuve les Vertus.

(2) L'échelon roulant part le 5/4 et passe la nuit à Matougues.

(3) Transfo sur F.50 à partir du 28/8/18, une partie des pilotes partant au CIACB de La Perthe; les autres formeront la VB 137 avec les Voisin de l'escadrille.

(4) Non mentionné par SHAA/CCC, mais confirmé par JMO GB 1. De retour le 12/11 (CCC vide, voir F 114).

(5) I° A. mentionnée par CCC 1T/19/alloc. de la F 114: administration par la V° A. puis la I° A., sous commandement du GA ?

1919

F 25.

CCC complets. OB 19/3/19.

[GB 1/EB 11/ GA Maistre (I °A.); 12/21 > …/GQG] >Villeneuve les Vertus,

[22/62 > …/VIII° A.; 12/10 > …/AFR] 22-24/6 Morschheim3,

[1/12 > …/int.] 1/12 Malzéville4. 201e esc. du 2e RB.

 

(1) Dissolution du GA Maistre.
(2) La F 25 est la première à partir pour l'Allemagne, suivie par les F 110 et F 114 à la mi-juillet, très probablement avec la VIII° A. (on trouve de nombreuses références aux forces d'occupation dans les CCC/alloc.).

(3) Cant. "Stetten" (au sud de Ilbesheim), puis "Ilbesheim" à partir du 8/8.

(4) Cant. à la caserne Kléber, Essey.

26

Créée "demie escadrille MS" le 26/8/14 avec des MS type L qui auraient dû être exportés (comme la MS 23), en subsistance avec la REP 15 jusqu'au 16/9/14. Affectée initialement à la VI° armée, puis à d'autres armées, elle retourne à la VI° A. le 6/6/16. Elle est intégrée au GC 12 le 1/11/16.

JMO 17/10/15-21/5/18.

1914

MS 26.

CCC 4T/14. JMO aviation VI° A. 29/8/14-22/9/14. SHAA. Nic./VI° A. et /II° A.

[VI° A.] 26/8 Saint Cyr* Picardie fin/8 Salouel*>, fin/8 Beauvais*1> Île de France fin/8 Noailles*>, fin/8 Marines*>, 4/9 Vincennes, 6/9 Compans, 10/9 Saint Soupplets Aisne 12/9 Pisseleux2,

[22/9 > II° A.] Oise 23/9 Breuil le Sec3 Picardie 30/9 Esquennoy Somme 11/10 Salouel4,

[22/10 > DA Belgique; 16/11 = VIII° A.] Flandres 17-18/10 Saint Pol sur Mer, 26/12 Poperinge (B).

(*) Pas de CCC 3T/14: sources SHAA ? On commence à la suivre dans le JMO VI° A. à partir de son arrivée à Vincennes le 4/9 (première mission le 5/9 – Nic./6a). Elle est en subsistance auprès de la REP 15 jusqu'au 16/9 [Nic./6a], ce qui ne l'empêcha pas d'apparaître comme "MS 26" dans le JMO aéro/VI° A. dès le 4/9. Ce dernier document ne donne que très peu de mentions de la MS 26: six jours entre le 5/9 et le 23/9, et ne mentionne pas ses déplacements avec la REP 15…

(1) Hippodrome de Saint Just des Marais ?

(2) Détachement de deux avions le 22/9 à Anvers (B) avec l'armée belge (il y a des éléments français ?). Il se replie sur Ostende (B) <10/10 (chute Anvers), puis le 17/10 à Saint Pol sur Mer, où le reste de l'esc. les rejoint le 18/10.

(3) CCC 4T/1914: "…rejoindre le parc d'aviation n° 5 de Fitz-James…".

(4) "Saleux".

1915

MS 26. 26/9 > N 26. S.A.C. n° 12 à n° 14 en subsistance à Saint Pol à partir du début 10/1915.

CCC complets.

[VIII° A./DA Belgique; 22/5 = 36e CA] Flandres >Poperinge (B), 14/1 Saint Pol sur Mer1.

(1) Les CCC 3T/15 à 1T/16 ne mentionnent que le Secteur postal n° 15 qui dessert la gare régulatrice de Dunkerque: l'esc. est donc probablement toujours à Saint Pol

1916

N 26. S.A.C. n° 12 à n° 14 en subsistance à Saint Pol, = VC 116 le 1/2/16.

CCC 3T et 4T/16 absents.

[ch. 36e CA] Flandres <Saint Pol sur Mer1, 5/4 Coxyde (B),

[16/6 > ch. VI° A.] Somme 16/6 Cachy,

[1/11 > GC 12/VI° A.; 12/12/16 > …/X° A.] Somme >Cachy.

(1) Les CCC 3T/15 à 1T/16 ne mentionnent que le Secteur postal n° 15 qui dessert la gare régulatrice de Dunkerque: l'esc. est donc probablement toujours à Saint Pol

1917

N 26. 4T/171 > SPA 26.

CCC complets.

 [GC 12/X° A.] Somme >Cachy.

[23/1 > …/VIII° A.] Lorraine 23-28/1/17 Manoncourt,

[26/3 > …/VI° A.; >27/4/17 > …/X° A.] Aisne2 24-26/3 ferme de la Bonne Maison,

[8/7 > …/I° A.] Flandres 8-10/7 Bergues/Biernes3, 12/8 Saint Pol sur Mer, 25/9 Bergues/Bierne,

[9/12 > …/VI° A.] Aisne 10-12/12 Chaudun/ferme de Maisonneuve,

(1) SHAA donne 6/1917, mais CCC 3T et 4T/1917 mentionne encore "N 26" en première page… (étiquette 4T "S.26" > changement de nom au cours du 4T ?). La SPA 3 passe en 10/1917.

(2) Fismes à la limite des secteurs VI° A et V° A., mais CCC 1T/1917/alloc.: VI° A. le 25/3. La X° A. commence à s'installer dans les secteur le 21/4, mais transfert fin avril/début mai: …/alloc. le 27/4 encore par la VI° A..

(3) le CCC 3T/1917 détaille le transfert de l'unité: "le 8/7, premier convoi, un tracteur par route, 9/7 convoi principal de personnel non navigant par fer, 10/7 départ des pilotes par voie des airs – départ du deuxième train – départ de l'arrière-garde des quelques mécaniciens par tracteur".

1918

SPA 26.

CCC complets.

 [GC 12/VI° A.] Aisne >Chaudun/ferme de Maisonneuve,

[12/1 > …/II° A.] Meuse 12/1/18 Beauzée sur Aire,

[5/3 > …/V° A.2] Champagne 7/3 Lhéry,

[24/3 > …/III° A.2; <1/4/18 > …/I° A.2] Oise 24/3 Mesnil Saint Georges, 28/3 Raray, 10/4 Hétomesnil, 5/6 Sacy le Grand>, 7/6 Hétomesnil,

[15/7 > …/V° A.2] Champagne 15/7 Trécon, 24/7 Herbisse,

[26/7 > …/I° A.2] Oise 28/7 Hétomesnil,

[28/8 > …/II° A.2] 3/9 Quinquempoix1> Argonne 10/9 Lisle en Barrois,

[18/9 > …/IV° A.] Champagne 19/9 La Noblette, 31/10 Hauviné,

[11/11 > …/VIII° A.] Lorraine 11-13/11 Laneuveville devant Bayon, 4-5/12 Haguenau Allemagne 14/12 Lachen-Speyerdorf,

(1) "Aussanvilliers" pour "Ansauvillers", les CCC de la SPA 3 à "Quinquempoix" permettent de lever le doute.

(2) Affectations du 24/3 au 18/9 (CCC/alloc. SPA 3/26): Le 27/3, la V° A. est retirée du front de l'Aisne et placée en réserve dans la région de Beauvais après le déclenchement du Kaiserschlacht le 21, le GC 12 passe alors à la III° A. (alloc. 27/3), puis <1/4 à la I° A. (alloc. 1/4). Le 30/6, on trouve une mention "V° A.", mais suivi dès le 2/7 d'un "I° A.": transfert reporté le 15/7 (?) lors de la dernière offensive allemande autour de Reims. Il repart ensuite dans l'Oise à la fin du mois. Il arrive en Argonne le 10/9, mais on a une alloc. II° A. dès le 28/8.

1919

SPA 26.

CCC 1T et 2T/19. OB 19/3/19. CCC/SPA 67. SHAA.

[GC 12/VIII° A.; x/5 > GC 12/ECh 2/VIII° A.1; 12/10 > …/AFR] >Lachen-Speyerdorf, 1/5 Germersheim, 20/6 Griesheim2, 2/7 Germersheim1,

[28/10 > …/intérieur3] 28/10 Neuhof*. 2e esc. du 2e RAC.

(1) CCC absents, date et affectation déduites des CCC 3T et 4T/19 de la SPA 67, particulièrement bien renseignés.

(2) CCC 2T/19: "terrain de Baraken-Lagen, près de Griesheim (rive droite du Rhin)". Cela signifie "camp de casernes" (?)… probablement confusion due au fait que les noms communs ont aussi une majuscule en allemand.

(3) L'esc. rentre en France (Neuhof), l'escadre n° 2 passant probablement aux formations de l'intérieur.

27

Formée le 30/8/14 avec des éléments de la REP 15 et des avions venant de la 2e réserve. Affectée à diverses armées, puis au 21e CA (elle y est rejoint par les SOP 106 et SOP 252).

1914

REP 27.

CCC 4T/14. JMO aviation VI° A. Nic./CRP et VI° A.

[CRP] Île de France 30/8 Toussus1, 10/9 Dammartin2,

[12/9 > GDT Amade] Vexin 13/9 Gournay en Bray>,

[15/9 > VI° A.] Oise 14/9 Pisseleux3,

[23/9 > dét. GDT] Somme 23/9 Beauvais*> Salouel*, 1/10 Aubigny*,

[5/10 > X° A.] Artois 6/10 Herlin le Sec4 > Doullens5, 7/10 Herlin le Sec4, 20/10 Béthune6.

(1) D'après A. Denis, son commandant est nommé le 30/8, et les premiers avions – des REP type K arrivent le 2/9 à Toussus, en provenance de la 2e réserve, l'escadrille n'étant formée officiellement que le 4/10 (cependant la mention "REP 27" apparaît dès le 15/9 dans le JMO aéro/VI° A.).

(2) Source A. Denis ? SHAA mentionne Clermont en Argonne (III° A.) le 30/8, mais ce doit être une erreur.

(3) "Villers-Cotterêts" dans CCC 4T/14 et JMO VI° A. Le JMO précise qu'elle arrive "sans direction de parc", peut-être le signe d'un passage très temporaire, ce qui oblige le parc n° 2 à lui fournir des camions le 22/9 – avant sont départ pour le GDT ?

(4) "route d'Amiens".

(5) "Citadelle".

(6) A partir du 27/10, un service de guet est installé dans le beffroi de la ville et relier par téléphone au terrain pour faire décoller "la chasse". A la mi décembre, elle travaille régulièrement avec l'artillerie du 21e CA, ce qui se traduira l'année suivante par une affectation définitive.

(*) Sources SHAA pour cette séquence ? La REP 27 est réputée affectée à la VI° A. jusqu'au 5/10, mais aucun mention dans le JMO de celle-ci en dehors de son arrivée à Villers-Cotterêts le 15/9, plus une allusion à propos du parc n° 2 le 22/9. Elle pourrait avoir été détachée auprès du GDT, ce qui expliquerait ces cantonnements. Le CCC 4T/14 ne parle que de V.C. les 16/9-5/10. Nic./6a parle (improprement) de "l'armée d'Amade" à partir du 15/9.

1915

REP 27. 20/1/15*1 > C 27.

CCC complets. JMO aéro X° A.

[X° A.; x/4 > 21e CA/…] Artois >Béthune2, 14/4 Verquin, 3/6 Bruay3.

(1) Le JMO aéro X° A. donne un passage entre le 13 et le 30/1.

(2) Le 30/1, des Bessonneau sont débarqués en gare de Saint Pol sur Ternoise pour différents terrains de la X° A., dont "Noeux les Mines" pour la REP 27 = Verquin ?

(3) "Houdain" 3/6-3/8 = cantonnement ? (seule mention connue). Escadrille renforcée le 25/9 pour l'AL.

1916

C 27.

CCC complets.

[21e CA/X° A.] Artois >Bruay, …

[2/2 > VI° A.] Somme 2/2/16 Domléger,

[x/2 > II° A.] Argonne 26/2/16+ …

[x/5 > IV° A.; 7/16 > 21e CA/IV° A.] Champagne

[16/8 > …/X° A.] Somme

[30/12 > …/VII° A.1] Vosges

(1) Le 21e CA au repos/instr. 7/2/17-28/3/17, aux ordres de la X° A.

1917

C 27. 4T/1917 > SAL 27.

CCC 1T/17 seul disponible, tentative de reconstitution avec les terrains des SOP 106 et 252.

[21e CA/VII° A.] Vosges

[14/4 > …/I° A.] Champagne/Aisne

[20/5 > …/VI° A.] Aisne

[20/11 > …/GQG; 29/11 > …/III° A. > VII° A.] ... Vosges 2/12/17 Luxeuil*, 31/12 Phaffans106.

1918

SAL 27.

Aucun CCC, tentative de reconstitution avec les CCC des SOP 106 et 252 (numéro de l'esc. en exposant). SHAA.

[21e CA/VII° A.] ... Vosges >Phaffans106, 27/1/18 Dogneville*252, (15/3) Corcieux106,

[20/5 > …/V° A.] Aisne 23-25/5 Mont l'Evêque252>, 28/5 Coincy252>, 29/5 ferme des Grèves252>, 30/5 ferme de Mornas/Courcelles252,

[21/6 > …/IV° A.] Champagne 23/6 Tilloy et Bellay*252, 2-4/7 Coupéville252,

[18/10 > …/V° A.] Champagne 18/10 Coupéville252>, 19/10 Coulonges252, 30/10 St Etienne sur Suippe*252,

[28/11 > aéro 21e CA/I° A.1] Champagne 30/10 Saint Etienne sur Suippe*252.

(1) Le 28/11/18, la I° A. prend en charge la zone au sud de la Meuse, tandis que la V° A. s'avance vers Bastogne. On peut imaginer que l'aéro du 21e CA reste alors en Champagne: il y a peu de terrains dans les Ardennes et la vocation d'occupation du terrain de la V° A. ne nécessite pas vraiment d'unités aériennes… Les trois escadrilles restent probablement ensemble à Saint Etienne, si l'on en croit SHAA (SAL 106 et SAL 252).

(*) SHAA: "Crotoy" 6/3 (?), Dogneville le 15/3 seulement, "Chailly" en 7/18.

1919

SAL 27.

Aucun CCC disponible, tentative de reconstitution avec les terrains des SOP 106 et 252 (numéro de l'esc. en exposant). OB 19/3/19. SHAA.

[aéro 21e CA/I° A.1] >Saint Etienne sur Suippe*252,

[<19/3 > GO 136/III° A.*2 > …/GA n° 32] <19/3 Croutoy, 4/4 Raray*106, x/x Le Bourget3. 3e esc. du 3e RO le 1/1/20.

(1) Voir 1918; cependant, le CCC 1T/19/alloc. de la SAL 252 mentionne la V° A. pour l'attribution de la "ration forte": escadrilles détachées mais toujours liées à la V° A. ?

(2) Croutoy (Hautefontaine) est bien dans la zone III° A., mais le GO 136 passe rapidement au GA n° 3.

(3) Stationnement des unités du GA n° 3 ?

(106) Le 10/6/19, l'esc. n'apparaît pas dans le décompte des unités de métropole.

28

Créée le 1/9/14 pour le CRP, puis en 9/1914 avec le Groupe des Divisions Territoriales, elle passe en 10/1914 avec la II° armée, puis diverses armées.

1914

HF 28 "armée".

CCC complets. SHAA.

[CRP] IdF 1/9 Saint Cyr* et Issy,

[16/9 > GDT] Somme 17-18/9 Salouel2, 1/10 Duisans, 2/10 Doullens,

[18/10 > II° A.3] Somme 18/10 Hermaville4, 12/11 Léalvillers.

(2) SHAA mentionne "Beauvais" le 23/9/14: probablement une étape de l'échelon roulant le 17/9 [source ?].

(3) CCC 4T/14: "…Elle passe du GDT au 10e CA (armée de Castelnau)". Pas d'affectation à un CA aussi tôt, comprendre comme un secteur ?

(4) SHAA mentionne "St Pol" (Herlin le Sec ?) le 28/10: détachement ? [source ?].

1915

HF 28. 6/1 > C 28.

CCC complets.

[II° A.; > 56e DI/…] Somme >Léalvillers, 9/1 Corbie1, 7/2 Vauchelles, 12/3 Marieux Artois 19/7 Mondicourt,

[27/7 > 56e DI/X° A.2] >Mondicourt3, 5/9 Humières4,

[17/9 > IV° A.] 17/9 Esquennoy>, 18/9 Beauval> Champagne 19-20/9 Châlons sur Marne5>, 24/9 Mourmelon, 27/9 Cuperly, 30/9 Suippes, 1/10 Bussy le Château6, 27/117 ferme d'Alger.

(1) L'esc. passe sur Caudron le 6/1/15 (CCC 1T/1915). SHAA mentionne Saint Cyr le 8/1, probablement passage des pilotes pour leur transformation. Corbie n'est pas mentionné ailleurs comme aérodrome (sauf St XX sous Corbie)… L'unité se retrouve au complet le 7/2 à Vauchelles ?

Les 56e DI et 11e CA sont mentionnés par le SHAA au début janvier, au moment où l'escadrille est à St Cyr… à noter que la 56e DI est directement rattachée à la II° A. – peut-être dans le même secteur que le 11e CA seulement ?

(2) La limite avec la X° A. est déplacée vers le sud le 19/7, à la limite du Pas de Calais, mais l'esc. ne passe à la X° A. que le 27/7 [CCC 3T/15].

(3) Cant. à "Pas en Artois" à partir du 25/8 ?

(4) Cant. à "Eclimeux" ?

(5) Etape de l'échelon roulant à Chouilly.

(6) CCC 3T/15 donne "Suippes" le 30/9 puis "chemin de Suippes à Bussy le Château" le 1/10, mais CCC 4T > "Suippes" le 1/10…: peut-être une première installation à Suippes près de la ferme, comme en 1914, puis déménagement (à l'abri ?) sur le site du camp MArchand entre Suippes et Bussy.

(7) Le CCC 4T/15 donne le "27 octobre", mais "par décision DES du 27/11/1915"…

1916

C 28.

CCC complets.

[IV° A.] Champagne >ferme d'Alger,

[11/7 > /30e CA/X° A.1; 15/11 > …/III° A.] Picardie 11-12/7 Moreuil2, 15/7 Grivesnes.

(1) Le CCC 3T/1916 précise que l'esc. rejoint le 30e CA. Par la suite, on retrouve ce CA dans les alloc. le 3/8, puis le 11/12. Une décision de la X° A. est datée du 28/11 alors que le 30e CA est censé avoir rejoint la III° A. le 15/11 (AFGG), mais on la retrouve également par l"esc. 18, escadrille organique du 30e CA…

1917

C 28. mi/1917 > SOP 28.

CCC complets.

[30e CA/III° A.; 17/1 > III° A.1] Picardie >Grivesnes, 10/2 Gratibus, 2/4 Eppeville.

[6/7 > ??; II° A.] Oise 6/7 Rémy Argonne 24/7-1/8 Julvécourt, …

(1) Après le 17/1, on retrouve le 14e CA les 1/2 et 3/4, puis le 13e CA les 1/5 et 16/6, mais ce sont plus probablement des détachements temporaires.

1918

SOP 28. 26/1/18 > SAL 28. Elle est dédoublée en 1/1918 pour créer la SOP 269, lors de sa transformation.

CCC complets.

[3/2 > VI° A.] Aisne Chaudun/Maisonneuve, Saconin/St Amand,

[x/3 > III° A.] Oise/Somme Rémy>, Sacy le Grand,

[16/4 > X° A.] Somme 16/4 Fienvillers,

[x/6 > I° A.] Picardie 3/6 Sommereux,

[fin/8 > II° A.] Champagne 31/8 Dampierre Argonne 7/9 Belrain>, 8/9 Rumont, 20/10 Saint Mihiel,

[fin/11 > VII° A.1] Lorraine 25/11 Frescaty.

(1) Transfert à confirmer. CCC4T/18/alloc.: 30/10/18 dernière date mentionnée avec la II° A., valable jusqu'au 30/11… Le stationnement à Harprich le 1/1/19 confirmerait ce transfert.

1919

SAL 28.

CCC 1T à 3T/1919. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[1/1 > VII° A.] Lorraine 1/1 Vallerange1, 13/1 Many,

[19/22 > GO 127/GA 1] >Many, 12/3 Frescaty, 12/5 Romilly (DMA 1) > Villemaur sur Vanne (DPTA),

[21/5 > (esc. réduite isolée) école de Pau] 21/5 Pau, 11/7 Bron. Dissoute le 16/7/19, traditions reprises en 3/1933 par le GR autonome de Cazaux. (HG lien à revoir)

(1) "Harpich".

(2) VII° A. dissoute le 19/2.

29a

Formée le 14/9/14 avec des éléments de l'esc. Voisin du CRP, passe avec diverses armées, puis participe à la formation du groupe provisoire devenu GB 104 le 28/5/15, re-baptisée pour l'occasion VB 112.

La Frégeolière (de), Renaud  "A tire d'ailes - carnets de vol d'un aviateur de l'esc. V 29"  in Icare 199  2006  (frég.)

M/H: inversion CCC 4T/14 V 29 et 4T/15 MF 29. CCC 1T/15 = V 29.

1914

V 29.

CCC 4T/14. JMO aviation IX°-X° A. Nic./IX°-X° A. JMO GB 1.

[CRP] Île de France >Issy 15/9 Beauvais1,

[18/9 > IX° A.] Champagne 18/9 Fagnières2, 24/9 Verzy3, 4/10 Fagnières,

[6/10 > X° A.] Artois 6/10 Herlin le Sec4 > Doullens5, 7/10 Herlin le Sec4.

(1) Passage sur le champ de course précisé par Frég., bien qu'un hangar CNA ait été construit à Voisinlieu sur le terrain de manœuvres… Un premier ordre avait été donné le 10/9 de rejoindre Nanteuil le Haudouin, mais la météo empêche les avions de quitter Issy.

(2) 4 avions à partir du 18/9, les autres arrivent plus tard.

(3) Dét. 2 avions les 25/9 et 26/9 aux Petites Loges. Le 26/9, 2 avions sont détachés à Breuil le Sec (armée de Castelnau), 27/9 > Salouel [Frég.]. Retrouveront la V 29 avec la X° A.

(4) Initialement le long de la "route d'Amiens", puis après avoir fait des essais d'abris en lisière du bois (de Pronay ?) à partir du 14/11, l'esc. s'installe à "Ramecourt", un peu plus à l'ouest. Les 19-20/12, la HF 29 (!) est associée à la VB 2 dans un groupe temporaire pour appuyer l'offensive de la X° A [JMO GB 1] D'après JMO aéro X° A., c'est la HF 1 qui lui est associée… la V 29 est sur un terrain au nord d'Aubigny en Artois le 18/12, peut-être jusqu'au 20/12.

(5) "Ransart".

1915

V 29.

CCC 1T/15 seulement. JMO X° A. SHAA.

[X° A.; 4/5 > GPB1/…; 28/5 = GB 104/…] Artois >Herlin le Sec2, 30/1 ferme de Neuville3. Devient VB 112 le 29/5, lors de la création du GB 104.

(1) Elle forme avec la VB 111 un "groupe provisoire", complété par la VB 110 au sein d'un "groupe provisoire de bombardement" qui devient GB 104 le 28/5, date de la dernière mention de la V 29 dans le JMO aéro X° A. qui ne parle plus que de l'action des groupes: date probable de changement de dénomination…

(2) Cant. à "Ramecourt".

(3) "Brias"; SHAA: 21/1 [source ?]. A Savy au début de la 2e bataille d'Artois, les 9-12/5 [source JMO X° A., à confirmer].

29b

Formée le 29/5/15 comme esc. de bombardement de Belfort (?), puis MF 29 le 4/6/15. Avec la C 61, elle forme le nouveau GB 4 sous les ordres de Happe à la fin de 1915.

M/H: inversion CCC 4T/14 V 29 et 4T/1915 MF 29. CCC 1T/1915 = V 29.

1915

Esc. de bombardement de Belfort*. 4/6/15 > MF 29.

JMO 4/6/15-4/12/15.

[VII° A.; x/12 > GB 4/…] Vosges 4/7 Belfort2.

(*) Non mentionnée par JMO ou CCC. Source SHAA ? Semble assez théorique si comme le dit le JMO, les avions n'arrivent que le 4/7…

(2) Il est prévu à la fin de l'année de créer un nouveau GB 4 avec la C 61 qui arrive.

1916

MF 29. Elle est dédoublée pour créer la MF 123 en 2/1916.

Aucun CCC.

[1/16 > GB 4/VII° A.] Vosges >Belfort, 1/4 Luxeuil,

[10/16 > …/II° A.] Lorraine 24/10 Malzéville>, 27/10 Pont St Vincent, 12/11 Ochey Vosges 5/12 Luxeuil1.

(1) Transformation Sopwith.

1917

MF 29. 1/1917 > SOP 29. Le dét. chasse 515 lui est assigné en 2/1917.

CCC complets.

[II° A.] >Luxeuil

[6/2/17 > …/II° A.] Lorraine 6/2 Ochey,

[14/4 > …/VII° A.] Vosges 14/4 Luxeuil, …

1918

SOP 29. 18/1/18 > BR 29. Elle est à nouveau dédoublée en 1/1918 pour créer SOP 134.

CCC complets.

[…/VII° A.] Vosges >Luxeuil, …

[18/1 > …/EB 12] Aisne Le Plessis-B.,

[1/4 > GB 9/EB 12/gpt Villeneuve/Ménard] Oise/Aisne >Le Plessis-Bell.1,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] 5/18 Fouilloy/Romescamps, 6/18 Le Plessis-Bell. Argonne 14/7 Béhonne

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Champagne 18/7 Gourgançon Oise/Aisne 6/8 Lormaison

[14/8 > …/GAR] Vosges 7/9 Neufchâteau

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Champagne <1/10 Soudé Ste Croix, 19/10 Bury,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Champagne déb./11 Plivot2, Lorraine (13-14)/11 Ochey3.

(1) Cantonnée chez l'habitant à Ève, à la date du 1/7/18 [CCC 3T/18].

(2) "Bury" puis "Plivot" au début 11/18.

(3) Comme la BR 123, seule esc. du GB 9 dont le CCC 4T/18 est conservé…

1919

BR 29.

CCC 3T et 4T/19. OB 19/3/19.

[GB 9/EB 12/ DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Ochey, fin/1 Le Bourget1, 24/4 Landau2,

[x/5 > …/VIII° A.; 12/10 > …/AFR] >Landau, 19/6 Germerscheim3, 1/7 Landau,

[21/11 > …/EB 12/int.] 21/11 Frescaty4. 205e esc. du 1e RB.

(1) Arrivée au Bourget à la fin janvier, après un long transfert de plus d'une semaine, comme les esc. du GB 5 ? Confirmée le 19/3 par OB.

(2) Arrivée en même temps que la 129, seule dont le CCC 1T/19 est conservé ? Officiers logés en ville, les sous-officiers à la caserne "Foch" et la troupe sur le terrain.

(3) Comme la BR 129 ?

(4) Officiers logés en ville, les sous-officiers navigants au casino, les sous-officiers non navigants logés au "camp Pilâtre des Roziers" à la caserne "Foch" et la troupe cantonnée au même camp.

30

Créée le 19/9/14 à partir de l'esc. Blériot de l'aviation du CRP (dissoute le 14/9), affectée à la VI° armée. En 5/1915, elle est affectée au 37e CA jusqu'à la dissolution de celui-ci le 11/1/18. Passe au 1e CC avec la SPAbi 63 pendant l'été 1918.

Bellenger (Lt-Col) "Les aventures du capitaine Watt"  in Icare 38  1966

Les CCC sont particulièrement mal remplis.

1914

BL 30.

CCC 3T & 4T/1914, mais vides. JMO aviation VI° A. SHAA. Nic./VI° A.

[CRP] Île de France >Saint Cyr,

[VI° A.] Oise 25/9 Vauciennes1 Aisne 4/10 ferme de Cravançon, 30/10 Lesges.

(1) 28-29/9: détachement d'un avion à Montigny (?) pour des réglages d'artillerie.

1915

BL 30. 18/3/15* > C 30.

CCC complets (4T/15 vide). JMO aéro VI° A. et V° A.

[VI° A.; 10/6 > 37e CA/VI°A.] Aisne >Lesges, 17/1 ferme de Cravançon, 7/4 Villemontoire,

[4/8 > …/V° A.1] >Villemontoire2.

(1) A cette date, la VI° A. est chargée du front jusqu'à Albert et la région de Soissons passe sous le contrôle de la V° A., comme le 37e CA, qui ne repasse à la VI° A. que le 6/1/17.

(2) Le CCC 2T/15 mentionne Villemontoire le 1/7, ensuite le CCC 4T/15 est muet, mais 1T/16 mentionne toujours le même terrain le 1/1/16.

1916

C 30.

CCC complets.

[37e CA/V° A.] >Villemontoire2, 9/2/16 Rosnay, 22-23/9 Baslieux, 14/11 ferme de la Cense,

[37e CA/V° A.] >ferme de la Cense,

1917

C 30.

CCC complets.

 [37e CA/V° A.] >ferme de la Cense,

[6/1/17 > …/VI° A.] Aisne >ferme de la Cense, 19/1/17 Arcy St Rest.3, 19/5 Tartiers/Cuisy en Allemond,

[10/8/17 > …/III° A.] Picardie 13/8 Villeselve,

(3) Dét. à Tartiers/Cuisy en Allemond 5-7/4, puis à nouveau les 16-21/4, transféré à la ferme du Pavillon jusqu'au 19/5. L'ensemble de l'unité rejoint alors "Cuisy en Allemond", puis "Tartiers" le 6/6.

1918

C 30. 22/4/18 > SAL 30.

CCC 1T/18 absent.

[37e CA/III° A.; 11/1/18 > III° A.1] Picardie >Villeselve,

[18/1 (retrait) > VI° A.] Aisne 18/1/18 Remy1>, 15/3 Ambrief1, <1/4 Tartiers repos/transfo 9/4 Le Plessis-B>, 20/4 Suzay/Boisemont.

[20/4 > 1e CC/VI° A.2] repos/formation >Suzay/Boisemont,

[fin/4 > …/IV° A.] 30/4 Le Bourget>, 1/5 ferme de Moras/Courcelles Champagne 10/5 Bouzy,

[29/5 > …/V° A.] 3e bat. Aisne 29/5 Trécon, 11/6 Champaubert,

[17/7 > …/IX° A.] Marne >Champaubert repos 24/7 Egligny>, 25/7 Chauconin>, 26/7 Egligny>, 28/7 Trilbardou,

[3/8 > …/IV° A. (repos/instr.); <18/10 > …/V° A.3] Champagne 4/8 Herbisse, 1/10 La Grande Romanie, 15/10 Pierre-Morain

[14/11 > …/X° A.4] Lorraine 13-14/115 Autreville, 30/11 Frescaty. Dissoute le 28/12/18.

(1) Dissolution du 37e CA le 11/1/18: l'esc. passe directement sous le contrôle de la III° A. ? CCC 1T/18 manquant, quelle est la source du SHAA pour mars ? La III° A. étant retirée du front le 18/1, on peut imaginer que l'esc. est transférée à la VI° A. dès cette date, d'où peut-être une arrivée plus tôt à Remy que ne le dite le SHAA (mars)…

(2) La SAL 30 est affectée au 1e CC à partir de 7/1918, au moins [AFGG], car elle retrouve la SAPbi 63 dès leur passage commun à Suzay/Boisemont en 4/18.

(3) Dissolution de la IX° A. le 7/8/18. Le 2/11, le 1e CC est placé en réserve du GAE (HG lien à revoir) dans la région de Vaucouleurs, en vue de l'offensive prévue en Lorraine, mais l'esc. reste à Pierre-Morain.

(4) JMO 1e CC.

(5) Etape de l'échelon roulant à Vassy.

31

Escadrille formée en 9/1914 avec des avions récupérés à Longvic, elle est affectée à la I° armée puis d'autres armées, avant de rejoint le groupe de combat le Révérend en 10/1916, puis le GC 11 en 11/1916.

(1) Le Lt-Col Bouttieaux, chef de l'aéronautique de la I° A. fait jouer ses réseaux afin de trouver des avions pour remplacer les BL 3 et BL 10 parties à la IX° A. 5 avions sont trouvés à la 2e réserve de Longvic; il réussit à se faire affecter trois avions pour une demie escadrille, et les deux autres partent à Saint Cyr.

1914

"MS 23"1 le 23/9/14, puis MS 31.

CCC complets. Nic./I° A. JMO SRA I° A.

[I° A.] 25/9/14 Dijon> Lorraine 26/9 Croix de Metz2, 20/12 Villers les Nancy.

(1) Il est découvert qu'une esc. 23 a déjà été formée… Les couverture et page de garde du CCC 3T/1914 portent la marque de cette erreur.

(2) Deux détachements pour l'artillerie 29/9-3/10: 29/9 Minorville, 3/10 Courcelles aux Bois (8e CA). L'esc. semble par la suite affectée à des missions de reconnaissance et de bombardement.

1915

MS 31. 20/9/15* > N 31.

CCC complets. JMO SRA I° A.

[I° A.] Lorraine >Villers les Nancy Argonne 9-10/2 Verdun1, 12/4 Croix de Metz, 27/4 Verdun, (29/4) Croix de Metz2.*

(1) Le 28/3, une 1/2 esc. à Béhonne pour couvrir le débarquement du 12e CA (par la suite, c'est la MF 5/1 qui est attachée à ce CA).

(2) Le JMO SRA I° A. ne mentionne plus que 2 avions à Verdun le 29/4 et toute l'esc. à nouveau à Croix de Metz le 1/5. Elle est utilisé par la 73e DI; le 14/5, renfort pour le 31e CA et le 15/5 pour le 8e CA.

(*) Cohérent avec l'apparition de la mention "N 31" sur le CCC 4T/15.

1916

N 31.

CCC 3T/1916 manquant.

[RF Verdun; ?? > ch. I° A.] Lorraine > Croix de Metz,

[14/10 > ch. II° A.; x/11 > GC 11/II° A.] Argonne 13-14/10/16 Lemmes,

1917

N 31. 9/19171 > SPA 31.

CCC complets.

[GC 11/II° A.] Argonne >Lemmes,

[30/1 > …/V° A.] Champagne 30/1-déb./2 Rosnay2, 9/2 Lhéry,

[9/7/17 > …/I° A.] Flandres 7-9/7 Bergues3,

[<30/8 > …/VI° A.; x/12 > …/V° A.4] >Bergues Aisne 15-17/9 Beugneux/Cramaille,

(1) Source SHAA ? Cohérent avec CCC 4T/1917 premier à mentionner "SPA 31".

(2) L'échelon roulant fait étape à Villeneuve les Vertus.

(3) Cantonnement à Coudekerque-Branche [CCC 3T/1917].

(4) CCC 4T/1917/alloc.: VI° A. le 30/8/17. CCC 1T/1918/alloc. des SPA 31 et SPA 48 signalent "31/12/17 … V° A.". Beugneux est la limite des secteurs des deux Armées, il n'est pas impossible qu'un transfert de courte durée ait eu lieu.

1918

SPA 31.

CCC complets.

[GC 11/V° A.; 2/1 > …/VI° A.1] Aisne/Oise >Beugneux/Cramaille, 30/3 Tillé, 27/5 Arcy Sainte Rest.> Marne 30/5 Villeneuve les Vertus, 11/6 La Ferté Gaucher, 28/6 Villeseneux, 24/7 Trécon,

[24/9 > …/IV° A.] Champagne 23/9 Francheville, 15/10 Mourmelon,

[6/11 > …/X° A.; 22/11/18 > …/VII° A.] Lorraine 5/11 Ochey, 11/11 Pont Saint Vincent, 2/12 Montoy.

(1) Peut-être à l'occasion de la réorganisation qui suit le départ de la X° A. pour l'Italie…

1919

SPA 31.

CCC complets. OB 19/3/19.

[GC 11/VII° A.; 20/2 > …/GA 1] >Montoy,

[16/4 > GC 18/EC 1/DA; x/5 > …/X° A.] 16/4 Malzéville, 24/5 Morschheim1, 19/7 Weilbach,

[1/10 > 2e gr./1e RCh/X° A.; 12/10 > …/AFR] 16/4 Malzéville, 24/5 Morschheim1, 19/7 Weilbach,

[5/12 > …/int.] 5/12 Yutz. 4e esc. du 1e RAC.

(1) Cantonnement à "Mauchenheim".

32

Formée le 19/9/14 à partir de la section d'aviation d'artillerie de Vincennes. Elle fusionne le 3/1/15 avec l'Esc. "Vendôme", créée le 9/12/14, dénommée alors Esc. Mixte 32. Attachée au 10e CA à partir de 3/1915.

1914

HF 32/Esc. Mixte 321.

Aucun CCC. Nic./I° A. JMO aviation X° A.

[I° A.] Lorraine 19/9 Toul,

[5/10 > X° A.] Ste Menehould> Artois 7/10 Herlin le Sec2, 23/10 Bruay, 26/10 Tincques3.

(1) CCC 1T/15 = "Esc. Mixte 32".

(2) Cant. à "Ramecourt".

(3) Attachée à l'artillerie du 10e CA dès la mi-décembre [JMO aéro X° A.]. Deux avions travaillent avec deux avions de la BLC 5 le 18/12/14 au début de l'offensive dans la région de Souchez.

1915

Esc. Mixte 32. 1T/151 > MF 32.

CCC complets. JMO aviation X° A. SHAA.

[X° A.; déb./15 > 10e CA/X° A.] Artois >Tincques, 9/1 Hermaville, 8/2 Gouves2, 20-21/6/15 Avesnes le Comte3,

[26/7 > …/II° A. repos] Picardie 25/7 Salouel4,

[4/8 > …/III° A.] 1/8 Meaux, 4/8 Saint Dizier Argonne 8/8 Bar le Duc, 12/8 Sainte Menehould.

(1) CCC 2T/15 = "MF 32", donc avant le 1/4/15. Dernière mention "esc. mixte" le 17/3 dans le JMO aéro X° A.

(2) SHAA mentionne retour Hermaville en 3/15: source ?.

(3) Arrivée le 20/6 (CCC 2T/15) ou 21/6 (CCC 3T/15)…

(4) "Saleux".

1916

MF/F 321.

CCC 1T/16 absent.

[10e CA/III° A.] Argonne >Sainte Menehould,

[24/6/16 > ALGP/VI° A.2] 1/7/16 Le Plessis-Bel.> Somme 3-5/7 Rouvrel3,

[11/7/16 > 10e CA/X° A.] Somme 16/7 Moreuil4, CCC 3T/1916 vide, 4T: "région de Moreuil",

(1) Le CCC 3T/1916 est le premier "F 32".

