Contributions page 33



Insigne à identifier - Jean-Paul Bonora - (29/12/2023)

[...] Photo de la 1ère Escadrille de Madagascar que je viens de recevoir. Je doute de l'appartenance à l'A.A.E française, je pense qu'il s'agit de la première escadrille malgache équipée de matériels cédés par la France. Je te laisse élucider le mystère,
(contenu tectuel de cette carte : 18 mai 1966)


(Ndlr) Confirmation : il s'agit de la 1ère Esacadrille de la République Malgache.

Insigne métallique (vu sur ebay) :



Tout est dit dans le Rapport d'information du Sénat n°120 (1967-1968) à cet endroit (page 23):

[...] I. — L'assistance militaire technique de la France à la République malgache.
Après l'étude des Forces françaises du Sud de l'océan Indien, et avant l'examen du fonctionnement de l'assistance militaire technique (A. M. T.) à Madagascar, il nous faut rappeler la véritable symbiose qui existe entre forces françaises et forces malgaches, dans l'interprétation la plus large des accords de coopération. Nous avons déjà indiqué que la Marine française assure, à Diégo-Suarez, le soutien logistique de la jeune Marine malgache, de même que les unités françaises de la base d'Ivato assurent celui de l'ESCAMA (escadrille malgache) et de la compagnie parachutiste malgache ; il est important de souligner la confiance et l'esprit de coopération étroite qui marquent les rapports des deux armées nationales, en dehors et au-delà même de la lettre stricte des accords. Pour exposer rapidement le fonctionnement 'de l'A. M. T., nous donnerons d'abord un aperçu de l'organisation des forces malgaches, pour analyser ensuite plus en détail les diverses formes de l'assistance. [...]


Voir aussi

"Non Armée de l'air", nous sommes donc hors sujet dans le cadre "traditions-air".

Base 181
Dans le même contexte, découverte ces jours derniers de cet insigne portant l'inscription "Base 181" (non répertorié sur ce site ) , c'est très certainement le nouvel insigne de la base d'Ivato devenu malgache et ayant conservé sa numérotation originelle.
(ressemblance indéniable avec l'insigne de l'ESCAMA, ci-dessus)




Diverses modifications organisationnelles au sein de l'Armée de l'air et de l'espace - Benoît Millet - (23/01/2024)

[...] Vu sur les pages Facebook des différentes bases
.- page Facebook de la BA 105 - exercice CISEX
(A noter que l'AAE n'a pas communiqué officiellement sur les divers changements.)

Suite au plan "ALTAIR" et à la création du CTAAE sur la BA 106 de Bordeaux :
• La BACE devient BACEA 04.542 sous la coupe du CDAOA 00.542 de la BA 942 de Lyon-Mt Verdun.
( BACEA : Brigade Aérienne du Contrôle de l'Espace Aérien). [voir photo ci-dessous] (pris en compte )
• L'EAC2P 00.550 de la BA 105 de Evreux devient une unité a part entière de la BACEA 04.542.

.- page Facebook de la BA 273
• La BASAL (Brigade Aérienne des Systèmes d'Armes et de la Logistique) devient BATL (Brigade Aérienne Technique et Logistique) sous la coupe du CTAAE. (pris en compte )

d'autres changements attendus ...

• Dissolution du commandement de la BA 110, possible transformation en EAR a confirmer.
• Transformation de l'EAR de Taverny qui semble retrouver son statut de BA 921.
• De gros changements pour l'EA 470 de Libreville au Gabon.....dissolution probable.
• Dissolution du commandement de la 8ème EC......rien concernant l'EE 3/8
• Dissolution du 36éme EDCA Berry de la BA 702 de Avord

• Dissolution de l'ESTA 15/62 "Besançon" sur la BA 123 d'Orleans.

Transferts :
• de l'ET 3/61 Poitou de Orleans vers Evreux.
• du commandement de la 65ème EH de Orange vers Cazaux.



Suite (13/02/2024) - Benoit Millet
• article sur le CDAOA dans le dernier Air Actualités N°766 de Février 2024 :
>> - La BACEA 04.542 a été créée le 1er aout 2023.
>> - Fusion prochainement sur la BA 942 de Lyon-Mt Verdun du CNOA et du CAPCO pour former le CAPCODA
>> - (Centre Air de Planification, de conduite des Operations et de Défense Aérienne) (à prendre en compte ).