(2) Le 10e CA arrive dans l'Oise au début juillet, où il est à l'instruction sur les ordres de la VI° A. Il passe à la X° A. le 12/7, sur le front le 17/7. Pendant ce temps, la F 32 est affectée à l'ALGP de la VI° A. à Rouvrel.

(3) CCC 3T/1916 vide, source JMO VI° A.; incertitude entre le 3/7 et le 5/7.

(4) Source SHAA ? Arrivée de Marguery le 30/7.

1917

MF/F 32. 4T/171 > AR 32.

CCC complets.

[10e CA/X° A.] Somme >"région de Moreuil",

[11/1/17 > …/III° A.] Somme 4/1/17 Crèvecœur le Grand, 7/2 Gratibus2,

[8/4/17 > …/X° A.; 13/4/17 > …/I° A.] Champagne 9/4 Villeneuve les V.,

[19/4/17 > …/IV° A.] Champagne 17/4 ferme d'Alger,

[24/6/17 > …/II° A.] >ferme d'Alger Argonne 10/7/17 Senoncourt, 6/8/17 Lemmes & Issoncourt3, 1/10/17 Issoncourt,

(1) SHAA donne C 32 au déb. 1917 (?), puis SAL 32 le 29/12/17, mais CCC complets: F 32 > 4T/1917, puis AR 32 au 1T/1918 et SAL 32 au 2T/1918.

(2) Les CCC 1T & 2T/1917 ne donnent que "région de Montdidier": source SHAA ?

(3) CCC 3T/1917: "campé entre Lemmes et Issoncourt" en 8-9/1917 (?).

1918

AR 32. 1T/181 > SAL 32. En 1918, elle participe à la création de l'AR 261 avec l'AR 59.

CCC complets. JMO 10e CA.

[10e CA/II° A.] Argonne >Issoncourt,

[21/4 > …/V° A.] Oise 22/4/18 Raray,

[30/4 > …/I° A.] Oise Raray> Picardie 3/5 Viefvillers2, 10/7 Noirémont, 9/9 Etelfay, 19/9 Sommereux,

[24/9 > …/VII° A.; 18/11/183 > …/IV° A.] Vosges 27/9 Dogneville Alsace 1/12 Niedernai.

(1) SHAA donne C 32 au déb./17, puis SAL 32 le 29/12/17, mais CCC complets: F 32 > 4T/17, puis AR 32 au 1T/18 et SAL 32 au 2T/18.

(2) Peut-être le même terrain que "Crèvecœur le Grand" en 1/17…

(3) La SAL 52 reçoit une allocation du 16/11 et rejoint la SAL 32 le 18/11/18 à Dogneville: date de transfert ?

1919

SAL 32.

OB 19/3/19. CCC 2T (vide) et 3T/19.

[10e CA/IV° A.] >Niedernai,

[23/21 > GO 124/IV° A.] >Niedernai,

[28/4 > …/parc n° 4/2e GA; 22/8 > GA 53] 28/4 Bron2. 3e esc. du 5e RO.

(1) Date de transfert de la SAL 52 à Niedernai: rassemblement à l'occasion de la création du GO 124 (cohérente avec la création de nombreux GO à la fin du mois de février et avant OB 19/3/19).

(2) "… stationnée au dépôt du 2e groupe d'aviation" [CCC 2T/1919]. GO 124 "Administré par le parc n° 4, ravitaillé par annexe SFA Lyon". [tableau des unités AM au début de la deuxième phase de démobilisation, le 10/6/19 – mentionne note 23378 (?) du 15/4/19 GQG].

(3) CCC 4T/19 absent, mais passage par GA n° 5 paraît certain (celui-ci récupère toutes les unités de la IV° A. qui forment le 5e RO le 1/1/20).

33

Créée le 1/10/14 avec des éléments de l'esc. HF du CRP, affectée à diverses armées, elle est attachée au 9e CA au début 1915.

(Gaget, O. éd.)  Historique partiel de la MF 33, 1914-1916.

Nachbauer, Ch.  "A la Bordage"  in Air Fan 7/1986

1914

MF 331.

CCC 4T/14. JMO aviation X° A. SHAA.

[CRP] 1/10 Tours2 Paris x/10 Saint Cyr,

[8/10 > X° A.] Artois 7/10 Herlin le Sec3, 29/10 Bruay4,

[15/11 > VIII° A.] Flandres 15/11 Saint Pol sur Mer, 30/11 Poperinge (B).

(1) Le CCC 4T/14 est déjà intitulé "MF 33"…

(2) SHAA donne Amiens le 4/10/14: source ? N'est pas cohérent…

(3) Cant. à "Ramecourt".

(4) Un premier ordre de déplacement le 23/10, puis la MF 33 doit partir avec le DA Belgique le 24/10, finalement remplacée par la V 14; nouvel ordre déplacement le 26/10.

1915

MF 33.

CCC complets. JMO aéro X° A. et VI° A.

[1/1 > VIII° A.; x/x > 9e CA/VIII° A.; 4/4 > …/DAB] Flandres >Poperinge (B),

[9/4 > …/X° A.] Artois 20/4 Hermaville, 1/5 Gouves, 9/5 Verquin1, 1/6 Tincques,

[23/7 > …/VI° A.] Picardie 25/7 Montdidier Somme 17/8 Villers-Bretonneux,

[25/8 > …/X° A.] Somme >Villers-Bretonneux Artois 4/9 La Bellevue2, 2/10 Bruay.

(1) Au début de la 2e bat. d'Artois, une 1/2 esc. doit rester à Gouves avec le 17e CA. L'état des stationnements du 13/5 y place toujours l'esc., mais confirmée à Verquin le 16/5… [JMO aéro X° A.].

(2) Escadrille renforcée le 25/9 pour 9e CA et son AL.

1916

MF/F 33. La S.A.L. 208 lui est rattachée 3/16-10/16.

CCC complets, mais vides ou non scannés.

[9e CA/X° A.] Artois >Bruay, …

[2/4/16 > …/VI °A.1] Picardie 3/4 Tricot,

[13/4/16 > …/X° A.2] 12/4 Tillé> Argonne (dét. ?) 16/4 Bar le Duc, fin/4 Brocourt,

[26/5/16 > …/IV° A.2] Champagne 30/5 Sainte Menehoulde, fin/6 "camp Marchand", x/7 Mailly le Camp,

[20/9/16 > …/VI° A.2] … Somme 26/9 Le Hamel, x/9 Morlancourt, x/11 La Croix Comtesse,

[12/12/16 > …/X° A.2] Somme x/12 Bois des Tailles.

(1) 9e CA en réserve du GQG, dépend de la VI° A. mais reste stationné dans la zone de la X° A [JMO aéro/VI° A.].

(2) CCC vide ou non scanné… Sources SHAA ?

1917

F 33. ?? > AR 33. 23/12/17 > SAL 33.

CCC complets.

[9e CA/X° A.1] Somme >bois des Tailles.

[5/2/17 > …/III° A.; 8/2/17 > …/IV° A.2] Champagne 2/17 Mailly, …

[29/3/17 > …/X° A.]

[17/5/17 > …/V° A.; 21/4/17 > X° A.].

[6/8/17 > …/VIII° A.]

(1) CCC vide ou non scanné… Sources SHAA ?

(2) 8/2/17-29/3/17: 9e CA travaux et instruction dans la zone IV° A., mais dépend administrativement  de la X° A. (réserve GQG).

1918

SAL 33. Elle est dédoublée en 1/1918 pour créer la AR 256.

CCC complets. JMO 9e CA.

[9° CA/VIII° A.] … Vosges … <1/1/18 Lunéville Lorraine 22/1 Villers sous Nancy,

[27/3 > …/ I° A.] 30-31/3 ferme de Moras Somme 3-4/4 Esquennoy, 26/4 Brassy,

[17/8 > …/rés. GQG (arr. I° A. > II° A.)] Somme/Picardie >Brassy,

[6/9 > …/II° A.] Somme/Picardie >Brassy,

[18/9 > …/IV° A.] Champagne 7/9 Foucaucourt, 19/9 Noirlieu, 26/9 Auve, 23/10 ferme de Scay1, 18/11 Matougues1,

[28/11 > …/I° A.; 24/12 > …/I° A. (secteur VII° A.)] Champagne >Matougues1 Lorraine 24/12 Pont Saint Vincent2,

(1) Le CCC 4T/18 ne mentionne que le stationnement à Auve au premier jour du trimestre et le 1T/19 est vide… Ces deux terrains sont ceux de la BR 257 également attachée au 9e CA.

(2) "L'aéro du 9e CA part pour Pont St Vincent le 24/12" [JMO 9e CA]: le CCC 4T/18 est manifestement incomplet (voir note précédente), mais si la BR 257 reste à Matougues jusqu'à son départ pour l'Allemagne, la AR 256 est par contre mentionnée à Pont Saint Vincent par le CCC 1T/19, très certainement avec la SAL 33.

Par ailleurs, la SAL 33 semble demeurer rattachée à la I° A. [CCC 1T/19/alloc.], bien qu'elle soit stationnée en secteur de la VII° A., avec laquelle elle doit avoir une forme de lien pour son ravitaillement, d'où la mention par SHAA en 1/19 [source ?].

1919

SAL 33.

CCC complets, mais 1T/19 vide. SHAA. OB 19/3/19.

[9e CA/I° A. (secteur VII° A.); 5/1 > …/X° A.] >Pont Saint Vincent1,

[<19/3 > GO 128/…; 12/10 > …/armée fr. Rhin] <19/32 Germersheim, 23/4 Gonsenheim3. 3e esc. du 3e RO.

(1) CCC 1T/19 vide. SHAA mentionne "Bayon" en 3/19: pas d'autre mention depuis 1914 de cette ville située sur les rives de la Moselle (le terrain est à Laneuveville devant Bayon); cantonnement de l'échelon roulant avant de rejoindre l'Allemagne ?

(2) L'esc. est à Germersheim le 19/3 (OB); la SAL 1 arrive le 11/3… (déjà au GO 128 auparavant ?).

(3) L'esc. est prise en subsistance par la SAL 19 à partir du 19/8/19 [CCC 3T/19]. Le 1/9, c'est à son tour de prendre la SPAbi 53 en subsistance jusqu'au 16/9 (au-delà, cette dernière reprend sa comptabilité mais est toujours nourrie par la 33 [CCC 4T/19].

34

Créée le 6/2/15, affectée à diverses armées. Elle passe au 7e CA en 10/1917, avec lequel elle reste jusqu’à la fin de la guerre.

1915

C 34.

CCC complets.

[D.A. Vosges; 4/4 = VII° A.1] Vosges 6/2 Belfort, 17/4 Lachapelle sous Rougemont2, 21/7 Chavannes sur l'Etang3, 3/11 Belfort4.*

(1) Secteur 52e DI en 3/17 [Sources SHAA ?].

(2) Pas de date d'arrivée dans le CCC 2T/15; détachements à Chavannes sur l'Etang [CCC 2T] (2 avions) [source SHAA ?]. Dét. Sentheim en 5/1915 [source SHAA ?]. "Territoire de la 57e DI".

(3) 3 avions détachés à Romagny et 2 avions à Belfort le 21/7.

(4) Détachement à Fontaine (> 8/3/16).

1916

C 34.

CCC complets.

[VII° A.] Vosges >Belfort, 2T Romagny, 29/6 Fontaine,

[23/7/16 > II° A.] Vosges 23/7 Luxeuil>, 24/7 Neufchâteau>, 25/7 Noyers> Argonne 29/7 Osches, …

1917

C 34. 10/1917 > SPAbi 34. Accueille le dét. chasse 502 2/17-5/17, qui devient la N 92.

CCC complets.

[II° A.] Argonne

[9/1/17 > VIII A.] Lorraine

[3/17 > VII° A.] Vosges

[25/7/17 > II° A.; 10/17 > 7e CA/…] Argonne 25/17/17 Noyers, 29/7/17 Osches,

1918

SPAbi 34.

CCC complets (2T et 3T vides). JMO 7e CA.

[7e CA/II° A.] Argonne >Osches, 9/1 Ligny en Barrois, 11/1 Fouy,

[17/1 > …/VIII° A.] Lorraine 12/1 Villers les Nancy, 21/1 Lunéville,

[13/5 > …/V° A.] Somme/réserve (?)1 17/5* Fourdrinoy*,

[22/5 > …/I° A.] Somme 26/5 Moyencourt,

[31/5 > …/VI° A.] Marne2 4/6 Chauconin, 10/6 May en Multien, 26/6 Chauconin, 29/6 Touquin, 2-3/7 May en Multien, 29/7 Chauconin,

[31/7 > …/X° A.] Aisne 1/8 Raray, 22/8 Bonneuil en Valois,

[18/9 > …/GAF > …/VI° A.] Flandres <1/10 Hondschoote, 6/10 La Lovie (B), 1/11 Ingelmunster (B), 16/12 Diest (B).

(1) Les CCC 2T et 3T/18 ne mentionnent aucun stationnement ; les données en italique sont déduites de celles des esc. 72 et 253 affectées elles aussi au 7e CA.

(2) La trajectoire de la 253 est légèrement différente.

1919

SPAbi 34.

CCC complets. OB 19/3/19.

[7e CA/VI° A.; 19/1 > aéro 7e CA/33e CA1/VI° A.; <19/3 > VI° A.] >Diest (B), 6/4 Romilly (DMA 1). Dissoute le 16/4/19*.

(1) Le 19/1, le 33e CA prend le commandement de toutes les troupes françaises dans la région de Aachen, alors que le l'EM du 7e CA rejoint la 7e région militaire – l'aéro du 33e CA quant à elle reste à Lunéville ! Le 30e CA est mentionné par SHAA (source ?), il est le CA de rattachement de l'autre esc. qui doit former le GO 145 avec la SPAbi 34. De toutes manières, dans l'OB du 19/3, la SAL 34 est "en cours de dissolution" et classé parmi les "escadrilles dont les groupes ne sont pas formés", prévue pour le GO 145 qui ne sera probablement pas formé (ses deux esc., 34 et 278, seront dissoutes à la mi-avril).

35

Créée "esc. mixte n° 35" le 25/10/14, elle est affectée à la VIII° armée (armée de Belgique en 11/1914), elle est attachée au 20e CA à partir de 12/14 (esc. organique en 7/15).

Gauthier, Jean  "Sept ans de bons et loyaux services dans l'A.M. – souvenirs 1912-1919"  in Icare 91  1979  (Gauth.).

1914

Esc. Mixte  35.

CCC 4T/14.

Courrier Yence 1/11/14.

 [28/10 > DAB/VIII° A.] 25/10 Saint Cyr1 Flandres 30/10 Saint Pol sur Mer2, x/11 Fortem (B)3, x/11 Oudekapelle (B)3, 20/11 Poperinge (B)*3, 25/11 Westvleteren (B)*4, 16/12 Poperinge (B)*.

(1) repliée sur Tours (Saint Avertin ?) devant l'avance allemande, puis retour à Saint Cyr le 4/10/14 où elle sert à la constitution de la 35e esc. Cet épisode n'apparaît nulle part… Une partie des avions viennent de Toussus.

(2) Détachement pour la Marine à Veurne (B) [source Gauth. ?].

(3) Source Gauth. ? Cela permet de se rapprocher de l'EM de la Marine.

(4) Déplacement à la suite de l'inondation du terrain de Poperinge.

1915

Esc. mixte 35. 1/15 > MF 35.

CCC 3T/15 absent. Cahier de C/R d'activité 31/7/15-17/10/15.

[VIII° A. – 20e CA; 4/4 > …/DAB - …; x/5 esc. organique 20e CA] Flandres >Poperinge (B), 27/4 Hondschoote,

[16/4 > …/X° A.] Artois 3/5 Hermaville,

[14/7 > …/DAL1, 27/8 > …/Group. Pétain; 20/9 = …/II° A.] Champagne 18/7 Beauval, 20/8 Auve,

[26/12 > …/DAL] Lorraine 26/12 Villers les Nancy2, <4/1 Ceintrey.

(1) Le 20e CA est au repos en Lorraine: la MF 35 reste à Beauval puis rejoint la Champagne (Gpt Pétain formé le 27/8).

(2) Le 20e CA retrouve le DAL à la fin de l'année. LA MF 35 est à Ceintrey le 4/1 (source SHAA ?); y est-elle avant ou bien passe-t-elle par Villers ?

1916

MF/F 35.

CCC 1T/16 manquant.

[20e CA/DAL] Lorraine >Villers les Nancy, <4/1 Ceintrey,

[20/2 > …/RF Verdun; 26/2 > …/II° A.] >Ceintrey Argonne 4/2 Manoncourt, 27/2 Erize la Petite, 28/2 Brocourt, 2/3 Lemmes, 28/3 Ville sur Couzances, 30/3 Jubécourt,

[24/4 > .../VI ° A.] Somme 29/4 Tricot1, 1/5 Rouvrel2, 15/6 Le Hamel3, 10/8 Morlancourt,

[21/8 > VI° A. (20e CA repos)] repos/instr. 27/8 Le Crotoy4 Somme 10/10 Sailly-Lorette/Le Pilier,

[15/11 > …/VI° A.] Somme 16/11 La Croix Comtesse,

[16/12 > …/DAL] Lorraine 14-18/12 Manoncourt en Vermois,

(1) Le CCC 2T/1916 indique que l'esc. quitte Julbévourt le 29/4 pour être rattachée au parc n° 2 – puis Rouvrel le 1/5, mais le JMO VI° A. donne une arrivée à Tricot le 28/4… [Déplacement/29/4 p 56].

(2) 3 avions détachés à la MF 54 (1e CC) à Moreuil les 4-23/5 [notes aéro/VI° A. 4/5/16 p 70 et 23/5/16 p 107].

(3) CCC 2T/1916 = "bois de Hamel".

(4) "École d'aviation du Crotoy". Le 20e CA est retiré du front le 21/8 jusqu'au 15/11.

1917

F 35. 6/17 > AR 35. 11/17 > BR 35.

CCC complets.

[20e CA/DAL (VIII° A. le 2/1/17)] Lorraine

[18/1 > …/VI° A.] Aisne …8/2/17 Ville-Savoye1, 9/6… Flandres 6/17 >Poperinghe (B),

[12/6 > …/VIII° A.] Lorraine <1/10/17 Saizerais, 4/11 Villers les Nancy, …

(1) CCC: "Fismes-Villesavoye" puis "Ville-Savoye".

1918

BR 35. Le 11/11/1918, elle fournit l'avion de l'Armistice.

CCC complets.

[20e CA/VIII° A.] Lorraine >Villers les Nancy,

[3/1 > …/ II° A.] Argonne 13/1/18 Osches Marne 3-5/4 ferme de Moras1,

[6/4 > …/VI° A.; 9/4/18 > …/V° A.] Aisne/Marne >ferme de Moras, 17/4 Boisemont,

[4/5 > …/X° A.] Somme 5/5 Fienvillers, 18/5 Doullens/Haute-Visée Oise 2/6 Boisemont/Frenelles>, 3/6 Champlieu, 11/6 Vérines,

[21/9 > /…V° A.] Aisne/Champagne 14/8 Mosloy>, 22/9 Chamentray (ferme Reddy),

[13/10 > …/I° A.] repos 12/10 Avricourt Aisne 19/10 Tergnier3,

[17/11 aéro 20e CA > III° A.] Oise 17/11 Le Plessis-Belleville.

(1) CCC 2T/1918: "cantonnée au terrain de Jouarre et à Courcelles" et  "terrain de la Ferté sous Jouarre".

(2) Vient du 20e CA/I° A. et y retourne, mais pas d'autre trace d'un transfert de tout le CA qu'accompagnerait l'escadrille…

(3) "Vouël"; bataille de la Serre, puis poussée vers la Meuse à travers la Champagne.

1919

BR 35.

CCC 1T à 3T/19.

[Aéro 20e CA/III° A.] >Le Plessis-Belleville,

[5/1 > …/I° A.] 5/1 ferme d'Alger,

[<19/3 > GO 140/GA 21] 18/2 Saint Dizier2, 23-25/73 Longvic. 5e esc. du 2e RO.

(1) Le passage au GO 140 correspond peut-être à la date de transfert à Saint Dizier.

(2) Une des rares appellation "Robinson" jusqu'en 1920; il est baptisé "St Dizier" dans le CCC 2T/19 et "Robinson près de St Dizier" dans le 3T/19… Liaison postale Paris-Strasbourg 6/4-22/6.

(3) Deux étapes pour l'échelon roulant: Chaumont en Bassigny le 23/7, Prauthoy le 24/7.

36

Créée le 12/10/14.

Cahier de C/R d'activité 12/10/14-20/7/16 [SHD/Air 1A 287/5].

1914

DM 36.

Aucun CCC. Cahier C/R 12/10/14>.

[VIII° A.] formation Tours1 Flandres 18/11 Fortem (B), 25/11 Veurne (B).*

(1) Après la formation de l'esc., elle remonte vers les Flandres par la route: 13/10 Marboué, 15/10 St Cyr, 18/10 Villacoublay, 9/11 Beauvais, 10/11 Fruges, 11/11 St Pol sur Mer (cantonné au sanatorium). Les avions partent de Paris le 17/11 et arrivent progressivement à Fortem (B) à partir du lendemain [JMO p 4, 5].

(2) Au début décembre, il y a 3 ou 4 avions et 4 pilotes, 5 avions le 1/1/15 [JMO p 11>].

1915

DM 36. 19/2/151 > MF 36.

CCC complets mais vides. Cahier C/R > 22/1. SHAA.

[VIII° A.; 4/4 =DAB; 22/5 = 36e CA] Flandres >Veurne (B), 22/13 Koksijde* (B), 1/6 Veurne* (B), 4T* Koksijde4 (B).

(1) CCC 1T/1915 est déjà "MF 36"…

(2) La RF Dunkerque est assimilée au 36e CA le 15/8.

(3) Cahier C/R: "on évacue Furnes". SHAA: 1/4 (source ?).

(4) "ferme Boogaerde". Confirmé le 1/1/16 (CCC 1T/16).

1916

MF 36. 7/17 > SOP 36.

CCC complets mais vides. Cahier C/R.

[36e CA] Flandres >Koksijde1 (B), x/x Veurne*2 (B).

(1) "ferme Boogaerde".

(2) Stationné en "secteur 68 du 36e CA" au 4T…

1917

SOP 36.

[36e CA] Flandres > Veurne*1 (B).

[22/3 > VI° A.] Aisne 22/3-1/4 Mont St Martin, 1/6…

[20/6 > III° A.] Picardie 20/6 Mesnil St Georges,

[16/6 > VI° A.] Oise 26/6 Palesne, …

[1/8 > mission française en Italie; 30/10 > X° A.2] Italie.

(1) CCC 1T/17: "…stationnée en Belgique".

(2) Le 17/10, l'escadrille part pour la XXX, elle arrive à la RGA du Bourget le 22/10… et repart le 30/10 avec la X° A. !!

1918

SOP 36. 22/6/18 > SPAbi 36. Affectée à la 47e DI.

CCC complets. JMO 47e DI.

[X° A.] >Italie.

[11/4/18 > Italie; X° A.2] 11-16/4/18 Étampes>1, 20-21/4 Gamaches>1 Somme 21-22/4 Airaines/Bettencourt-Rivière>, 31/4 Fienvillers, 5/5 Bouquemaison Artois 16/5 Tangry,

[VI° A.] transfert 1/6 Vignacourt>, 2/6 …

[30/7 > …/I° A.; …, 24/10/18 > …/20e CA/…; 9/11/18 > …/I° A. (réserve)] Somme 29-30/7 Hornoy, 6/8 Moyencourt/Menesvillers, 1/9+ Erches Picardie <1/10 Libermont,

[17/11/18 > …/31e CA/III° A.3; 22/12/18 > …/III° A.3] Picardie >Libermont Oise  4/12 Le Plessis-Belleville.

(1) Débarquement du train à Étampes, puis réembarquement vers "Gamaches/Longroy" à proximité de la gare. Pas de rapport avec le passage de la SAL 50 entre les Flandres et l'Argonne qui se pose au nord de Gamaches, peut-être près de la ferme de Touvent.

(2) SHAA donne V° A. (source ?), mais peu probable: quand l'esc. débarque à Gamaches, cette dernière est peut-être affectée de manière administrative à la V° A. au repos dans la région de Beauvais, mais une fois à Fienvillers, elle dépend bien de la X° A.

(3) La 47e DI se rend dans la région d'Estrées St Denis (arr. 22/11), aux ordres du 31e CA, confirmé CCC 4T/1918/alloc. du 27/11. Le 31e CA part pour les Vosges le 22/12 (VII° A. ?) et la 47e DI restee n région parisienne avec la III° A.

1919

SPAbi 36.

CCC 1T/1919.

[1/1/19 > 47e DI/17e CA/III° A.1]1/1 Bailleul le Soc, 26-27/22 Romilly (DMA 1). Dissoute le 11/3/19.

(1) L'affectation à la III° A. est confirmée par le JMO de la 47e DI, quelle est la source SHAA pour le 17e CA ?; Cette affectation est cohérente dans la mesure où les deux escadrilles du 17e CA sont aussi à Bailleul le Soc.

(2) Etape échelon roulant à Chenoise (77).

37

Créée le 23/1/15 à Châteaufort (qui existe donc toujours…) Affectée à la III° armée, à la chasse de la VI° armée (groupe Brocard) au début 7/16, puis au GC 13 le 1/11/16, enfin au GC 15 le 7/3/17.

1915

MS 37. 20/9/15* > N 37.

CCC complets.

[III° A.] 23/1 Châteaufort Argonne 4-5/2 Sainte Menehould1, 19/8 Lisle en Barrois, 16/10 Sainte Menehould.

(1) Etape à Sézanne. Aucune autre utilisation d'un terrain dans cette ville, étape probable de l'échelon roulant.

1916

N 37.

CCC 3T & 4T/1916 manquants.

[III° A.] Argonne >Sainte Menehould, …

[déb./7/16 > ch. VI° A.2] Somme 1-8/71 Cachy,

[1/11/16 > GC 13/III° A.] Somme >Cachy, 25/1 Ravenel,

[1/4/17 > GC 15/…] Somme >Ravenel,

(1) Aucune mention de son arrivée dans les documents aéro/VI° A. conservés, première mention dans le C/R du 8/7 [Aéro/VI° A. p 19].

(2) Au moment de la formation du groupe de Cachy, le 5/8/16, la N 37 est toujours présentée comme une esc. d'armée; cependant, les documents ultérieurs ne présentent l'état de l'aviation de le VI° A. que par aérodrome, il est donc difficile de savoir si elle reste en dehors du groupe. Le 1/11, elle rejoint un des deux groupes de combat formés.

1917

N 37. 5 /17 > SPA 37.

CCC complets.

[GC 15/…] Picardie Fouquerolles, …, Le Plessis-B.,

1918

SPA 37.

CCC complets.

[GC 15] …

[x/2 > …/EC 1/…] …

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] …

[17/7 > …/GAC] …

[20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR] …

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] … ChampagneCernon, 31/10 Melette,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 13-15/11 Gondreville, 8/12 Azelot.

1919

SPA 37.

Aucun CCC.

[GC 15/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Azelot,

[x/5 > …/X° A.] (28-30)/5 Planig**, déb./8 Weilbach**,

[1/10 > 1e gr./1e RCh/X °A.; 12/10 > …/AFR] >Weilbach**.

[5/12 > …/int.] (15-16)/12 Yutz**. 1ère esc. du 1e RAC.

(**) Aucun CCC: stationnements par analogie avec les autres esc. du GC 15 (seuls les CCC des SPA 93 et SPA 97 sont complets pour 1919) .

38

Formée le 8/1/151. Affectée à la IV° armée, elle participe à la formation du GC 22 le 5/6/18.

(1) Créée par décision du 8/1/15, elle s'administre de manière autonome le 23/1/15.

1915

MS 38. 20/9/15* > N 38.

CCC 1T et 2T/15.

[IV° A.] formation1 16/1 Longvic, 19/1 Châteaufort, 20/1 Saint Cyr, 23/1 Châteaufort Champagne 4-6/22 Châlons sur Marne, 16/9 Melette*, déb./10 La Cheppe*, 8/10 La Noblette*, 5/12 Châlons sur Marne*, 20/12 La Cheppe*.

(1) Escadrille en cours de formation, pas d'avions.

(2) Déplacement des avions le 5/2.

1916

N 38.

Carnets emploi du temps 6-10/1916 René Colcomb [AD].

[IV° A.] Champagne >La Cheppe*, déb./16 La Noblette*1.

(1) 4/10-5/11: dét. Vadelaincourt (II° A.)*.

1917

N 38. 4/17* > SPA 38.

Aucun CCC.

[IV° A.1] Champagne >La Noblette*,

(1) CCC manquants : SHAA mentionne une affectation au GC 15 à partir du 17/4/17, mais le 1/1/18, la SPA 38 est à Melette alors que le reste du GC 15 est à Beauzée sur Aire; il semble donc plutôt qu'elle reste avec la IV° A. jusqu'à son intégration au GC 22…

(2) AD / Div Aé 2b (G. Ménard 4/1918) donne la SPA 38 avec le GC 15: vérifier que pas erreur SHAA…

1918

SPA 38.

CCC 3T/1918 absent.

[IV° A.] Champagne >La Noblette, x/1 Melette,

[5/6 > GC 22/IV° A.] Champagne 4/6 La Noblette, 15/7 Soudé Sainte Croix,

[19/8 > …/VI° A.] Aisne 19/8 Coupru,

[7/9 > …/V° A.] >Coupru, 24/9 Coincy Champagne 23/10 Pomacle,

[3/111 > …/IV° A.] Champagne >Pomacle Vosges 8/12 Dogneville Alsace 18/12 Haguenau.

(1) Le 3 est difficilement lisible sur le CCC 4T/1918 de la SPA 92, peut-être 5…

1919

SPA 38.

CCC 1T à 3T/1919. OB 19/3/19.

[GC 22/IV° A.] >Haguenau, 4-7/8 Courban (DMA 3), dissoute le 10/8/19. Ses traditions sont reprises par la 4e esc. du GC II/8 en 1936.

39

Après la dissolution de l'école de Reims, Vuillemin, Gérard (cdt d'escadrille), Muiron et Carus obtiennent de former une petite escadrille avec les Caudron monoplace de l'école de pilotage de Courcy (Caudron F, P et G.III), avec mission de se mettre à la disposition de la V° armée – la plus proche de Reims. Le groupe reçoit le nom d'escadrille CM (Caudron monoplace). Elle est créée "de fait" le 6/8/14 par le détachement de deux avions. L'escadrille se spécialise dans le réglage d'artillerie (essais de TSF avec Vuillemin en 12/1914, sans suites) avec la V° armée [Icare 201, aviation de la V° A.].

Devenu C 39 au début 1915, elle est affectée au 38e CA dès la même année.

 

Deville, Robert (Lt)  Carnet de route d’un artilleur  Lib. Chapelot  1916

CCC 3T/1914 > 3T/1918.

1914

CM.

CCC complets. JMO V° A. Nic./V° A.

[V° A.] > Courcy1 Ardennes 14/8 Rethel2, 17/8 Signy le Petit, 21/8 Chimay (B)3, 25/8 Vervins4 Champagne 27/8 Sissonne5, 30/8 Laon, 31/8 Corbeny, 1/9 Courcy/Bétheny6, 2/9 Champaubert, 4/9 Romilly7, 9/9 Sézanne8, 11/9 Nesles8, 13/9 Champfleury9, 20/9 Lhéry10, 8/10 Villers-Allerand.

(1) 2 av. Rethel le 6/8, un av. Mouzon le 12/8 [Nic./5a].

(2) Nombreux ravitaillements à Mouzon [Nic./5a].

(3) 1 av. à Aubenton le 24/8 [JMO V° A.].

(4) Aubenton d'après Nicolaou [source ?, Vervins donné par CCC].

(5) Dét. pendant la bataille de Guise le 29/8 ? [Nic./V° A.].

(6) CCC: "Reims".

(7) Si la plupart des avions sont à Sézanne le 4/9, l'escadrille cantonne à Romilly, où les appareils arrivent le lendemain en laissant toutefois un détachement à Sézanne (10e CA) et à Chantemerle (1e CA). Les 6-7/9, de nouveaux détachements pour le 1e CA sont à Courgivaux et Les Essarts, et pour le 10e CA sur des terrains inconnus. Nouveaux détachements pour le 10e CA les 8-9/9 [JMO V° A.].

(8) Le CCC 3T donne ces cantonnements et ces dates, mais pour le JMO V° A., l'esc. est toujours à Romilly le 12/9…) "Château-Thierry" dans le CCC, plateau de Nesles, proche du futur terrain de la ferme des Grèves.

(9) Installée dans divers champs au sud de Reims, après que trois avions de la V° A. aient tenté de rester à Bétheny, à portée de l'artillerie allemande. Travaille avec le 10e CA.

(10) Date donnée par le CCC 3T, mais ordre de déplacement dès le 18/9 [Nic.]. Deux avions détachés le 20/9 (?) à Roucy (1e CA) et deux autres à Trigny (3e CA). Le 22/9, reconnaissances pour le 1e CA et le GDR, le 23/9 pour le GDR.

1915

CM. 3/151 > C 39.

CCC complets. JMO V° A.

[V° A.; 21/62 > 38e CA/V° A.] Champagne >Villers-Allerand3, 11/94 Mareuil sur Ay.

(1) JMO V° A.: "CM" le 16/2 et "C 39" le 20/3. Confirmé par CCC 2T "C 39".

(2) Date de la création du 38e CA à partir des unités du "secteur de Reims".

(3) JMO V° A.: "Sermiers" le 7/4, et CCC 2T: "cantonnement Mont Chenot"… Même terrain ?

(4) JMO V° A. donne 13/9…

1916

C 39.

[38e CA/V° A.] Champagne >Mareuil sur Ay, …, Oiry, …,

1917

C 39. 10/17 > SOP 39.

[38e CA/V° A.] … Aisne 10/6/17 Rosnay-ouest.

1918

SOP 39. 14/2/18* > SAL 39. Elle est dédoublée en 2/1918 pour former la SOP 273 qui l'accompagne avec le même corps.

CCC 4T/18 absent. JMO 38e CA. SHAA.

[38e CA/V° A.; 29/3 > …/VI° A.] Aisne >Rosnay-ouest,

[20/5 > …/V° A.; 24/5 > …/X° A.] Somme1 22/5/18 Fouquerolles/Bresles>, 23/5 Fourdrinoy, 28/5 Bouquemaison,

[29/5 > …/VI° A.] Marne2 1/6 Voisinlieu/Gouincourt>, 2/6 Le Bourget>, 3/6 Rozay en Brie, 10/6 Chailly en Brie (Couture/Chantretant), 14/7 La Chapelle-Moutils3,

[17/7 > …/IX° A.; 20/7 > …/VI° A.] Marne >la Chapelle-Moutils3,

[9/8 > …/V° A.; 24/8 > …/IV° A.4] Champagne 10/8 Baye, 29/8 Daucourt* Alsace4 déb/12 Colmar ou Neuf-Brisach.

(1) Le 38e CA est progressivement relevé par des Britanniques à partir du 10/5 et retiré du front le 17/5. A partir du 20/5, il part pour la Somme en réserve au nord de Doullens, près à intervenir vers Arras en soutien des Britanniques.

(2) Face à la nouvelle attaque allemande sur la Marne, le 38e CA est déplacé vers la Seine et Marne à partir du 30/5.

(3) A l'époque "La Chapelle-Véronges".

(4) L'EM de la IV° A. passe au GAE le 13/11, laissant ses unités à la V° A. Avec le GA Castelnau après la refonte des groupes d'armée le 21/11, son QG est à Vittel le 5/12 et elle s'installe en Alsace le 10/12, occupant une zone dont les terrains sont Colmar et Neuf-Brisach: du 13/11 au début décembre, l'aéro 38e CA se trouve donc en secteur IV° A.

1919

SAL 39.

Aucun CCC. OB 19/3/19. SHAA.

[aéro 38e CA/IV° A.] >Colmar1 ou Neuf-Brisach*1,

[5/2 > 18e CA/…2] 5/2 Neuf-Brisach*,

[22/2 > GO 143/IV° A.] >Neuf-Brisach,

[5/19 > armée Haller*] xx/5 Mokotow (Pologne)*2. Elle devient 9e esc. du 6e RO le 1/1/20, toujours en Pologne.

(1) Deux terrains possibles dans la zone du 38e CA, voir 1918. SHAA donne Neuf-Brisach à la fin 1/19 (source ?).

(2) Le 27/1/19, l'EM du 38e CA part prendre le commandement de quatre divisions polonaises dans la région d'Arches (Lorraine). Le 5/2, il est relevé par le 18e CA qui vient de la II° A. – elle-même dissoute le même jour, lequel 18e CA passe sous les ordres de la IV° A. De là vient probablement le rattachement "II° A. fin janvier 1919" donné par SHAA: la SAL 39 passe peut-être par anticipation au 18e CA à la fin 1/19 ?

40

Formée le 27/3/15 avec la IV° armée, elle est attachée au 4e CA à partir de 8/15.

1915

MF 40.

CCC 3T et 4T/15.

[IV° A.; x/8 > 4e CA/IV° A.] 29/3 Bron1 Champagne 1/4 Châlons sur Marne*, 13/4 Mourmelon*, 21/5* Cuperly, 22/7 Ambonnay, 23/8 ferme d'Alger, 27/10 Châlons sur Marne,

[29/10 > …/II° A.3] Champagne >Châlons Argonne 23/11 Sainte Menehould.

(1) Source CCC; SHAA: Cuperly le 27/3 [source ?], passage des avions ? A moins que ce soit une confusion avec le 21/5…

(2) CCC 2T/1915 vide, source SHAA ?

(3) 4e CA au repos à partir du 28/10; revient sur le front le 20/12 où il retrouve la MF 40 qui est passée à la II° A. le 29/10.

1916

MF 40. 1916 > F 40.

1917

F 40. 4T/17 > AR 40. (Letord en 11/19171).

(1) JMO esc. 217 p 34.

1918

AR 40. 29/3/18* > SAL 40. Elle est dédoublée en 2/1918 pour former la AR 267, également affectée au 4e CA.

CCC complets. JMO 4e CA.

[17/10 > …/V° A.; 28/11 > …/I° A.] Champagne >ferme d'Alger, 20/10 Ménil-Lépinois.

1919

SAL 40.

CCC 1T et 3T/1919. OB 19/3/19.

[4e CA/I° A.; 17-29/11 > …/III° A.] >Ménil-Lépinois, 16/3 Pars les Romilly (DMA 1). Dissoute le 30/3/19; traditions reprises par la 59e esc. du Levant en 6/1920.

(1) Voir BR 267.

41

Formée le 26/3/15, attachée à la III° armée, elle passe au 32e CA et reste avec celui-ci jusqu'à la fin de la guerre.

1915

MF/F 41.

CCC complets (2T/15>).

[III° A. > 32e CA/…] 26/3 Bron1 Argonne 3-8/4 Sainte Menehould,

[13/8 > …/IV° A.2] Champagne 20/8 Mourmelon3,

[21-31/8 > dét. 4e CA/…4] Champagne 21-31/8 ferme d'Alger4,

[1-11/9 > retour 32e CA/…] Champagne 1-11/9 Mourmelon.

(1)" En subsistance au 11e d'artillerie de Lyon jusqu'au 2/4".

(2) La MF 41 est affectée à la IV° A. le 20/8 [CCC 3T/sta.].

(3) "Bouy".

(4) JMO 4e CA: la MF 41 apparaît sur les cartes du secteur du 4e CA le 31/8 et disparaît sur celle du 11/9. C'est cohérent avec le fait qu'au même moment, le 32e CA arrivant d'Argonne est au repos jusqu'au 29/8 [AFGG/4e CA].

1916

MF/F 41.

[32e CA/IV° A.] Champagne >Mourmelon/Bouy,

[8/3/16 > …/I° A.1] Argonne .., Brocourt, …

[13/6/16 > …/DAL] Lorraine

[11/9/16 > …/VI° A.] Somme 16/9 Rouvrel, …

[24/11/18 > …/V° A.; 22/12/18 > …/IV° A.] Champagne

(1) 11-26/3/18: 32e CA sous les ordrs du 7e CA.

1917

MF/F 41. 1917 > AR 41.

[32e CA/IV° A.; 29/1/17 > …V° A.] Champagne

[21/4/17 > …/X° A.; 28/5/17 > …/I° A.] Aisne

[11/6/17 > …/IV° A.] Champagne

[2/7/17 > …/II° A.] Argonne

[2/10/17 > …/VIII° A.] Lorraine

1918

AR 41. 6/6/18* > SAL 41.

CCC complets. JMO 32e CA.

[32e CA/VIII° A.; 5/1 > …/I °A.; 26/3 > …/VIII° A.; 10/11 > …/X° A.] Lorraine … <1/10 Villers les Nancy Allemagne 27/11 Sarrebrücken.

1919

SAL 41.

CCC 1T/19. JMO 32e CA. OB 19/3/19.

[1/1 > 32e CA/VIII° A.; 17/1 > aéro 32e CA/VIII A.1] >Sarrebrücken, 4-5/3 Courban (DMA 3). Dissoute le 19/3/19, traditions reprises en 6/20 par la 55e esc. des escadrilles du Levant (ex SAL 203 > 4e esc./1e RO).

(1) Le 32e CA passe à la IV° A. en Basse Alsace le 17/1: son EM aéro s'installe à Haguenau, mais ses esc. restent en Lorraine et à Sarrebrücken, en secteur VIII° A., dissoutes au début 3/19.

42

Créée le 22/3/15, et affectée à diverses armées.

1915

C 42.

CCC complets (1T/15>).

[DA Lorraine] 22/3 Bron Lorraine 24-25/3 Villers les Nancy, 5/4 Lunéville1, 12/5 Chenevières2, 12/7 Jolivet, 7/9 Lunéville3, 1/12 Villers les Nancy4.*

(1) Administrée par la sous intendance de la 73e DI à partir du 26/4 [CCC 2T/1915].

(2) "Saint Clément"; administrée par la sous intendance de la 3e DC [CCC 2T/1915], puis la 2e DC en juillet [CCC 3T/1915].

(3) Ravitaillée par la 74e DI, "rattachée à la 21e brigade légère". Cantonnée à la caserne Stainville [CCC 3T/1915]. Elle devient "escadrille d'armée" le 1/10 [CCC 4T/1915].

(4) "Cantonnement d'hiver" [CCC 4T/1915], ravitaillée par la 68e DI [CCC 1T/1916].

1916

C 42.

[DA Lorraine] Lorraine >Villers les Nancy, …

1917

C 42. 10/11/17 > SPA 42.

[DA Lorraine] Lorraine

[7/4/17 > X° A.] Aisne 7/4 Ville-Savoye,

[19/5/17 > I° A.] réserve 19/5 Beauval,

[> VI° A.] Aisne 1/6/17 Mont St Martin/Saint Thibaut1, …

[1/9/17 > III° A.] Somme 1/9 Eppeville2,

(1) CCC 2T/1917: 1-16/6/17 "cant. Mont St Martin", 16-21/6/17 "cant. St Thibaut".

(2) CCC 3T/1917 donne "Ham", mais le suivant précise "Eppeville", nouvelle confirmation de l'équivalence des deux sites.

1918

SPA 42. 18/10/18 > SPAbi 42. Attachée à la 2e div. marocaine à partir de 8/1918 (SHAA; AFGG: "1918"). Elle est dédoublée en 3/1918 pour créer la SPAbi 286.

CCC 1T/1918 seul. SHAA.

[III° A.] Somme >Eppeville, 16/11/17 Mat(t)igny,

[1/18 > V° A., 29/3/18 > VI° A.] Marne Rosnay-Ouest,

[13/4/18 > I° A.1] Oise/Somme Suzay/Boisemont> (repos ?), Esquennoy>, Viefvillers,

[16/7/18 > X° A.] Oise Verrines, Brasseuse,

[déb./9/18 > IV° A.] Argonne ferme de Vaubéron>, déb./9 Brébant-Dampierre>, 13/9 Souilly, 22/9 (La) Maison Rouge> Champagne 23/9 Auve*, xx/10 Wargemoulin*,

[29/10/18 > 2e DM/40e CA/VII° A.*] Champagne >Wargemoulin* Vosges déb/11 Lure*,

[11/11/18 > 40e CA/VII° A.*; 16/11/18 > …/II° A.*] Vosges 11/11 Bourguignon*.

(1) Secteur 1e DI US.

(2) Passe probablement directement aux ordres de l'aéronautique du 40e CA après le 11/11/18… (la 2e DM > 38e CA/II° A. le 20/12 et elle est toujours avec le 40e CA en 1/19). Le 16/11, l'EM de la II° A. vient relever celui de la VII° A. qui part pour Saint Avold.

1919

SPAbi 42.

CCC 2T et 3T/1919. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[40e CA/II° A.] >Bourguignon*,

[19/11 > 18e CA/IV° A.; 25/22 > GO 123/…] 19/1 Sierentz, >19/3 Habsheim3, 3/4 Neuf-Brisach3, 19/4 Courban4 pour dissolution, 2/5 Vilemaur sur Vanne (DPTA) > Le Plessis-Belleville,

[5/5 (esc. réduite isolée) école de Cazaux] 5/5 Cazaux5. Dissoute le 10/7/19*, traditions reprises en 7/1921 par la 15e esc. du 31e RAO.

(1) Date de dissolution du 40e CA (la II° A. est également sur le point d'être dissoute). La SPAbi 42 est mentionnée ensuite par le JMO 18e CA.

(2) Date de création du GO 123, à partir de l'aéro 18e CA.

(3) Source JMO  18e CA.

(4) Arrivée de l'échelon roulant le 24/4. En fait, "l'esc. réduite" part le 2/5 pour le Dépôt du Personnel Technique de l'Aviation, au Plessis-Belleville. Les deux esc. sont remplacées par la BR 11 qui arrive du GO 130 en même temps que le GO 123 passe à la X° A.

(5) Toujours "esc. réduite" le 10/6/19 [état des groupements d'aviation au début de la deuxième phase de démobilisation, 10/6/1919].

43

Créée en 4/1915, elle est affectée à diverses armées. L'ensemble des stationnements depuis 1915 est repris dans chaque CCC !!

1915

C 43.

CCC complets.

[II° A.] 6/4 Lyon1 Somme 8-9/4 Moreuil,

[2/8 > 62e DI2/VI° A.] Somme >Moreuil.

(1) Cantonnée à "l'Exposition de Lyon".

(2) Affectée à la VI° A. le 2/8, elle alterne les affectations directes à l'armée avec des détachements auprès de CA; elle semble suffisamment imoportante pour recevoir une escadrille permanente. Cette affectation ne semble pas dépasser son transfert à la X° A; revenue avec la VI° A. en 6/1916, dont le JMO la présente comme une escadrille "multi-tâches".

1916

C 43.

CCC 3T et 4T/1916 absents, mais > CCC 1T/1917. JMO aéro/VI° A.

[62e DI/VI °A.] Somme >Moreuil Oise 27/3 Sacy le Grand,

[12/4 > X° A.] Oise >Sacy le Grand,

[17/6 > VI° A.] Somme 17/6 Cachy, 23/6 Villers-Bretonneux1, 26/7 Chipilly, 15/11 Bois des Tailles.

(1) Escadrille "multi-tâches" de la VI° A.: photos, liaisons TSF, … Deux avions sont régulièrement détachés à Rouvrel pour la protection des missions de réglage de l'ALGP de la VI° A. à partir du 28/6 [JMO VI° A. 28/6/16 >]. >6/7/16.

1917

C 43. 2/17 > SOP 43.

[VI° A.] Somme >Bois des Tailles,

[5/1 > III° A.1] Picardie 5/1 Grivesnes, 29/1/17 Le Ployron = 11/2 Le Fretoy, …

(1) Avec le 1e CAC en 2/1917 (source SHAA ?).

1918

SOP 43. 29/5/18 > BR 43.

CCC complets. JMO 18e CA.

[29/7 > X° A.] Oise/Aisne Boran>, Ormoy, 12/8 Coincy,

[9/8 > VI° A.] Aisne >Coincy, 22/8 Ormoy, … 14/10 Linthelles,

[24/10 > VII° A.] Vosges 23-26/10 Chaux1,

[16/11 > II° A.2] Vosges >Chaux1 Alsace 27/11 Habsheim3.

(1) CCC donne "Belfort"; SHAA: Lure au début novembre; sources ?

(2) L'EM de la VII° A. part pour Saint Avold, remplacé par celui de la II° A.

(3) Cant. "Hambourg" ("en station…").

1919

BR 43.

CCC 1T/19. JMO 18e CA.

[II° A.; fin/1 > 18e CA1/…] >Habsheim2,

[5/2 > …/IV° A.1] >Habsheim2, 18-20/2 Courban (DMA 3). Dissoute le 1/3/19, traditions reprises par la 56e esc. du Levant en 6/1920.

(1) Passage au 18e CA mentionné par le SHAA: source ? C'est logique dans la perspective de la dissolution prochaine de la II° A.: la BR 43 est prise en charge par l'aéro 18e CA et transférée à la IV° A., en attendant sa dissolution.

(2) Cant. "Hombourg".

44

Formée le 30/3/15, elle rejoint la I° armée, puis est attaché au 31e CA à partir de 4/1915.

1915

CCC 3T/1915 vide.

MF 44.

[I° A.; 15/4 > 31e CA/…] 30/3 Bron Argonne 3-5/4 Croix de Metz1.

(1) L'échelon roulant arrive de Bron le 5/4, en même temps que les pilotes et avions partis du Bourget. Le 14/5, l'aviation du 31e CA est renforcée par la MS 31, et le 15/5, c'est la MF 44 qui renforce  l'aviation du 8e CA. Deux avions sont à Verdun les 2-4/6 pour participer au bombardement du QG du Kronprinz le 3/6.

1916

MF 44. 8/16 > F 44. La S.A.L. MF/F 221 lui est rattachée 17/1/16-1/10/16.

[31e CA/I° A.] Argonne >Croix de Metz, …

[8/6/16 > …/II° A.] Lorraine 8/6 Béhonne>, 11/6 Froidos.

1917

F 44. 6/17 > AR 44. Elle accueille en 2/17 les dét. chasse 510 (devient N 96 le 1/7/17) et 519 (devient N 97 le 1/7/17).

[31e CA/II° A.] Lorraine >Froidos, …

1918

AR 44. 13/4/18* > BR 44. Dédoublée en 2/1918 pour former la AR 275 qui la suit avec le 31e CA.

CCC complets (vides).

[6/4 > …/I° A.] … Picardie1 23-24/4 Bovelles, 1-2/8 Moyencourt, 1-2/9 Lapinville, 19/9 Libermont,

[16/11 > …/III° A.] >Libermont Oise 4/12 Raray/Brasseuse, 30/12 (>Roville).

(1) Les CCC 1918 sont vides: même terrains que la BR 275 ?

1919

BR 44.

CCC 1T et  2T/1919 (les deux vides). OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[30/12/18 > aéro 31e CA/secteur VII° A.; 26/1 > 21e CA/VII° A.1] 1/1 Roville aux Chênes,

[20/2 > GO 142/IV° A.] >Roville aux Chênes, 26/2 Habsheim2, x/4 DMA X, en voie de dissolution, personnel > DPTA3,

[9-13/53 > esc. réduite isolée/GA 1] 9-13/5*4 Tours, 14/8 Courban* (DMA 3). Dissoute, traditions reprises par la 207e esc. du 1e RB en 2/1920.

(1) Le 31e CA est dissout le 26/1: son aéro est maintenue sur place sous les ordres du commandement du 21e CA.

(2) Idem BR 275 ? Confirmé le 19/3 par OB. La BR 44 prend en subsistance la BR 275 à partir du 1/3.

(3) Même procédure que pour la BR 275 ?

(4) Cohérent avec une présence <10/6.

45

Créée le 8/4/15 avec le DA Lorraine, se spécialise dans la reconnaissance au début 1918 (?).

1915

MF 45.

CCC complets (2T/15>).

[DA Lorraine] 8/4 Bron Lorraine 12-13/4 Villers les Nancy, 18/4 Lunéville.

1916

MF/F 451.

[D.A. Lorraine] Lorraine >Lunéville, 18/4 Chenevières, 26/7 Art sur Meurthe,

(1) "F 45" dès 1/1/16, mais "MF 45" sur CCC 2T/16…

(2) "Saint Clément".

1917

F 45. 4T/17 > BR 45. Elle accueille le dét. chasse 504 2/17-2/5/17. La S.A.L. 224 lui est rattachée 4/16-1/10/17.

[2/1/17 DAL > VIII° A.] Lorraine >Art sur Meurthe.     

1918

BR 45. Elle est dédoublée en 1/18 pour créer AR 257.

CCC complets.

[VIII° A.] Lorraine >Art sur Meurthe,

[26/3 >reco/GQG] Oise 26-29/3/18 Palesne>1 Marne 31/3-4/1 Voinsles,

[6/4 > reco/I° A.] Oise 6-8/4 Esquennoy2, 26/4 Sommereux, … <1/10 Champaubert,

[5/11 > GER/GAC] Champagne 5/11 >Champaubert,

[19/11 > reco/III° A.3] Oise 19/11 Mont l'Evêque.

(1) Embarquement le 26/3 en gare de Nancy, arrivée à "Pierrefonds" le 29/3, mais l'esc. reçoit l'ordre de rejoindre Rozay en Brie; il n'est pas certain qu'elle passe donc par Palesne (que font les avions ?).

(2) Echelon roulant: 6/4 Senlis, 7/4 Fléchy, 8/4 Esquennoy.

(3) CCC 1T/19/alloc. du 1/1/19.

1919

BR 45.

CCC 1T/19. OB 19/3/19.

[reco/III° A.] >Mont l'Evêque, 11/3+ Pars les Romilly (DMA 1). Dissoute le 19/3/19, traditions reprises par l'Esc. 543 du RA d'Algérie-Tunisie en 1/1920.

46

Créée le 23/3/15*1 avec la VI° armée, elle est affectée au 7e CA pendant quelques mois avant de redevenir une esc. d'armée. Elle rejoint le GC 12 vers le 26/3/172, puis le GC 15 le 10/2/18; affectée à la protection de l'EB n° 13 le 24/7/18, elle est la première unité équipée de Caudron R XI (garde sa désignation "C 46").

(1) Le CCC 2T est ouvert le 2/4.

(2) SHAA donne 12/16, mais les aérodromes ne correspondent pas avant la fin 3/17…

Méchin, David  "L'escadrille C 46, les forteresses volantes de l'aviation française"  in Fan 535  6/2014

1915

C 46.

CCC complets (certains vides, mais CCC 3T/16 donne tous les terrains depuis le 7/4/1915).

[VI° A.; x/6 > 7e CA/…] 23/3 Bron1 Oise 7/4 Montgobert,

[7/82 > …/V° A.; 13/8 > …/IV° A.; 9/12 > IV° A.3] >Montgobert Champagne 17/8 Châlons sur Marne4>, 19/8 Cuperly.

(1) Le CCC 2T/15 précise que l'esc. part pour l'Oise par VF: débarque à "Villers-Cotterêts" le 5/7 où elle reste deux jours avant de rejoindre Montgobert.

(2) Date de passage du 7e CA à la V° A. [AFGG]. Le JMO aéro VI° A. donne un "départ" le 9/8, mais l'esc. n'est pas à Châlons avant le 17/8…

(3) Le 7e CA part en repos le 9/12/15 dans la région de Saint Dizier, en passant à la III° A.. La C 46 reste à Cuperly, probablement directement avec la IV° A. AFGG ne mentionne plus la C 46 pour le 7e CA à partir de la fin 1915, mais la MF 72 (les CCC/alloc. du 4T passent du 7e CA à la IV° A. en décembre).

(4) "Saint Martin sur le Pré".

1916

C 46. Au début 7/1916, le JMO aéro/VI° A. évoque des Nieuport monoplaces… [p 6, 8, 13]. Également équipée de Caudron R.IV, probablement utilisés pour les "croisières" sur le front [p 22-26], équipés de TSF [p 41].

CCC 3T/1916 (donne tous les terrains depuis le 7/4/1915).

[IV° A.] Champagne >Cuperly,

[30/1/16 > III° A.] repos 30/1/16 Lhuitre, 17/2 Robinson, (29/2/1916: II° A. – SHD).

[12/3/16 > II° A.] Argonne 13/3 Vadelaincourt,

[19/6/16 > RGA] réserve 19/6 Fère-Champenoise>, 20/6 Le Bourget,

[28/6/16 > VI° A.1; 23/7 > …-1e CAC; 24/8 > …-33e CA3] Somme 26/6 Villers-Bret.1, 26/7 Démuin, xx/11 Chipilly2, 12/12 ????.

(1) Détachement de Nieuport auprès du 1e CAC, tout en restant à VB à partir du 7/7: "croisière sur le front" [Aéro/VI° A. p 13, 20]. Des G.IV sont équipés de "système Gaba" (?) contre les drachens: expéditions montées avec trois avions pour un drachen [p 39, 40].

(é) CCC 4T/1916 à 2T/1917 manquants: sources SHAA ? Chipilly est cohérent avec la VI° A. qui est retirée du front le 12/12/1916 pour être replacée en 1/1917 dans la région de Soissons: il y a donc probablement un terrain manquant entre le 12/12/1916 et Villeneuve en 2/1917, à moins que l'esc. ne rejoigne ce dernier dès le mois de décembre.

(3) A partir de 9/1916, la C 46 semble travailler davantage pour la VI° A.

1917

C 461.

CCC 3T et 4T/17.

[VI° A.] >????, xx/2/ Villeneuve les Vertus, 21/3 ferme de la Cense.

[26/3/17 > GC 122/VI° A.; >27/4 > …/X° A.] Aisne 26/3 ferme de la Bonne Maison,

[<1/7/17 > III° A.] Somme <1/7 ferme de Bonneuil, 7/7 Villeselve.

(1) CCC 4T/1916 à 2T/1917 manquants: sources SHAA ? La VI° A. est retirée du front le 12/12/1916 pour être replacée en 1/1917 dans la région de Soissons: il y a donc probablement un terrain manquant entre le 12/12/1916 et Villeneuve en 2/1917, à moins que l'esc. ne rejoigne ce dernier dès le mois de décembre.

(1) SHAA: "R 46" le 13/6/16 et "LET 46" en 3/1917; il y a de nombreux CCC manquants en 1916-1917, mais celui de 3T/1917 est toujours manuscrit "C 46".

(2) SHAA donne 12/16, mais les aérodromes ne correspondent pas avant la fin 3/1917…

1918

C 46. 24/7/18 > R 46. Participe à la création de la C 246 et au renforcement de la SAL 204 en 10/1918.

[SHAA: 5/18 > X° A.; 5/18 > IV° A.; 8/18 > I° A.; 9/18 > IV° A., voir EB 13].

17/2/18 >

Aucun CCC. Voir GC 12 puis GC 15.

[III° A.] …

[10/2 > GC 15/EC 1] Somme <14/5/18 Airaines,

[24/7 > prot. EB n° 13/DAé/GQG] Oise 24/7 Le Plessis-Gassot (95)

[14/8 > …/GAR] Champagne 7/9 "Saint Dizier-Nord"

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Argonne déb./10 Rumont Champagne 18/10 La Grande Romanie> Lorraine 20/10 Saint Mihiel.

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine >Saint Mihiel*, 25/11 Frescaty*.

1919

C 46.

CCC 4T/19. OB 19/3/19. SHAA.

[prot. EB 13/ DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Frescaty, fin/1 Martigny les Gerbonvaux*,

[<19/3 > GB 2/…] <19/3 Lachen-Speyerdorf,

[<11/5 > …/VIII° A.; 2T > GB 3-41/EB 13/…; 12/10 > …/AFR] >Lachen-Speyerdorf. 204e esc. du 3e RB.

(1) le GB 2 passe à l'EB 14 au cours du 2T/19, tandis que les C 46 et C/BR 246 restent avec l'EB 13: avec le GB 3 ou le GB 4 ?

47

Créée le 11/4/15 à Bron, elle est affectée à la VII° armée, puis au 2e CAC dès 8/15* avec lequel est reste jusqu'à la fin de la guerre. A revoir fin 1916.

1915

C 47.

CCC complets (2T/15>). JMO aéro VI° A.

[11/4 > VII° A.] 9/4 Bron Vosges 10-11/4 Dogneville, 13/5 Corcieux,

[15/8 > 2e CAC/IV° A.] Champagne 5/8 Cuperly, 18/8 La Cheppe1,

[16/10 > repos …/VI° A.] >La Cheppe Oise 5-7/11 Tricot2, 28/11 Estrées Saint Denis3.*

(1) Cantonnement "Bussy le Château" 18/8/15-1/9/15 [CCC 3T].

(2) Le 2e CAC est au repos dans la région d'Estrées St Denis; l'esc. est alors rattachée directement au cdt de CAC à partir du 19/11 pour l'instruction des observateurs. Pour que les équipages conservent leur entraînement, 5 avions sont détachés au 13e CA (la MF 19 est aussi à Tricot), tandis qu'un stationnement proche du 2e CAC à Estrées doit être trouvé, ce qui est fait le 28/11 (les cinq avions restent à Tricot ?) [JMO aéro VI° A.].

(3) Le 26/12, le 2e CAC part pour le camp d'entraînement de Saint Riquier, au NE d'Abbeville, où il doit être accompagné des Caudron G.III de l'esc., tandis que les G.IV restent à Estrées, affectés à qui ? (mission du 28/12 sur Noyon, cohérent avec le 13e CA…) [JMO aéro VI° A.].

1916

C 47.

La S.A.L. V 209 lui est rattachée au début 1916.

[2e CAC/VI° A.; 7/1-13/2 repos/instr. II° A.] Oise >Estrées Saint Denis1,

[12/4/16 > …/X° A.; 30/6/16 > …/III° A.; (17/7) direct III° A.] Oise > Estrées Saint Denis, 17/7 Tricot/Le Frestoy,

[25/8/16 > VI° A.1; <6/10/16 > X° A.] Somme 25/8 Le Hamel, <6/10 secteur Rosières en Sant.2 (?),

[<31/12/16 > VI° A.1] Champagne (repos) <31/121 Matougues,

(1) A voir. Le 2e CAC repart de St Riquier le 16/1 pour se mettre au repos dans la région de Creil, puis monte au front le 16/2: les G.III doivent donc rejoindre Estrées vers le 16/1…

(2) Jusqu'en 7/1916, une affectation au 2e CAC est cohérente. Le 17/7, l'esc. part pour Tricot, toujours dans le secteur de la III° A., et y reste alors que le 2e CAC passe à la X° A. plus au Nord – elle doit donc être directement affectée à cette Armée. Le 25/8, elle part pour le Hamel, au Sud d'Albert, en secteur VI° A. Le CCC 4T/1916/alloc. mentionne la X° A. le 6/10 > terrain dans le secteur de Rosières en Sant., non mentionné par CCC, mais dont la tenu est particulière, car jusqu'à la fin 1916, chaque volume reprend la route de l'esc. depuis sa formation en 4/1915 ! De plus, sont déplacement vers Matougues avant le 1/1/17 n'y est pas porté, donc ce terrain près de Rosières pourrait aussi avoir été omis…

1917

C 47.

[3/1/17 > 2e CAC/VI °A.] >Matougues Aisne 21/1/17 La Cense,

[19/4 > …/I° A.] Aisne 19/4 St Thibaut, 30/4 Arcy Ste Rest.,

[(9/5/17) > …/VIII° A.] Vosges

[21/9/17 > …/II° A.; 5/1/18 > …/I° A.] Lorraine

1918

C 47. 4/2/18*1 > SAL 47. Elle est dédoublée en 2/1918 pour former la SAL 277.

CCC complets. JMO 2e CAC. CCC SAL 277.

[2e CAC/I° A.] Lorraine

[26/3 transfert (VIII° A.)] transfert Mesnil St Georges, Bové>, Belrain,

[14/4 > …/II° A.] Lorraine >Belrain, Issoncourt, Rumont,

[26/9 > …/1ère armée US (II° A.)] Lorraine >Rumont Argonne 20/10 Saint Mihiel,

[11/11 > …/II° A.; 20/11 > …/VII° A.; 27/11 > …/X° A.2 > aéro 2e CAC/VII° A.] >Saint Mihiel, 25/11 Frescaty.

(1) SHAA: 4/2 > SAL 47 puis 18/2 > SPAbi 47, mais CCC 4T/18 toujours "SAL 47" et confirmé par les documents de 1919 disponibles…

(2) Le 2e CAC est transféré à la X° A. le 27/11 et part pour l'Allemagne. On trouve une référence à la X° A. le 7/12 dans CCC 4T/18/alloc. et le SHAA donne encore la même armée en 1/19. Cependant, l'esc. reste à Frescaty, ce qui semble prouver que l'aéro du 2e CAC passe à la VII° A., cohérent avec le fait que ses deux esc. (47 et 277) forment en 2/19 le GO 144 avec le GA n° 1 qui a hérité des unités de la VII° A. dissoute le 20/2… (A noter que le JMO 2e CAC ne mentionne jamais ces esc. après le 11/11).

1919

SAL 47.

Aucun CCC.  JMO 2e CAC. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19. CCC SAL 277.

[2e CAC/X° A. > aéro 2e CAC/VII° A.; 20/2 > GO 144/GA 11] >Frescaty, 11/32 Many, 17/43 Tours. 7e esc. du 3e RO.

(1) OB 19/3: "à la disposition du Ministre".

(2) Comme la SAL 277 ? Confirmé le 19/3 par OB.

(3) Comme la SAL 277 ? Confirmé par état 10/6/19.

48

Formée le 29/3/15, affecté au DA Lorraine. Devenant une escadrille de chasse, elle rejoint le GC 11 en 12/1916 (sans être passée par un des groupes précurseurs), puis au GC 18 le 22/1/18 (avec l'EC n° 1 au sein du Groupement Ménard le 10/2/18, la Div. Aér. le 15/5/18).

CCC complets > 1T + 4T/1919

1915

MS 48. 20/9/15*1 > N 48.

CCC complets (3T/15>). JMO SRA I° A.

[DA Lorraine] 29/3 Villacoublay Argonne 31/3 Verdun (entraînement2 ?) Lorraine 20-22/4 Lunéville3.

(1) Cohérent avec le CCC 4T/1915, premier "N 48".

(2) N'apparaît pas dans le JMO SRA I° A.

(3) CCC 4T/1915: secteur postal 48, CCC 1T/1916: S.P. 190…

1916

N 48.

CCC complets.

[ch. DA Lorraine] Lorraine >Lunéville1,

[16/8 > ch. II° A.] Argonne 16/8 Froidos,

[x/12 > GC 112/II° A.] Argonne >Froidos.

(1) CCC 1T/1916: S.P. 190…

(2) Appartenance au GC 11 mentionné en première page du CCC 1T/17.

1917

N 48. 3T/171 > SPA 48.

CCC complets.

[GC 11/II° A.] Argonne >Froidos,

[26/1 > …/V° A.] Aisne 26-27/1 Lhéry (dét. ferme de la Bonne Maison2),

[6/7 > …/I° A.] Flandres 6-7/7 Bergues,

[17/9 > …/VI° A.; <fin/12 > …/V° A.3] Aisne 15-17/9 Beugneux/Cramaille,

(1) CCC 4T/17 intitulé "SPA 48".

(2) CCC 1T/17: "Lhéry et Bonne Maison"… SHAA mentionne également un détachement à la Noblette à partir du 2/2 [Sources ?].

(3) Les CCC 1T/18/alloc. des SPA 31 et SPA 48 signalent "31/12/17 … V° A.". Beugneux est la limite des secteurs des deux armées, il n'est pas impossible qu'un transfert de courte durée ait eu lieu.

1918

SPA 48.

CCC complets.

[GC 18/V° A.; 2/1 > …/VI° A.] Aisne >Beugneux/Cramaille,

[20/1 > GC 18/IV° A.; 10/2 > …/EC 1/gpt Villeneuve; 26/3 = …/gpt Ménard] Champagne 20-21/1 Villeneuve les Vertus Oise 24/3 Le Plessis-Belleville, 7/4 Palesne Somme 13/4 Montagne,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Oise 29/5 Nanteuil le Haudouin, 13/6 Mauregard Argonne 6/7 Brabant le Roi,

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Champagne 18/7 Gourgançon, 24/7 Baye Oise 8/8 Tillé,

[14/8 > …/GAR] Oise 25/8 Nanteuil le Haudouin Lorraine 8/9 Autrey,

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Champagne 24/9 Cernon, 1/11 La Noblette,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 18/11 Malzéville.

1919

SPA 48.

CCC 2T et 3T/19 absents.

[GC 18/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] > Malzéville,

[x/5 > …/EC 1/X° A.] > Malzéville, 28/5 Morschheim**, 19/7 Weilbach**1,

[1/10 > 2e gr./1er RCh/X° A.; 12/10 > …/AFR] >Weilbach**,

[5/12 > …/int.] 5/12 Yutz. 5e esc. du 1e RAC.

(1) CCC 4T/19: "…point de stationnement: Marxheim, cantonnement troupe: Bad-Weilbach".

(**) Par analogie avec les autres esc. du GC 18.

49

Créée le 18/4/15, elle semble attribué à la VII° armée (première esc. de chasse créée comme telle).

JMO conservé, 25/4/15-20/7/18.

1915

MS 49. 20/9/15 > N 49.

CCC complets (2T/15>). JMO 25/4/15>.

[VII° A.] 18/4 Bron Vosges 21-22/4 Belfort, 25/4 Lure, 1/5 Fontaine1.*

(1) Dét. Corcieux à partir du 23/5. Les 3 avions sont rejoints le 6/7 par les autres appareils de l'escadrille pour une opération "locale". Quid du détachement par la suite ? [JMO].

1916

N 49.

[VII° A.] Vosges >Fontaine, …

1917

N 49. 12/1917 > SPA 49.

[VII° A.] Vosges

1918

SPA 49. En 10/1918, création de la BR 245 avec des éléments de l'esc.

CCC complets. JMO >20/7/18.

[ch. VII° A.] Vosges >Chaux1, 23/11 La Verrerie Lorraine2 18/12 Vallerange3.

(1) Cant. "Sermamagny".

(2) Le secteur est sous le commandement de l'EM de la II° A. depuis le 16/11, venu relever celui de la VII° A. qui part en Lorraine NE; la SPA 49 retrouve la VII° A. dans cette région à Morhange.

(3) "Morhange".

1919

SPA 49.

CCC complets.

[ch. VII° A.; 20/2 > GA 11] >Vallerange2,

[19/3 > GC 20/EC 2/DAé/GQG] 19/3 Frolois,

[1/4 > GC 17/EC 2/DAé*3; 11/5 > …/VIII° A.3; 12/10 > …/AFR] >Frolois, 11/5 Germersheim, 19/6 Griesheim, 2/7 Germersheim,

[19/10 > 2e gr./GCh 3] 19/10 La Martinerie. Devient 6e esc. du 3e RAC.

(1) Affectation après la dissolution de la VII° A. ?

(2) "Morhange".

(3) Source SHAA ? Logique au vu des stationnements de l'esc.; après la dissolution de la première division aérienne, l'EC n° 2 est rattachée à la VIII° A.

50

Nouvel désignation de la V 21 bis le 1/4/151, déjà attachée au 16e C.A. depuis le 11/3.

(1) CCC 2T/1915 corrigé de "V 21" à "MF 50".

JMO conservé, 11/2/15-20/3/19.

1915

MF 50.

CCC 2T et 3T/15.

[16e CA/IV° A.] Champagne 1/4 >Somme-Tourbe, 4/6 Auve,

[10/8/15 > …/Gpt Pétain; 20/9/15 = …/II° A.] Champagne est >Auve,

[27/12/15 > …/V° A. repos vers Epernay] Champagne 15/12 Plivot/Oiry.

1916

MF 50. 8/16 > F 50.

CCC 3T/16.

[16e CA/V° A.] Champagne >Plivot/Oiry,

[7/16 repos V° A.] Aisne Arcy Ste Rest.>, Beugneux,

[15/7/16 > …/II° A.] Meuse 15/7 Laheycourt, 6/8 Autrécourt,

1917

F 50. ?? > AR 50.

CCC 4T/17.

[16e CA/II° A.] Meuse > Autrécourt, 17/2 Julvécourt, Osches

[10/10/17 > …/VII° A.] Vosges.

1918

AR 50. 25/2/18 > SAL 50. Dédoublée en 2/1918 pour créer la AR 274 attachée au même 16e CA.

Aucun CCC. JMO conservé.

[16e CA/VII° A.] Vosges.

[29/3 > …/V° A.] Aisne

[17/4 > …/X° A.] Somme 21/4/18 Fienvillers,

[27/4 > …/DAN] Flandres 27/4 Bouquemaison>, 5/5 Coudekerque,                                                                         

[30/6 > …/GQG] …, 5/6 Eringhem,

[10/6 > …/I° A.; 12/6 > …/II° A.] …

[14/7 > …/IV° A.] transfert 12-14/7/18 Gamaches>1, 13-15/7 Fouilloy>, 15/7 Le Plessis-B.>, 15-17/7 Pretz en Arg.

[24/7 > …/VIII° A.] Lorraine2 >Pretz en Argonne, Autrey, <x/8 Villers les Nancy, 22/8 Manoncourt en Vermois,

[4-8/9 > …/X° A.> VI° A.> V° A.; 19/9 > …/X° A.] Marne3 7/9 May en Multien (dét.), 11-15/9 Goussancourt, 17-18/9 May en Multien, x/9 Croutoy,

[27/10 > …/III° A. (I° A. 14-28/11)] Aisne4 >Croutoy, 7/11 Vivaise, 11/11 La Nigaudière, 2/12 Vivaise Oise 31/12 Raray5.

(1) Eringhem-Gamaches le 12/7, puis Gamaches-Fouilloy les 13 et 14/7. Il est possible que l'escadrille se soit posée à Gamaches face au mauvais temps, près de la ferme de Touvent (pages 1418, 2/2013 – mot-clé "Eringhem").

(2) En août, elle est à Villers les Nancy avec le 16e CA auquel elle est attachée depuis 1915, travaillant sur l'autorité de la VIII° A. en Lorraine. Elle part pour Manoncourt en Vermois (près d'Azelot) le 22/8.

(3) Du 4 au 8/9, le 16e CA est transféré aux X°, VI° puis enfin V° A. sur la Marne. Un détachement de la SAL 50 part les 7-11/9 pour May en Multien (77), puis Goussancourt (77) devant Château-Thierry. Deux autres avions suivent et 7 ou 8 avions se retrouvent à Goussancourt le 15/9, probablement tous les appareils de l'esc. car on ne trouve plus d'autres mentions de Manoncourt. Dès les 17-18/9, l'esc. retourne à May, puis est transférée à Croutoy (60) près de Pierrefonds les 21-22/9 (le JMO parle du déplacement de 10 avions de May à Croutoy le 14/9: erreur ou bien l'esc. est revenue à May le 22/9 ? – il est peu probable qu'elle ait possédé 18 avions). Depuis Croutoy, la SAL 50 utilise comme terrain auxiliaire celui de Cerny les Buçy (02), près de Laon – évacué par les Allemands, entre le 14/10 et le 4/11.

(4) Le 27/10, la III° A. s'installe dans la région de Laon et le 16e CA lui est rattaché (jusqu'à la fin de l'année), pour continuer l'offensive vers les Ardennes. La SAL 50 part pour Vivaise (02) le 7/11, près de Couvron, puis le 11/11 pour la Nigaudière (02), près de Vervins (merci Géoportail). Elle revient à Vivaise le 2/12, puis Brasseuse (60) le 31/12; elle doit alors passer directement sous le commandement de la III° A avant d'être dissoute en 3/19 à Romilly.

(5) "Brasseuse".

1919

SAL 50.

JMO esc. 50 >20/3/19.

[Aéro 16e CA/III° A.] >Raray, 9-10/3 Romilly2 (DMA 1). Dissoute le 19/3/19, traditions reprises par le GAR 1/551 en 1/1937.

(1) "Brasseuse".

(2) Etape de l'échelon roulant à Jarry le Châtel.

51

Créée C 11 bis le 10/3/15 à partir de la C 11, elle devient rapidement C 51 (1/4/16), attachée au 1er CAC.

1915

C 51.

CCC 1/8-1/10 manquant.

[1e CAC/IV° A.] Champagne 1/4/15 Somme-Bionne, 3/6 Melette,

[6/6 > II° A.1] Somme 8-15/6 Beauquesne2,

[14/7 > …/IV° A.] >Beauquesne3 Champagne 1/8 Chalons sur Marne*,

[10/8 > …/Gpt Pétain/II° A.4] Champagne >Chalons sur Marne*, fin/8 Orbéval*5,

[22/12 > …/VI° A.] >Orbéval6.

(1) 1e CAC au repos du 6/6 au 14/8. Il est affecté à la X° A. du 18/6 au 5/7, mais aucune mention dans le JMO aéro de cette dernière: la C 51 doit rester affectée à la II° A.

(2) "L'esc. quitte (la) Melette" le 8/6, elle "est en stationnement" le 9/6 à Amiens, et "au complet, cantonnée" le 15/6 à Beauquesne: l'enchaînement est plus compatible avec la description du déplacement de l'échelon roulant, et les avions se déplacent en un vol direct (max une étape) au cours d'une journée de la période.

(3) CCC arrêté au 31/7, dernier stationnement mentionné Beauquesne

(4) la II° A. en cours de reconstitution en Argonne après son retrait de Picardie prend le nom de Groupement Pétain du 10/8 au 20/9.

(5) Elle est à Orbéval le 1/10 [CCC 4T/15].