Définition de la tradition - (Ndlr 02/02/2024)

(Ndlr) Après la défintion relevée sur l'éditorial "Le Feu sacré" du "Air-Actualités" n°745 déc-jan 2021-2022 :
• "La Tradition n'est pas le culte des cendres, mais la transmission du feu"

Retenue par hasard, ce matin celle de Saint Irénée de Lyon :
• "La Tradition est une liqueur qui rajeunit le vase qui la contient".


Appellation GB / GR I/61 - Emmanuel Coris (10/02/2024)

[...] j'effectue en ce moment des recherches sur une journée spécifique du G/R 1/61 (le 15 juin 1940) jour où cette unité de reconnaissance effectua un premier bombardement, ce qui n'était pas sa fonction première. J'aurais voulu savoir pourquoi ce groupe figure en tant que GB 1/61 et non G/R 1/61 (comme mentionné sur les documents d'époque de cette unité) dans vos références ? [...]
Vous trouverez en documents attachés quelques éléments attestant de l'appellation de cette unité en tant que G.R 1/61 Groupe de grande reconnaissance, en juin 1940. Je creuse un peu sur le sujet en ce moment et j'espère trouver assez d'informations qui me permettraient de rédiger un article sur ce sujet afin d'évoquer ces unités peu connues dans une période compliquée. Elle effectua 3 bombardements avant l'armistice volant sur Maryland: les 15,16 et 19 juin 1940. Les deux escadrilles VR 545 et 552 composaient ce groupe.


(Rdlr) Effectivement : défaut de présentation sur le site.
On retrouve bien le GB I/61 en "Reconnaissance d'Armée" pour la 5ème Armée Aérienne en AFN dans l'ordre de bataille du 3/09/1939 (voir ce lien ).
On est en droit de ne pas s'étonner de l'appellation GB puisqu'à l'époque, le groupe était encore rattaché à la 61e EB, je l'avais bien surligné en bleu-ciel) ...
On retrouve le GR I/61 dans les "Groupes de Reconnaissance et d'observation" AFN avec l’astérisque [(*) traité comme GB sur le site] dans l'ordre de bataille du 10/05/1940 (voir ce lien )
Je m'étais donc déjà frotté à ce problème mais j'avais négligé de le mettre plus en évidence, aussi il est nécessaire d'y remédier (même s'il me manque la date précise à laquelle s'est fait ce changement d'appellation).
(pris en compte )






GAO 583 - Benoît Colin (11/02/2024)

[...] Ce message pour te signaler l'existence d'une seconde escadrille au GAO 583 à Oran fin 1939. Voir ci joint le dossier de décès du Soldat Fabre Abel le 10/12/1939. Il semble qu'elle soit nommée EPS 2/583 selon le dernier document. [...]





EEP 28 Blois (ou Vendôme) - Thierry Géhan (04/03/2024)

[...] Nous travaillons actuellement pour peaufiner l’historique d’Evreux Je vois sur ton site que tu indiques l’EEP 28 Blois (ou Vendôme) comme rattachée à l’EAP 17 . Or si elle figurait bien dans l’organigramme initial à cette place, il s’avère que début 1940 elle était rattachée à Avord. Celles restantes à l’EAP 17 étaient les 21 Bernay, 22 Alençon, 23 Le Mans. Document trouvé au SHAA, je n’ai ni la date précise ni la cote, on doit pouvoir les retrouver. [...] (pris en compte )





Correctif liste des commandants du Saintonge - Contributeur anonyme - 16/04/2024

[...] Aux hasards de mes navigations sur votre site et en comparant les documents dont je dispose, je vous joins deux photos des carnets de vol de mon père (*).
Il était en OTU à l'EC 1/8 Saintonge entre Février et Mai 1961 sur la BA 141 d'Oran La Sénia . Ses carnets de vol ont été signés par le Capitaine Urcun, commandant en second l'escadron pour les mois de Février et Mars 1961.
En revanche, comme vous pouvez le constater de visu, c'est le Capitaine Mussatto, commandant de l'escadron qui a signé les carnets pour Avril et Mai 1961 et le tampon est explicite et ne laisse subsister aucun doute.
J'ai la plaquette de l'EC 1/8 Saintonge 1936-986 50ème anniversaire. Effectivement, il est mentionné pour 1961-1964 le Cne Guillaumet comme commandant. [...]
Par ailleurs, sur les excellents ouvrages de David Aymard "Les escadrilles d'Aviation Légère d'Appui - Historique et Insignes" et son additif, aux éditions CFA :
• On trouve page 55 de cet ouvrage que le Ltt puis Cne Pierre Guillaumet fut commandant de l' EALA 04/072 de Février 1957 à Décembre 1957 .
• Ensuite, il prit le commandement de l'EALA 02/002 d'Avril 1961 à Juillet 1961 (page 121 du même ouvrage) .
• Ensfin, il prit le commandement de l'EALA 03/001 du 13 Juillet 1961 au 31 Janvier 1962 (page 119 du même ouvrage) .
Je pense, au vu de cela, que vous pouvez modifier sur votre site la liste des commandants de l'EC 1/8 Saintonge. [...]
(*) documents non publiés