(6) Le JMO aéro VI° A. mentionne un cantonnement le 31/12 à Meaux, concernant probablement l'échelon roulant.

1916

C 51.

CCC complets. 1T/16 vide.

[1e CAC/VI° A.; 7-28/1 instr. avec II° A.] Picardie déb./1 Esquennoy1 Somme 10/2 Moreuil, 2/5 Démuin2,

[23/8 > III° A. (1e CAC repos); 15/10 > VI° A. (1e CAC instr.)] Picardie 24/8 Sacy le Grand Somme 20/10 Sailly-Lorette, 9/11 Bougainville,

[27/11 > …/III° A.] Picardie 28/11 Tricot/Le Frestoy,

(1) CCC 1/1916 vide mais un stationnement à "Breteuil" dès le début janvier est cohérent car le 1e CAC est à l'instruction dans la région de Crèvecœur… Il y est confirmé à partir du 1/2.

(2) CCC 2T-3T/1916/sta. = bois de Morgemont. Le JMO VI° A./aéro la place initialement à Villers-Bret. Puis à Démuin (elle est la première unité sur le terrain, la proximité des deux terrains facilite la confusion).

1917

C 51. 17/10/17 > SOP 51.

CCC complets.

[1e CAC/III° A.] Picardie

[27/3 > I° A.; 3/4 > …/VI° A.] Aisne Arcy Ste Restitue, Tartiers, …

[15/5 > …/VII° A.] Vosges

[18/7 > …/X° A.; 28/10 > …/VI° A.] Aisne

[2/12 > …/V° A.] Champagne

1918

SOP 51. 17/12/18* > SAL 51. Dédoublée en 1/1918 pour former la SOP 260, également affectée au 1e CAC.

CCC complets.

[1e CAC/V °A.; 29/3 > …/IV° A.; 29/5 > …/V° A.] Champagne …, 7/11 Morangis,

[6/11 > …/VIII° A.; 10/11 > …/X° A. (prép. off.); 4/12 > …/VIII° A.] Lorraine 15/11 Malzéville, 2/12 Bitche Allemagne 7/12 Lachen-Speyerdorf.

1919

SAL 51.

CCC 1T à 3T/19. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[1e CAC/VIII° A.; >19/3 > GO 131/…] >Lachen-Speyerdorf, 16/4 Courban (DMA 3), 27/4 Villemaur sur Vanne (DPTA),

[1/5 > (esc. réduite isolée) école de Cazaux] 1/5 Cazaux, 5/7 Bron. Dissoute le 10/7/19*, traditions reprises par la 11e esc. du 38e RAM en 6/1924.

52

Créée MF 52 le 17/4/15 et affectée à diverses armées, et enfin à la 38e DI à partir du début 1918.

Relevé des stationnements dans le CCC 2T/15 (p 5).

1915

MF 52.

CCC complets (2T/15>).

[DA Belgique; 22/5 > 36e CA] 23/4/15 Vauciennes1 Flandres 28/4 Hondschoote.

(1) "Vez".

1916

MF 52/F 521.

[36e CA] Flandres >Hondschoote,

*[5/6 > VI° A.-1e CAC2] Somme 5-8/6/16 Démuin, 27/7 Villers-Bret.,*

[5/8 > X° A.-2e CA] Somme >Villers-Bret. repos 30/12 Le Crotoy,

(1) Devient F 52 au cours du 1T/1916: CCC 2T/1916 le premier à porter cette mention…

(2) Attachée au 2e CA  en 7/1916 ?

1917

F 52. 3T/171 > AR 52.

La S.A.L. 204 lui est rattachée 1/1917-11/9/17.

[X° A.] repos 30/12 Le Crotoy,

[28/1/17 > V° A.] Champagne 28/1/17-1/2 Villeneuve les Vertus, 9/4 Hourges Aisne 19/4 Treslon>, 23/4 Rosnay/ferme, 17/6 Treslon2,

[<31/7/172 > X° A.] Aisne >Treslon, 12/8 Hourges, 29/8 ferme de la Bonne Maison,

[27/10/17 > VI° A.3] Aisne 27/10 >ferme de la Bonne Maison,

[21/11/17 > arr./III° A.] 21/11 Villeselve>, 22/11 Eppeville, 29/11 Trumilly/Crépy en Valois4>, 30/11 Voinsles5 repos/Picardie 4/12 Guizancourt,

[23/12/17 > V° A.6] Champagne Ouest 23/12 Mouthois7>, 24/12 Trumilly/Bazoches7> 25/12 Bouzy,

(1) CCC 4T/1917 le premier à porter la mention "AR 52".

(2) CCC 2T/1917/alloc.: V° A. le 31/5, et CCC 3T/1917/alloc.: X° A. le 31/7.

(3) retrait de la X° A. le 28/10 (> Italie), remplacée à l'Ouest par la VI° A. Mention CCC 4T/1918/alloc. 19/10 X° A., puis 27/10 VI° A.

(4) Seule mention en 1917: cantonnement de l'échelon roulant ?

(5) SHAA donne "Flez" le 2/12 [source ?], alors que CCC seulement direct Guizancourt le 4/12.

(6) Première mention V°A. CCC 1T/1918/alloc.: 6/2/18. Voir SAL 52 pour la 38e DI (note 1). Jusqu'au 9/2/18, elle est attachée à la IV° A., ce qui n'est pas cohérent avec le terrain de la Bonne Maison…: rattachement vers le 9/2, quand la 38e DI rejoint la V° A. ?

(7) Cantonnements d'une nuit : Mouthois indéterminé (SHAA donne Monthois, mais en secteur allemand…); Bazoches à la sortie de Crépy, près de Trumilly, peut-être le cantonnement utilisé à l'aller, préfigurant le terrain de Trumilly ?

1918

AR 52. 8/3 > SAL 52. Attachée à la 38e DI vers le 9/2/18. Elle est dédoublée en 2/1918 pour former la AR 288.

CCC complets. JMO 38e DI.

[V° A.] Champagne Ouest >Bouzy, 22/1/18 ferme de la Bonne Maison,

[V° A.; x/2 > 38e DI/…] Champagne Ouest 8/3 >ferme de la Bonne Maison,

[20/3 > 38e DI/VI° A.; 27/3 > …/III° A.] >ferme de la Bonne Maison Oise 27/3 Palesne>, 28/3 Sacy le Grand>, 29/3 Corbeaulieu,

[12/4 > …/IV° A.] réserve1 14/4 Lhéry>, 20/4 Bouzy,

[2/5 > …/VI° A.; 7/5 > …/III° A.; 11/6 > …/X° A.; 2/8 > …/III° A.; 11/8 > …/X° A.; 30/8 > …/III° A.] Oise 9-10/5 Mont l'Evêque>2, 11/5 Palesne, 1/6 Bailleul le Soc/Epineuse, 26/6 Brasseuse, 16/7 Russy-Bémont, 6/8 Brasseuse, 22/8 Mercières3,

[16/9 > …/VII° A.4] Vosges 17-20/9 Bourguignon, 4/11 Arcey, 11-12/11 Bettoncourt5,

[18/11 > 38e DI/10e CA/IV° A.6] Vosges 18/11 Dogneville Alsace 23/11 Colmar, 3/12 Neuhof.

(1) A quoi d'autre peut correspondre ce retrait en secteur de la V° A. ?

(2) Embarquement de l'échelon roulant le 9/5 à Mourmelon le Petit, débarquement le 10/5 à Senlis.

(3) Embarquement de l'échelon roulant à Clermont de l'Oise le 17/9.

(4) Du 22/9 au 2/11, elle rattachée au 40e CA. Après le 11/11, on peut se demander si l'esc. reste avec la 38e DI, mais la question est assez théorique car elle passe rapidement à la IV° A. Voir note 6.

(5) Etape de l'échelon roulant à Fougerolles.

(6) Le 5/11, la 38e DI remonte vers Remiremont puis traverse les Vosges pour s'installer en Alsace à partir du 18/11, passant à la IV° A. avec le 10e CA. Le 3/12, elle s'installe dans le camp retranché de Strasbourg.

1919

SAL 52.

CCC complets. JMO 38e DI. OB 19/3/19.

[38e DI/10e CA/IV° A.] >Neuhof,

[23/21 > GO 124/IV° A.] 23/2 Niedernai,

[27/4 > …/parc n° 4/2e GA2; 22/8 > GA 5] 27/4 Bron3. 4e esc. du 5e RO.

(1) Transfert à l'occasion de la création du GO 124 ?

(2) Etat des unités de l'intérieur le 10/6/19.

(3) A partir du 28/4, la 32, également avec le GO 124, est stationné au "dépôt du 2e Groupe d'aviation".

53

Créée le 2/5/15. Attachée au 1e CA dès sa formation avec la V° armée.

JMO conservé 12/4/18-12/2/19.

1915

C 53.

CCC complets.

[1e CA/V° A.1] 10/5 Bron Aisne 13/5 Muizon, 7/6 Rosnay2.

(1) AFGG attribue la C 53 au 1er CA dès 7/1915 – ce qui cohérent avec le JMO V° A., alors que SHAA ne mentionne ce lien qu'en 11/1916. La suite est cohérente lors du transfert vers Verdun.

(2) Bombardement du terrain de Muizon le 7/6/15 qui conduit à son abandon; "ferme de Rosnay".

1916

C 53.

CCC complets.

[1e CA/V° A.] Champagne >Rosnay/ferme, 10/2/16 Oiry,

[23/2 > …/II° A.] Argonne 28/2 Vadelaincourt>, 29/2 ferme Franoit, 14/3 Vadelaincourt,

[12/4 > …/V° A. repos] Aisne 9/5 Baslieux, 21/7 Beugneux/Cramaille,

[24/7 > …/X° A.] >Beugneux/Cramaille Picardie 2/8 Grivesnes/la Folie1,

*[8/8 > …/VI° A.] Somme 8/8 Le Hamel2, 13/8 Morlancourt2, 9/10 Rouvrel,*

[13/10 > …/IV° A. repos] Champagne Ouest 16-17/10 Matougues3, 22/10 Auve,

(1) Le CCC précise "ferme de la Folie (Somme)".

(2) Le 1e CA n'arrive sur le front que le 20/8, la C 53 est attachée au 20e CA jusqu'à cette date.

(3) Étape de l'échelon roulant à "Pierrefonds" le 16/10.

1917

C 53. 4/2/17 > SPAbi 53.

CCC 3T/17 manquant.

[1e CA/IV° A. repos; 21/1 > …/V° A.] Champagne Ouest >Auve, ??/2 Hourges1,

[21/4 > …/X° A. repos/instr.] Marne 21/4 ????1,

[20/6 > …/I° A.] Flandres 20/6 ????1, ??/7 Hondschoote,

[12/12 > …/VI° A.] Aisne 9/12 ferme de Moras, 28/1/18 La Cense,

1918

SPAbi 53.

CCC 3T & 4T/1918 absents. JMO 12/4/18>. JMO 1e CA.

[1e CA/VI° A.] Aisne >ferme de Moras, 28/1/18 La Cense,

[28/4 > …/V° A. repos] Oise fin/4/18 Esquennoy>, ??/5 Suzay,

[29/5 > …/VI° A.] ??/6 Mont l'Évêque,

[2/6 > …/X° A.] 3e bat. Aisne 2/6 >Mont l'Évêque, 15/7 Raray, ??/8 Palesne,

[28/9 > …/VII° A.; 16/11 > …/II° A.:] Vosges x/x Luxeuil, 4/10 Chaux Alsace 18-21/11 Rustenhardt,

[1/12 > aéro 1e CA/VII° A.; <31/12 > …/X° A.1] Lorraine 1-2/12 Malzéville.

(1) Hypothèse d'après la SAL 17.

1919

SPAbi 53. Le 1/9, la SAL 33 prend en subsistance l'esc. jusqu'au 16/9 (au-delà, celle-ci reprend sa comptabilité mais est toujours nourrie par la 33 [CCC 4T/19].

CCC complets (1T vide). JMO >12/2/19. JMO 1e CA.

[aéro 1e CA/X° A.1; <19/3 > GO 125/…; 12/10 > …/AFR] >Malzéville, <19/3 Gonsenheim. 2e esc. du 5e RO.

(1) Hypothèse d'après la SAL 17 : le CCC 1T/19 est vide et elle à Gonsenheim le 19/3.

54

Créée le 7/5/15*1, initialement avec la X° armée, elle est attachée au 8e CA à partir de 1/18 [AFGG].

 (1) CCC 2T: "constitution le 19/5"…

1915

MF 54.

CCC complets (3T/15 vide). JMO aéro X° A.

[X° A.] Artois 10/5 ferme de Neuville1, 26/9 Béthonsart2,

[21/11 > VI° A.] Somme 21/11 Domléger3.

(1) "Brias"; créée au moment de la 2e bat. d'Artois, elle constitue initialement une "escadrille mixte 15/54" avec la MS 15. Le plan de bataille prévoit qu'elle s'installe à proximité de l'EM, à Savy, mais finalement seulement détachements: 16/5 4 av., ou compte-rendu de reconnaissance au retour de mission les 22-23/5. Le 29/5, renfort des MF 33, C 27 et MF 1. [JMO aéro X° A.].

(2) Source JMO aéro X° A.

(3) Cours artillerie lourde de campagne.

1916

MF/F 541. La S.A.L. 207 lui est rattachée 5/5/16-mi/16.

CCC complets.

[VI° A.] Somme >Domléger,

[16/1 > 1e CC/X° A.] Artois 16/1/16 La Bellevue

[16/2 > VI° A.] Picardie 16/2 Estrées Saint Denis, 29/2 Tricot,

[12/3 > X°A./zone britannique2] Artois 12-13/3 Bruay>, 14/3 Savy-Berlette,

[21/43 > 1e CC/VI° A.; 15/6 > VI° A.-30e CA4] Picardie 23/4 Tricot Somme 2/5 Moreuil5,

[28/6 > X° A.-30e CA] Somme >Moreuil, …

[20/7> 10e CA; 11/8> X° A. – id. 4T/1916] Somme >Moreuil,

(1) CCC 3T/1916 = "F 54".

(2) CCC 11-31/3/16: "… comprise dans les éléments français laissés dans la zone des armées britanniques". Mais JMO VI° A. du 18/4 précise qu'elle arrive de la X° A.

(3) Source JMO VI° A. 24/4/16 p 37.

(4) Source JMO VI° A. 15/6/16 p 139.

(5) renforcée par 3 avions de la MF 35 les 4-23/5 [note aéro/VI° A. 4/5 p 70; note QG 23/5 p 107].

1917

F 54. 3T/17 > MS 54.

CCC complets.

[X° A. – id. 4T/1916] Somme >Moreuil,

[1/1917 : I° A./III° A. ?] Picardie 24/1/17 Montdidier, 9/4 …

1918

MS 54. 12/17 > SPAbi 54.

CCC complets.

[x/1 > 8e CA/IV° A.] Champagne

[29/8 > réserve/GQG, arr./III° A., 13/9 > …/X° A., 23/9 > …/I° A.] Aisne 1/9 Crouy en Thelle Aisne 27/9 ferme du Rendez-Vous1, 20/10 Tergnier2.

[28/11 > …/III° A.] Aisne > Tergnier/Quessy Oise 12/12 Raray3, 31/12 Duvy.

(1) CCC 4T/1918: "terrain de Pontoise (ferme du Rendez-Vous)".

(2) "Quessy".

(3) CCC 4T/1918: "terrain de la Borue (commune de Rarray)". Aucun lieu-dit de ce nom autour de Raray = "la Borde"..

1919

SPAbi 54.

CCC 1T/19.

[8e CA/III° A.] >Duvy, 8/3 Pars les Romilly (DMA 1). Dissoute le 16/3/19, traditions reprises par le 38e RAM en 6/1924.

55

Créée le 3/3/15*, escadrille d'armée jusqu'en 1/1918, quand elle est affectée au 11e CA.

1915

MF 55.

CCC complets (2T/15>).

[VIII° A.; 22/5 > 36e CA] 3/31 Bron Flandres 12/5 Hondschoote,

[mi/8 > IV° A.] (étape ?) Champagne 20/8 Fagnières*>, 25/8 La Noblette2, 21/11 Vinets.

(1) Il est surprenant que l'échelon sol de l'escadrille passe DEUX mois à Bron; erreur pour 3/5 ?

(2) "…bivouaquée entre La Cheppe et Cuperly" (?).

1916

MF/F 55.

1917

F 55. 4T/17 > SOP 551.

[II° A.] Argonne >Lemmes, 11/1 Matougues,

[22/3/17 > VI° A.] Aisne 22/3/17 Mont St Martin, 20/4 La Cense, 21/6 Rugny,

[7/7/17 > III° A.] Somme 7/7 Eppeville2,

[28/8/17 > VI° A.] Aisne 28/8 Mont de Soissons,

(1) Les CCC passent de F 55 à SOP 55, sans mention d'un "AR 55".

(2) Le CCC 3T/1917 donne "Ham", mais le précédent a été raturé parce que continué par erreur au 3e trimestre: "Eppeville (Ham)".

1918

AR 55. 6/6/18* > SPAbi 55.

CCC complets. JMO 11e CA.

[VI° A.] Aisne >Mont de Soissons,

[1/1 > 11e CA/VI° A.] Aisne >Mont de Soissons1, 28/5 Chaudun/Maisonneuve>, 29/5 Mosloy>, 31/5 May en Mult.>.

[2/6 > …/X° A.2] Oise 2/6 Raray>, 3/6 Verrines>, 6/6 Le Bourget/Dugny, 16/6 Nanteuil le Haud./Perroy, 29/7 Ormoy le Dav., …

[9/8 > …/VI° A.] Marne

[26/8 > …/II° A.] Argonne

[9/9 > …/IV° A.] Champagne >1/10 La Cheppe, 27/10 La Neuville en Tourne à Fuy,

[13/11 > …/V° A.] Champagne >La Neuville en Tourne à Fuy Ardennes 16/12 Muizon2.

(1) 25-26/7/18 avec la VI° A.

(2) "Autrecourt".

1919

SPAbi 55.

CCC 1T/1919. JMO 11e CA. OB 13/9/13. SHAA.

[11e CA/V° A.; 22/1 > …/III° A.1; mi/2*2 > GO 135/…] >Muizon3,

[6/3 > …/I° A.4; 7-19/3 > …/GA 2] 6/3 Matougues,

[x/4 > esc. marocaines] x/45 Arbaoua*. 1e esc. du 7e RO.

(1) En prévision de la dissolution de la V° A. le 1/2.

(2) Cohérent avec l'ensemble.

(3) "Autrecourt".

(4) Seule esc. qui mentionne ce transfert à la I° A.

(5) SHAA à partir de 8/19: source ?

56

Formée le 2/5/15, attachée au 17e CA jusqu'à la fin de la guerre, initialement avec la X° armée.

1915

C 56.

CCC complets. JMO aéro X° A.

[17e CA/X° A.] Bron Artois 12-14/5 Gouves, 20/6 Le Hameau1, 26/9 Béthonsart, 3/10 La Bellevue2.

(1) Cantonnement à la ferme de Filescamps, puis près de l'aérodrome à partir du 9/7 (commune d'Izel lès Hameau). Le 25/9, l'escadrille est renforcée pour l'AL (MF 54 ?).

(2) Détachement de quatre G.III et 6 pilotes (sous les ordres du Cne Watteau) à la MF 22 à Avesnes le C. puis Berles: vols 6-26/10, retour 29/10. L'escadrille doit s'installer à Avesnes le Comte dès que le hangar est monté [JMO aéro X° A.], mais elle est toujours à la Bellevue le 31/12.

1916

C 56. La S.A.L. C 202 lui est rattachée 9/1/16-9/10/16.

CCC complets.

[17e CA/X° A.] Artois >La Bellevue, …

[6/3/16 > …/DAL] Lorraine

[22/4/16 > …/IV° A.] Champagne

1917

C 56. Dét. chasse 513 2/17-5/17.

CCC complets.

[17e CA/IV° A.] Champagne

[24/6/17 > …/II° A.] Argonne

1918

C 56. (Note du) 23/3/18 > SAL 56. Dédoublée en 3/1918 pour former la SOP 281.

CCC complets (4T/18 vide, voir 1T/19). JMO 17e CA.

[17e CA/II° A.] Argonne >Vadelaincourt, 6/6 Beauzée sur Aire,

[22/9 > …/1e armée US (II° A.)] Argonne >Beauzée sur Aire,

[11/11 > …/II° A.; 16/11 > …/VII° A.] Argonne >Beauzée sur Aire,

[12/12 > …/III° A.] Aisne 1/12 Besny et Loisy1 Ile de France 14/12 Bailleul le Soc2.

(1) Le CCC 4T/18 est vide, hypothèse par analogie avec la BR 281 qui l'accompagne depuis sa création. Déplacement par anticipation du transfert à la III° A. ?

(2) CCC 1T/19.

1919

SAL 56.

CCC 1T à 3T/19. JMO 17e CA. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[17e CA/III° A.1; <19/3/19 > GO 134/GQG (MG)] >Bailleul le Soc, 10/3 Le Bourget,

[23/7/19 > …/GA 1] 23-25/7 Tours. 8e esc. du 3e RO.

(1) CCC 2T/19/alloc.: mention III° A. du 1/4/19, Nombreuses mentions dans le CCC 1T/19 de la BR 281.

57

Créée le 10/5/15, avec la X° armée. Elle rejoint le groupe de combat le Révérend en 10/16, puis le GC 11 le 1/11/16. Elle est détachée à la protection du camp retranché de Paris le 28/10/18.

1915

N 57.

CCC complets. JMO aéro X° A.

[X° A.] 10/5 Bron Somme 13/5 ferme de Neuville1, 25/8 Savy-Berlette2.

(1) L'escadrille est en formation à" Brias" dès le 13/5, l'échelon roulant arrive de Bron le 19/5 et les derniers pilotes sont là le 24/5 [JMO aéro X° A.].

(2) Dét. reconnaissance à Béthonsart le 24/9.

1916

N 57.

CCC complets.

[X° A.] Artois >Savy, …

[16/3/16 > ch. II° A., 10/16 > GC le Révérend/II° A. > GC 11/…] Lorraine 16-20/3/16 Lemmes, 25/11 Vadelaincourt,

1917

N 57. <fin/12/17 > SPA 57.

CCC complets.

[30/1/17 > …/V° A.] >Vadelaincourt Aisne 8/4/17 Lhéry,

[18/7/17 > …/I° A.] Flandres 6-10/7 Bergues,

[<30/8/17 > …/VI° A.; 12/17 V° A.2] >Bergues Aisne 15-16/9 Beugneux/Cramaille,

(2) Les CCC 1T/1918/alloc. des SPA 31 et SPA 48 signalent "31/12/17 … V° A.". Beugneux est la limite des secteurs des deux Armées, il n'est pas impossible qu'un transfert de courte durée ait eu lieu.

1918

SPA 57.

CCC 4T/18 absent.

[GC 11/V° A.; 2/1 VI° A.] Aisne/Oise >Beugneux/Cramaille, 30/3/18 Tillé, 27/5 Arcy Sainte Rest.2> Champagne2 30/5 Villeneuve les Vertus2 Marne 11/6 La Ferté Gaucher, 28/6 Villeseneux, 24/7 Trécon,

[24/9 > …/IV° A.] Champagne 23/9 Francheville,

[29/10 > dét. CRP] Ile de France 5/11 Le Bourget*,

[21/12 > I° A.] Champagne 21/12 La Noblette*.

(1) Première mention "SPA 57" dans CCC 1T/1918.

(2) XXX le 30/5, à la suite de l'offensive allemande.

1919

SPA 57.

CCC 2T/19 (vide).

[I° A.] >La Noblette*, déb./1 Melette*, 20/1 La Noblette*,

[13/3 > GC 11/GA 11] 13/3* Les Petites Tappes2,

[11/4 > GC 17/EC 2/DA; x/5 > …EC 2/VIII° A.; 12/10 > …/AFR] 11/4 Tantonville*, 12/5 Germersheim*, 19/6 Griesheim3, 1/7 Germersheim3,

[29/10 > EC 2 (intérieur)] 29/10 Neuhof*. 7e esc. du 2e RAC.

(1) Le GC 11 est avec la VII° A. au début de l'année, puis passe au GA n° 1 lors de la dissolution de celle-ci, passant peut-être quelques jours avec la VIII° A. le temps que soit constitué le GA n° 1…

(2) "Ladonchamps".

(3) CCC 2T et 3T/19 vide ou absent: comme la SPA 77, stationnement à Griesheim pendant la période de tension au moment de la signature du traité de Paris.

58

Formée MF 58 le 20/5/15, avec le DA Lorraine. Avec la 73e DI à partir de 3/17 (1918 pour AFGG).

CCC complets > 2T/1917, plus 3T/1917.

1915

MF/F 58.

CCC complets.

[DA Lorraine] 20/5 Bron1 Lorraine 21/5 Villers les Nancy1, 26/5 Lunéville, 5/6 Chenevières2, 1/12 Lunéville.

(1) Les avions arrivent du Bourget le 26/5 avec les pilotes.

(2) "Saint Clément".

1916

MF/F 58.

CCC complets.

[DA Lorraine] Lorraine >Lunéville, …

1917

MF/F 58. Fin 1917 > AR 58. Accueille le dét. chasse 505 2/1917-5/1917 (devenant N 91).

CCC 3T/17 absent.

[DA Lorraine; 11/3 = VIII° A.] Lorraine

[x/3 > 73e DI/40e CA/VIII° A.*] Lorraine

[27/5 > …/…/… (40e CA/repos)] …

[8/8 > …/40e CA/VII° A.] Vosges

1918

Aucun CCC. SHAA.

AR 58. 23/3/18* > SAL 58. Elle est dédoublée 3/1918 pour former la AR 289.

[73e DI/…/VII° A.] Vosges >Phaffans*1, x/3 Méziré*,

[13/5 > …/??; > …/7e CA/V° A.] … Ile de France fin/5 Boisemont*2

[4/6 > …/7e CA/VI° A.; 3/7 > …/VI° A.] Marne x/6 Meaux*,

[16/7 > …/3e CA/IX° A.] Marne x/7 La Ferté Gaucher*,

[??] Champagne 1/10 Fontaine* (?), 3/10 Somme-Vesle*,

[21/10 > …/??/VIII° A.; 11/11 > …/6e CA/VIII° A.3; 25/11 > VII° A.4] Lorraine 21/10 Ochey*, 5/11 Manoncourt*. Dissoute le 31/12/18*, traditions reprises par la 12e esc. du 36e GAO en 7/23.

(1) "Bessoncourt".

(2) "Suzay".

(3) Aucune mention de la SAL 58 dans le JMO de la 73e DI après le 11/11 (comme auparavant ?).

(4) A confirmer: l'EM de la VII° A. prend le commandement des unités en Lorraine.

59

Formée MF 59 le 12/7/15. Attachée à diverses armées, puis au 10e CA à partir de 3/18.

1915

MF/F 59.

CCC complets (2T/15>).

[VII° A.] 12/7 ???? Vosges 28/7 Corcieux.

1916

MF/F 59.

[VII° A.] Vosges >Corcieux.

1917

MF/F 59. 10/1917 > AR 59. Le dét. chasse 501 lui est rattaché 2/17-5/17, devenant ensuite N 93.

[VII° A.] Vosges >Corcieux.

[9/17 > VI° A.] Aisne Tartiers.

[VI° A.] Aisne >Tartiers, 21/11 Matigny, 28/11 Tartiers>,

[fin/11/17 > III° A.] Somme 2/12 Flez,

[24/12/17 > II° A.] Meuse 24-29/12 Bellefontaine, 30/12-1/1/18 Nettancourt, 17/2 Issoncourt, …

1918

AR 59. 1/5/18* > SAL 59. Avec des éléments de la SAL 32, elle donne naissance à l'AR 261 en 2/1918.

CCC complets. JMO 10e CA.

[II° A.; x/3 > 10e CA/II° A.] Argonne Issoncourt,

[21/4 > …/V° A. repos] Oise 19/4 Le Bourget/Dugny, 22/4 Raray,

[30/4 > …/I° A.] Oise >Raray, 2/5 Viefvillers, 10/7 Noirémont, 9/9 Etelfay, 19/9 Sommereux,

[24/9 > …/VII° A.] Vosges 27/9 Corcieux, 29/9 Lure, 4/10 Dognéville,

[18/111 > …/IV° A.] Alsace 19-20/112 Colmar3.

(1) L'EM de la VII° A. part pour Saint Avold et ses troupes passent aux armées qui avancent vers le Rhin, dont la IV° A.

(2) Etape échelon roulant le 19-20/11 à Saint Dié [CCC 4T/1918].

(3) Ce terain se trouve plutôt dans la zone du 38e CA… (voir 1919).

1919

SAL 59.

CCC 1T/19. JMO 10e CA. OB 19/3/19.

[10e CA1/IV° A.] >Colmar1, 7/2 Niedernai,

[22/2 > GO 1432/IV° A.] 22/2 Neuf-Brisach,

[x/5 > armée Haller*] x/5 Mokotow*2 (Pologne). Elle devient 10e esc. du 6e RO le 1/1/20, toujours en Pologne.

(1) Si le CCC 1T/1919 donne tous les terrains de stationnement jusqu'en 3/1919, il règne une certaine incertitude sur l'unité terrestre de rattachement de la SAL 59: le terrain de Colmar est putôt situé dans la zone du 38e CA, ce qui pourrait correspondre à la mention de corps en 2/19 par le SHAA (source ?), mais le même ouvrage donne encore le 10e CA au début 1/19…

(2) Formé à partir de l'aviation du 38e CA (IV° A.) absorbée au début 2/19 par celle du 18e CA passé de la II° A. à la IV° A. à l'occasion de la dissolution du premier.

(3) Sources SHAA ?

60

Formée MF 60 le 25/7/15 avec la II° armée, elle passe au 14e CA en 3/18.

1915

MF 60.

CCC 3T & 4T/1915.

[II° A.] 25/7 Bron Champagne 8-9/8 Châlons sur Marne, 10/8 Ambonnay1, 21/8 Tilloy et Bellay.

(1) En subsistance auprès de la MF 40 (4e CA/IV° A.) pendant la reconstitution de la II° A. initialement comme groupement Pétain. Elle s'administre elle-même à partir du 20/8, ravitaillée par le parc n° 5 (1er GA).

1916

MF 60. 20/5/1916 > F 60. La S.A.L. MF/C 228 lui est rattachée à partir du 2/1916. elle est administrativement dissoute le 25/4/1916, puis la F 60 est recréée en 4/1917.

CCC complets. Il y a même trois CCC pour le 2T (voir note 2) et un CCC 8-9/16 en plus du 3T (ce dernier vide).

[II° A.1] Champagne >Tilloy.

[22/1 > I° A.] Lorraine 22/1 Toul/Corcieux2.

[20/5 > RGA3] 21-22/5 Le Bourget,

*[28/5 > VI° A.-35e CA] Somme 28/5 St Martin Longueau4, 14/6 Marcelcave,*

[5/8 > X° A.-35e CA] Somme >Marcelcave5.

(1) La II° A. quitte la Champagne le 6/1/16, et la MF 60 passe en subsistance auprès de la IV° A. en attendant son transfert.

(2) L'escadrille arrive à "Toul" le 22/1, en subsistance auprès du Parc n° 6 [CCC 1T/1916]. Le 1/3, elle est toujours "en subsistance" auprès du même parc. Le 24/4, une fraction de l'unité part pour Corcieux, où elle est en subsistance auprès de la MF 59 (Parc n° 9), le reste étant toujours pris en subsistance par le Parc n° 6. "Elle cesse d'exister administrativement le 26/4" [CCC 2T/1916-2].

Le 28/4, le reste de l'esc. rejoint Corcieux, et le 29/4, "l'esc. complète s'administre elle-même", ravitaillée par le Parc n° 9, "passant de ce fait au 1er GA" [CCC 2T/1916-1].

On peut se demander si pendant toute la période de stationnement à Toul et Corcieux, la MF 60 a eu des avions… Cela ressemble beaucoup à une unité en sommeil dont les troupes au sol sont employées par d'autres unités.

(3) Ordre reçu le 20/5 de se reformer à la RGA (Dugny), voyage par VF les 21-22/5. En subsistance les 23-27/5 à la RGA, puis transfert vers St Martin Longueau (80) le 28/5 où elle s'administre elle-même (Parc n° 7).

(4) Pas de terrain connu à Longueau, les pilotes et avions doivent rejoindre Marcelcave le 14/6…

(5) "…reste dans le secteur 168" pendant toute la période.

1917

Recréée F 60 en 4/1917. 7/1917 > SOP 60.

CCC complets.

 [??] 1/10/17 Secteur 181 (parc n° 2) Luxeuil ? (SHAA le 26/1), 28/1/18 Secteur 122 (parc n° 9) Fontaine,

1918

SOP 60. 2/7/18* > SPAbi 60. Elle est dédoublée le 25/1/1918 pour créer la SOP 263.

CCC complets. JMO 14e CA.

[??] >Secteur 181 (parc n° 2) Luxeuil ? (SHAA le 26/1), 28/1/18 Secteur 122 (parc n° 9) Fontaine,

[1-3 > 14e CA/VII° A.] Vosges >Fontaine,

[2/4 > …/V° A.] Champagne1 2-6/4 Lhéry,

[10/4 > …/X° A.] Somme 15-16/4 Fienvillers (80), 28/4 ferme Beaurepaire,

[3/5 > …/DAN] Flandres 4-7/5 Proven (B), 5/6 Eringhem

[x/7 > …/IX° A. > …/V° A.; 9/18 > …/IV° A.] Champagne …, <1/10 Mourmelon, 15/10 Linthelles (repos) Ardennes 29/10-1/11 Saint Etienne à Arnes,

[13/11 > …/V° A.; 28/11/18 > I° A.2] Champagne 19/11 Matougues,

[7/12 > …/VII° A.] Lorraine 3-4/123 Pont Saint Vincent, 23-24/12 Yutz.

(1) Avec le déclenchement de l'offensive allemande dans la Somme, le 14e CA est transféré plusieurs fois à partir du 2/4:
.2/4 > V° A. [Champagne]: 2/4 St Loup sur Semouze>, 3/4 Neufchâteau>, 4/4 St Dizier>, 5/4 Jarry>, 6-7/4 Lhéry.

.10/4 > X° A. [réserve région Amiens]: 8/4 Fossoy> (Château-Thierry, 02), 9/4 Saint Soupplets> (Meaux, 77), 10/4 Esches> (Méru, 95), 11/4 "Frenelle" = Boisemont (27) [renfort armée brit. Doullens] 15/4 Equennes> (80), 16/4 Fienvillers (80), 28/4 ferme de Beaurepaire (Doullens, 80).

. 3/5 > DAN [Flandres]: 4/5 Eps (St Pol/Ternoise, 62), 5-6/5 Es(x)rues (?), 7/5 Proven (B).

[CCC 2T/18].

A noter que la SOP 263 est transférée en seulement six jours par train 13-19/5 > Hondschoote, tandis que ses pilotes sont transformés sur Salmson 2.A2.

(2) Le 28/11, la I° A. prend le contrôle du secteur V° A. au sud de la Meuse…

(3) Etape de l'échelon roulant à Velaines.

1919

SPAbi 60.

CCC 1T/19. JMO 14e CA.

[Aéro 14e CA/VII° A.; 20/2 > …/VIII° A.1] >Yutz, 2-5/3 Courban (DMA 3). Dissoute le 16/3/19.

(1) La VII° A. est dissoute le 20/2: si la SPAbi 20 passe au GO 126, l'esc. 60 est-elle transférée à la VIII° A. en attendant de partir pour Courban ?

61

Formée le 20/8/15. Elle est affectée à la VII° armée, passe au nouveau GB 4 à la fin 1915, puis au 34e CA en 7/16 [source AFGG].

1915

C 61. Les S.A.C. n° 10 et n° 11 sont en subsistance à partir du 23/10, puis transférées à la N 23 le 1/11.

CCC complets (3T/15>).

[II° A.; x/12 > GB 4/VII° A.] 20/8 Bron Champagne 21-22/8 Somme-Vesle (entrain.) Vosges 23/11 Belfort.

1916

C 61. Accueille la S.A.L. V/C 222 4/16-1/10/16.

[7/16 > 34e CA/VII° A.2] Vosges >Belfort, 22/3 Fontaine.

1917

C 61. 10/1917 > SOP 61. Accueille le dét. chasse 503 2/17-5/17 qui devient la N 91.

[34e CA/VII° A.1] Vosges >Fontaine,

[16/6/17, 34e CA repos, puis secteur V° A.] Champagne 21-22/6/17 Rosnay, 8/7 Bouleuse,

 (1) Source AFGG. A noter que les CCC/alloc. ne mentionnent jamais que la VII° A, mais les terrains sont parfaitement cohérents avec les déplacements du 34e CA.

1918

SOP 61. 15/1/18 > SAL 61. Dédoublée en 2/18 pour créer la SOP 271 qui est affectée avec elle au même 34e CA.

CCC complets. JMO 34e CA.

[34e CA/secteur V° A.] Champagne >Bouleuse,

[29/3 > …/VI° A.] Oise

[4/4 > …/III° A.] Picardie 8/4 Rémy, 2/5 Bailleul le Soc, 11/6 Auvillers, 23/8 Bailleul le Soc,

[14/9 > …/GQGA > …/GAF > …/VI° A.; 10/10 > …/AFB; 18/11 > …/VI° A.] Flandres >Bailleul le Soc, 27/9 Saint Riquier, 28/9 De Moeren1 (B), 7/10 Hondschoote2, 24/10 Rumbeke (B), 28/10 Wingene (B),

[20/12 > …/I° A.] Champagne 20-25/123 Matougues.

(1) "Les Moëres belges".

(2) "Font au cerf".

(3) Etapes de l'échelon roulant: 20/12 Annezin, 21/12 Amiens, 22/2 Choisy au Bac, 24/12 Dizy-Magenta (faubourgs nord d'Epernay).

1919

SAL 61.

CCC 1T/19. JMO 34e CA.

[34e CA/I° A.] >Matougues, 28/2 Pars les Romilly (DMA 1). Dissoute le 9/3/19.

62

Créée le 9/8/15 avec la VI° armée: à la mi-juin 1915, la MS 3 se voit dotée de 3 puis 6 appareils MF qu'elle transfert entre le 2 et le 9/8 à une "escadrille en formation", opérationnelle comme MF 62 dès le 16/8 [JMO aéro VI° A.].Tandis qu'elle est provisoirement en subsistance auprès de la MS 3, son échelon sol est formé à Bron, qu'il quitte le 18/8 pour arriver à Breuil le Sec deux jours plus tard, terrain que ses avions ont rejoint le 18/8, deux jours après ceux de la MS 3. Escadrille  d'armée, elle devient une esc. de chasse à part entière le 25/5/16, en passant sur Nieuport.

1915

MF 62.

CCC 3T/15 absent. JMO aéro VI°A.

 [VI° A.] Oise 9/8 Vauciennes, 18/8 Breuil le Sec1, 24/9 Tricot, 9/10 Breuil le Sec.

(1) Arrivée le 20/8 de l'échelon sol, parti de Bron deux jours plus tôt. Les avions viennent de la MS 3.

1916

MF 62. 25/5/16 > N 62. Intégrée au groupe de Cachy, mais à partir du 25/9, elle semble avoir une place particulière: ce qui explique qu'elle ne sera pas intégrée aux GC quelques semaines plus tard… [JMO aéro/VI° A.].

CCC 3T et 4T/16 absents. JMO aéro VI°A.

[VI° A.-1e CAC1; 12/4 > 1e CC/…; 4/5 > VI° A.] >Breuil le Sec Somme 12/4 Moreuil, 5/5 Cachy, 29/9 Chipilly, déb/12 Moreuil2, 13/12 Grivesnes (dét. III° A.3 ?).

(1) Note VI° A. du 12/4 indique qu'elle passe du 1e CAC au 1e CC jusqu'au retour de la MF 54.

(2) Pas dans le CCC 4T/1916: source SHAA ?

(3) La VI° A. quitte la région le 12/12/16 pour rejoindre l'Aisne le 6/1/17; la N 62 reste donc dans la zone III° A. avant de rejoindre son armée le 15/1/17 à la Cense.

1917

N 62. 7/10/17 > SPA 62.

Aucun CCC. JMO VI°A/aéro [MH/terre].

[ch. VI° A.] >Grivesnes (dét. III° A.1 ?) Aisne 15/1 ferme de la Cense, 8/5 Saconin/ferme de St Amand2,

(1) La VI° A. quitte la région le 12/12/16 pour rejoindre l'Aisne le 6/1/17; la N 62 reste donc dans la zone III° A. avant de rejoindre son armée le 15/1/17 à la Cense.

(2) Pas de CCC pour 1917 et le 1T/1918, ferme de St Amand à partir du 8/5/17, donné par A. Denis.

1918

SPA 62.

CCC 2T/18. JMO aéro VI° A.

[ch. VI° A.1] Aisne >Saconin/ferme de St Amand, 15/3 Ambrief, 4/4 Boursonne/Antheuil>, 7/4 Saconin/St Amand, 9/6 Charmentray/ferme Lardoise, 31/8 Coupru Flandres 7/9 …, 27/10 Beveren (B), >19/122 Diest (B).

(1) A partir du 2/12, le JMO VI° A. place l'esc. avec le GEA.

(2) Ordre du 19/2 [JMO aéro VI° A.].

1919

SPA 62.      

CCC 3T/19.

[ch. VI° A. (GEA)] >Diest (B),

[2/4 > GC 19/EC 1/DAé/GQG] 2/4 Azelot*1,

[[x/5 > …/X° A.] (25-29/5) Morschheim2, 4/7 Weilbach,

[1/10 > 3e gr./1e RCh/…; 12/10 > …AFR] >Weilbach,

[5/12 > …/int.] 5/12 Yutz. 9e esc. du 1e RAC.

(1) Toujours avec la VI° A. dans l'OB du 19/3... A noter que l'OB du 19/3 présente le GC 19 comme "en cours de dissolution", mais la décision semble annulée et le GC 19 est toujours opérationnel jusqu'à la disparition de la division aérienne.

(2) Cantonnement à Wahlheim.

63

Formée le 24/8/15, elle rejoint à Verdun l'escadrille provisoire d'armée (I° A.) créée le 20/6/15 comme une "fraction avancée". Le 1/9, elle est affectée à la RF de Verdun, puis diverses armées. Affectée au 1e CC à partir du 1/1/17 (rejoint par la SAL 30 pendant l'été 1918).

1915

MF 63.

CCC complets (3T/15>).

[I° A.] 24/8 Bron Argonne 24-26/8 Verdun1.

[1/9 > RF Verdun] Argonne >Verdun.

(1) En subsistance à la C 18 à partir du 26/8, et s'administre elle-même le 1/9.

1916

MF 63. 3T/161 > F 63.

[RF Verdun; <26/3/16 > II° A.2] Argonne >Verdun, 24/2 Vadelaincourt, 2/3 Souilly, 21/9 Toul/Croix de Metz>, 25/9 Commercy/Lérouville,

[11/16 > I° A.3] Oise 17/11 Palesne,

(1) Passage de "MF" à "F" entre les 21/7 et 21/9/1916 [CCC 3T/1916].

(2) SHAA donne 26/10/16 [source ?].  Les CCC ne mentionnent plus la RF Verdun après 3/1916, mais seulement  la II° A.

(3) Elle est arrivée dans la région le 29/10.

1917

F 63. 20/12/17 > SPAbi 63.

[1/1/17 > 1e CC/I° A.5] Oise >Palesne 14/2/17 Gournay sur Ar.,

[13/3/17 > …/III° A.] Oise > Repli allemand 13/3 >Gournay sur Ar.7,

[27/3/17 > …/X° A.6] Oise 27/3 >Gournay sur Ar.7 Aisne 9/4 Flavy le Martel,

[27/4/17 > …/III° A.8] Aisne N 27/4 >Flavy le Martel, 17/5 Villeselve, 30/6 ferme du Rendez-Vous,

(5) Source AFGG p 916. Elle sera rejoint par la SAL 30 en 7/1918.

(6) Réserve GAN en zone III° A. 1-8/4/17.

(7) 1T et 2T/1918/alloc. mentionnent le 35e CA les 14/3 et 4/4… détachement pendant le repli allemand ?

(8) Malgré affectation à la III° A. staionnée dans le secteur Ham-Coucy, la F 63 reste près de Fismes…

1918

SPAbi 63.

CCC complets.

[1e CC/III° A.] Aisne ferme du Rendez-Vous,

[18/1 > …/VI° A.1] Aisne >ferme du Rendez-Vous, 11/2 Ambrief (dét. ?), 8/3 ferme du Rendez-Vous, 1e bat. Noyon 22/3 Tartiers,

[5/4 > …/V° A.; 20/4/18 > …/VI° A.] repos/entrain. 5/4 >Tartiers, 9/4 Le Plessis-B./Lagny le Sec, 20/4 Suzay/Boisemont,

[fin/4 > …/IV° A. (rés. GQG)] repos/entrain. 28/4 ferme de Moras/Courcelles, 10/5 Bouzy,

[29/5 > …/V° A.] 3e bat. Aisne 29/5 Trécon, 13/6 Champaubert,

[14/7 > …/IX° A.] Marne >Champaubert2 repos 24/7 Egligny2>, 25/7 Chauconin2>, 26/7 Egligny2>, 28/7 Trilbardou2,

[3/8 > …/IV° A. repos/instr.; 18/10 > …/V° A.4] Champagne 4/8 Herbisse, <1/10 La Grande Romanie, 15/10 Pierre-Morain,

[13/11 > …/X° A.] Lorraine 13/11 Autreville, 19/11 Frescaty. Dissoute le 29/12/18.

(1) 11/2-22/3/18: réserve GQG avec la III° A. qui a été retirée du front le 18/1.

(2) CCC 3T/1918 vide…, mais cohérent avec les esc. 30 et 284 [sources SHAA ?].

(4) Dissolution de la IX° A. le 7/8/18. Le 2/11, le 1e CC est placé en réserve du GAE (HG lien à revoir) en vue de l'offensive prévue en Lorraine, mais l'esc. reste à Pierre-Morain.

64

Formée le 27/8/15*. Escadrille d'armée jusqu'à être attachée au 13e CA2.

CCC complets du 3T/1915 au 1T/1919.

(1) Source SHAA ?

(2) AFGG donne 7/1918, mais il semble bien travailler avec le 13e CA (attaché à la II° A.) dès son arrivée le 28/12/17 à Vadelaincourt [source SHAA ?].

1915

C 64.

CCC complets (3T/15>).

[IV° A.] 27/8 Bron Champagne 13/9 Melette, 5/10 ferme d'Alger,

[4/11 > II° A.] Champagne >ferme d'Alger1, 24/11 Somme-Vesle.

(1) Transfert ordonné le 4/11, retardé par le mauvais temps [CCC 4T/1915].

1916

C 64.

[2/1/16 > IV° A.] Champagne >Somme-Vesle, …

1917

C 64. 12/17 > SPAbi 64.

[28/12/17 > 13e CA/II° A.] Argonne 28/12 Vadelaincourt, …

1918

SPAbi 64. Dédoublée en 1/1918 pour créer la SPAbi 265.

CCC complets.

[4/9 > …/IV° A.; 7/9 > …/V° A.] Champagne …, <1/10 Morangis, 14/10 Bouleuse, 21/10 Saint Etienne sur Suippe, 9/11 Ecly, 18/11 ferme d'Alger,

[28/11 > …/I° A.] Champagne >ferme d'Alger,

[25/12 aéro 13e CA/I° A. (secteur VII° A.)] Lorraine 24/12 Laneuveville devant Bayon1.

(1) Le 25/12/18, "l'aéro 13e CA" s'installe à Pagny sur Meuse (au SO de Toul), en secteur VII° A.

1919

SPAbi 64.

CCC 1T/19.

[aéro 13e CA/I° A. (secteur VII° A.)1; 18/12 > …/X° A.] >Laneuveville devant Bayon3, 9-11/3 Courban (DMA 3). Dissoute le 25/3/19.

(1) SHAA mentionne 9e CA en 1/19, également avec la VII° A.: source ?

(2) Arrivée de la SAL 19, restée à la ferme d'Alger.

(3) Cantonnement à "Neuviller sur Moselle" à partir du 26/1/19 [CCC 1T/19].

65

Un "détachement de chasse destiné à Nancy" est créé le 2/8/15, affecté au DA Lorraine; il est en subsistance auprès du GB 102 (8 pilotes avec la VB 103 à partir du 1/9, quid avant ?) [CCC 3T/1915 VB 103]. Deux pilotes n'apparaissent plus dans le CCC 4T, et les autres sont transférés le 24/10 à la N 65 [CCC 4T/1915 VB 103]. Un deuxième détachement formé à Bron le rejoint par VF le 23/10/15, probablement pour former l'escadrille N 65 le lendemain 24/10, toujours affectée au DAL1, tandis que les Caudron G.IV du détachement servent à former la C 66, elle aussi affectée au DAL pour la protection des GB stationnés à Malzéville.

Elle passe au "groupe Brocard" des escadrilles de chasse de la VI° A. le 6/7/1916 au début de la bataille de la Somme, puis avec le GC 13 le 1/11/16.

(1) Le SHAA fait la confusion entre la création du premier détachement et le transfert de l'escadrille complète après l'arrivée du deuxième détachement (sol) venant de Bron. Dans le JMO de la N 65, on parle d'une "escadrille" dès la mi septembre.

JMO 2/8/15-29/7/16 conservé (au-delà, voir JMO aéronautique VI° A.).

1915

Dét. chasse Nancy; équipé de Nieuport et de Caudron G.IV. 24/10/15 > N 65, laissant les Caudron à la C 66.

CCC 4T/15. JMO 2/8/15>.

[DAL; 1/12/15 > GB 2/…] Lorraine 6/8 Malzéville1.

(1) Les premiers pilotes détachés arrivent les 6-7/8. Détachement à partir du 1/10/15 à Matougues pour escorter le GB 1; de courte durée car dès le 5/10, on retrouvent les pilotes détachés affectés à des missions de garde au-dessus de Nancy. CCC 4T/1915: "… arrive le 24/10/15 sur le plateau de Malzéville", mais le détachement y est déjà basé depuis le début, probablement.

1916

N 65.

[GB 2/DAL] Lorraine >Malzéville,

[25/2/16 > II° A.] Argonne 25/2/16 Béhonne, (camp de Souilly le 25/5/16 – voir personnels N 73).

[6/7/16 > VI° A.1] Somme 6/7/16 Cachy, "Groupe Brocart"

[1/11/16 > GC 13/III° A.] Somme >Cachy.

(1) Les CCC de la deuxième moitié de 1916 sont manquants, et le SHAA la place de manière approximative avec le GC 12 en 6/1916. Voir JMO aéro/VI° A.: elle doit probablement passer au GC 13 en 11/1916.

1917

N 65. 6/17 > SPA 65.

[GC 13/III° A.] Somme >Cachy, repos 19/1 Ravenel, 31/3 Le Plessis-B.,

[12/4/17 > …/VI° A.1] Aisne 12/4 la Bonne Maison, fin/4 Chaudun/div.

[7/17 > …/I° A.] Flandres 16/7 Saint Pol sur Mer,

[8/17 > …/II° A.] Argonne 13/8 Senard,

[8 ou 9/17 > …/VI° A.] Aisne 27/82 Chaudun/Maisonneuve,

[12/17 > …/IV° A.] Champagne 9/12 La Noblette,

(1) de la fin 3/1917 au début 6/1917, le GC 13 semble dissocié en deux : les esc. 65 et 15 partent pour l'Aisne avec la VI° A., tandis que les esc. 67 et 84 restent à Bonneuil avec la III° A. où elles sont rejoint par la 124 Lafayette. Une fois rassemblées à Chaudun, toutes les formations du groupe resteront ensemble.

(2) Date à confirmer car les autres esc. du GC 13 arrivent fin septembre à Chaudun, une erreur dans les CCC n'est pas impossible.

1918

SPA 65.

CCC complets.

[GC 13/IV° A.] Champagne >La Noblette,

[10/2 > …/EC 2/gpt Féquant] Champagne 10/2 >La Noblette Aisne 26/2 Coincy, Picardie/repos 3/4 Fouquerolles

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Champagne 28/5 Beugneux/Cram.> ferme des Grêves>, déb/6 Champaubert, Oise/repos 10/6 Mouchy le Ch., 19/6 Ressons, Marne 9/7 Louan

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Oise 24/7 Mont l'Evêque

[14/8 > …/GAR] Oise Mont l'Evêque Argonne 5/9 Brabant le Roi Champagne 31/10 Marson,

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Lorraine 10/11 Frolois.

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine >Frolois.

1919

SPA 65.

CCC 1T et 2T/19. OB 19/3/19. SHAA.

[GC 13/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Frolois,

[<11/5 > …/VIII° A. 12/10 > …/AFR] 8/5+ Germersheim, 19/6 Griesheim, 2/7 Germersheim,

[28/10 > …/int.] 28/10 Neuhof. 5e esc. du 2e RAC.

66

Créée le 24/10/15 pour la protection des GB stationnés en Lorraine, elle attachée au DAL, très probablement à partir des Caudron G.IV du détachement de chasse formé au début août et qui a donné naissance à la N 65. Elle revient au GB 1 le 15/2/17, puis au GB 6 en (2)/1918.

Delacommune, Charles  L'escadrille des Eperviers (esc. 66)  Plon  1918  (ee)

CCC 4T/1915, puis 1T/1917 à 1T/1919.

1915

C 66.

CCC 4T/15.

[DAL; 1/12 > GB 2/…] Lorraine 24/10 Malzéville1.

(1) Très probablement constituée avec les Caudron G.IV du détachement formé au début 8/1915 et devenu N 65. Le JMO du GB 1 parle de la C 66 dès le 10/10/15, mais il a peut-être été écrit plus tard.

1916

C 66. Voir JMO GB 1 pour 1916.

Aucun CCC.

[GB 2/DAL] Lorraine >Malzéville1,

*[25/9/16 > dét. VI° A.] Somme 25/9 Moreuil, 28/9 Démuin,*

[12/16 > II° A.] Meuse Commercy2,

[12/16 > …/III° A.] Somme <1/1/17 Tricot3.

(1) Au printemps 1916, l'esc. commence à effectuer des missions de bombardement quand les VB sont en cours de transfo sur G.IV ou en détachement.

(2) CCC 4T/1916 disparu [source SHAA ?].

(3) le CCC 1T/1917 indique que la C 66 est déjà à "Frétoy" le 1/1/17; le seul Frétoy est à l'Est de Roye, encore alors un secteur allemand, il est dont possible que ce soit "Le Frestoy-Vaux", cantonnement du terrain de Tricot, même si on est en limite de secteur III° A.-I° A.

1917

C 66. (5-28)/3/17 > SOP 66. 10/17 > BR 66.

CCC complets.

[GB 1/III° A.] Somme >Tricot, 1/2 ferme de la Folie (Grivesnes),

[15/2 > …/VIII° A., + dét. III° A.] Lorraine 15/2 Malzéville>, 16/2/17 Pont St Vincent,

[10/4 > …/IV° A.] Champagne 11/4 Villeneuve les Vertus,

[8/8 > …/II° A.] Argonne 14/8 Senard en Argonne1.

(1) transfo Br AV/XIV à partir du 15/9 à Villeneuve les Vertus, tandis qu'une partie de l'esc. reste à Senard jusqu'au début oct. ?

1918

BR 66.

CCC complets.

[GB 1/II° A.] …

[?? > …/IV° A.] Champagne >Villeneuve les V. 18/1 Cernon,

[20/2 > GB 6/EB 12/gpt Villeneuve/Ménard] Champagne 20/2 >Cernon Somme/Oise 30/3 Le Plessis-B./Fouilloy,.

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR]

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR] … 16/8 Villeneuve le Roi, 4/9…

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Champagne …, <1/10 Bussy-Lettrée, …

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 11 Bicqueley,

1919

BR 66.

CCC 1T/19.

[GB 6/EB 12/ DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Bicqueley, 10/1 Villers les Nancy1,

[x/5 > groupe II/armée Haller/Pologne] x/5 Mokotow. Appui des troupes de l'armée Haller jusqu'au début 1920, puis retour en France comme 210e esc. du 3e RB à partir du 1/2/20, ou simple reprise des traditions quand elle devient une unité polonaise ?

(1) Liaisons postales vers Briey et Longwy les 1-25/4 ?

67

Créée le 17/9/15. Escadrille d'armée se spécialisant progressivement pour la chasse1, elle rejoint le groupe de Cachy le 26/8/16, le GC 13 en 11/1916, le gpt prov. de Bonneuil en 6/17, et enfin le GC 12 en 1/18, incorporé à l'EC n° 1 le 10/2/18.

Rendons hommage au rédacteur des CCC des année 1917 et 1918 qui donne beaucoup plus de détails que ses collègues.

(1) Dans les jours qui suivent son arrivée, la N 67 effectue essentiellement des missions de reconnaissance. Les patrouilles de chasse apparaissent le 8/11, initialement réalisées par les C 18 et MF 63. La N 67 commence le 13/11 et se spécialise progressivement à la fin du mois, tandis que les C 11 et C 18 restent à la disposition des secteurs et de la 2e CA.

1915

N 67.

CCC complets (25/9>).

[IV° A.1] 17/9 Bron Champagne 23-24/9 La Cheppe,

[29/10/15 > RF Verdun] Argonne 29/10 Verdun.

(1) Encore à l'entraînement ou opérationnelle  avec la IV° A. pendant la 2e bataille de Champagne ?

1916

N 67.

[RF Verdun] Argonne >Verdun,

[?? > ch. II° A.] Argonne 29/10 Verdun, 23-25/2 Vadelaincourt1, 20/3 Brocourt, 22/4 Froidos,

[26/8/16 > Groupe de Cachy (VI° A.)/GAN] Somme 26/8 Cachy,

[1/11/16 > GC 13/GAN] Somme >Cachy.

(1) 23-24/2 à Ancemont, retour le 24/2 à Verdun, puis 25 à Vadelaincourt.

1917

N 67. 11/1917 > SPA 67.

[GC 13/(X° A./GAN; 4/6 > …/III° A.1] Somme >Cachy Picardie 19/1 Ravenel, 24/3 ferme de Bonneuil,

[4/6-1/72 > Groupe Prov. Bonneuil/III° A.3] Picardie >ferme de Bonneuil,

[11/12 > GC 12/VI° A.] Aisne 11/12 Chaudun/ferme de Maisonneuve.

 (1) "… rattachée au 13e GC (G.A.N.). Elle est administrée par le Parc n° 113. Le 4 juin, l'Escadrille reste attachée pour ordre au 13e Groupe de combat. Au point de vue administratif, elle est rattachée à l'Aéronautique de la III° A. auprès de laquelle elle est provisoirement détachée pour le service. Elle est administrée par le Parc 6" [CCC 2T/1917/st.]. La page "allocations donne quant à elle des références au GAN (30/4), et à la III° A. – avant le transfert du 4/6 (15 et 31/5).

(2) Le CCC 2T/1917 mentionne que la N 67 reste le 4/6 avec le GC 13, mais elle est passée au GP de Bonneuil avant le 1/7.

(3) De la fin 3/1917 au début 6/1917, le GC 13 semble dissocié en deux : les esc. 65 et 15 partent pour l'Aisne avec la VI° A., tandis que les esc. 67 et 84 restent à Bonneuil avec la III° A. où elles sont rejoint par la 124 Lafayette. Une fois rassemblées à Chaudun, toutes les unités du groupe resteront ensemble [CCC 3T/1917/st.].

1918

SPA 67.

CCC complets.

[GC 12/VI° A.1] Aisne >Chaudun/ferme de Maisonneuve,

[19/1 > …/II° A.] Argonne 19/1 Beauzée sur Aire,

[5/3 > …/V° A.] Champagne 5-7/3 Lhéry,

[25/3 > …/III° A.*; <1/4 > …/I° A.*] Somme/Oise 23-25/3 Mesnil St Georges, 26/3 Raray, 8/4 Hétomesnil, 6/6 Sacy le Gr., 8/6 Hétomesnil,

[15/7 > …/V° A.*] Champagne 15-18/7 Trécon, 24/7 Herbisse2,

[26/7 "retour" > …/I° A.*] Oise 26-28/7 Hétomesnil, 3/9 Ansauvillers/Quinquempoix>, Argonne 8-10/9 Lisle en Barrois,

[18/9 > …/IV° A.] Champagne 18-19/9 La Noblette, 2/11 Hauviné,

[11/11 > …/VIII° A.] Lorraine 11/11 Laneuveville devant Bayon, 4/12/18 Haguenau Allemagne 15/12 Lachen-Speyerdorf3,

(1) Le CCC 1T/1918 est détruit dans un incendie le 11/1/18 (cause ?) et remplacé. Est-ce la cause de la disparition de celui du trimestre précédent ?

(2) Le CCC 3T/1918  est plus détaillé que celui des autres escadrilles, en précisant le rattachement du GC 12 à chaque modification: il semble passer de la V° A. à la I° A. en quittant Herbisse.

(3) D'après Cuny, elle est la première esc. de chasse arrivant en Allemagne, dès 11/1918.

(*) Affectations du 24/3 au 18/9 (CCC/alloc. SPA 3/26): le 27/3, la V° A. est retirée du front de l'Aisne et placée en réserve dans la région de Beauvais après le déclenchement du Kaiserschlacht le 21/3, le GC 12 passe alors à la III° A. (alloc. 27/3), puis <1/4 à la I° A. (alloc. 1/4). Le 30/6, on trouve une mention "V° A.", mais suivi dès le 2/7 d'un "I° A.": transfert reporté le 15/7 (?) lors de la dernière offensive allemande autour de Reims. Il repart ensuite dans l'Oise à la fin du mois. Il arrive en Argonne le 10/9, mais on a une alloc. II° A. dès le 28/8.

1919

SPA 67. 1/4: parc n° 10, 28/4: parc n° 113 ("parc d'escadre 2"). 18/10: parc n° 4.

CCC complets. OB 19/3/19.

[GC 12/VIII° A.; x/5 > GC 12/ECh 2/VIII° A.1; 12/10 > …/AFR] Lachen-Speyerdorf, 28/4 Germersheim, 19-21/6/19 Griesheim, 2/7 Germersheim,

[18/10 > 3e gr./GCh. 3/intérieur] 18/10/19 La Martinerie. 7e esc. du 3e RAC.

(1) CCC 2T/19: "… fait TOUJOURS partie du GC 12, 2e Escadre, VIII° A…."; CCC 3T et 4T/19: "… rattachée au GC 12 – Escadre 2" (deux mentions). On trouve des mentions de la VIII° A. jusqu'au 2/7, mais rien pour le 4T, ce qui est cohérent avec la dissolution de cette armée le 12/10/19. L'appellation "GC 12" semble rester dans les mœurs…

68

Créée le 21/9/15; escadrille d'armée en Lorraine (DAL/VIII° A., puis I° A.). Rejoint le GC 20 lors de sa création le 1/3/18.

1915

N 68.

CCC complets (3T/15>).

[ch. II° A.1] Champagne (est) 23/9 La Croix en Champagne2.

[fin/10 > ch. DA Lorraine] Lorraine 28/10 Lunéville, 24/11 La Madeleine.

(1) La II° A. est insérée entre les IV° et III° A. dans la région de Suippes à partir du 10/8/1915, jusqu'au 5/1/16. II° A. confirmée par CCC 10/15/alloc.

(2) "cote 193".

1916

N 68.

CCC complets.

[ch. DA Lorraine] Lorraine >La Madeleine1.

(1) En 10/16, détachement de 4 avions à Malzéville pour protection du terrain après le départ de la C 66.

1917

N 68. 4T/19171 > SPA 68.

CCC complets.

[ch./DA Lorraine; 1/17 = VIII° A.] Lorraine >La Madeleine, 27/3 Manoncourt, 12/7 Croix de Metz.

(1) CCC 1T/1918 premier portant mention de la SPA 68.

1918

SPA 68.

CCC complets.

[ch. VIII° A.; 5/1 > ch. I° A.1] Lorraine >Croix de Metz.

[1/3 > GC 20/EC 2/gpt Féquant] Lorraine >Croix de Metz, 8/3 Manoncourt Champagne 27/10 Tilloy,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Champagne 28/5 Villeseneux Aisne/Oise 9/6 Lormaison, 9/7 Champcouelle,

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Aisne/Oise 24/7 Le Plessis-Bell.,

[14/8 > …/GAR] Aisne/Oise >Le Plessis-Bell. Argonne 6/9 Remennecourt

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Argonne >Remennecourt

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 10/11 Frolois.

(1) Insertion de la I° A. au nord de Toul le 5/1/18; passage confirmé par CCC 1T/18/alloc.

1919

SPA 68.

CCC 1T et 2T/19.

[GC 20/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Frolois, ?? Sommesous (DMA 2) > ?? Villemaur sur Vanne (DPTA),

[<10/6 > école de Pau (esc. réduite)] <10/6 Pont-Long, ?? Bron. Dissoute le 9/7/19*.

69

Créée en 14/10/19151 (Lyon) avec les personnels de la BLC 5 dissoute, attachée à la X° armée. Détachée en Italie de fin 1917 à 4/1918.

(1) Source AD.

1915

N 69.

CCC absent. JMO aéro X° A.

[X° A.] 14/10 Bron Artois >14/10 Savy1, 29/10 La Bellevue, xx/11 Avesnes le Comte.*

(1) JMO aéro X° A.: "…de Savy à La Bellevue".

1916

N 69.

[ch. X° A.] Picardie >Avesnes le Comte, …, 19/7 Grivesnes,

[ch. 15/11 > III° A.] Picardie >Grivesnes Somme 16/12 Warfusée, 26/12 Le Crotoy.

1917

N 69. 11/1917 > SPA 69.

[ch. III° A.] Somme >Le Crotoy, 12/1 Warfusée Picardie 28/1 Grivesnes Somme déb/2 Moreuil, 26/2 …

[fin/10/17 > ch. X° A.] Italie

1918

SPA 69. Création de la BR 245 avec des éléments de l'esc. en 11/18.

CCC complets.

[ch. X° A.] >Italie,

[<18/4 > Italie, ch. X° A.] <18/4 Etampes> Somme 18/4 Fienvillers,

[ch. X° A.] Oise 3/6 Dugny, 13/6 La Vidamée, <1/10 Russy-Bémont Lorraine 9-12/11 Autrey, 2/12 Neunkirch1.

(1) "Sarreguemines".

1919

SPA 69.

CCC 3T/19 absent. OB 19/6/19.

[ch. X° A.; <16/3 > GO 129/X° A.1] 1/1 Gonsenheim,

[16/3 > GC 11/GA 11] 18-20/3 Montoy,

[24/4 > GC 17/EC 2/DA; <11/5 > …/ECh 2/VIII° A.; 12/10 > …/…/AFR] 24/4 Tantonville, 10/5 Germersheim2, 19/6 Griesheim, 3/7 Germersheim3,

[21/10 > 2e gr./GCh 3] 21/10 La Martinerie. 4e esc. du 3e RAC.

(1) CCC 1T/19/alloc.: GC 11 le 16/3 (erreur OB du 19/3 qui la donne encore avec le GO 129).

(2) CCC 2T/19/alloc.: "décision escadre 2" le 12/5.

(3) CCC 3T/19 absent; toujours à Germersheim le 1/10, cohérent avec les autres esc. du GC 17.

70

Formée le 1/7/151 escadrille d'armée, puis affectée au 20e CA au début 1918.

CCC complets 3T/1915 à 2T/1919.

(1) source SHAA: ? Peut-être plus tard: pas de CCC avant le 1/10 alors qu'ils sont tous conservés…

1915

MF 70.

CCC complets (3T/15>).

[I° A.1] ????2 Argonne 1/10 Croix de Metz2,

[DA Lorraine3] Lorraine 2, 10/11 Art sur Meurthe4.

(1) SHAA: 3e CC le 26/10/15: source ? I° A. confirmée par CCC 4T1/15/alloc.

(2) Le CCC 4T1/1915 (premier conservé) précise qu'elle "arrive à Toul" le 1/10/15.

(3) Départ pour le DAL le 10/11 sans préciser le terrain [CCC 4T1/1915]. Le CCC 4T2/1915 ne donne pas le terrain non plus mais seulement secteur postal 17…

(4) "Lenoncourt" dans SHAA: source ?

1916

MF/F 701. La S.A.L. V 223 lui est rattachée 17/2/16-1/10/16.

[DA Lorraine] Lorraine >Art sur Meurthe/Lenoncourt, 1T La Madeleine2, <1/4 Art sur Meurthe/Lenoncourt3, 18/4 Lunéville, 1/5 Art sur Meurthe3.

[26/7/16 > I° A.] Lorraine 26/7 Toul/Croix de Metz.

[26/10/16 > DAL; 1/17 = VIII° A.] Lorraine >Toul/Croix de Metz3.

(1) CCC 3T/1916 est le premier indiquant "F 70".

(2) Source SHAA ?

(3) "Lenoncourt" est-il vraiment un cantonnement d'Art sur Meurthe ?: Le CCC 2T/1916 donne "Lenoncourt" le 1/4 et "Art sur Meurthe" le 1/5.

1917

F 70. 2T/19171 > AR 70. Elle est dédoublée pour créer la AR 253 le 18/11/17.

[VIII° A.] Lorraine > Toul/Croix de Metz.

[<6/10/1917 > VI° A.2] Aisne ????.

[11-12/173 > 20e CA/VIII° A.] Lorraine >Nancy/Villers,

(1) "AR 70" apparaît avec le CCC 3T/1917.

(2) Source CCC 4T/1917/alloc. (sta. Vide).

(3) AFGG mentionne la 70 à partir de 1/1918… mais on peut se demander si le passage n'a pas lieu dans le sillage du dédoublement de l'esc. pour créer la 253, lequel serait effectué à Nancy ?

1918

AR 70. 1T/181 > SAL 70.

CCC complets, mais aucun stationnement… JMO 20e CA.

[20e CA/VIII° A.] Lorraine >Villers les Nancy,

[3/1 > …/ II° A.] Argonne 3/1/18 Osches* Marne 3-5/4 ferme de Moras*,

[6/4 > …/VI° A.; 9/4/18 > …/V° A.] Aisne/Marne >ferme de Moras*, 20/4* Boisemont/Suzay*,

[4/5 > …/X° A.] Somme 5/5 Fienvillers, 18/5 Doullens/Haute-Visée Oise 2/6 Boisemont/Suzay*>, 3/6 Champlieu, 11/6* Vérines*,

[21/92 > …/V° A.] Aisne/Champagne 14/8 Mosloy>, 22/9 Chamentray (ferme Reddy),

[13/10 > …/I° A.] repos 12/10 Avricourt Bataille de la Serre, puis poussée vers la Meuse 19/10 Tergnier,

[17/11 > aéro 20e CA/III° A.] Oise 17/11 Le Plessis-Belleville.

(1) "SAL 70" à partir du CCC 2T/18.

(2) A partir du 21/9/18, stationnement extrapolés de ceux de la BR 35, également avec le 20e CA.

1919

SAL 70.

CCC 1T (vide) et 2T/19, OB 19/3/19, JMO 20e CA.

[Aéro 20e CA/III° A.] >Le Plessis-Belleville,

[5/1 > …/I° A.] 5/1 ferme d'Alger, <19/3 Romilly1 (DMA 1). Dissoute le 10/4/19*.

(1) En cours de dissolution à Romilly confirmé par l'OB du 19/3/19.

71

Formée le 15/12/15. Attachée au 8e CA en 7/16.

1916

MF/F 71 formée le 15/12/15 (CCC 1T et 2T/1916: esc. 71).

CCC 1T (vide) et 2T/16.

[I° A.; 24/1/16 > 8e CA1/I° A.] 15/12/15 Bron Argonne 30/12/15 Croix de Metz (subs. au parc n° 6), 24/12 Lérouville,

[23/9/16 > …/DAL] Lorraine 16/9 Manoncourt en Vermois2,

[28/11/16 > …/X° A.] Somme (28/11) Villers-Bretonneux2,

(1) LA demie MF 5 est à Lérouville avec le 8e CA pendant toute l'année 1915; on peut imaginer que la MF 71 vient la remplacer…

(2) Sources SHAA ?

1917

F 71. 9/1917 > AR 71 (CCC 4T/1917: esc. 71). Elle reçoit le dét. chasse 514 en 2-6/1917.

[8e CA/X° A.] Somme >Villers-Bretonneux,

[22/1/17 > …/IV° A.] Champagne … <1/10 Sainte Menehould, 6/11 Daucourt, 3012 Auve,

1918

AR 711. 29/4/18* > SAL 71.

CCC complets. JMO 8e CA.

[8e CA/IV° A.] Champagne >Auve, 7/5 Daucourt, 31/5 Trécon, 3/6 Daucourt, 30/6 Noirlieu, 28/8 Cernon,

[5/9 > réserve GQG (arr. III° A.)] Oise 1/9 Crouy en Thelle,

[13/9 > …/X° A.] Aisne >Crouy en Thelle,

[23/9 > …/I° A.] Aisne 29/9 ferme du Rendez-Vous, 23/10 Tergnier, 11/11 Le Sourd,

[28/11 > …/III° A.2] Oise 6/12 Raray, 31/12 Trumilly3.

(1) CCC 1T, 2T, 4T/1918: "esc. 71".

(2) Le CCC 4T/18/alloc. mentionne une note de l'EM IV° A… Celle-ci est ensuite en Alsace, sans rapport avec le stationnement du 8e CA.

(3) Cant. "Duvy".

1919

SAL 71.

CCC 1T/1919. JMO 8e CA.

[8e CA/III° A.] > Trumilly1, 25/1 Pars les Romilly (DMA 1). Dissoute le 18/2/19.

(1) Cant. "Duvy".

72

Créée le 28/11/15. Attachée au 7e CA à partir de 7/1916. Dédoublée en 2/1918 pour créer le AR 259.

1916

MF/F 72.

[II° A.] 28/11/15 Bron, 6/1 Is sur Tille> Argonne …, 17/4/16 Autrécourt,

[7/7/16 > 7e CA/V° A.] Champagne >Autrécourt,

[11/7/16 > …/VI° A.] 19/7 Beauval>1 Somme 21/7 Rouvrel, 26/7 Morlancourt, 18/9 Rouvrel,

[25/9/16 > …/IV° A.] 28/9 Palesne>2 Champagne 30/9 Sainte Menehould,

(1) CCC 3T/1916: "Meaux". La météo contraint l'esc. à y rester deux jours. Échelon roulant: 19/7 Chalons, 20/7 Meaux, 21/7 Rouvrel.

(2) CCC 3T/1916: "Pierrefonds". La météo contraint l'esc. à y rester une journée. Échelon roulant 28/9 Pierrefonds, 29/9 Épernay, 30/9 Ste Menehould.

1917

MF/F 72. 9/17 > AR 72.

[22/1/17 > …/V° A.] Champagne

[9/9/17 > …/II° A.] Argonne 22/9/17 Osches1,

 (1) "Esc. divisionnaire" à partir du 15/12 = ? [CCC 4T/1917/sta.].

1918

AR 72. 4/18*1 > SAL 72.

CCC complets. JMO 7e CA.

[7e CA/II° A.] Argonne >Osches,

[17/1 > …/VIII° A.] Lorraine 17/1/18 Pont St Vincent, 21/1 Lunéville, 23/3 Moyen, 5/4 Lunéville,

[13/5 >…/V° A. réserve] Somme/réserve (?) 15/5 Fourdrinoy2,

[22/5 > …/I° A.] Somme 26/5 Moyencourt3,

[31/5 > …/VI° A.] Marne 4/6 Chauconin, 10/6 May en Multien, 26/6 Chauconin, 29/6 Touquin, 2-3/7 May en Multien, 29/7 Chauconin,

[31/7 > …/X° A.] Aisne 1/8 Raray, 22/8 Bonneuil en Valois,

[18/9 > …/GAF > VI° A.] Flandres 22/9 Bray-Dunes, 4-5/10 La Lovie (B), 23/10 Ingelmunster (B), 22/12 Diest (B).

(1) SHAA donne 28/4/18, mais le CCC 2T/1918 commencé le 1/4 est déjà "SAL".

(2) 17/5: cantonnement à Saissemont.

(3) "Poix".

1919

SAL 72.

CCC 1T et 2T/19. OB 19/3/19. JMO 7e CA, 33e CA.

[7e CA/VI° A.; 19/1 > aéro 7e CA/33e CA/…; x/2 > GO 146/…] >Diest (B), 3-6/4> Pars les Romilly2 (DMA 1). Dissoute le 26/4/19.

(1) SHAA mentionne le 33e CA en 2/19: celui-ci prend le commandement de toutes les troupes françaises dans la région de Aachen à partir du 19/1, alors que le l'EM du 7e CA rejoint la 7e région militaire – l'aéro du 33e CA quant à elle reste à Lunéville ! A noter que le 1/4/19, le CCC ne mentionne que l'appartenance de l'unité à l'aéronautique VI° A.

(2) "Arrivée à Romilly le 5/4, cantonnée à Pars le 6/4"…

73

Formée le 19/4/16 par le détachement de 4 équipages de la N 49 auprès de la VII° A.1, elle est officiellement créée le 22/7/16. Affectée au groupe de Cachy (VI° A.) autour du 15/8/16, au GC 12 le 1/11/16, puis au GC 19 (EC n° 1) le 10/2/1918.

(1) Une mention du détachement N 73 dans le contrôle de la troupe du CCC 2T/1916, mais aucune mention les mois précédents de ce même détachement…

1916

Esc. 73. 22/7/16* > N 73.

Aucun CCC.