(Ndlr) Après vérification : pas d'homonyme breveté militaire pour Guillaumet pour la période donné et en tenant compte pour le l'EC 1/8 Saintonge :
• du 09/09/1960 au 01/12/1961, appartient à la 8ème EC et stationne à Rabat-Salé puis Oran La Sénia en octobre 1960, arrivée des Mystère IVA en juin 1959 ,
• du 01/12/1961 au 01/03/1962, appartient à la 7ème EC et s'installe à Nancy ,
• non-existence du 01/03/1962 au 01/02/1964
• renaissance à Cazaux le 01/02/1964 au sein de la 8ème EC
(correctif pris en compte )



Badge "Marmite 1" - Christophe Granier - 09/05/2024

(message du 17/04/2024)
[...] Je suis collectionneur de patch depuis 25ans avec pour thème, la chasse, les écoles, les tankers, les ambassadeurs.
Je viens d'acquérir le patch en pièce jointe "1er EIV "Marmitte" du GE 313 à Aulnat sur Fouga .
Je l'ai comparé à vos data patch et réalise qu'ils sont différents. En effet, celui que vous avez référencé porte un "2". Est ce pour "2ème EIV" ?
Les infos partagées sur votre site font bien mention de "1er EIV". Auriez vous une explication sur cette variante ?
Je vous laisse le loisir d'utiliser mon image pour agrémenter votre site. [...],



(Rdlr)
Très précieuse acquisition. Cela me ramène à mes vingt ans, c'est celui que je portais sur ma combinaison lors de mon premier lâcher sur CM 170 Fouga Magister en février 1966, j'étais alors caporal.
Par contre le mien, décousu sans précaution de cette même combinaison (pour être remplacé par le patch du 2ème EIV "Maffia" de l'école de Chasse en 1967 ) est en bien piteux état par rapport au vôtre.


Pour répondre à votre interrogation, c'est bien compliqué, soixante ans après, j'ai déjà traité sur mon site le problème de l'appellation "à géométrie variable" de cet escadron des "Marmite" avec un camarade de promo (preuves et tampons à l'appui).
Je ne sais trop que vous répondre. Avant la création de l'insigne métallique officiel homologué A-950
(le grand moniteur moustachu livrant le Fouga au petit élève), cette "Marmite ailée" était le patch (non officiel) porté par l'unité - Pas d"existence de l'insigne métallique correspondant à cette "Marmite Ailée".
J'ai envie de dire (sans l'affirmer car je découvre) que le "1" et le "2" seraient plutôt là pour distinguer les pilotes de la première escadrille à ceux de la deuxième escadrille.
Autre lien spécifique pour bien mettre en valeur les emblèmes de chacune des promotions élèves - il y en avait plusieurs par an (de 2 à 4)




Code Mystère ? - Jean-Michel Schweitzer - 06/06/2024

Pourriez-vous m’expliquer le code 332-BH sur ce Mystère IVA s/n 85, sur la dérive l’insigne du CEAM 330 ou 118 mais pas 332 ?




(Rdlr) Le code mécanographique 332 correspond à une Sous-Direction Tactique Air SDTA (cellule du CEAM) œuvrant à Colomb-Béchar dans le cadre des Tirs Gerboise Bleu et suite.
Figurent sur mon site :
• le profil du CM 170 d'avant-série n°011 - SDTA 1/332 - Colomb-Béchar, 1957
• 3 profils des avions-cibles télépilotés SNCASE 535 Mistral, SDTA 332 - Colomb-Béchar
• Unité répertoriée dans la table des sigles (sans le numéro) mais non spécifiée sur la page CEAM ?
(pris en compte )
Le Mystère IVA de cette unité (© Photo Alain Gréa) placé .



























Travaux à venir