[ch. VII° A.1] Vosges 19/4/16 Corcieux,

[15/8/162 > VI° A.; 1/11/16 > GC 12/VI° A.] Somme 15/8/16 Cachy,

(1) Protection MF 14. Source SHAA ?

(2) Apparaît dans la situation de l'aviation VI° A. du 15/8/16.

1917

N 73.

CCC complets.

[GC 12/VI° A.] Somme >Cachy1,

[27/1/17 > …/VIII° A.] Lorraine 27-29/1/17 Manoncourt,

[22/3/17 > …/VI° A.2; >27/4/17 > …/X° A.] Aisne 22-26/3 ferme de la Bonne Maison1,

[8/7/17 > …/I° A.] Flandres 9-11/7 Coudekerque, 15/8 Saint Pol sur Mer, 27/9 Coudekerque,

[9/12/17 > …/VI° A.] Aisne 9-11/12 Chaudun/ferme de la Maisonneuve,

(1) CCC commencent avec 1T/1917, "bois l'Abbé".

(2) Transfert en quatre groupes: 22-24/3, 23-??/3, 24-26/3 (dét. principal), 26-(31)/3; le CCC 1T/1917 ne précise pas quand et comment sont transférés les avions… Fismes se trouve à la limite des secteurs des VI° A. et V° A., mais …/alloc.: VI° A. le 25/3.

1918

N 73. Déb./1/181 > SPA 73.

CCC complets.

[GC 12/VI° A.] Aisne >Chaudun/ferme de la Maisonneuve,

[12/1 > …/II° A.] Argonne 15-16/1/18 Beauzée sur Aire,

[8/2 > GC 19/II° A.; 10/2 > …/EC 1/gpt Villeneuve; 26/3 = …/gpt Ménard] >Beauzée sur Aire Champagne 13-14/2 Villeseneux, Oise 28/3 Le Plessis-B., 7/4 Palesne Somme 13/4 Airaines,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Oise 29-30/5 Vérines, 2/6 Le Plessis-Bell., 15/6 Marly la Ville Champagne 5/7 Villers en Lieu, 14/7 Rancourt,

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Champagne 18/7 Herbisse, 23/7 Pierre-Morain, 7/8 Chauconin Oise 8/8 Fouquerolles,

[14/8 > …/GAR] Oise 25/8 Vérines Lorraine 6-8/9 Ochey,

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Champagne 23/9 Trécon, 30/10 ferme d'Alger,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 11/11 Gondreville, 9/12 Azelot.

(1) Des Spad VII arrivent à l'esc. à partir de 1/17, mais elle reste "N 73" encore longtemps: le CCC 1T/18 donne "Esc. 73" et le 2T/1918 "SPA 73", signe d'un changement imminent le 1/1/18 quand le premier est ouvert ?

1919

SPA 73.

CCC 3T/19 absent.

[GC 19/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Azelot,

[x/5 > …/X° A.] >Azelot, 27-28/5 Morschheim1, déb./7 Weilbach2,

[1/10 > 3e gr./1er RCh/X° A.; 12/10 > …/AFR] >Weilbach2,

[30/11 > …/int.] 30/11 Yutz. 7e esc. du 1e RAC.

(1) Cantonnement à "Walheim", pour Wahlheim, au NE de Morschheim.

(2) Cantonnement initial à" Diedenbergen", puis "Marxheim" à partir du 21/10.

74

Créée en 5/1916 comme "détachement franco-belge Caudron de Roosbruge", elle est attachée à l'armée belge en 2/17, puis au 36e CA en 7/1917.

Elle est dédoublée en 2/1918 pour créer la SOP 276.

1916

Dét. F/B Caudron. 16/7/16 > C 74.

[VI° A.; 22/6/16 > 36e CA] Flandres x/5 Hondschoote, …

1917

C 74.

[36e CA] …

[2/17 > Armée belge] Flandres

[7/17 > 36e CA] Flandres … <1/1/18 Bray-Dunes.

1918

C 74. 19/4/18 > SAL/Esc.M 74.

CCC complets (4T/18 vide). JMO 36e CA.

[36e CA/CSN1] Flandres >Bray-Dunes,

[25/3 > …/I° A.] Picardie 25/3 Esquennoy2,

[18/4 > …/rés. GQG; 19/5/18 > …/DAN] Flandres 15/4 Bray-Dunes2, 23/4 Hondschoote2, 20/5 Rubrouck (ferme de Hoog-Huys)2.

[4/6 > …/VIII° A.] Lorraine 6/6 Villers les Nancy, 31/7 Houdreville>,

[31/7 …/ I° A.3] Somme 3/8 Fouilloy, 25/8 Namps au Val, 14/9 Beaucourt en Santerre, 27/9 Curchy Aisne 3/11 Fonsomme4,

[28/11 > …/III° A.] Aisne >Fonsomme4, 14/12 Coucy les Eppes.

(1) Corps du Secteur de Nieuport au début 1918.

(2) Le CCC 2T18/pos. est vide, mais reprise des stationnements de la 276 créée par dédoublement de la 74 avec le 36e CA.

(3) En réserve du GQG 1-25/8/1918.

(4) CCC 4T/18 vide, stationnement de la 276.

 

1919

SAL 74.

CCC 1T/19. JMO 36e CA.

[36e CA/III° A.] >Coucy les Eppes, 3/1 Croutoy, 1/3 Pars les Romilly (DMA 1). Dissoute le 16/3/19.

75

Créée le 13/7/16. Chasse avec diverses armées, puis affectée au GC 14 le 12/4/17 (à l'occasion de sa transformation en SPA), peu de temps après la création de celui-ci. Il fait partie de la réserve générale, affecté à diverses armées au gré des opérations.

1916

N 75.

[VII° A.] 13/7/16 Bron Vosges Lunéville, Saizerais.

1917

N 75. 12/4/17 >SPA 75.

[VII° A.] Vosges >Saizerais,

[4/17 > GC 14/VI° A.; 5/17 > …/X° A.] Champagne ferme de la Bonne Maison,

[7/17 > …/II° A.] Meuse Souilly,

[10/17 > …/VI° A.] Aisne 14/10/17 Vaubéron1.

(1) Détachement III° A. 22-28/11/17 à Champien.

1918

SPA 75.

CCC complets.

[GC 14/VI° A.] Aisne >Vaubéron,

[23/3 > …/III° A.] Aisne >Vaubéron,

[15/4 > …/X° A.] Somme 16/4/18 Fienvillers,

[5/5 > …/DAN] Flandre 6/5 Bray-Dunes,

[31/5 > …/X° A.] Oise 2/6 Thiers, … <1/10 Boursonne, 10/10 Mercières,

[27/10 > …/I° A.1] Picardie 4/11 Clastres Champagne 19/12 Trécon.

(1) La X° A. est retirée du front le 27/10 et part en Lorraine avec le GAE pour préparer l'offensive sur la région de Sarrebourg; le GC 14 passe alors dans la région de Saint Quentin avec la I° A.

1919

SPA 75.

CCC 1T/19.

[GC 14/I° A.] >Trécon, x/2 Sommesous* (DMA 2). Dissoute le 18/2/19*; son insigne (charognard) est reprise par la 8e esc. du 3e RAC en 9/1921.

(1) Cohérent avec le reste du GC 14.

76

Créée le 30/8/16 avec la V° armée, elle devient escadrille de chasse en 1917. Des éléments de l'esc. forment la BR 245 en 10/1918.

1916

C 76.

CCC 3T et 4T/1916.

[V° A.] 30/8/16 Bron Champagne

1917

C 76. 1917 > N 76. fin/17 > SPA 76.

CCC complets.

[1917 > ch. V° A.] Champagne … ??/2/17 Rosnay, …

1918

SPA 76.

CCC complets.

[ch. V° A.] Champagne >Lhéry, 29/1 Boujacourt repos 29/3 Le Bourget (RGA) Aisne 30/4 ferme de Maison-Neuve, 28/5 Palesne Champagne 30/5 Trécon, 17/6 Champaubert, 5/9 Plivot, 17/10 fort de Montbré Belgique 7/12 Tournai (B).

1919

SPA 76.

CCC 1T/1919.

[V° A.; 1/2/19 > Groupement aéronautique Genain/III° A.1] >Tournai2 (B), 16/2 Habay la Neuve (B), 18/2 Sommesous* (DMA 2). Dissoute 16/3/193.

(1) Créé le 1/2 à Habay (B) lors de la dissolution de la V° A., il est "à la disposition du MG, sous couvert de la III° A.".

(2) Aérodrome de "Perchepot" ?

77

Formée le 19/9/16. Chasse d'armée, avant de rejoindre le GC 17 en 3/18.

1916

N 77.

CCC 4T/16.

[ch. I° A.] formation Pau, Villacoublay

[3/10 > ch./VIII° A.] Lorraine Croix de Metz, Manoncourt, Croix de Metz, Manoncourt,

1917

N 77. 24/8/17* > SPA 77.

CCC complets.

[ch./VIII° A.] Lorraine >Manoncourt,

1918

SPA 77.

CCC complets.

[ch./VIII° A.] Lorraine >Manoncourt,

[8/3 > GC 17/EC 2/gpt Féquant]

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR]

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR]

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] … Argonne <1/10 Rancourt Champagne 29/10 Auve,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 10-11/11 Tantonville.

1919

SPA 77.

CCC 1T et 2T/19.

[GC 17/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Tantonville,

[<11/5 > …/VIII° A. 12/10 > …/AFR] 10-11/5 Germersheim1, 19/6 Griesheim, >1/7 Germersheim,

[28-19/10 > …/int.] (28-29)/10 Neuhof. 8e esc. du 2e RAC.

(1) Embarquement en gare de Vézelise le 10/5.

78

Formée le 12/12/16 avec la IV° A., au GC 15 en 3/17 puis GC 16 le 20/1/18.

1916

N 78.

CCC 4T/1916

[ch. IV° A.] Champagne 12/12 Saint Etienne au Temple.

1917

N 78. 12/17 > SPA 78.

Aucun CCC.

[ch. IV° A.] Champagne >Saint Etienne au Temple, déb./17 Somme-Bionne,

[19/3/17 > GC 15/IV° A.] Champagne 19/3 La Noblette,

[27/7/17 > …/II° A.] Argonne 27/7 Beauzée sur Aire.

1918

SPA 78.

CCC 2T et 3T/18 (vides).

[GC 15/II° A.] Argonne >Beauzée sur Aire,

[20/1 > GC 16/VII° A.] Vosges 20/1 Chaux*,

[29/3 > …/III° A.] Oise Thiers Picardie Bresles, 23/4 Auvillers*, Mouchy,       

[10/9 > …/1e armée US] Lorraine 8/9 Vaucouleurs*,

[25/9 > …/V° A.] Champagne Trécon, 30/10** Bergnicourt**, 1/11** Lhéry**1, (8-10)/11** Bergnicourt*2,

(*) Sources SHAA ?

(**) Par analogie avec les esc. du GC 16 dont les CCC ont été conservés.

(1) SHAA parle de Rosnay au début 11/18: source ?

(2) "Le Châtelet sur Retourne" > 31/12.

1919

SPA 78.

Aucun CCC. OB 19/3/19.

[GC 16/V° A.] Champagne >Bergnicourt*,

[x/1 > …/III° A.1; 12/2-19/3 > GA 3] (5-12)/1** Raray*, fin/3** Sommesous*. Dissoute 31/3/19.

(*) Sources SHAA ?

(**) Par analogie avec les esc. du GC 16 dont les CCC ont été conservés.

 (1) SHAA donne la III° A. dès le mois précédent: ordre de transfert ?

79

Escadrille de chasse de la III° armée depuis sa création le 21/11/16, elle rejoint le groupement provisoire de Bonneuil en 7/1917 avant de revenir à la III° A. en 1/1918 [SHAA donne un passage à la V° A., mais les terrains ne sont pas cohérents, confusion 3/5 fréquente…].

CCC complets 1T/1917 > 1T/1919.

1916

N 79.

[ch. III° A.] Picardie 21/11/16 Mesnil St Georges1, 24/12 Grivesnes1,

(1) Sources SHAA ?

1917

N 79.

[ch. III° A.] Picardie >Grivesnes1, <1/1/17 Mesnil St Georges2, <1/4/17 Catigny2,

[17/7/17 > GP Bonneuil/III° A.] Picardie 17/7 Château de Bonneuil,

(1) Sources SHAA ?

(2) SHAA signale Frétoy le 19/1, mais Frétoy le Château est alors encore en secteur allemand… Il est donc probable que ce soit un passage à (Le) Frestoy (-Vaux), cantonnement de Tricot [source SHAA ?].

1918

N 79. 19/1/181 > SPA 79.

CCC complets.

[GP Bonneuil/III° A.] Picardie >Château de Bonneuil,

[20/1 > ch. VI°A.2] Aisne 20/1/18 Chaudun, 8/3 Ambrief,

[24/3 > ch. III° A.] Oise 24/3 Sacy le Grand3>, 25/3 Mesnil St Georges3>, 26/3 Sacy le Grand, 22/4 Auvillers réserve/Champagne4 24/9 Linthelles>, 26/9 Pocancy Aisne4 29/10 Croutoy>, 1/11 Cerny les Buçy, 7/11 Chambry Oise 24/12 Corbeaulieu5.

(1) Source SHAA; la page de titre du CCC 1T/1918 est déjà "SPA 79".

(2) La III° A. est mise au repos en 1/1918 et le GP de Bonneuil est dissout le 19/1/18. Devant rester avec la III° A., la SPA 79 est détachée à la VI° A.

(3) L'esc. rejoint la III° A. après le début de l'offensive allemande, monte jusqu'à MSG et se replie sur Sacy.

(4) La III° A. est mise en réserve au S de Reims le 14/9, puis engagée le 27/10 au NE de Laon vers les Ardennes.

(5) "Lachelle".

1919

SPA 79.

CCC 1T/19.

[ch. III° A.] >Corbeaulieu1, 6/3 Trécon, 12/3 Sommesous (DMA 2). Dissoute 15/3/19*.

(5) "Lachelle".

80

Créée le 13/12/16. chasse pour diverses armées, puis affectée au GC 14 en 3/17.

1916

N 80.

 

formation Bron

[12/16 > V° A., 2/17 > VI° A.] Champagne fme de la Bonne Maison

[3/17 > GC 14/VI° A., 5/17 > …/X° A.] > fme de la Bonne Maison

[7/17 > …/II° A.] Meuse Souilly

1917

N 80. 10/1917 > SPA 80.

 

[10/17 > …/VI° A.] Oise xx Vaubéron1,

(1) Détachement III° A. 21-28/11/17 à Catigny.

1918

SPA 80.

CCC complets.

[GC 14/VI° A.] Oise xx Vaubéron,

[23/3 > …/III° A.] Aisne >Vaubéron,

[15/4 > …/X° A.] Somme 15-16/4 Fienvillers,

[5/5 > …/DAN] Flandre 5-6/5 Bray-Dunes,

[31/5 > …/X° A.] Oise 2/6 Thiers, … <1/10 Boursonne, 9/10 Mercières,

[27/10 > …/I° A.1] Picardie 31/10 Clastres2 Champagne 12-14/12 Trécon3.

(1) La X° A. est retirée du front le 27/10 et part en Lorraine avec le GAE pour préparer l'offensive sur la région de Sarrebourg; le GC 14 passe alors dans la région de Saint Quentin avec la I° A.

(2) Cantonnement au Grand Séraucourt ("… quitte le terrain de Séraucourt").

(3) SHAA mentionne un passage au GC 15 le 14/12 (retour GC 14 en janvier), mais aucun rapport avec Clastres ou Trécon… erreur ?

1919

SPA 80.

CCC 1T/19.

[GC 14/I° A.] >Trécon, 12/2 Sommesous*1 (DMA 2). Dissoute le 12/2/19.

(1) Source SHAA ? Analogie avec le reste du GC 14; le CCC 1T/1919 ne mentionne pas le passage par Sommesous… Voir SPA 83: dissoute le 19/2 le jour où elle doit se rendre à Sommesous (l'état des routes ne permettant pas le déplacement, elle doit être prise en subsistance…).

81

Créée le 26/12/16. rejoint le GC 15 le 17/4/17.

1916

N 81.

CCC complets.

[ch. VI° A.] 26/12/16 Villacoublay Oise

1917

N 81. 4/17 > SPA 81.

CCC complets.

[ch. VI° A.]

[22/1 > ch. VII° A.] …

[17/4 > GC 15/ IV° A.] … Le Plessis-Belleville, … Picardie Fouquerolles, … Melette.

1918

SPA 81.

CCC complets.

[GC 15/…] …

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] …

[17/7 > …/GAC] …

[20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR] …

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] … Champagne …, <1/10 Cernon, 31/10 Melette,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 12/11 Gondreville, 8/12 Azelot.

1919

SPA 81.

CCC 4T/19 absent.

[GC 15/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Azelot,

[x/5 > GC 15/EC 1/X° A.] >Azelot, 29/5 Planig, 15/8 Weilbach1,

[1/10 > 1e gr./1e RCh/X °A.; 12/10 > …/AFR] >Weilbach**.

[5/12 > …/int.] 5/12 Yutz2. 2e esc. du 1e RAC.

(1) "Hofheim".

(2) CCC 4T/19 absent, stationnements par analogie avec la SPA 93.

82a

Escadrille française d'Albanie (ou "Escadrille du Cne Prot"), formée 1/161 à Lyon, arrivant à Corfou à la fin du mois, puis transférée à Salonique le 30/5/16 où elle devient MF 82 (?) [A. française d'Orient; 30/5/16 > armée serbe]. Re- nommée MF 382 le 1/9/16.

(1) SHAA la voit formée dès 10/15, incohérent avec les CCC de 1916: source ?

CCC 1T et 2T/16. D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

82b

Escadrille de chasse d'armée formée le 5/1/17; elle rejoint le GC 23 en 9/1918 lors de la création de celui-ci.

1917

N 82.

 

[ch. VII° A.] 5/1/17 Sacy le Grand Vosges 30/1/17 Fontaine, …

[4/11/17 > ch. X° A.] Italie, retour en France en 4/1918, 10/4/18 Etampes1, ??/4 Somme2 ????,

(1) Avec le 2e GA pendant sa transformation sur S.VII.

(2) CCC 2T/1918 manquant . La X° A. s'installe le 12/4 dans la Somme, puis elle participe à la 3e bataille de l'Aisne à partir du 1/6 et à la 2e bataille de la Marne à partir du 18/7.

1918

N 82. 4/5/18 > SPA 82.

CCC 2T/1918 absent

[ch. X° A.] Somme 4/5 >???? 3e bat. Aisne 12/6 Thiers, 25/12 La Vidamée/Saint Nicolas d'Acy,

[1/9 > GC 23/??] Picardie 28/8 Auvillers1,

[fin/9 > …/VI° A.] 19/9 Etelfay>, 20/9 Esquennoy> Flandres 21/9 Hesdin2, 22/9 Zutkerque, <1/10 Cappelle, 27/103 Rumbeke (B).

(1) "Ansacq"; rassemblement du GC 23.

(2) "Le Parc".

(3) Comme les autres esc. ?

1919

SPA 82.

CCC 1T/19.

[GC 23/VI° A.] >Rumbeke (B), 15-18/3 Sommesous (DMA 2). Dissoute le 21/3/1918.

83a

V 831 formée le 1/12/15 à Lyon, embarquant à Marseille le 3/12 pour débarquer à Salonique le 13/12 et s'installer initialement à Samli le 19/12/15 [armée d'Orient; 1/16 > GBO/…; 6/16 > AFO]. Elle est intégrée au GBO en 1/16, avec lequel elle reste jusqu'à sa dissolution en 6/16, devenant alors MF 83 en récupérant des F.40 (?). Re-baptisée MF 383 en 9/16.

(1) SHAA évoque une "section d'avions-canons de l'armée d'Orient", ce qui est cohérent avec l'origine de ses personnels navigants (VB 111, VB 114…), mais le CCC 4T/15 ne parle que d'une "V 83"…. [source SHAA ?]. A noter qu'à la fin 1915, les SAC ont presque toutes été converties en esc.

CCC 4T/15 et 1T/16 (501). D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

83b

Créée le 1/1/17. Chasse avec diverses armées, puis affectée au GC 14 en 5/17, peu de temps après la création de celui-ci.

1917

N 83. Fin/17 > SPA 83.

[ch. VI° A.] 1/1/17 Bron Aisne

[1/17 > ch. V° A.] Champagne 18/1 Rosnay, 27/3 ferme de la Bonne Maison,

[5/17 > GC 14/X° A.] Champagne >fme de la Bonne Maison, …

[7/17 > …/II° A.] Argonne 6/7 Souilly,

[10/17 > …/VI° A.] Aisne Vaubéron1.

(1) Détachement Catigny, puis III° A. 22-28/11/17 à Champien.

1918

SPA 83.

CCC complets. 4T/1918: détail inhabituel des points de ravitaillement.

[GC 14//VI° A.] Aisne Vaubéron.

[23/3/18 > …/III° A.] Aisne >Vaubéron,

[15/4/18 > …/X° A.] Somme 15-16/4 Fienvillers,

[5/5/18 > …/DAN] Flandre 5-6/5 Bray-Dunes,

[31/5/18 > …/X° A.] Oise 31/5-1/6 Fouquerolles> Thiers, … <1/10 Boursonne1, 9/10 Mercières2,

[27/10 > …/I° A.3] Picardie 4/11 Clastres4 Champagne 17-19/12 Trécon5.

(1) Cantonnement de la troupe à Billemont et des officiers au château de Boursonne.

(2) Cantonnement de la troupe au village et au terrain.

(3) La X° A. est retirée du front le 27/10 et part en Lorraine avec le GAE pour préparer l'offensive sur la région de Sarrebourg; le GC 14 passe alors dans la région de Saint Quentin avec la I° A.

(4) "terrain de Grand Séraucourt".

(5) Départ retardé ? "…va rejoindre le GC 14 installé à Trécon".

1919

SPA 83.

CCC 1T/19.

[GC 14/I° A.] >Trécon, 1/3 Sommesous. Dissoute le 1/3/191.

(1) Le CCC 1T/19 est particulièrement détaillé: elle est dissoute le 19/2 et doit se rendre le même jour à Sommesous (DMA 2), mais les routes sont impraticables, ce qui lui impose d'être prise en subsistance par la SPA 171 (20-25/2), puis par la SPA 86 (26-28/2). Transfert le 1/3 à Sommesous.

84a

V 841 formée le 19/10/1915*, elle embarque à Marseille le 11/12/15 et arrive à Salonique le 19/12/15 [armée d'Orient; 6/7/16 > armée serbe]. Elle est intégrée au GBO de 1/16 à 6/16, puis affectée à l'armée serbe le 6/7/16, Devient F 384 le 15/9/16.

(1) Le CCC 3T/16 est ouvert avec la "V 84", corrigé en cours de trimestre comme "F 384".

CCC 4T/15 à 4T/16. D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

84b

Créée le 6/1/17 avec le GC 13.

CCC à partir du 4T/1917.

1917

N 84.

CCC 4T/17.

[GC 13/III° A.1] 6/1/17 Bron* , 16/2 Ravenel* Somme 8/4 ferme de Bonneuil*,

[x/6 > …/VI° A.] Aisne 6/6 Chaudun/div.*,

[x/7> …/I° A.] Flandres 18/7 Saint Pol sur Mer*,

[x/8 > …/II° A.] Argonne 12/8 Senard,

[x/8-9 > …/VI° A.] Aisne 1/10 Chaudun/Maisonneuve,

[x/12 > …/IV° A.] Champagne 7/12 La Noblette,

(1) De la fin 3/17 au début 6/17, le GC 13 semble dissocié en deux : les esc. 65 et 15 partent pour l'Aisne avec la VI° A., tandis que les esc. 67 et 84 restent à Bonneuil avec la III° A. où elles sont rejoint par la 124 Lafayette. Une fois rassemblées à Chaudun, toutes les formations du groupe resteront ensemble.

1918

N 84. 10/3/18 > SPA 84.

CCC complets.

[GC 13/IV° A.] Champagne 7/12 La Noblette,

[10/2 > …/EC 2/gpt Féquant] Champagne >La Noblette Aisne 25/2 Coincy Picardie/repos 3/4 Fouquerolles,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Champagne 28/5 Beugneux/Cramailles>, Nesles/ferme des Grêves>, déb/6 Champaubert, repos 10/6 Mouchy le Chatel, 19/6 Ressons Marne 9/7 Louan

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Oise 24/7 Mont l'Evêque

[14/8 > …/GAR] Oise >Mont l'Evêque

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Argonne 5/9 Brabant le Roy Champagne 31/10 Marson,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 10/11 Frolois.

1919

SPA 84.

CCC 1T et 2T/19. OB 19/3/19. SHAA.

[GC 13/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Frolois,

[<11/5 > …/VIII° A. 12/10 > …/AFR] 8/5+ Germersheim1, 19/6 Griesheim, 2/7 Germersheim2,

[28/10 > …/int.] 28/10 Neuhof*. 6e esc. du 2e RAC.

(1) "Usine Pfalz" [source SHAA ?].

(2) CCC 3T/19 absent: comme les autres esc. du GC 13 ?

85a

MF 85 formée en 10/15*, elle embarque à Marseille le 4/1/16 et s'installe dans la région de Salonique à la fin du mois [A. d'Orient; 122e DI en 5/16* > CAA]. Devient F 385 en 9/161.

A. Denis mentionne une MF 85 S projetée pour l'armée serbe, mais abandonnée au profit de la MF 86.

(1) SHAA donne le 8/7/16. La première page du CCC 3T/16 est corrigée "85" > "385", le 4T/16 porte la mention "F 385".

CCC 1916 complets (502). D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

85b

Formée avec le GC 11, elle passe le 8/3/171 au GC 15, puis au GC 19 avec l'EC n° 1 le 10/2/18.

(1) Le CCC 1T/1917 dit que l'esc. est arrivée le 8/3/17 à Vadelaincourt, et non qu'elle y a été formée. Les allocations donnent de nombreuses dates en 1916, ce qui peut n'être que la mention des allocations en vigueur, mais ce genre de rappel est peu courant. Toutefois, la série de CCC est complète, ce qui semblerait prouver que l'esc. est bien née au 1T/1917… Par ailleurs, ses stationnnent ne correspondent pas avec ceux du GC 11: il est possible qu'elle soit formée en 3/1917 [sources SHAA ?] à Lhéry – où le GC 11 est déjà parti depuis le mois précédent, avant de partir rapidement à Vadelaincourt avec le GC 15 qui vient d'être formé.

1917

N 85. 3T/171 > SPA 85.

CCC complets.

[GC 15/II° A.] Argonne 8/3/17 Vadelaincourt (bas)2,

[24/4 > …/IV° A.] Champagne 24/4 La Noblette,

[7/6 > …/II° A.] Argonne 7/6 Vadelaincourt (bas)2, ?? Souilly, ?? Belrain, 29/8 Beauzée sur Aire, 16/12 Souilly,

(1) SHAA donne 9/2/18, mais CCC 1T/18 est déjà passé: change de désignation à la fin 1917 ? [Sources SHAA ?].

(2) Les hangars coté village ?

1918

SPA 85. Dédoublée en 1/1918 pour créer la N 98.

CCC complets (CCC 4T/18: déplacements depuis le 21/2/18).

[GC 15/II° A.] Argonne >Souilly,

[10/2 > GC 19/EC 1/gpt Villeneuve; 26/3 = …/gpt Ménard] >Souilly Champagne 21-22/2/18 Villeseneux Oise 28-29/3 Le Plessis-B. Aisne 7/4 Palesne Somme 13/4 Airaines,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Somme >Airaines Aisne/Oise 29/5 Vérines>, 2/6 Le Plessis-B., 15/6 Marly la Ville Lorraine 5-7/7 Villiers en Lieu Vosges 14/7 Rancourt,

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Champagne 18-19/7 Gourgançon, 23/7 Pierre-Morains Oise 7/8 Fouquerolles,

[14/8 > …/GAR] Oise 29/8 Vérines Lorraine 6-8/9 Ochey,

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Champagne 23-24/9 Trécon, 30/10 ferme d'Alger,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 12-13/11 Gondreville, 10/12 Azelot.

1919

SPA 85.

CCC 1T et 2T/19.

[GC 19/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Azelot, 4-6/4 Courban (DMA 3). Dissoute le 13/4/19*.

86a

La MF 861 débarque le 9/11/15 à Salonique. La MF 88 bis lui est rattachée 21/4-17/6 (puis dissoute) [A. d'Orient; 57e DI/AO en 5/16 > AFO]. Devient F 386 le 15/9/16.

(1) Ou MF 86 S ("S" pour Serbie) [CCC 2T/16]. SHAA: "MF 86 bis" le 31/1/16 [source ?].

CCC 1T/16, 2T/16 et 4T/16 (503). D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

86b

Créée le 6/4/17 et affectée au GC 14 peu de temps après la création de celui-ci.

1917

N 86.

[GC 14/X° A.] Champagne ferme de la Bonne Maison,

[7/17 > …/II° A.] Meuse Souilly,

[10/17 > …/VI° A.] Aisne Vaubéron1.

(1) Détachement III° A. 22-28/11/17 à Catigny.

1918

N 86. 1T/1918 > SPA 86.

CCC complets.

 [GC 14/VI° A.] Aisne >Vaubéron,

[23/3/18 > …/III° A.] Aisne >Vaubéron,

[15/4/18 > …/X° A.] Somme 16-17/4/18 Fienvillers,

[5/5/18 > …/DAN] Flandre 5-7/5 Bray-Dunes,

[31/5/18 > …/X° A.] Oise 1/6 Fouquerolles> Thiers, … <1/10 Boursonne1, 9/10 Mercières2,

[27/10 > …/I° A.3] Picardie 1/11 Clastres4 Champagne 14/12 Trécon.

(1) Cantonnement à Boursonne et au Plessis.

(2) Cantonnement à Jaux, de l'autre coté de l'Oise (traversée par un bac ?).

(3) La X° A. est retirée du front le 27/10 et part en Lorraine avec le GAE pour préparer l'offensive sur la région de Sarrebourg; le GC 14 passe alors dans la région de Saint Quentin avec la I° A.

(4) Cant. à "Séraucourt le Grand".

1919

SPA 86.

CCC 1T/19.

[GC 14/I° A.] >Trécon, 28/2 Sommesous (DMA 2). Dissoute le 28/2/191.

(1) CCC 1T/1919: date de dissolution surchargée, initialement le 25, probablement retardée jusqu'à ce que les routes soient praticables (voir SPA 83).

87a

N 87 créée le 19/10/15 à Bron. Embarquement à Marseille le 8/11, initialement pour la Palestine, mais débarquée à Salonique le 20/11. Devient N  387 en 9/161.

(1) CCC 4T/16 encore "N 87".

CCC 4T/16. D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

87b

Créée le 8/3/17, affectée à la VIII° armée. Passe au GC 22 le 4/6/18.

1917

N 87. Dédoublée en 12/17 pour créer la N 99.

Aucun CCC.

[ch. VIII° A.] 8/3/17 Bron Lorraine

1918

N 87. 4/5/18 > SPA 87.

CCC complets

[ch. VIII° A.] Lorraine 4/5/18 >Lunéville,

[5/6/18 > GC 22/IV° A.] Champagne 3/6 La Noblette, 16/7 Soudé Ste Croix,

[19/8/18 > …/VI° A.] Aisne 19/8 Coupru,

[7/9/8 > …/V° A.] >Coupru, 24/9 Coincy Champagne 23/10 Pomacle,

[3/11/18 > …/IV° A.] Champagne 23/10 Pomacle Vosges 8/12 Dogneville Alsace 18/12 Haguenau.

(1) Le 3 est difficilement lisible sur le CCC 4T/1918 de la SPA 92, peut-être 5…

1919

SPA 87.

CCC 1T à 3T/1919.

[GC 22/IV° A.] >Haguenau, 31/7-3/8 Courban (DMA 3), dissoute le 7/8.

 

88a

MF 88 formée en 10/15*, elle débarque à Salonique le 1/12/15; elle se dédouble1 pour former la MF 88 bis le 1/2/16 qui reste en subsistance auprès d'elle jusqu'au 21/4/16 (> MF 86) [16e CA brit.; 5/16 > 17e DIC/A. d'Orient; 11/8/16 > …/CAA]. Le 9/9/16, elle donne naissance à une section mise à la disposition des troupes italiennes (active jusqu'au début 1917)1, rebaptisée F 388 le 15/9/162.

(1) Source A. Denis.

(2) SHAA donne une "V 88" en 12/15 et une "MF 388" le 30/9/16, mais les CCC 1916 sont tous "MF 88" (couverture du CCC 4T/16: étiquette postérieure 388 avec le "3" rayé…).

CCC 1916 complets (504). D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

88b

MF 88 bis formée le 1/2/16 par dédoublement de la MF 881 auprès de laquelle elle est en subsistance [17e DIC/CAA]. Elle passe en subsistance auprès de la MF 86 le 21/4/16. Dissoute le 20/6/161.

(1) A. Denis

CCC 1T et 2T/16 MF 88 (504). SHAA. A. Denis. D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

88c

Créée en 3/1917 avec la VII° armée, puis la VI° A., elle rejoint le GC 13 le 18/7/17.

1917

N 88.

CCC complets (2T/17>).

[ch. VII° A.] … Vosges 20/4/17 Chaux,

[30/6 > ch. VI° A.] Aisne 30/6/17 Villesavoye>, 2/7 Rugny1, Chaudun/div.,

[x/10 > GC 13/…2] Aisne >Chaudun/div..

[x/12 > …/IV° A.] Champagne 9/12 La Noblette,

(1) Le CCC 2T/17 fait arriver l'escadrille à Villesavoie le 30/6/17, tandis que celui du 3T/17 la place à Rugny depuis le "2 juin". Il faut probablement lire "2 juillet".

(2) SHAA place le transfert au GC 13 le 18/7, mais on peut imaginer que celui-ci a lieu un peu plus tard, car le CCC de la 95 précise que les 88, 95 et 97 forme le "Groupe de chasse de la VI° A." le 18/7. Le GC 13 n'arrive que fin septembre (la N 65 peut-être même avant); le transfert doit donc avoir lieu plutôt au début octobre.

1918

N 88. 25/9/18* > SPA 88.

CCC complets.

[GC 13/IV° A.] Champagne 9/12 La Noblette,

[10/2 > …/EC 2/gpt Féquant] ] >La Noblette Aisne 26/2 Coincy Picardie/repos 3/4 Fouquerolles,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Champagne 28/5 Beugneux/Cram.>, ferme des Grêves>, déb/6 Champaubert Oise/repos 10/6 Mouchy le Châtel, 19/6 Ressons/Valheureux Marne 9/7 Louan,

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Oise 24/7 Mont l'Evêque,

[14/8 > …/GAR] Oise >Mont l'Evêque,

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Argonne 15/9 Brabant le Roy Champagne 31/10 Marson,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 12/11 Frolois.

1919

SPA 88.

CCC 3T absent. OB 19/3/19. SHAA.

[GC 13/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Frolois,

[<11/5 > …/VIII° A. 12/10 > …/AFR] 7-8/5 Germersheim, 19/6 Griesheim, 1-2/71 Germersheim,

[24/10 > Gpt Ch. 3/int.] 24/10 la Martinerie. 5e esc. du 3e RAC.

(1) CCC 3T/19 absent: comme les autres esc. du GC 13 ? Terrain confirmé au 1/10 par CCC 4T/19.

89a

C 89 S formée le 11/10/15 pour rejoindre l'armée serbe, mais celle-ci est déjà défaite quand elle débarque à Salonique le 18/10 et elle est affectée à l'armée d'Orient dans la région, réalisant des missions de reconnaissance [A. d'Orient > AFO]. Devient C 389 en 9/16.

CCC 4T/15 > 4T/16. D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

89b

Créée le 17/3/17 avec la VIII° armée. Elle rejoint le GC 17 en 3/18.

1917

N 89.

CCC complets (2T/17>).

[ch. VIII° A.] 17/3 Villacoublay Lorraine 28/4 Croix de Metz, Saizerais, Manoncourt,

1918

N 89. 13/3/18 > SPA 89. Dédoublée en 1/18 pour créer la N 100, avec laquelle elle rejoint le GC 17.

CCC complets.

[ch. VIII° A.] Lorraine >Manoncourt,

[8/3 > GC 17/EC 2/gpt Féquant] Aisne 8/3 Beugneux/Cramaille1, 13/3 >Saponay,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR]

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR]

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] … Argonne <1/10 Rancourt Champagne 29/10 Auve,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 11/11 Tantonville.

(1) SHAA: 8/3 à Saponay, pour conversion sur S.VII ?

1919

SPA 89.

CCC 1T à 3T/19. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[GC 17/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Tantonville, 13/4 Sommesous1 (DMA 2), 25/4 Villemaur sur Vanne (DPTA),

[27/4 > annexe RGA/Malzéville] 27-30/4 Malzéville2 (ann. RGA), 1-3/7 Bron. Dissoute le 8/7/193.

(1) "Versement matériel et transformation", le noyau de l'esc. part au DPTA. En "zone intérieur" à partir du 14/4.

(2) Probablement plus d'avions après son passage au DPTA.

(3) "…ses éléments passent à la 1ère compagnie du dépôt du 2e GA".

90a

V 90 S formée le 13/10/15 Bron pour renforcer la MF 99 qui se bat avec les Serbes, elle arrive à Salonique le 2/11/16 quand il n'y a plus qu'à sauver ce qui reste de l'armée serbe. Elle est affecté au GBO jusu'aà la dissolution de ce dernier, puis devient N 901 avec l'AFO qui passe à l'offensive vers Monastir [A. d'Orient > GBO/CAA > AFO]. Devient N 390 en 9/16.

(1) Prévu pour être une F 90, son expérience de chasse avec les Voisin canon de la SAC est finalement prise en compte.

CCC 4T/16. D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

90b

Créée le 2/5/17, à partir des dét. N 504 et N 507. Chasse pour la VIII° armée. Dédoublement en 1/18 pour créer la N 159, qui part avec le GC 20. Passe à la X° A. en devenant SPA (affectation GC 20 par SHAA tempo ou erreur).

1917

N 90.

Aucun CCC.

[ch. VIII° A.*] Lorraine* 2/5 Croix de Metz*, xx/xx Malzéville*,

1918

N 90. 22/4/18* > SPA 90.

CCC complets.

[ch. VIII° A.] Lorraine >Malzéville, 5/6 Manoncourt, 8/11 Autrey1 Alsace 29/11 Haguenau Allemagne 5/12 Lachen-Speyerdorf2.

(1) Cant. "coté Houdelmont".

(2) Déjà pris en charge par l'aéro 2e CA ?

1919

SPA 90.

CCC 1T à 3T/19. OB 19/3/19. JMO 2e CA. SHAA.

[ch. VIII° A., puis "aéro 2e CA"/… 1] >Lachen-Speyerdorf,

[19/4 > GC 22/IV° A.] 19/4 Haguenau, 4/8 Courban (DMA 3). Dissolution le 9/8/19*.

(1) OB du 19/3/19: la SPA 90 appartient à l'aéro 2e CA, avec la VIII° A. Prévue pour le GC 20, elle passe finalement au GC 22 [CCC 3T/19].

91a

N 91 S formée le 13/10/15 pour renforcer la MF 99 qui se bat avec les Serbes, elle arrive à Salonique le 2/11/16 quand il n'y a plus qu'à sauver ce qui reste de l'armée serbe. Après avoir combattu sur le Vardar, elle est affectée à la défense du camp retranché de Salonique [A. d'Orient > CAA]. Devient N 391 en 9/161.

(1) CCC 4T/16 encore "N 91".

CCC 1916 complets. D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

91b

Créée le 2/5/17 à partir des dét. de chasse 505 et 506.  Chasse pour la VIII° armée, elle rejoint le GC 17 à sa création en 2/18.

1917

N 91.

CCC complets (2T/17>).

[ch. VIII° A.] Lorraine Lunéville, Manoncourt,

1918

N 91. 1/18 > SPA 91.

CCC complets.

[ch. VIII° A.] Lorraine >Manoncourt,

[10/2 > …/EC 2/gpt Féquant]

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR]

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR]

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Argonne <1/10 Auve,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 10/11 Tantonville.

1919

SPA 91.

CCC 1T à 3T/19. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19. SHAA.

[GC 17/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Tantonville, 13/4 Sommesous1 (DMA 2), 24/4 Villemaur sur Vanne (DPTA),

[26/4 > annexe RGA/Malzéville] 26-28/4 Malzéville2, 1-3/7 Bron. Dissoute le 9/7/193.

(1) "Versement matériel et transformation", le noyau de l'esc. part au DPTA. Rayé sur le CCC 2T/19: dissolution le 13/4, puis stationné sur le terrain de Sommesous, l'esc. restant une unités constituée.

(2) Probablement plus d'avions après son passage au DPTA; "administrée pour la solde par le parce n° 115 à Manoncourt".

(3) "…ses éléments passent à la 1ère compagnie du dépôt du 2e GA".

92a

Créée Escadrille Nieuport de Mestre en 7/1915 (Venise), puis re-baptisée N 92 I le 15/8/1915 (18/11/15 au Lido1) et N 392 en 6/1916.

(1) Deux terrains avancés sont aménagés à Porto Lignage et sur l'île de Grado, tandis que deux Nieuport sont détachés à partir du 19/10 à Cascina Farello, sur la terre ferme en face de Grado.

92b

Formée le 10/5/17 à partir de détachements N 502 et N 503, affectée à la VII° armée. Passe au GC 15 en 8/1917, puis au GC 22 le 5/6/18.

1917

N 92.

[ch. VII° A.] Vosges 10/5/17 Chaux, …

[8/17 > GC 15/II° A.] Argonne

1918

N 92. 14/5/18 > SPA 92.

CCC complets.

[GC 15/II° A.] Argonne

[5/6/18 > GC 22/IV° A.] Champagne 4/6 La Noblette, 16/7 Soudé Ste Croix,

[19/8/18 > …/VI° A.] Aisne 19/8 Coupru1,

[7/9/18 > …/V° A.] Aisne 7/9 >Coupru, 24/9 Coincy Champagne 22/10 Pomacle,

[3/11/182 > …/IV° A.] Champagne >Pomacle Lorraine 10/12 Dogneville Alsace 18/123 Haguenau.

(1) SHAA mentionne un stationnement à Belrain (secteur II° A.) 28/8-24/9 : erreur ou détachement ?

(2) Le 3 est difficilement lisible sur le CCC, peut-être 5…

(3) N'est pas mentionné dans CCC 4T/18 (oubli), mais l'esc. est bien présente à Haguenau le 1/1/19.

1919

SPA 92.

CCC 1T et 2T/19.

[GC 22/IV° A.] >Haguenau, 18/5 Sommesous (DMA 2), 22/5 Villemaur sur Vanne (DPTA),

[25/3 > école de Pau] 23-27/5 Pau. Dissoute le 15/7/19*.

93a

MF 93 formée le 1/9/15, avec le GEPCRP (la plupart des navigants arrivent initialement de la V 96 du même GEPCRP).

CCC complets > 4T/1918 (esc. 464). 1T/1916 vide.

1915

MF 93.

CCC complets.

[GEPCRP] Ile de France 1/91 Le Bourget2.

(1) Source CCC 3T/15 V96 (MH/esc. 468) et CCC 2T/16 MF 93 (MH/esc. 464).

(2) CCC 2T/16 donne "… (Le) Bourget coté est dans les baraques E 12, E 15", puis 1T/1917 "… intersection de la route du Cdt Brasseur et de la route de Dugny".

1916

MF 93.

CCC complets.

[GEPCRP] Ile de France >Le Bourget. Rebaptisée F 393 au 1T/161.

(1) Les CCC commencent avec le 1T/16: tampon "MF 93" (encore utilisé sur la couverture du CCC 2T), mais inscription "F 393".

93b

Créée le 6/5/17 à partir des détachements des dét. 501 et dét. 506, attachée au GC 15 le 26/7/17.

1917

N 93. 25/11/17 > SPA 93.

CCC complets (2T/17>).

[ch. VII° A.] Vosges 6/5 Corcieux

[26/7 > GC 15/…] …

1918

SPA 93.

CCC complets.

[GC 15/…] …

[15/5 > …/EC 1/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] …

[17/7 > …/GAC] …

[20/7 > …/GQG] Picardie 8/8 Fouquerolles, …

[14/8 > …/GAR]

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] … Champagne …, Melette,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 11/11 Gondreville, 8/12 Azelot.

1919

SPA 93.

CCC complets.

[GC 15/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Azelot,

[x/5 > GC 15/EC 1/X° A.] 28-29/5 Planig, 11/8 Weilbach1,

[1/10 > 1e gr./1e RCh/X °A.; 12/10 > …/AFR] >Weilbach,

[15/12 > …/int.] 15/12 Yutz2. 3e esc. du 1e RAC.

(1) "Hoffheim" (3T/19) ou "Hofheim" (4T/19).

(2) "Thionville".

94a

Esc. 94 formée le 22/5/15 avec le GEPCRP.

1915

Esc. 941.

CCC complets.

[GEPCRP] 22/5 Villacoublay2, 16/7/15 Le Bourget3.

(1) Le CCC 2T/15 fait la distinction des mécaniciens MF et Caudron, personnels qu'on retrouve au moins jusqu'au premier trimestre 1916: escadrille mixte.

(2) "Vélizy" (Villacoublay n'est qu'une ferme, mais pas d'unités militaires sur le terrain Morane ?).

(3) Aucun CCC de donne de terrain de stationnement à partir du 1T/16, mais ils sont signés au Bourget. Seul le 3T/18 précise "… à l'intersection de la route de Dugny et de la route de Flandres, en face de la ferme Nolle…".

1916

Esc. 94.

CCC complets.

[GEPCRP] >Le Bourget. Rebaptisée Esc. 394 au 1T/16.

94b

Créée 1/6/17 à partir des détachements de chasse 512, 513 et 514. Affectée au GC 18 le 31/1/18.

JMO conservé 1/6/17-5/11/18.

1917

N 94.

CCC complets (2T/17>).

[ch. IV° A.] Champagne 1/6/17 Melette,

1918

N 94. 3/3/18 > SPA 94. Dédoublée 1/18 pour créer la N 156.

CCC complets.

[ch. IV° A.] …

[31/1 > GC 18/IV° A.; 10/2 > …/EC 1/gpt Villeneuve; 26/3 = …/gpt Ménard] Champagne >Villeneuve les Vertus Oise 27/3 Le Plessis-Belleville, …

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR]

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR] …

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Champagne <1/10 Cernon, 1/11 La Noblette,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 18/11 Malzéville, 20/12 Neunkirchen1.

(1) "Saarguemünd".

1919

SPA 94.

CCC complets.

[GC 18/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Neunkirchen1, 22/2 Malzéville,

[x/5 > …/EC 1/X° A.] >Malzéville, 28/5 Morschheim2, 19/7 Weilbach3,

[1/10 > 2e gr./1er RCh/X° A.; 12/10 > …/AFR] >Weilbach,

[5/12 > …/int.] 5-6/12 Yutz. 6e esc. du 1e RAC.

(1) "Saarguemünd".

(2) "… se trouvait à Morsccheim, terrain d'Ilbescheim…".

(3) CCC 2T/19/alloc.: 16/3/19, "cdt GC 11" (?). Cantonnement au village de Weilbach. A partir du 16/8, "cessation du régime aux armées".

95a

N 95 formée le 1/5/15 (réforme du GEPCRP – voir CCC 2T/15 de la N 95/N 461).

1915

N 95.

CCC complets.

[GEPCRP] 1/5 Le Bourget1.

(1) "… en face de la ferme Nolle, à l'intersection de la route de Dugny et de la rue du cdt Brasseur".

1916

N 95.

CCC complets.

[GEPCRP] >Le Bourget1. Rebaptisée N 395 au 2T/19162.

(1) "… en face de la ferme Nolle, à l'intersection de la route de Dugny et de la rue du cdt Brasseur".

(2) CCC 3T/1916 premier à mentionner "N 395".

95b

Créée le 20/5/17 à partir des dét. de chasse 517 et 519, et affectée à la II° armée, puis au GC 19 (EC n° 1) le 13/2/18.

1917

N 95.

CCC complets (2T/17>).

[ch. II° A.] Argonne Souilly1,

[x/7 > ch. VI° A.] Aisne Rugny, Chaudun/Maisonneuve, …

 (1) SHAA note un passage à "Mattigny" les 4-7/7/17 avec la IV° A., qui n'est pas mentionné par le CCC. Erreur ou simple étape de l'échelon roulant ? De plus, il est possible que ce soit une mauvaise reproduction d'un Martigny… Quid de ce passage avec la IV° A. ? Affectation administrative temporaire ?

1918

N 95. 26/2/18 > SPA 95. Elle donne naissance à la N 160 en 1/1918.

CCC complets.

[ch. VI° A.] Aisne

[13/2 > GC 19/II° A.; 10/2 > …/EC 1/gpt Villeneuve; 26/3 = …/gpt Ménard] ChampagneOise Le Plessis-Bell.>, …, Somme 13/4 Airaines,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR]

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR]

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Ferme d'Alger Lorraine Ochey,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine >Ochey, 11/11 Gondreville*1, (8-10)/12 Azelot.

(1) Cohérent avec les autres esc. du GC 19.

1919

SPA 95.

CCC complets.

[GC 19/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Azelot,

[x/5 > …/X° A.] >Azelot, 26/5 Morschheim1, <1/7 Weilbach2,

[1/10 > 3e gr./1er RCh/X° A.; 12/10 > …/AFR] >Weilbach2,

[5/12 > …/int.] 5/123 Yutz. 8e esc. du 1e RAC.

(1) Cant. à Freimersheim.

(2) Cant. à Marxheim.

(3) Non mentionnée par le CCC 4T/199, transfert de tout le groupe à cette date.

96a

V 96 formée le 1/5/15 (réforme du GEPCRP – voir CCC 2T/15 de la N 95/ N 461). Une S.A.C. au 3T/1915: un pilote mentionné par le CCC 3T/1915 de la V 96 (n° 10 ou 11 ?). Plusieurs pointeurs venant de la Marine en compte…

1915

V 961.

CCC complets (esc. 468).

[GEPCRP] 1/5 Le Bourget2.

(1) Esc. 96 DCA le 1/6/15 mentionnée par SHAA [Source ?]; les trois CCC de 1915 portent le tampon "V 96"; le 1/9, lors de la création de la MF 93, un navigant est mentionné arriver de la "mixte 96", ce qui doit refléter l'utilisation de Maurice Farman par l'escadrille avant qu'elle ne soit scindée pour former la nouvelle MF 93.

(2) CCC 2T/15 donne "… en face de la ferme Nolle, à l'intersection de la rue du commandant Brasseur et de la route allant à Dugny…".

1916

V 961.

CCC complets (esc. 468).

[GEPCRP] 1/5 Le Bourget. Devient Esc. 396 au 2T/16.

96b

Créée le 1/7/17 à partir du dét. de chasse 510, Chasse d'armée, puis affectée au GC 19 en 2/18.

JMO conservé, 29/6/17-11/11/18.

1917

N 96.

CCC 3T et 4T/17.

[ch. II° A.] Argonne 1/7 Souilly, …

1918

N 96. 17/2/18 > SPA 96. Dédoublée en 1/1918 pour créer la N 161.

CCC complets.

[ch. II° A.] …

[8/2 > GC 19/II° A.; 10/2 > …/EC 1/gpt Villeneuve; 26/3 = …/gpt Ménard] Champagne >Villeneuve les Vertus, … Le Plessis-Bell.>, …, Somme 13/4 Airaines,

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR]

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR]

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Champagne <1/10 Trécon,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Champagne 10/11 Ferme d'Alger Lorraine 12/11 Gondreville, 8/12 Azelot.

1919

SPA 96.

CCC complets.

[GC 19/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Azelot,

[x/5 > …/X° A.] >Azelot, 28-29/5 Morschheim1, 19/7 Weilbach2,

[1/10 > 3e gr./1e RCh/X° A.; 12/10 > …/AFR] >Azelot, 28-29/5 Morschheim1, 19/7 Weilbach2,

[23/10 > 1er gr./GCh 3] 23/10+ La Martinerie. 1ère esc. du 3e RAC.

(1) Cant. à Wahlheim, chez l'habitant.

(2) Cant. à Diedenbergen, chez l'habitant; "…le terrain est situé à Marxheim".

97a

V 97 formée le 1/5/151 (réforme du GEPCRP – voir CCC 2T/15 de la N 95/ N 461).

Pas de mention d'avions canons, mais deux pointeurs de la Marine pris en compte au 3T/1915.

CCC complets > 4T/1918 (MH/esc. 469). CCC 2T/1915 commun aux trois premières esc.: N 95, V 96, V 97, avec la 95 (MH/esc. 461).

1915

V 971.

CCC complets; CCC 2T/15 commun aux trois premières esc.: N 95, V 96, V 97, avec la 95 (MH/esc. 461).

[GEPCRP] 1/5 Le Bourget2.

(1) Esc. 97 DCA en 3/1915 mentionnée par SHAA [Source ?]. Le CCC 2T/1915 donne "V 97".

(2) CCC 2T/1915 donne "… en face de la ferme Nolle, à l'intersection de la rue du commandant Brasseur et de la route allant à Dugny…".

1916

V 97.

CCC complets (MH/esc. 461).

[GEPCRP] >Le Bourget. Devient V 397 au 3T/16.

97b

Créée le 1/7/17 à partir des dét.  511 et dét.  519. Chasse d'armée, puis rejoint le GC 15 le 15/12/17.

1917

N 97. 1/12/17 > SPA 97.

CCC complets (3T/17>).

[ch. II° A.] Argonne Froidos,

[15/7 > ch. VI° A.] Aisne Rugny, Chaudun/Maisonneuve, …

[15/12 > GC 15/…] Argonne 16/12 Beauzée sur Aire, …

1918

SPA 97.

CCC complets.

[GC 15/…] Argonne

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] …

[17/7 > …/GAC] …

[20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR] …

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] … Champagne …, <1/10 Cernon, 31/10 Melette,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 13/11 Gondreville, 8/12 Azelot.

1919

SPA 97.

CCC complets.

[GC 15/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Azelot,

[x/5 > GC 15/EC 1/X° A.] >Azelot, 29-30/5 Planig, 2/8 Weilbach1,

[1/10 > 1e gr./1e RCh/X °A.; 12/10 > …/AFR] >Weilbach,

[24/10 > 1er gr./Gpt Ch 3] 24/10 La Martinerie2. 2e esc. du 3e RAC.

(1) "Hofheim (Han Taunus)".

(2) "Châteauroux", et "passe au parc n° 4".

98a

MF 98 T formée en 3/1915 à Ténédos (Salonique) [Corps Exp. d'Orient; déb./16 > 12e CA brit.; 7/16 > armée serbe]. Le 1/3/16, elle est scindée pour former la MF 98 M (ou "Formation d'aviation française de Mytilène") à Mytilène, puis Thermi – dissoute 1/6/16 après son arrivée à Salonique (tenue en réserve pour les serbes un temps). Affectée aux serbes à partir de 7/16, elles devient MF 398 le 1/9/16.

CCC 1916 complets. D. Méchin/Orient/Fan 489-491 > AD. SHAA.

98b

Formée le 9/1/18 par dédoublement de la N 85. Chasse d'armée, puis elle rejoint le GC 21 en 3/18.

1918

N 98. 14/4/18 > SPA 98.

CCC complets.

[ch. II° A.] Argonne Souilly, …

[GC 21/IV° A.; 13/11/18 > …/V° A.; >3/12/18 > …/I° A.] Champagne <1/10 Somme-Vesle, 2/11 Leffincourt, 22/11 Somme-Vesle.

1919

SPA 98.

CCC 1T/1919.

[GC 21/I° A.] >Somme-Vesle, 23/1 Bussy-Lettrée, 13/2 Sommesous (DMA 2). Dissolution le 13/2/19.

99a

(1) MF 99 de Serbie1 formée en 2/15 à Bron, elle embarque à Marseille pour Salonique puis Belgrade le 16/3 [6/15 > 1ère armée serbe]. L'offensive austro-allemande en 9-10/15 repousse les forces serbes et les personnels de l'escadrilles rembarquent en Albanie le 25/12/15; elle est dissoute.

(2) Elle est reconstituée à Bron qu'elle quitte le 11/6/16 pour embarquer à Toulon le 16/6. En partant par Bizerte, elle arrive à Salonique le 23/6/16, avant d'être à nouveau au service des Serbes. Devient MF 399 le 15/9/16.

(1) CCC 1T/15: MFS 99, 2T/15: MFS.

Méchin, David  "Des coups de feu dans les Balkans" Fan 465  2008

CCC 1T à 3T/15 (vide), puis 2T à 4T/16 (3T avec "99", le reste sous le numéro "525").

 

99b

Créée le 2/1/18 par dédoublement de la N 87. Chasse d'armée, puis avec le GC 20 à partir du 1/3/18.

1918

N 99. 4/18 > SPA 99.

CCC complets.

[ch. VIII° A.] Lorraine 21/18 Lunéville, 27/2 Manoncourt,

[1/3 > GC 20/EC 2/gpt Féquant] Lorraine 1/3 >Manoncourt déb./11 Tilloy.

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Marne 29/5 Villeseneux Aisne 10/6 Lormaison, 11/7 Champcouelle,

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Aisne 24/7 Le Plessis-B.

[14/8 > …/GAR] Aisne >Le Plessis-B. Meuse 7/9 Remennecourt,

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Meuse >Remennecourt,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 10/11 Frolois1.

(1) Confirmé le 1/1/19.

1919

SPA 99.

CCC 1T/19. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19. SHAA.

[GC 20/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Frolois, x/4 Courban* (DMA 3). Dissoute 11/4/19*.

100

Créée le 16/1/18 par dédoublement de la N 89. Chasse d'armée, elle rejoint le GC 17 en 2/18.

1918

N 100. 15/3/18 > SPA 100.

CCC complets.

[ch. VIII° A.] Lorraine 16/1/18 Manoncourt,

[x/2 > GC 17/EC 2/gpt Féquant] Lorraine >Manoncourt Aisne 15/3 Saponay, …

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR]

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR]

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] … 29/10 Auve,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 10-11/11 Tantonville.

1919

SPA 100.

CCC 1T à 3T/19. OB 19/3/19. Etat intérieur 10/6/19.

[GC 17/EC 1/DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Tantonville, 16/4 Sommesous1 (DMA 2), 25/4 Villemaur sur Vanne (DPTA),

[28/4 > annexe RGA/Malzéville] 28/4 Malzéville2, 1-3/7 Bron. Dissoute le 8/7/193.

(1) Dissolution ordonnée le 13/4, annulée le 16/4; "… versement matériel et transformation", le noyau de l'esc. part au DPTA.

(2) Probablement plus d'avions après son passage au DPTA.

(3) "…ses éléments passent à la 1ère compagnie du dépôt du 2e GA".

101

VB 11 créée à partir de la V 14 le 23/11/14, à l'occasion de la formation du GB 1, puis re-baptisée VB 101 par décision ministérielle du 4/3/15 [JMO GB 1 f.21]. Elle passe au GB 2 probablement à la fin 1916, puis au GB 10 le 10/7/18, lequel rejoint l'EB n° 14 le 20/8/18 lors la création de celui-ci.

(1) Le CCC 4T/14 porte la mention "V 14 B1"…

1914

VB 1.

CCC 3T et 4T/14 (MH/101). JMO GB 1 23/11/14>.

[GB 1/GQG, ops VIII° A.] Flandres 23/11 >Saint Pol sur Mer,

[15/12 > …/X° A.; 20/12 > …/GQG] Artois 16/12 Herlin le Sec1,

[27/12 > …/IV° A.] 29/12 St Cyr2.

(1) Source JMO GB 1; le CCC 4T/1914 donne le 18/12. Rejoint la HF 1 le 18/12 avec/dans un "groupement Beyl" au début d'une offensive dans la région de Souchez, peut-être jusqu'au 20/12, sur un terrain à l'est de Haute Avesnes [JMO aéro X° A.].

(2) Le groupe reçoit l'ordre de rejoindre la IV° A. en Champagne le 27/12, mais le lendemain, une tempête détruit ou endommage plusieurs avions sur le terrain de Herlin. Les avions disponibles de l'esc. partent le 29/12 pour Saint Cyr, suivis par l'échelon roulant [JMO GB 1 f.5-6]. Ce dernier doit faire une étape à Beauvais [CCC 4T/1914].

1915

VB 1. 4/3/15 > VB 101.

S.A.C. n° 5, transférée de la VB 113 le 1/9, en subsistance à Malzéville. Dispersée le 1/12 entre les VB 110/II° A. et VC 111/GB 3/X° A. > …/VI° A.

CCC 3T/15 absent (MH/101). JMO GB 1.

[GB 1/IV° A.] 1/1 Buc> Champagne 4/1 Mourmelon1,

[13/1 > …/I° A.2] Argonne 18/1 Verdun,

[8/2 > …/IV° A.3] Champagne 8/2 Melette.

[20/3 > …/DA Lorraine; 2/4/15 > …/GPE-GAE4] Lorraine 21/3 Croix de Metz>, 22/3 Malzéville5.

[1/10 > …/IV° A.] Champagne 6/10 Matougues6,

[19/10 > …/GAE] Lorraine 19/10 Malzéville.

(1) Passage de l'échelon roulant à Epernay le 3/1 [CCC 1T/1915].

(2) Le CCC 1T/1915 précise "place"… qui dépend de la I° A. pendent cette période.

(3) Mise à disposition du GB 1 à la IV° A. envisagé dès le 1/2: passage à Châlons de Goÿs. Les esc. travaillent pour le 16e CA dans la période 13-19/3 [JMO GB 1].

(4) Le JMO GB 1 précise que le groupe "est mis à la disposition du général Dubail, commandant le GPE", à partir du 2/4.

(5) Détachements d'un ou deux jours à Dogneville pour des missions de reconnaissance au profit de la VII° A. dans la période 20/4/15-2/5/15.

(6) 22 avions du groupe partent à Matougues une première fois le 1/10 pour une mission le lendemain au profit de la IV° A., rentrant immédiatement après. Le groupe est cantonné à "Aulnay sur Marne"; pendant ce temps, la protection de Malzéville est assurée par les N 65 et C 66.

1916

VB 101.

CCC 4T/16. JMO GB 1 > 11/16.

[GB1/GAE] Lorraine >Malzéville1 Argonne 24/4/16 Lemmes-Autrécourt, 13/5 Autrécourt Lorraine 31/5 Malzéville.

[13/6/16 > .../X° A.] Oise 15/6 Sacy le Gr.,

[11/16 > GB 2/X° A.] Oise >Sacy le Gr., ...

(1) A partir du 14/3/16, détachements à Lemmes pour des missions de nuit; des documents conservés aujourd'hui par l'escadron Touraine la décrive alors comme une escadrille "indépendante", mais son activité est reportée dans le JMO GB 1 jusqu'au 23/11/16, quand elle passe au GB 2: un détachement est dès lors plus probable.

1917

VB 101.

CCC 3T et 4T/17.

[GB 2/X° A.] Oise >Sacy le Gr., ...

[5/17 > …/VI° A.] Aisne …, Beugneux>, …

1918

VB 101.

CCC 1T et 4T/18.

[GB 2/VI° A.] Aisne

[1/7 > GB 101/gpt Laurens/GAR; 20/8 > …/EB 14/GAR; <29/10 > …/GAC; 21/11 = …/GA Maistre (III° A.)] Champagne >Villeneuve les Vertus, …, <1/10 Sacy le Grand, 17/10 ferme des Grèves, 9/11 Cerny les Buçy, 12/11 Sacy le Grand.

(1) Le gpt Colcomb créé le 5/6/18 prend le nom de GB 10 au début juillet.

1919

VB 101.

CCC 1T/19 absent.

[GB 10/EB 14/GA Maistre (III° A.); 12/2 > …/GQG] >Sacy le Grand,

[3/4 > GB 8/…] 3/4 Laville aux Bois, 21-22/6 Habsheim, 7/8 Luxeuil. 209e esc. du 2e RB.

102

Tienda, Charles (de)  Photos N 102, 1915-1918  in Fana 403 + 405 C/L

Nadaud, Marcel  En plein vol, souvenirs de guerre aérienne (VB 102)  Hachette  1918  (pv)

 

Créée VB 2 le 18/10/14, attachée rapidement au GB 1, renommée VB 102 le 4/3/19151. Elle passe à la chasse en 6/1916 avec diverses armées.

(1) Le CCC 1T/1915 parle déjà de VB 102, mais contrairement à celui de la VB 101, il est daté du 31/3/1915…

1914

VB 2.

Aucun CCC. JMO GB 1 23/11/14>.

[23/11 > GB 1/GQG] 16/11 Saint Cyr,

[15/121 > …/X° A.] Artois 16/12 Herlin le Sec1,

[27/12 > …/IV° A.] fin/12 St Cyr2 et >Herlin le Sec2.

(1) Le JMO aéro de la X° A. décrit le 18/12 une organisation des esc. à l'occasion d'une série d'offensive lancée autour de Souchez depuis la veille, dans laquelle elle est associée à la REP 15 dans/avec un "groupement Gigout" sur un terrain au sud de Noeux les Mines; reconduite les 19-20/12 ?

(2) Le groupe reçoit l'ordre de rejoindre la IV° A. en Champagne le 27/12, mais le lendemain, une tempête détruit ou endommage plusieurs avions sur le terrain de Herlin. Pendant que les appareils qui peuvent être réparés le sont en prélevant des pièces sur les épaves, des pilotes de la VB 2 partent pour Saint Cyr en récupérer d'autres avant de continuer vers Mourmelon.

1915

VB 2. 4/3/15 > VB 102.

CCC 2T/15 absent (MH/102). JMO GB 1.

[GB 1/IV° A.] >St Cyr et >Herlin le Sec Champagne 6/1 Mourmelon,

[13/1 > …/I° A.] Argonne 18/1 Verdun,

[8/2 > …./IV° A.1] Champagne 8/2 Melette,

[20/3 > …/DA Lorraine; 2/4/15 > …/GPE-GAE2] Lorraine 21/3 Croix de Metz>, 22/3 Malzéville3.

[1/10 > …/IV° A.] Champagne 6/10 Matougues4,

[19/10 > …/GAE] Lorraine 19/10 Malzéville.*

(1) Mise à disposition du GB 1 à la IV° A. envisagé dès le 1/2: passage à Châlons de Goÿs. Les esc.  travaillent pour le 16e CA dans la période 13-19/3 [JMO GB 1].

(2) Le JMO GB 1 précise que le groupe "est mis à la disposition du général Dubail, commandant le GPE", à partir du 2/4.

(3) Le 3/4, la météo contraint l'esc. à se poser à Verdun au retour d'une "mission secrète" au nord de Verdun. Elle y reste détachée au DA Gérard jusqu'au 6/4. Détachements d'un ou deux jours à Dogneville pour des missions de reconnaissance au profit de la VII° A. dans la période 20/4/15-2/5/15.

(4) 22 avions du groupe partent à Matougues une première fois le 1/10 pour une mission le lendemain au profit de la IV° A., rentrant immédiatement après. Le groupe est cantonné à "Aulnay sur Marne"; pendant ce temps, la protection de Malzéville est assurée par les N 65 et C 66.

1916

VB 102. 19/6/16 > N 1021.

19/6/16.

[GB 1/GAE] Lorraine >Malzéville2.

[30/6/162 > III° A.] Meuse 16/6/16 Lemmes1>, 18/6 Béhonne, 16/7 Lemmes Oise 21/7 Lormaison>, 21/7 Sacy le Gr.

[29/10/162 > I° A.] Oise >Sacy le Gr.

(1) voir N 103; une fois passée à la chasse d'armée, la N 102 reste détachée du GB 1 jusqu'en 10/1916, quand elle est définitivement transférée ?

(2) Avec la III° A. depuis le 30/6/16; affectation définitive à la fin octobre, au moment où elle est remplacée par la I°A. 2/16 : pilotes > GDE/Nieuport, observateurs > Cazaux.

1917

N 102. 3T/1917 > SPA 102.

[I° A.] Oise >Sacy le Gr., 17/2/17 Corbeaulieu, 8/4 La Noblette1 Flandres <1/7 Hondschoote1,

[13/10/17 > IV° A.2] Champagne3 13-15/10 Cernon (transfo Spad VII2 ?),

(1) La I° A. est en réserve au sud de l'Oise à partir du 22/3/17 puis dans les Flandres le 12/6. Le CCC 3T/17 indique que l'esc. est à H. le 1/7, comme si déjà installée à cette date.

(2) Seule raison logique pour quitter les Flandres où la I° A. reste stationnée jusqu'au 31/12/17. Le CCC 1T/1918 est le premier intitulé SPA 102. Rattachée administrativement à la IV° A.: CCC 1T/1918/alloc. du 3/1/18.

(3) CCC 4T/1917/alloc.:"…ration forte accordée pour le mois de décembre 1917 jusqu'au jour où l'esc. quitte la région ou l'armée – le 16/12, l'esc. perçoit la ration normale" = ?

1918

SPA 102.

CCC complets.

[5-14/1 > ch. I° A.] Lorraine 14/1 Croix de Metz Picardie/Somme 1/4 Esquennoy, 26/4 Sommereux, 8-9/9 Quincampois, 23/9 Erches, 10/11 Clastres Champagne 10/12 Melette.

1919

SPA 102.

CCC 3T/19 manquant.

[ch. I° A.; 7-19/3 > GA n° 21] >Melette,

[29/3 > GC 18/EC 1/DAé/GQG; x/5 > …/X° A.2] 29/3 Malzéville, 28-29/5 Morschheim3, 19/7 Weilbach,

[1/10 > 2e gr./1e RCh/X° A.; 12/10 > …/AFR] >Weilbach,

[24/10 > 1er gr./Gpt Ch 3/int.] 24/10 La Martinerie. 3e esc. du 3e RAC.

(1) Toutes les escadrilles de la I° A. sont passées au GA n° 2 dans l'OB du 19/3/19.

(2) CCC 3T/1919/alloc.: X° A. 26/6/19. La DA est dissoute en 5/1919, l'EC n° 1 devient Groupement de chasse n° 1 avec la X° A. en Allemagne (EC n° 2 garde sa dénomination avec la VIII° A.).

(3) Cant. "Orbis".

103

Créée le 17/11/14 avec les personnels de la BR 17 dissoute le mois précédent à cause de l'inutilité de ses avions, elle est intégrée au GB 1 lors de la formation de celui-ci le 23/11. Elle devient une esc. de chasse en 6/1916 avec la VI° A. dans la Somme, intégrée au Groupement de Cachy en 8/1916, puis au GC 12 en 11/16.

Thollon-Pommerol, Claude  De l'étoile à la Cigogne: l'escadrille 103  Aut. (Cahier n° 8)  2014  (ag)

1914

VB 3.

CCC complets (3T/15>). JMO GB 1 23/11/14>.

[GB 1/GQG] 17/11 Villacoublay prot. GQG 15/12 La Vidamée1,

(1) Deux avions sont détachés avec le reste du GB 1 à Herlin le Sec les 19-20/12/14 au début de l'offensive de la X° A.

1915

VB 3. 4/3/15 > VB 103.

[GB 1/GQG] prot. GQG >La Vidamée,

[12/1 > …/I° A.] Lorraine 12/1 Mourmelon> Croix de Metz1,

[6/2 > …/IV° A.] Champagne, 11/2 Melette2,

[20/3 > …/DA Lorraine; 2/4/15 > …/GPE-GAE3] Lorraine 21/3 Croix de Metz>, 22/3 Malzéville4,

[1/10 > …/IV° A.] Champagne 6/10 Matougues5,

[19/10 > …/GAE] Lorraine 19/10 Malzéville.*

(1) Passage de l'échelon roulant à Fère-Champenoise, tandis que l'échelon volant fait escale à Mourmelon [CCC 1T/1915 et JMO GB 1].

(2) Mise à disposition du GB 1 à la IV° A. envisagé dès le 1/2: passage à Châlons de Goÿs. Ordre de déplacement le 6/2. L'échelon roulant fait escale le même jour à Saint Dizier et arrive à Melette le lendemain, rejoint seulement le 11/2 par les avions. Les esc. travaillent pour le 16e CA dans la période 13-19/3 [JMO GB 1].

(3) Le JMO GB 1 précise que le groupe "est mis à la disposition du général Dubail, commandant le GPE", à partir du 2/4.

(4) Détachements d'un ou deux jours à Dogneville pour des missions de reconnaissance au profit de la VII° A. dans la période 20/4/15-2/5/15. 8 pilotes et deux mécaniciens d'une "esc. de chasse" sont pris en subsistance à partir du 1/9 (?) [CCC 3T/1915/ctl].

(5) 22 avions du groupe partent à Matougues une première fois le 1/10 pour une mission le lendemain au profit de la IV° A., rentrant immédiatement après. Le groupe est cantonné à "Aulnay sur Marne"; pendant ce temps, la protection de Malzéville est assurée par les N 65 et C 66.

1916

VB 103. 11/6/16 > N 1031.

Aucun CCC pour 1916. JMO GB 1.

[GB 1/GAE] Lorraine >Malzéville,

[2/16 : pilotes > GDE Le Plessis-B./Nieuport, observateurs > Cazaux].

[19/6/16 > VI° A.2; 1/11/16 > GC 12/VI° A.] Somme 19/6 Cachy,

1917

[29/1/17 > …/VIII° A.] Lorraine 29/1/17 Manoncourt,

[26/3/17 > …/VI° A.; 21/4/17 > …/X° A.] Aisne 26/3/17 ferme de la Bonne Maison,

[12/7/17 > …/I° A.] Flandres 12/7 "Coudekerque-Branche"3, 15/8 Saint Pol sur Mer, 27/9 "Coudekerque"3,

(1) deux concours sont organisés en 10 puis 11/1915 (le premier n'ayant pas donné de résultats) pour choisir un bombardier "SN" destiné à bombarder les usines Krupp d'Essen; il doit pouvoir emporter 800 kg de charge sur 600 km à 120 kmh en montant à 2000 m; c'est finalement un Breguet BM IV qui est choisi; si Nieuport n'a pu présenter un appareil répondant au cahier des charges, il propose néammoins le développement d'un monomoteur biplace Ni 15 propulsé par un Renault de 220 ch, emportant une charge de 100 kg et du carburant pour 6 heures; il semble que le GQG ait décidé d'équiper les VB 102, 103 et 112 de ce nouvel avion, espérant le voir rapidement mis en service; les pilotes de ces trois unités sont donc envoyés au GDE pour découvrir les appareils Nieuport, en volant probablement sur Ni 10 ou un dérivé; malheureusement le prototype est loin d'être une réussite (il sera abandonné à la fin 1916) et il semble que la décision ait été prise de transférer les trois unités à la chasse sur Nieuport – ce qui explique une durée de stage assez longue au GDE; les effectifs navigants sont complétés par la RGA, tandis que leurs échelons roulants sont transférés vers leur nouvelles bases.

(2) Curieusement, les trois escadrilles continuent à figurer dans le JMO du GB 1 jusqu'à la fin de l'année 1916 : N 102 10/10/16, N 103 23/11/16 et N 112 20/11/16, ce qui correspond à peu près à la formation des Groupe de combat : jusque-là, la N 103 n'aurait été que détachée auprès de la VI° A., tandis que les 102 et 112 voient en novembre leur affectation définitive.

(3) Les deux termes désignent le même terrain situé à "… 4 km S/Dunkerque, 3km N/Bergues…", c'est-à-dire autour du village de Coudekerque…

1918

[12/1/18 > …/II° A.] Argonne 12/1/18 Beauzée/Aire,

[5/3/18 > …/V° A.*] Champagne 7/3 Lhéry,

[24/3/18 > …/III° A.*; <1/4/18 > …/I° A.*] Picardie 24/3 Mesnil St Georges Oise 28/3 Raray, 8/4 Hétomesnil, 5/6 Sacy le Grand>,7/6 Hétomesnil,

[15/7/18 > …/V° A.*] Champagne 15/7 Trécon, 24/7 Herbisse,

[26/7/18 > …/I° A.*] Oise 28/7 Hétomesnil,

[28/8/18 > …/II° A.*] 3/9 Ansauvillers/Quinquempoix> Argonne 10/9 Lisle en Barrois,

[18/9/18 > …/IV° A.] Champagne 19/9 La Noblette, 1/11 Hauviné,

[11/11/18 > …/VIII° A.] Lorraine 13/11 Laneuveville devant Bayon Alsace 6/12 Haguenau Allemagne 15/12 Lachen-Speyerdorf.

(1) Le CCC 4T/1917/st. donne N 103 le 1/10 et SPA 3 le 11/12.

(2) Terrain donné comme "Coudekerque" par le CCC 3T/1917, et "C.-Branche" par celui du 4T…

(*) Affectations du 24/3 au 18/9 (CCC/alloc. SPA 3/26): Le 27/3, la V° A. est retirée du front de l'Aisne et placée en réserve dans la région de Beauvais après le déclenchement du Kaiserschlacht le 21, le GC 12 passe alors à la III° A. (alloc. 27/3), puis <1/4 à la I° A. (alloc. 1/4). Le 30/6, on trouve une mention "V° A.", mais suivi dès le 2/7 d'un "I° A.": transfert reporté le 15/7 (?) lors de la dernière offensive allemande autour de Reims. Il repart ensuite dans l'Oise à la fin du mois. Il arrive en Argonne le 10/9, mais on a une alloc. II° A. dès le 28/8.

1919

SPA 103.

CCC 1T et 2T/19.

[GC 12/VIII° A.; x/5 > GC 12/ECh 2/VIII° A.1; 12/10 > …/AFR] >Lachen-Speyerdorf, 30/4 Germersheim, 21/6 Griesheim, 2/7 Germersheim1,

[28/10 > …/(int.)] 28/10 Neuhof2. 3e esc. du 2e RAC.

(1) CCC absents, date et affectation déduites des CCC 3T et 4T/1919 de la SPA 67, particulièrement bien renseignés.

(2) Comme les deux autres esc. ?

104

Créée VB 4 le 21/10/1914 (re-baptisée VB 104 le 1/4/15), elle rejoint le GB 2 le 16/1/15. Le GB 2 est dissout (ou mis en sommeil) en 6/16 et ses escadrilles Caudron affectées aux armées.

1914

VB 4.

Aucun CCC.

[GQG] 21/10 Buc* Oise 26/12 La Vidamée*.

1915

VB 4. 1/4/15 > VB 104.

SAC n° 1 en subsistance 1-21/9 à Malzéville, transférée ensuite à la VB 114 (GB 1/DAL).

CCC complets. JMO GB 2 16/1/15>.

[GQG; 16/1 > GB 2/VIII° A.1] Oise >La Vidamée, 19/1-5/2 Salouel2> Flandres 28-29/1 Saint Pol sur Mer2,

[6/5 > GB 102/X° A.] Artois 6/5 Herlin le Sec>, 7/5 Humières,

[23/6 > …/DA Lorraine] 24/6 La Vidamée3>, 27/6 Melette3> Lorraine 29/6 Malzéville,

[18/9 > …/IV° A.] Champagne 18/9 Matougues,

[30/10 > …/DAL] Lorraine 6/11 Malzéville4,

[15/12 > …/IV° A.] Champagne 31/12 Mailly le Camp5.

(1) Les escadrilles du GB 2 sont initialement affectées à la place de Dunkerque, puis passent à la VIII° A. le 1/4, d'après les CCC de la VB 106.

(2) Après une étape (probable) à Salouel, le premier avion arrive le 29/1, les opérations commencent le 4/2, mais le 6e appareils n'atteint Saint Pol que le lendemain, le transfert ayant été perturbé par les mauvaises conditions atmosphériques.

(3) Les escales ne sont précisées que par le CCC de la VB 105, mais le JMO GB 102 donne le détail pour les trois esc.: elles arrivent en même temps à La Vidamée, mais un problème technique empêche la VB 104 de partir le 25; une fois prête, elle est bloquée par le mauvais temps jusqu'au 27, puis à nouveau deux jours à Melette.

(4) L'ordre de retour arrive le 30/10, mais si les échelons roulants sont tous rentrés à Nancy le 3/11, il faut attendre le 6 pour y retrouver les avions.

(5) Ordre reçu le 15/12 pour des réglages de tirs d'artillerie (entraînement ?). L'échelon roulant part le 21/12; le parc n° 104 part de son coté vers Belfort pour se mettre au service d'un nouveau groupe de bombardement en cours de formation.

1916

VB 104. 11/5/16 > C 104.

[GB 102/IV° A.] Champagne >Mailly le Camp,

[5/5/16 > II° A.] Argonne 5/5 Vadelaincourt,

1917

C 104. 9/17 > SOP 104.

[5/5/16 > II° A.1] Argonne >Vadelaincourt,

[2/17 > école de signalisation/II° A.] Argonne ??/2 Béhonne,

[3/17 > V° A.; 4/17 > X° A.] Champagne Rosnay-Ouest/Sapicourt,

[X° A.] Champagne >Rosnay-Ouest/Sapicourt,

[fin/10/17 retrait X° A. > ??] ????

(1) SHAA donne 32e CA/V° A. en 1/1917: courte affectation ? (CCC 1917 et 1918 non renseignés !!).

1918

SOP 104. 5/18 > BR 104. Elle est dédoublée en 3/18 pour former la SOP 287.

CCC complets (4T/18 vide).

[X° A.]

[2/18 > I° A.] Lorraine1,

[2/3/18 > ??] Somme Villeseneux>, …. Mont l'Evêque

[30/5 > 1e DM/1e CA/VI° A., 2/6 > .../X° A.2] Aisne ????, Esquennoy, ????, La Vidamée>, 1/9 ferme de Vaubéron

[?? > …/32e CA/X° A.; fin/11 > …/1e CAC/…; <27/12 > X° A.3] Lorraine <11/11 Pont Saint Vincent*, 4T Neunkirch*4.

(1) DM/1e DM reste avec la X° A. jusqu'à la fin de la guerre: 1e CA > 18/6, X° A. > 5/7, 20e CA > 22/7, ?? > 28/8, 30e CA > 17/9, X° A. > 27/9, ?? > 8/10, 32e CA > Arm. [27/10 > Lorraine].

(2) SHAA, origine ? pas CCC pour confirmer.

(3) JMO 1e DM: la BR 104 quitte la division le 9-27/12, devenant une esc. d'armée.

(4) "Sarreguemines".

1919

BR 104.

CCC complets (tous vides !). JMO 1e DM. OB/stat. AFR 3/10/19.

[X° A.] > Neunkirch *1,

[<19/3 > 1e CAC/VIII° A.; >19/3 > GO 131/…; 12/10 > …/AFR] <19/3 Bitche2, 2T Landau*,

[<3/10 > …/X° A.3] <3/10 Gonsenheim4. 1ère esc. du 3e RO.

(1) "Sarreguemines". SHAA: le 1/1 (source ?).

(2) Ecole de tir (?). Toujours à Bitche le 22/5 (projet de répartition des moyens aériens en cas de reprise des hostilités). L'OB du 19/3/19 précise "aéro 1e CAC", mais ses escadrilles semblent rester proches (Bitche près de la frontière, ou simplement détachement à l'école de tir ?)

(3) Passage probable: Gonsenheim proche de Mainz.

(4) "Ober-Ingelheim". Source: "Ordre de bataille et stationnement provisoire prévus pour l'armée d'occupation" du 3/10/19 (projet de constitution de l'armée française du Rhin qui remplace les VIII° et X° A. en Allemagne). Curieusement, le terrain de Gonsenheim a pris cette nouvelle dénomination.

105

Formée VB 5 en 1/15, elle est affectée au GB 2/102. Le GB 2 est dissout (ou mis en sommeil) en 6/16 et ses escadrilles Caudron affectées aux armées. Rattachée au 5e CA à partir de 1/17 (AFGG donne 1/1918…).

1915

VB 5. 1/4/15 > VB 105.

CCC complets. JMO GB 2 16/1/15>.

[GQG; 16/1 > GB 2/VIII° A.1] IdF <13/1 Buc, 27/1-16/2 Salouel2 Flandres 28/1 Saint Pol sur Mer2.

[6/5 > …/X° A.] Artois 6/5 Herlin le Sec>, 7/5 Humières,

[23/6 > …/DA Lorraine] 24/6 La Vidamée3>, 26/6 Melette3> Lorraine 27/6 Malzéville,

[18/9 > GB 102/IV° A.] Champagne 18/9 Matougues,

[30/10 > GB 102/DA Lorraine] Lorraine 6/11 Malzéville4.

(1) Les escadrilles du GB 1 sont initialement affectées à la place de Dunkerque, puis passent à la VIII° A. le 1/4, d'après les CCC de la VB 106.

(2) L'échelon roulant part le 27/1 et arrive le lendemain. Après une étape (probable) à Salouel, le premier avion arrive le 29/1, les opérations commencent le 4/2, mais le 6e appareils n'atteint Saint Pol que le 16/2, le transfert ayant été perturbé par les mauvaises conditions atmosphériques.

(3) Les escales ne sont précisées que par le CCC de la VB 105, mais le JMO GB 102 donne le détail pour les trois esc.: elles arrivent en même temps à La Vidamée, mais un problème technique empêche la VB 104 de partir le 25; une fois prête, elle est bloquée par le mauvais temps jusqu'au 27, puis à nouveau deux jours à Melette.

(4) L'ordre de retour arrive le 30/10, mais si les échelons roulants sont tous rentrés à Nancy le 3/11, il faut attendre le 6 pour y retrouver les avions.

1916

VB 105. 6/161 > C 105.

[GB 102/DA Lorraine] Lorraine >Malzéville transfo G.IV 18/3 Le Plessis B.,

[10/6/16 > II° A.] >Le Plessis-B. Argonne mi/6 Béhonne, <1/7 Julvécourt, …

(1) Mention d'une "C 105" dès le 10/6 dans le JMO du GB 2, mais elle ne semble pas être revenu à Malzéville avant son transfert à Béhonne.

1917

C 105. 10/17 > SOP 105.

[3/17 > 5e CA/…] …

1918

SOP 105. 6/5/18 > SAL 105.

CCC complets. JMO 5e CA.

[11/2 > …/III° A.] Aisne …, 24/2 Rémy, …

[5e CA/…] Somme

[…/V°A.] Champagne …, 21/10 Roucy1,

[28/11 > …/I° A.] Champagne >Roucy1, 8/12 La Cheppe,

(1)  "Bouffignereux", cantonnement ?

1919

SAL 105.

Aucun CCC. JMO 5e CA.

[5e CA/I°A.] Champagne >La Cheppe,

[7-19/3 > GO 139/GA 2] Champagne 7-19/3 Matougues,

[x/4 > Esc. marocaines] Maroc Meknès*. 4e esc. du 7e RO, toujours au Maroc.

(1) Le 31/12/18, elle est à La Cheppe, puis à Matougues avec le GO 139 (formé au début mars en même temps que le GA n° 2, créé entre le 7 et le 19/3 ?) avant le 19/3/19 d'après l'OB de cette date, en attente de départ pour le Maroc.

106a

Formée VB 6 (sans avions) le 16/1/15 avec le GB 2/102. Le GB 2 est dissout (ou mis en sommeil) en 6/16 et ses escadrilles Caudron affectées aux armées. Elle devient l'escadrille de protection C 227 le 1/2/17.

 

Gauthier, Jean  "Sept ans de bons et loyaux services dans l'A.M. (souvenirs 1912-1919)"  in Icare 91 p 70  1979  (Ic.).

1915

VB 6; 1/4/15 > VB 106. Les mécaniciens sont bombardiers et mitrailleurs jusqu'à leur remplacement par des mitrailleurs venant de l'école de Cazaux vers 6/1915.

CCC complets. JMO GB 2 16/1/15>.

[GQG; 16/1 > GB 2/VIII° A.1] 16/1 Bois d'Arcy, 29/1 Buc2, 27/2 Villacoublay2, 8/3 Salouel3>, Flandres 16/3 Saint Pol sur Mer3,

[6/5 > …/X° A.] Artois 6/5 Herlin le Sec> 7/5 Humières,

[23/6 > …/DA Lorraine] 24/6 La Vidamée4>, 26/6 Melette4> Lorraine 27/6 Malzéville,

[18/9 > …/IV° A.] Champagne 18/9 Matougues,

[30/10 > …/DA Lorraine] Lorraine 6/11 Malzéville5.*

(1) Fin mars, l'escadrille est "rattachée à la défense du camp retranché de Dunkerque (place)" [CCC 1T/1915], puis le 1/4 "détachée de la défense de Dunkerque et affectée à la VIII° armée" [CCC 2T/1915].

(2) Entraînement à Buc, puis bloquée par le mauvais temps à Villacoublay jusqu'au 8/3.

(3) Après une étape (probable) à Salouel, le premier avion arrive le 16/3 [JMO GB 2]. Le CCC 1T/1915 donne le parcours de l'échelon roulant: 3/3 Amiens, 5/3 Fruges, 7/3 Herly, 20/3 Dunkerque, "… rattachées à la défense du C/R de Dunkerque".

(4) Les escales ne sont précisées que par le CCC de la VB 105, mais le JMO GB 102 donne le détail pour les trois esc.: elles arrivent en même temps à La Vidamée, mais un problème technique empêche la VB 104 de partir le 25; une fois prête, elle est bloquée par le mauvais temps jusqu'au 27, puis à nouveau deux jours à Melette.

(5) L'ordre de retour arrive le 30/10, mais si les échelons roulants sont tous rentrés à Nancy le 3/11, il faut attendre le 6 pour y retrouver les avions.

1916

VB 106. <5/6/1916 > C 106.

Aucun CCC.

[GB 2/DAL] Lorraine >Malzéville transfo G.IV 7/3 Le Plessis-B.,

[GB 2/GAE] Lorraine <5/61 Malzéville,

*[14/6/16 > ALGP2/VI° A.] 17/6/16 Le Plessis-B.> Somme 21/6 Rouvrel, 13/8 Le Hamel, 24/8 Démuin,

[27/9 >III° A.] Picardie 27/9 ????, xx/11 Grivesnes3.

(1) Premiers vols de la C 106 le 5/6. La C 105, de son coté, ne semble pas être revenu du Plessis avant son transfert à la II° A.

(2) Mentionné comme esc. de bombardement par la situation de quinzaine du 15/8/16 [aéro/VI° A. p 112].

(3) Source SHAA ? Elle quitte la VI° A. le 27/9.

1917

C 106.

Aucun CCC.

[III° A.] Picardie >Grivesnes2. 1/2/17 > Esc. de protection C 227.

(2) Source SHAA ?

106b

L'esc. C 106 est re-formée le 9/2/17 à partir d'éléments de la C 229. Aviation d'armée, puis rattachée au 21e CA à partir de 9/17 (avec la 27, puis la 252).

Manquent les CCC de 2T/1918 et suivants.

1917

C 106. fin/1T/1917 > SM 106 (bimoteurs Moineau). 3T/1917 > SOP 106.

[IV° A.] 9/2 Le Bourget> Champagne 10-11/2 Bois Marchand,

[26/2/17 > V° A.] Champagne 26/2 Nogent les Sermiers1,

[1/3/17 > VI° A.] Aisne 1/3 La Cense2, 19/4 Mont St Martin>, 24/4 ferme du Pavillon, 18/5 Arcy Ste Rest., 1/7 Ambrief,

[9/17 > 21e CA/VI° A.] Aisne >Ambrief, 3/11 ferme de Mornas/La Ferté ss Jouarre,

[20/11/17 > …/GQG3; 30/11/17 > …/III° A.] Somme 22/11 Eppeville Aisne 30/11 ferme de Mornas,

[2/12/17 > …/VII° A.] Vosges 2/12 Luxeuil, 31/12 Phaffans.

(1) CCC 1T/1917/alloc. SHAA donne 38e CA [sources ?]. Nogent, situé derrière Reims est cohérent, mais La Cense, à coté de Fismes, ne l'est pas au moment où le 38e CA réduit son extension aux abords de l'ancien terrain de Courcy…

(2) Pour les opérations du 16-19/4/17, elle est affectée au 2e CAC pour des missions de commandement, photos, renforcement éventuel des escadrilles d'AD et d'AL (8 appareils, 10 pilotes, 5 observateurs d'artillerie, 2 observateurs toutes armes) [JMO aéronautique 2e CAC/SHD > CTP].

(3) SHAA donne X° A. en 11/17, mais elle est alors en route pour l'esc.

1918

SOP 106. 5/5/18 > SAL 106.

Aucun CCC disponible après le 1T/1918 (tentative de reconstitution avec les terrains des autres escadrilles affectées au 21e CA: SAL 27 et 252…).

[21e CA/VII° A.] Vosges >Phaffans, 26/1/18 Dogneville1, 13/3 Corcieux,

[20/5/18 > …/V° A.; 27/5/18 VI° A.] Aisne 23-25/5 Mont l'Evêque2>, 28/5 Coincy2>, 29/5 ferme des Grèves2>, 30/5 ferme de Mornas/Courcelles2,

[21/6/18 > …/IV° A.] Champagne 23/6 Tilloy et Bellay3, 2/7 Coupéville4,

[18/10/18 > …/V° A.] Champagne 19/10 Coulonges2, 30/10 Saint Etienne sous Suippe,

[28/11/18 > aéro 21e CA/I° A.4] Champagne 30/10 Saint Etienne sous Suippe.

(1) "Roqueville" dans SHAA…

(2) Terrains donnés par les CCC de la SAL 252.

(3) Terrain SAL 27 et SOP 252.

(4) Le 28/11/18, la I° A. prend en charge la zone au sud de la Meuse, tandis que la V° A. s'avance vers Bastogne. On peut imaginer que l'aéro du 21e CA reste alors en Champagne: il y a peu de terrains dans les Ardennes et la vocation d'occupation du terrain de la V° A. ne nécessite pas vraiment d'unités aériennes… Les trois escadrilles restent probablement ensemble, si l'on en croit SHAA (SAL 27 et SAL 252).

1919

SAL 106.

Aucun CCC. Source SHAA: Moreau-Bérillon ? (tentative de reconstitution avec les terrains des autres escadrilles affectées au 21e CA: SAL 27 et 252…).

[aéro 21e CA/I° A.1] >Saint Etienne sur Suippe2,

[<19/3 > GO 136/III° A.3 > …/GA n° 33] <19/3 Croutoy, 4/4/19 Raray4, x/x Le Bourget. Personnels utilisés pour la constitution de la 2e escadrille de marche du Levant au cours du premier trimestre 1920, avec des éléments de la 549 du RAAT.

(1) Voir 1918; toutefois, le CCC 1T/1919/alloc. mentionne la V° A. pour l'attribution de la "ration forte": escadrilles détachées mais toujours liées à la V° A. ?

(2) Source SHAA ? Cohérent avec la reconstitution à partir de la SAL 252.

(3) Croutoy est bien dans la zone III° A., mais le GO 136 passe rapidement au GA n° 3. Source SHAA pour la III° A. ?

(4) Comme la SAL 27 ? Le 10/6/19, l'esc. n'apparaît pas dans le décompte des unités de métropole.

(5) Stationnement des unités du GA n° 3 ?

107

Formée le 24/2/15, immédiatement affectée au GB 3, avec lequel elle reste jusqu'à la fin de la guerre.

XX  Journal de marche de l'escadrille 107 et du G.B. 3  (repris par CTP sur son site "Les As Oubliés…"). Des erreurs  (107/GB3)

1915

VB 107.

S.A.C. n° 2 venant de la VB 108, en subsistance à partir du 11/6 à Bruay, 18/7 Malzéville; dispersée progressivement les 6/7-9/8. Court passage en subsistance des S.A.C. n° 8 et n° 9 les 17-19/12 avant de rejoindre la VC 111 (personnels sol seulement ?).

CCC complets.

[GB 3/DA Vosges-VII° A.1] 24/2 Villacoublay, 16-17/3 Brienne2 Vosges 20-22/33 Belfort,

[x/5 > …/X° A.] Artois 13-14/5 Bruay,

[x/7 > …/GQG] Lorraine 18/7 Malzéville,

[3/9 > …/X° A.] Artois 5/9 Humières,

[7/11 > …/VI° A.] Picardie 8/11 Esquennoy.*

(1) DA Vosges devient VII° A. le 4/4.

(2) Etape de l'échelon roulant à Nogent sur Seine le 16/3.

(3) Etape de l'échelon roulant à Fays-Billot le 21-22/3. L'échelon volant arrive probablement le 20/3 à Belfort [JMO GB 3].

1916

VB 107.

Aucun CCC. JMO.

[GB 3/VI° A.; 12/4/16 > …/X° A.4] Picardie >Esquennoy5,

(4) Transférée en Picardie 16/2-14/3 , elle est au repos jusqu'à ce qu'elle occupe le front devant Saint Quentin à partir du 12/4.

(5) Détachement Villers-Bretonneux au 2T/1916 ? [esc. 107, SHAA]. Aucun CCC 1916…

(6) La X° A. est retirée du front le 5/2/17, remplacée par la III° A. qui est arrivée autour de Roye en 11/1916.

(7) En 3/1917, l'esc. doit être transformée sur Sopwith 1 1/2 Strutter, mais les avions sont indisponibles et une partie des pilotes s'entraîne sur NI 13/15M disponibles en grande quantité. L'esc. devient en partie une escadrille de chasse de renfort [Esc. 107].

1917

VB 107. fin/6/17 > SOP 107.

CCC complets.

[GB 3/X° A.] Picardie >Esquennoy5,

[5/2/17 > …/III° A.6] Picardie >Esquennoy7, 4/4/17 Sacy le Grand, 13/4 Palesne,

[GB 3/III° A.] Picardie >Palesne Somme 17/7/17 Flez Picardie 1/12 Champien, 14/12 Mesnil Saint Georges1,

(1) Transfo Br XIV en 12/1917.

1918

SOP 107. déb. 1918 > BR 107.

CCC complets.

[GB 3/III° A.] Picardie >Mesnil Saint Georges1,

[GB 3/III° A., 18/1 > …/VI° A.] Picardie >Mesnil St Georges,

[10/2/18 > …/EB 13/…; 15/5 > …/DAé]

[10/2 > …/gpt Féquant] Picardie >Mesnils St Georges Aisne 12/3 ferme de Maison-Neuve Picardie 22/4 Fourneuil

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR; 15/6 > …/GB 3/DAé/GAR] Champagne 28/5 Champaubert, 30/5 Linthelles Marne 10/6 Bléquencourt Champagne 10/7 Linthelles1

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] Picardie 24/7 Roissy en France

[14/8 > …/GAR] Picardie >Roissy en France Argonne2 9/9 Combles

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Champagne 24/10 Couppéville

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Vosges 10/11 Martigny les Gerbonvaux.

(1) SHAA: Chailly en Brie en 7/1918; détachement ou étape vers Roissy ?

(2) Offensive US sur St Mihiel, puis offensive franco-américaine sur Auberive.

1919

BR 107.

CCC absent. OB 19/3/19.

[GB 3/EB 13/ DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Martigny les Gerbonvaux, (10-12)/31 Lachen-Speyerdorf.

[<11/5 > …/VIII° A.; 12/10 > …/AFR] >Lachen-Speyerdorf. 201e esc. du 3e RB.

(1) CCC absents, arrivée en même temps que les BR 126 et 128, très probablement.

108

Créée le 8/3/15 avec le GB 3. Transférée au GB 1 en 10/1917, puis au GB 6 (EB n° 12) le 20/2/18.

XX  Journal de marche de l'escadrille 107 et du G.B. 3  (repris par CTP sur son site "Les As Oubliés…"). Des erreurs.

1915

VB 108.

S.A.C. n° 2 en subsistance 29/5-11/6 à Bruay, puis transférée à la VB 107. Par la suite, l'escadrille semble accueillir régulièrement des personnels des avions-canons, sans qu'il soit possible d'identifier une S.A.C. malgré une mention "sections a.c." allant dans ce sens dans le CCC 3T: 9 pointeurs à Malzéville 26/7-31/8 avant d'être dispersés, puis deux pointeurs les 23-24/9. Le 1/11, on retrouve 3 pilotes qualifiés "avions-canons" à Humières, suivant l'escadrille à Esquennoy le 7/11 (GB 3/X° A. > …/VI° A.), puis dispersés le 29/11.

CCC complets.

[GB 3/VII° A.] 8/3 Villacoublay, 1/4+2 Melette1 Vosges 17/4+ Belfort,

[x/5 > …/X° A.] Artois 13/5+ Bruay,

[x/7 > …/GQG] Lorraine 16/7+ Malzéville,

[3/9 > …/X° A.] Artois 3/9+ Humières,

[7/11 > …/VI° A.] Picardie 7/11+ Esquennoy.

(1) Fin de l'entraînement initial de l'unité qui vient d'être créée ?

(2) Les CCC de 1915 mentionnent les dates de départ de l'unité (échelon roulant et volant ?) qui peut suivant la distance à parcourir arriver le lendemain ou même plus tard… De Bruay à Esquennoy, la date est toujours avancée d'une ou deux journées par rapport aux CCC de la VB 107, ce qui semblerait corroborer cette hypothèse.

1916

VB 108.

Aucun CCC. JMO esc. 107/GB 3.

[GB 3/VI° A.; 12/4/16 > …/X° A.1] Picardie >Esquennoy,

(1) Transférée en Picardie 16/2-14/3 , elle est au repos jusqu'à ce qu'elle occupe le front devant Saint Quentin à partir du 12/4.

1917

VB 108. 6/17 > SOP 1081. >10/17 > BR 108.

CCC complets.

[5/2/17 > …/III° A.2] Picardie >Esquennoy, 1/4 Sacy le Grand, 9/5 Palesne,

[19/7/17 dét. > I° A.] Flandres 19-21/7 Bergues,

[1/10/17 > GB 3/IV° A.] transfo Br XIV 28-30/9/17 Le Plessis-Belleville Champagne 6/10+ Villeneuve les Vertus.

(1) Appellation à confirmer: le CCC 3T/1917 est déjà "BR".

(2) La X° A. est retirée du front le 5/2/17, remplacée par la III° A. qui est arrivée autour de Roye en 11/1916.

1918

BR 108.

CCC complets.

[GB 3/IV° A.] Champagne >Cernon,

[20/2 > GB 6/EB 12/gpt Villeneuve/Ménard] >Cernon Picardie 28-30/3 Le Plessis-Belleville,

[10/2 > …/EB 12/gpt Villeneuve/Ménard]

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR] Picardie xx/5 Fouilloy, Le Plessis-Belleville1 Champagne 14/7+ Villers en Lieu,

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG] 24/7+ Romilly (Pars) Marne 6/8+ Villeneuve le Roi

[14/8 > …/GAR] Lorraine 5/9 Tantonville

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] Champagne 24/9 Bussy-Lettrée,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 11-12/11 Bicqueley.

(1) Le bombardement du terrain conduit l'esc. à se cantonner à Ermenonville.

1919

BR 108.

CCC 1T/19.

[GB 6/EB 12/ DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Bicqueley, 10/1+ Villers les Nancy1,

[x/5 > GB 5 ou GB 9/EB 12/DA > VIII° A.1] x/5 Landau2,

[mi/11 > …/int.1] mi/11 Frescaty. 211e esc. du 1e RB.

(1) Liaisons postales vers Briey et Longwy les 1-25/4 ?

(2) En 5/19, la BR 66 part en Pologne (armée Haller) et la BR 111 rejoint Bron, puis Istres; il est donc probable que le GB 6 soit dissout à cette époque et la BR 108 versée au GB 5 ou au GB 9 qui participent à la formation du 1e RB à Frescaty le 1/1/20.

109

Créée le 7/3/15, affectée au GB 3, puis au GB 8 le 13/1/18.

XX  Journal de marche de l'escadrille 107 et du G.B. 3  (repris par CTP sur son site "Les As Oubliés…"). Des erreurs.

1915

VB 109.

S.A.C. n° 4 en subsistance 18/5 à Bruay, puis 16/7 à Malzéville. Dispersée progressivement 6/8-1/9.

CCC complets.

[GB 3/VII° A.] 7/3 Villacoublay, 13/4 Melette1 Vosges 16-17/42 Belfort,

[13/5 > …/X° A.] Artois 13-16/53 Bruay,

[16/7 > …/DAL] Lorraine4 18/7 Malzéville4,

[3/9 > …/X° A.] Artois 5/94 Humières,

[7/11 > …/VI° A.] Picardie 7/11 Esquennoy.

(1) Escale des appareils à confirmer ou simple étape de l'échelon roulant…

(2) Etape de l'échelon roulant (?) le 16/4 à Bulgnéville.

(3) Etapes de l'échelon roulant (?): 13/5 Demougezot (?), 14/5 Melette, 15/5 Villers-Cotterêts.

(4) CCC 3T/15 manquants: même parcours supposé que la VB 107; toujours à Humières le 1/10 dans le CCC 4T/15.

1916

VB 109.

Aucun CCC. SHAA.

[GB 3/VI° A.; 12/4/16 > …/X° A.1] Picardie >Esquennoy2,

(1) Transférée en Picardie 16/2-14/3 , elle est au repos jusqu'à ce qu'elle occupe le front devant Saint Quentin à partir du 12/4.

(2) passage par Malzéville mentionné par SHAA en 2/1916 (source ?)…

1917

VB 109.

CCC complets.

[GB 3/X° A.; 5/2/17 > …/III° A.7] Picardie >Esquennoy,

[18/2/17 dét. > 36e CA] Flandres 18-19/2/17 Hondschoote,

[9/3/17 > GB 3/III° A.] Picardie 9/3 Esquennoy, 4-5/4 9/5 Palesne,

[12/7/17 dét. I° A.] Flandres 12-13/7 Bergues8,

[26/12/17 > GB 3/III° A.] Picardie 26-27/12 Champien,

(7) La X° A. est retirée du front le 5/2/17, remplacée par la III° A. qui est arrivée autour de Roye en 11/1916.

(8) CCC 2T/1917: "Saint Pol" puis 3T/1917 "Bergues"…

1918

VB 109.

CCC 4T/18.

[GB 3/III° A.] Picardie >Champien,

[13/1 > GB 8/??] Picardie >Champien Aisne 15/2/+ ferme des Grêves, 16/4 Palesne, 9/5 ferme des Grèves, 25/5 Airaines1.

[15/6 > …/gpt Laurens/GAR; 20/8 > …/EB 14/GAR; <29/10 > …/GAC; 21/11 = GA Maistre (III° A.)2] Aisne >Airaines1, 16/7 Gourgançon, 18/7 Vinets, 1/8 Fourneuil, 23/93 Coupru, 9-10/11 Roupy4, 13/11 Mercières5.

(1) "Bettencourt".

(2) Le GB 8 reste cantonné à Compiègne, en zone III° A., que l'on trouve mentionnée dans CCC 1T/19/alloc. de la F 113.

(3) CCC 2T et 3T perdus: déplacements de la VB 125.

(4) Sur le terrain nord de "Fluquières".

(5) "Royallieu".

1919

VB 109.

CC 3T et 4T/19. OB 19/3/19.

[GB 8/EB 14/GA Maistre (admin. III° A.); 12/2 > GQG ?] >Mercières, >19/3 Le Bourget1, 7/8 Luxeuil. 207e esc. du 2e RB.

(1) Assure la liaison postale de jour Paris-Mulhouse (8/5-19/6) avec la BR 125 qui fait quelques vols de nuit à la fin juin.

110

Créée le 26/3/15 [SHAA], détachée à la II° armée avant de rejoindre ce qui devient rapidement le GB 104. Elle récupère la Section d'avions canons 10 à la fin de l'année. Avec la II° A. après la dissolution du GB, elle rejoint le GB 1 en 4/16.

Thollon-Pommerol, Claude  Bombarder de jour et de nuit: escadrille 110  Aut. (Cahier n° 9)  2014

1915

VB 110.

S.A.C. n° 3 en subsistance 15/8 Malzéville, puis 20/9 Matougues. Absorbée le 16/10 par la SAC n° 5 (VB 101).

CCC 4T/15 manquant. JMO GB 4 5/12/15>.

[X° A.] 26/3 Bron1 et 3/4 Le Bourget,

[26/4 > dét. II° A.2] Picardie 26/4 Montdidier,

[21/5 GPB/X° A.; 28/5/15 = GB 104/…] Artois 21/5 Croisette,

[20/7 > …/DAL] Lorraine 20/7 Malzéville,

[20/9 > …/IV° A.] Champagne 20/9 Matougues,

[5/11 > …/DAL] Lorraine 5/11 Malzéville,

[28/11 > II° A.] Champagne 1/12 Somme-Vesle/Courtisols.*

(1) "Troupe en marche, de Lyon à Verdun": changement d'affectation avec l'engagement de la deuxième bataille d'Artois: 22/4 Melette, 23/4 Compiègne, 26/4 Montdidier ? Les avions sont rassemblés au Bourget le 3/4.

(2) Source ?

1916

VB 110. Déb./16 > VC 110.

CCC 3T & 4T/16 absents.

[II° A.] Champagne >Somme-Vesle/Courtisols [1T/16 > …/IV° A.] Champagne Melette1,

[19/4/16 > GB 1/GAE] Lorraine 22/4 Malzéville2 Verdun 2T Lemmes,

[12/16 > …/IV° A.] Champagne 1/12 Melette1, 7/4 Villeneuve les V.

(1) "Courtisols" : bourg important entre Melette et Somme-Vesle = ?

(2) le JMO GB 1 précise que la VC 110 arrive le 22/4 pour s'entraîner au canon, sans affirmer qu'elle est intégrée au GB 1, mais depuis le début avril, les MF 123 et MF 29, affectées au GB 4, sont stationnées à Luxeuil et vont continuer à se suivre au moins pendant un an, alors que la VC 110 suit le GB 1. Détachements à Lemmes au 2T/1916.

1917

VB 110.

CCC complets.

[8/8/17 > …/II° A.] Argonne 8/8 Senard en Arg. (30/9-2/10 dét. Malzéville)

[3/10/17 > …/IV° A.] Champagne 3/10 Villeneuve les V.

1918

VB 110. 9/7/181 > F 110. Elle dédoublée en 8/1918 pour créer la VB 133.

CCC complets.

[1/1 > GB 1/II° A.] Meuse Rumont,

[20/2 > …/EB 11/gpt Chabert; 15/5 > …/DAé/GAR] Meuse >Rumont Oise 26/3/18 Mosloy, 29/5…

[9/6 > …/EB 11/GAC; 21/11 > …/GA Maistre3 (V° A.; 28/11 > I °A.4)] Champagne Cernon5, 26/8 Villeneuve les Vertus2.

(1) Les premiers (?) F.50 arrivent le 30/7 d'Étampes; auparavant, le JMO GB 1 mentionne toujours des opérations sur Voisin, peut-être avec les futures équipages de la VB 133; première mission Farman le 10/8/18.

(2) Faute de hangars en nombres suffisants, la F 110 reste à Villeneuve, tandis que les autres escadrilles du GB 1 partent à La Cheppe les 8-9/11, mais sont de retour dès le 12/11.

(3) Confirmé par CCC 4T/18.

(4) Confirmé par le CCC 1T/19/alloc. de la F 114.

(5) Avions et une partie équipages transférés à la VB 133.

1919

F 110.

CCC 1T/19. OB 19/3/19.

[GB 1/EB 11; 12/21 > …/GQG] >Villeneuve les Vertus, x/5 Villacoublay*,

[22/62 > …/VIII° A.; 12/10 > …/AFR] 16/7 Morschheim*3,

[1/12 > …/int.] 4/12 Malzéville*4. 203e esc. du 2e RB.

(1) Dissolution du GA Maistre.

(2) Date du premier départ d'une esc. du GB 1 pour l'Allemagne (F 25), avec les troupes d'occupation de la VIII° A. (zone de Morschheim).

(3) "Ilbesheim".

(4) SHAA: "Essey", pour caserne, mais avions à Malzéville.

111

Créée le 2/4/15, elle rejoint la V 29 pour former un "groupe provisoire" qui devient GB 104 le 28/5/15 avec la X° A. Elle devient la VC 111 en 11/1915 en rassemblant les Sections d'avions-canons 5, 8 et 9, avant de passer au GB 3 en 12/15 après la dissolution du premier GB (10)4. Transfert au GB 1 le 8/4/17, puis le 10/1/18 au GB 6 (EB n° 12).

1915

VB 111. 1/12/15 > VC 111.

La VC 111 récupère une partie de SAC n° 5 (VB 101/GB 101/DAL) le 1/12. Les SAC n° 8 et n° 9 (V 21/IV° A.) sont absorbées le 17/12, après un court passage à la VB 107.

CCC 3T et 4T/15. JMO GB 4 5/12/15>.

[X° A.; 9/5/15 > GPB/…; 28/5/15 = GB 104/…] 2/4 Bron Artois 4/5 ferme de Neuville1, 20/5 Croisette2,

[20/7/15 > …/DAL] Lorraine 20/7 Malzéville,

[20/9/15 > …/IV° A.] Champagne 20/9 Matougues,

[1/11/15 > …/DAL] Lorraine 1/11 Malzéville,

[3/12/15 > GB 3/VI° A.] Picardie 3/12 Esquennoy.*

(1) A Savy au début de la 2e bataille d'Artois, 9-12/5 [source JMO X° A., à confirmer].

(2) Cantonnement initiale à "Héricourt" > 15/6 [JMO aéro X° A.].

1916

VC 111.

Aucun CCC.

[GB 3/VI° A.; 12/4/16 > …/X° A.3] Picardie >Esquennoy4,

 (3) Transférée en Picardie 16/2-14/3 , elle est au repos jusqu'à ce qu'elle occupe le front devant Saint Quentin à partir du 12/4.

(4) Détachement à Béhonne en 3/1916 (source SHAA ?) avec la III° A. (?).

1917

VC 111. 1T/17 > SOP 111. 10/17 > BR 111.

CCC 1T et 2T/17.

[GB 3/X° A.; 25/2/17 > …/VIII° A.] Lorraine 25-26/2 Pont St Vincent,

[8/4/17 > GB 1/IV° A.] Champagne 7-8/4 Villeneuve les Vertus,

[8/8/17 > …/II° A.] Argonne 14/8 Senard en Argonne. transfo Br AV/XIV1 24/9 Villeneuve les Vertus.

(1) Une partie de l'esc. reste à Senard > déb./10 ?

1918

BR 111.

CCC complets.

[GB 1/II° A.] >Villeneuve les Vertus, 18/1 Cernon,

[10/1 > GB 6/??] >Cernon,

[20/2 > …/EB 12/gpt Villeneuve/Ménard] >Cernon Somme/Oise Le Plessis-B./Fouilloy, …

[15/5 > …/DAé/GQG; 25/5 > …/GAR]

[17/7 > …/GAC; 20/7 > …/GQG]

[14/8 > …/GAR] Marne 7/8 Villeneuve le Roi, 5-7/9… 

[11/9 > …/GQG (secteur GAC); 20/10 > …/GAC] 26/9 Bussy-Lettrée,

[9/11 > …/GAE; 21/11 = …/GA Castelnau; 25/11 > …/GA Fayolle (admin. VII° A.)] Lorraine 12/11 Bicqueley.

1919

BR 111.

CCC 2T et 3T/19.

[GB 6/EB 12/ DAé/GA Fayolle (admin. VII° A.); 20/2 > …/GQG] >Bicqueley, 10/1 Villers les Nancy1,

[2/5 > subs. 1e COA/parc 4/2e GA] 2-6/5 Bron,

[11/7 > armée Orient2] 11/7 camp de Miramas3,

[10/8 > GB 5/EB 2/VIII° A.4] 10/8 Bron, 21/8 Landau,

[8/12 > GA 25] 8/12 Longvic. 2e esc. du 2e RO.

(1) Liaisons postales vers Briey et Longwy les 1-25/4 ?

(2) Projet de transfert au Levant ?

(3) Ancienne annexe de l'école d'Istres (meetings avant la guerre), les installations sont devenues camp pour l'armée d'Orient.

(4) En subsistance auprès de la BR 127 (n'a peut-être pas d'avion). Le CCC parle encore de la division aérienne le 21/8… le rédacteur n'est peut-être pas informé de sa dissolution ?

(5) En prévision de la constitution du 2e RO.

112

Nouvelle dénomination de la V 29 après le 28/5/15 quand le "groupe provisoire de bombardement" formé au début du mois devient le GB 104; elle passe ensuite au GB 1 le 1/12/15. Devenu escadrille de chasse N 112 avec la II° armée, elle rejoint le GC le Révérend en 10/1916; Elle semble passer au GC 13 en 11/1916 (confirmé le 14/2/17), puis le GC 15 le 19/3/17 et enfin le GC 16 le 10/1/18 lors de la création de ce dernier.

1915